nouvelle et inquiète

(maniaco-dépression)
Avatar du membre
EXILDAOT
Messages : 224
Enregistré le : 26 mars 2010, 18:36
Localisation : Shawinigan
Contact :

Re: nouvelle et inquiète

Message par EXILDAOT »

moi j'ai eu 3 psychiatres et je n'ai pas vraiment de diagnostic ou presque.

je viens juste d'en avoir un nouveau pour cause de demenagement de ville et dejà il me parle de tpl tandis que l'autre d'avant ne m'a jamais vraiment diagnostiqué.
il me disait qu'il me voyait comme dominic g. et non comme un tpl ou bipolaire.

anyway, il etait fort sur la prescription de pillules.
presentement j'ai la dose maximale pour 2 medicaments en plus du zyprexa et d'un somnifere.

le nouveau psy que j'ai vu avant hier parle de m'en reduire un de moitié en disant que ca reviendrait au meme.

alors qui a rAison? c'est pour ca que des fois je prefere m'auto-diagnostiquer moi-meme. :idea: je lis beaucoup sur les maladies mentales..

et je n'ai jamais eu de misere, contrairement à plusieurs , à me trouver un psy. dès ma premiere tentative de suicide, j'en avais une.

et j'aime beaucoup les chats moi aussi :!:
shapoo
Messages : 44
Enregistré le : 18 janv. 2011, 01:07

Re: nouvelle et inquiète

Message par shapoo »

merci à dominic.g et non à sa maladie de partager avec moi ses expériences ;)

je rencontre le psychiatre de mon assureur jeudi et la panique s'installe. je crois pas qu'il y aie personne de millionaire ici et que la plupart ont eu des problèmes d'argent et de job. c'est mon cas et pour moi, ça se joue jeudi matin. déjà que je suis pas matinale...

un psychiatre payé 1500$ par mon assureur pour savoir s'ils doivent ou pas payer mon congé d'invalidité. c'est très douteux à mes yeux. je veux pas mentir, mais je peux pas me faire dire: tu fabules, ma belle, je m'en fou que tu sois anxieuse et stressée de sortir de chez toi, mais tu vas retourner dans ton milieu de travail stressant et tu vas finir par aimer ça.

c'est peut-être une bonne chose que je panique. peut-être qu'il sentira que je niaise pas et que j'ai vraiment pas besoin d'avoir le stresse du travail par dessus le stresse de retomber. que je suis vraiment très sérieuse dans mon intention de me soigner et d'aller mieux. ou au pire, qu'il puisse me donner des recommandations pour mon retour au travail sur le nombre d'heures, l'horaire et les attentes du boss. pour que ce soit moins stressant.

dans le meilleur des cas, il me diagnostique et me donne une médication et un suivi. mais là, je rêve en couleur. un médecin payé 1500$ de l'heure par manuvie doit avoir autre chose à faire que d'entendre des p'tites filles comme moi chialer sur leur sort.

enfin, on verra...

aujourd'hui, j'ai eu la confirmation pour vrai de vrai qu'il y a des troubles des deux côtés de ma famille. le côté maternelle a été diagnostiqué, le côté paternel pas. mais avec ce que j'ai entendu aujourd'hui, je n'ai plus vraiment de doute. si c'était pas bipolaire, c'était pas loin, tpl, ou dequoi du genre.

y'en a qui vont trouver ça stupide, libre à vous. j'ai jamais voulu avoir d'enfant et de savoir que je pourrais transmettre ma vie de fou, ma douleur, ma honte, mes dépressions, mon questionnement, ma quête, mes recherches, ma tête de cochon, mes problèmes et tout le reste à quelqu'un qui commence dans la vie... non. j'ai jamais eu envie de me reproduire et là je SAIS que je vais pas me reproduire.

je m'occupe de mes bébés chats. j'adore m'occuper des autres. je me vois travailler pour la croix rouge, ou être famille d'accueil pour la DPJ (oui oui, c'est hard, je sais, mais c'est pas pour demain, là!) mais je crois pas vouloir d'enfant et passer mes problèmes d'alcool et de maladie à un petit bébé tout gentil, innocent, qui demande juste le mieux de la vie.

je me perd dans mes pensées. j'ai trop pensé aujourd'hui je crois.

merci à ceux qui auront eu le courage de me lire, et merci à ceux qui viendront y mettre leur grain de sel...

j'ajoute parce qu'on sait jamais: I am fully bilingual, if you know help or want someone to listen, let me know! I can translate french english and german, I'd be more than happy to help.
shapoo
Messages : 44
Enregistré le : 18 janv. 2011, 01:07

Re: nouvelle et inquiète

Message par shapoo »

journée TRÈS stressante, mais...

bonne nouvelles il y a!

j'ai vu le psychiatre évaluateur. diagnostique: bipolaire atypique, résultat: doit avoir suivi en psychiatrie, continuer le suivi à dollar-cormier (alcool) et continuer avec la psychologue privée. arrêt de travail payé pour quelques semaines, le temps de trouver une médication et s'y adapter.

nice, mais le suivi en psychiatrie, je le fais ou?!?

