votre avis ?

(maniaco-dépression)
Répondre
Pinball
Messages : 11
Enregistré le : 13 janv. 2011, 17:28

votre avis ?

Message par Pinball »

Bonjour,

J'aimerais votre avis à propos de la situation suivante.
Mon mari souffre du trouble bipolaire type 2 (?) et çà fait plus de deux ans qu'il est en arrêt de travail et en grande détresse: cycle rapide perpétuel aux deux semaines (plus ou moins) avec des passages en épisodes mixtes. C'est complètement débil.
10 ou 11 essais de meds avec 6 molécules différentes.
Il est aussi suivi par un travailleur social et un psychologue, pour l'aider à passer à travers.
Son psychiatre n'arrive pas à le stabiliser.
Après 28 mois d'expérimentations infructueuses, encore un changement à l'essais depuis quelques semaines et, faut le voir pour le croire, çà rempire!

Je comprends qu'il faut être patient pour trouver le bon cocktail de meds mais franchement, là je trouve que çà n'a plus d'allure.
Est-ce normal de rester aussi longtemps dans une crise malgré 5 médicaments à des doses qui assommeraient un cheval?

À votre avis, rendu là, est-ce que c'est raisonnable de demander au psychiatre traitant d'aller en contre-expertise avec évaluation spécialisée et recommandation de troisième ligne à l'hôpital Douglas ?

J'ai peur que le psychiatre se braque et nous lâche si je pose la question et qu'elle n'est pas pertinente.
Je suis juste la femme de l'autre et je n'y connais rien, vous comprenez ?

Merci,
Avatar du membre
Hibou Profane
Messages : 185
Enregistré le : 08 mars 2010, 16:36

Re: votre avis ?

Message par Hibou Profane »

A-t-il d'autres problèmes? Est-ce qu'il boit ou prend de la drogue? Est-ce qu'il prend tous ses médicaments régulièrement? Il y a sûrement anguille sous roche s'il ne se stabilise pas plus que ça...
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine?
Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: votre avis ?

Message par Catnip »

Bonjour Pinball (j'adore votre nom! :) )

Il existe un programme psychoéducatif pour les bipolaires à l'hôpital Douglas. Si vous demandez à son médecin traitant de le référer à Douglas pour le programme en question, votre conjoint doit en premier lieu passer une évaluation avec un psychiatre de l'hôpital. De cette façon, votre conjoint obtiendra un deuxième avis ainsi qu'un suivi de 12 semaines s'il rencontre les critères pour la thérapie.

Je vous donne le lien, imprimez la page comme référence pour son psychiatre.
http://www.douglas.qc.ca/page/programme ... bipolaires

Sinon, il y a aussi l'hopital L-H Lafontaine. Je ne connais pas leur service mais on ne sait jamais.
http://www.hlhl.qc.ca/hopital/soins-et- ... umeur.html

Dites-vous que votre conjoint n'est pas suivi en hopital psychiatrique donc vous avez le droit de demander à son psychiatre de le référer vers des services plus spécialisés en centre hospitalier. Par contre, assurez-vous que votre conjoint conserve ses services psychosociaux (travailleuse social et psychologue).

Bonne chance :)

Catnips!
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud
kayaka1
Messages : 91
Enregistré le : 17 août 2010, 19:39

Re: votre avis ?

Message par kayaka1 »

bonjour...je suis moi-même atteinte d'un trouble bipolaire de type 2 avec cycles rapides et épisodes mixtes. Mes cycles étaient aux semaines par contre. J'ai été en congé de maladie 3 mois la première fois mais ce fut une erreure, j'aurais dû être plus lentement. Mais j'insistait tellement. Ca a prit 4 ans avant d'être stabilisée et j'ai eu 3 ans de belles années. Je suis sortie en rechute l'année dernière mais il aura fallu 8 mois pour être stabilisée. C'est normale puisque je prenais déjà des médicaments.