SURPRISE! le Dr Cauchois recommandé par ma psychologue me prend en rendez-vous le 12 février.

je rêve, c'est noël un mois en retard... un mois d'angoisse, de peur et d'inquiétude qui se résolvent en une journée. comme par magie.

ça semble trop beau pour être vrai... j'ai peur de m'emballer et d'être déçue ensuite. je me sens forte pour aider les autres, mais cheap pour moi-même. pourtant, c'est juste des bonnes nouvelles? non?

je stresse déjà à penser à retourner au travail, même si je ne sais pas encore c'est pour quand. j'ai plus envie de changer que d'endurer tout ça.

enfin, j'y penserai... je vais me concentrer sur le positif pour l'instant. pas penser à retomber.

quelqu'un me suit?
Pinball
Messages : 11
Enregistré le : 13 janv. 2011, 17:28

Re: nouvelle et inquiète

Message par Pinball »

Félicitations! Joyeux Noël!

Quelle bonne nouvelle.
Mon mari a aussi un diagnostic de bipo atypique, avec problème d'alcool, et on est passé par là.
On a courru partout comme des poules pas de tête pendant 6 mois dans le système de santé et avec les assurances aux fesses et tout le monde se contredisait sans lui offrir ni service ni support parce que c'est une double problématique alcool - santé mentale.
On dirait qu'il n'y a personne qui veut toucher à ça.
Un diagnostic en bonne dûe forme c'est un gros plus.

Je comprends ta méfiance devant l'enthousiasme par peur de la déception plus tard.
J'ai envie de te dire mais oui, oui OUI! réjouis-toi pleinement de ta victoire et fait un plein d'encouragement bien mérité.
Tu peux être très fière de toi.
Aie confiance en toi pour la suite.
Essaie de laisser venir les résultats comme ils viennent, à leur rythme, une chose à la fois, et tu n'auras pas d'attentes démesurées et déçues.

Bonne chance pour le début de traitement.
Je te souhaite de tomber sur les bons meds aux bons dosages du premier coup.
shapoo
Messages : 44
Enregistré le : 18 janv. 2011, 01:07

Re: nouvelle et inquiète

Message par shapoo »

merci Pinball! joyeux noël à vous deux aussi, et bonne année, tant qu'à y être!

je ne sais pas pour ton homme, mais pour moi l'alcool est une façon maison de calmer les highs et les downs.

on m'a tellement dit: arrête de boire pis tu vas revenir normale. mais j'étais PAS normal avant de boire. je m'auto-médicamente avec la bière, sinon je dors pas. ça spin dans ma tête quand vient le temps de dormir. c'est comme ça depuis aussi loin que je peux me rappeler.

et quand je tombe down, j'aime encore mieux noyer ça dans la bière que de continuer à ruminer mes idées de mort.

enfin, j'ai trouvé un psy qui a compris. enfin un qui comprend que je parle pas de mort pour me plaindre ou pour faire pitié. habituellement, je garde ça pour moi. j'en ai parlé juste quand je savais pu quoi faire, pu capable, à boute. et ici, car je me sens acceptée et comprise. merci à vous tous!

---------------------------------------------------------------

on entend tellement de bullshit à la tv sur les maladies mentales... c'est normal, ça exsiste, ne jugez pas, on va donner de l'argent, bla bla bla... ça me révolte!

tu veux mourir et tu vas à l'hopital et tu te fais dire: bah... tu parles pas encore avec Jésus, tu es pas si malade que ça.... je suis pas folle, crime, je veux mourir! et on te retourne bêtement chez toi...

je travaille tranquillement sur un dossier. je veux envoyer ça à radion canada, anonymement. le québec veut prendre action contre le suicide, mais le système de santé s'en CAL*SS

par chance il y a Revivre qui nous écoute et nous conseil. mais une fois rendu à l'hopital, faut presque s'ouvrir les vennes devant eux pour avoir du support. ça fait un mois que je harcèle les psychiatres et j'ai été très chanceuse, je crois. mais je ne pense pas que la chance devrait être un critère pour se faire soigner.

je pense que quelqu'un qui se présente à l'hopital et qui a des idées noires devrait être pris en charge et non pas retourné à la maison sans aide, sans traitement, sans diagnostique et sans médication.

je pense que le publique devrait savoir ça, sans donner de nom ou d'exemple précis. juste savoir.

svp, si vous être d'accord, faites signe!

merci pour vos bons mots, ça m'aide et ça m'encourage à m'aider et à aider les nôtres
Avatar du membre
EXILDAOT
Messages : 224
Enregistré le : 26 mars 2010, 18:36
Localisation : Shawinigan
Contact :

Re: nouvelle et inquiète

Message par EXILDAOT »

allo.

j'imagine qu'à montreal les psys doivent etre encore moins comprehensibles.

quand je vivais à shawinigan, on ne me retournait pas toujours chez moi. j'ai ete hospitalisé 6 fois depuis 2005.

mais deja à trois-rivieres c'est different. je suis allé 3 fois à l'urgence et on avait l'air de se foutre de ma gueule.

on me disait qu'il n'y avait pas de place et qu'Ils gardaient seulement des cas precis.

et on me proposait toujours d'aller dans une therapie pour personnes suicidaires à trois-rivieres. c'est bien mais quand je suis au plus bas fond, je ne me sens pas en etat de suivre une therapie de trois semaines. qui coute de quoi btw.avec les taches et ateliers que ca implique.

donc bien souvent, je dois me debrouiller seul.

et qu'est-ce qui arrive? les pensées suicidaires sont encore plus intenses.
ank
Messages : 3
Enregistré le : 28 janv. 2011, 15:31

Re: nouvelle et inquiète

Message par ank »

bonsoir moi aussi je suis nouvelle depuis hier, j'ai eu une vie assez difficile enfant je faisais des crises d'angoise et ma mère me disait parle toi devant le mirroir ça va passer. Elle m'a répèté ça toute ma vie et même encore aujourd'hui pour elle la maladie mental n'existe pas. J'ai reçu mon diagnostique en 2008 après ma 4e fausse couche j'ai plus que pèté les plombs. j'ai tenté de me suicider à 14 ans, je suis tombé dans la coke et l'alcool pour essayer d'arrêter ce mal de vivre.Je suis toujours à vivre mes émotions à l'extrême. l'an passé j'étais dans un high j'ai quitté mon conjoint parce que je ne peux pas lui donner d'enfants, j'ai fais une demande de transfert à mon travail et je suis déménagé dans une autre région. je passais des heures à jouer sur internet ne dormais pratiquement pas de la nuit et allais travailler le lendemain.En octobre je suis tombé dans un down je continu à aller travailler mais ça devient de plus en plus difficile je suis agressive une journée et l'autre je pleure sans arrêt et n'arrive pas à me lever. J'ai aucune concentration et en plus ma boss m'a remis une lettre me disant qu'en avril si je n'ai pas trouver un autre poste je n'aurais plus d'emploi. Dans l'état que je suis présentement vous pouvez imaginer que je n'arrive pas à me trouver un nouveau poste et ça fait 7 ans que je suis pour cet employeur. Je suis présentement en attente pour un suivi avec un nouveau psys étant donné que j'ai quitter l'outaouais je ne peux pas retourner voir celui que j'avais là-bas.
shapoo
Messages : 44
Enregistré le : 18 janv. 2011, 01:07

Re: nouvelle et inquiète

Message par shapoo »

EXILDAOT a écrit :mais quand je suis au plus bas fond, je ne me sens pas en etat de suivre une therapie de trois semaines. qui coute de quoi btw.avec les taches et ateliers que ca implique.

donc bien souvent, je dois me debrouiller seul.

et qu'est-ce qui arrive? les pensées suicidaires sont encore plus intenses.
ils ne comprennent pas. on est pas cave, on est pas fou, on ne parle PAS avec jésus ou je sais pas quoi. on a juste envie de mourir. pis on veut que ça arrête.

ils voulaient te faire PAYER en plus?!?!? pour checker des taches d'encre sur une feuille... ça donne le gout de s'ouvrir les vennes, tant qu'à moi. de voir qu'aux nouvelles on veut prévenir le suicide, mais dans les faits, personne en a rien à foutre.

le psychiatre que j'ai vu avant-hier m'a dit qu'aux urgences, ils s'occupent juste des cas les plus lourds. mourir... me semble que c'est assez lourd. j'aimerais mieux parler à Jésus que de vouloir mourir.

j'ai juste envie de crier. merde, je m'occupe de mes chats mieux que le système de santé s'occupe de moi. j'ai buché, j'ai trouvé, mais maudit que j'aimerais tous vous référer. je vais le faire autant que je peux. allez à revivre, appelez... laissez-vous pas mourir.