Pour les expertises, Cathnip a déjà bien répondu. Pour la stabilité et bien comme tu le vois c'est pas simple pour les types 2 et c'est même normale. Les psychiatres vous le dirons. Donc, faut être patient. La recette est plus difficle à trouver dans ces cas là.

bonne chance toi et à ton marie.

kayaka
Dans la vie il faut savoir savourer les beaux moments qu'elle nous offre. Alors laissons ces doux moments s'imprégner en nous et nous serons alors rempli d'une joie pofonde
Pinball
Messages : 11
Enregistré le : 13 janv. 2011, 17:28

Re: votre avis ?

Message par Pinball »

Merci beaucoup pour les références et recommandations et encouragements.
Vaut toujours mieux être bien informé.
C'est un vrai parcours de combattant de comprendre comment obtenir de l'aide et des soins.

Oui, bien sûr, il y a eu un sacré problème d'abus d'alcool en auto-médication au début, en 2008-2009.
Là c'est bon, très peu de consommation mais toujours des efforts de titan car les meds ne fonctionnent pas vraiment plus.

L'alcool en masse çà s'est développé pendant les absurdes 5 mois et demi d'attente avant d'avoir accès au psychiatre pour l'évaluation et diagnostic.
On n'avait aucune espèce d'idée de ce qui se passait. :roll:
Sans médication et sans médecin et sans accès aux urgences parce que pas assez dangereux c'était fou brac.

La prise de meds est rigoureuse et assumée. Les journaux de l'humeur aussi.
Je compile de l'info contextuelle et de mon point de vue en plus.
On se prépare ensemble en faisant des bilans avant les rendez-vous.
On travaille en équipe pour tenter d'élucider plein de mystères.
C'est vraiment pas évident cette maladie. On apprend sur le tas.

@kayaya1: 4 ans pour te stabiliser la première fois... tout de même... t'es une vraie de vraie superwoman. T'as tout mon respect.
C'est désolant de lire qu'il y en d'autres aux prises avec cette forme bizarroïde de la maladie. Mais rassurant de lire que c'est potentiellement gérable.

Ok. Bon. Ben je vais m'organiser pour prendre ça cool et l'encourager.
Chaque chose en son temps.
Une chose à la fois.
En attendant on va profiter du train-train quotidien d'hiver, aller glisser dans la neige, commander les graines pour le jardin, patenter la vollière des cailles d'élevage et s'ostiner sur comment élaguer la grosse plante verte.
Mine de rien, quand il a les idées toutes éparpillées ou engluées et trèèèèèèès lent ou comme plogué sur le 220 on rigole à fond parce que toute activitée ordinaire devient un peu surréaliste.
Faut juste pas être pressé.
kayaka1
Messages : 91
Enregistré le : 17 août 2010, 19:39

Re: votre avis ?

Message par kayaka1 »

Bonjour...non je ne suis pas une superwomen; oui ce fut long mais j'arrivais quand même à fonctionner et à travailler. Il y en a ici qui en ont arraché beaucoup plus que moi et dont le combat est toujours aussi compliqué et dont j'ai beaucoup d'estime. Je salue le courage de ton conjoint de même que le tient. Il a de la chance que tu y sois à ses côtés et j'espère qu'il le sait. Tu accompagne ton marie dans sa maladie sans le laisser tomber et c'est pas rien. N'oublions jamais que c'est pas évident pour le conjoint et que tu dois aussi prendre soin de toi là-dedans. Le miens a toujours été présent. Il était cependant plus détaché de ca mais c'était ok; il m'a bien supporté avec ce qu'il pouvait faire.

Alors..

Je vous encourage à poursuivre et surtout à garder espoire. On arrive à bien vivre avec la maladie un jour ou l'autre. Le parcours est différent pour chacun mais on finit par voir le bout du tunel.

bye
kayaka
Dans la vie il faut savoir savourer les beaux moments qu'elle nous offre. Alors laissons ces doux moments s'imprégner en nous et nous serons alors rempli d'une joie pofonde
Répondre