@ ank: je t'entend. moi aussi j'ai de la misère à me débarrasser de l'alcool. moi, j'y vais une bataille à la fois. j'ai décidé que je règlerais le trouble bipolaire. je suis suivi aussi à dollar-cormier pour l'alcool et je vois ma psychologue aux deus semaine, je l'adore.

entour toi de gens/professionels en qui tu crois, que tu as confiance. si tu te sens pas comprise, vas voir ailleurs, demande un autre intervenant. tu es pas un spécimen de cirque, tu es malade et tu as besoin de quelqu'un qui comprend. tu sais mieux que personne d'autre ce qui est le mieux pour toi et bat toi pour l'avoir.

c'est stressant, fatiguant, demandant... c'est pas une partie de plaisir. mais quand on trouve... c'est encore mieux que noel! je te le promet ;)

-----------------------------------------------------------------

je veux faire bouger les choses. je suis sérieuse avec mon projet pour radio-canada. je veux pas finir en statistique, ni personne d'ici. les extras-terrestres ont le droit de vivre et d'être comprid et soigné, mais surtout... être heureux...

-my 2 cents-
DouceLisa
Messages : 9
Enregistré le : 23 nov. 2010, 21:23

Re: nouvelle et inquiète

Message par DouceLisa »

Moi aussi j'ai de la difficulté avec ma psychiatre ...
cela ressemble a l'histoire de Jeff
Desfois elle me reprends ou bien semble strict dans ses paroles . J'essais de lui expliquer
les symptômes des médicaments que je ressens , et elle refuse de m'écouter .
Même la elle m'envois voir mon médecin de famille pour ma prochaine prescription ???
et cela a été dit par sa secrétaire celle ci m'a dit jai plus vraiment de suivie avec elle ....
J'ai dit quoi ??? ensuite que cette dernière s'en va en vacances ... ce que je doute beaucoup
car j'ai une amie qui a un rendez vous a la fin février et moi j'appelle début janvier
pour en avoir un ,et je me fait répondre par la secrétaire d'aller voir mon docteur de famille .

En tout cas je me sent plus dépressive depuis que je prend ces médicaments
pour l'humeur , je sait que quand j'ai fait un ''High'' en mars 2010 c'est que
mon docteur de famille m'avais prescrit du celexa pas sa faute
je lui disais je me sentais fatigué . Mais pas grave elle me connait + maintenant
mais c'est vrai qu'au 5 ans a la suite d'un stress sa peut m'arriver... je me sent down maintenant et
en janvier j'en pouvais plus de ma nouvelles job = sur appel surtout et a des endroits
différents = 12 endroits en entretien ménager sur 4 mois ouf !!!!

Alors avec un papier médical j'ai pu avoir du chômage , mais ensuite
un petit ''high'' d'une journée et me voila une semaine a l'hopital et ensuite
ma psychiatre et une thérapie de 8 semaines . On dirais qu'elle voudrais
que j'aille en thérapie a chaque semaine , mais je suis dans un organisme
pour trouver un emplois , mais j'angoisse . Je ne peut pas aller
en thérapie une fois semaine juste en essence aller retour déja
10 $ essence ou 6 $ aller retour ça gruge sur mon budget de nourriture .
Comment combiné travaille et thérapie , j'espère trouver un job
4 jours semaine avec l'organisme . C'est déja difficile de me nourrir
correctement je me déplace pas beaucoup justement doit tout calculer .

Espère qu'en avril je vais travailler , je manque d'expérience dans d'autres
domaines que l'entretien et maintenant les cie d'entretiens c'est surtout sur
appels et moi j'ai besoin de stabilité et aussi au même endroit . Devenir caissière
ouf !!! pas d'expérience et j'angoisse . J'ai eu une semaine difficile je ne
sait pas ce que je vais dire a mon docteur de famille , oui elle va me prescrire
les même médicaments , mais mon Dieu que j'aimerais changer la dose
a cause des effets secondaires = prise de poids insolite , fatigue , perte
de cheveux , je me sent down ... mais je sait qu'en temps que médecin général
elle n'en fera rien .
Je la voit cette semaine mais je sait qu'elle voudras pas
prendre le risque de changer la dose ... elle va dire les psychiatre sont la pour cela
, mais la mienne manipule nos rendez vous = avec la thérapie qu'elle voudrais que
j'aille une fois semaine , assisté avec des infermières ... mais la suite
les même choses... si je lui parle de mes médicaments et de mes symptomes .... elle ne m'écoute pas . La thérapie une de mes amies y va , et c'est d'apporter une image et dire comment on se sent , rien a voir avec la thérapie de 8 semaine 3 fois par semaines que j'ai appréciée l'été passé... mais bon je me répète ...désoler.

Bonne nuit un peu décourager , mais je me sent moins seule lorsque je lit
des témoignages sur revivre . C'est juste que c'est la première fois que je prend aussi
longtemps ces médicaments et tout mon corps a changé ainsi que ma personnalité
j'ai plus de ''downs'' je me sent instable . Je m'aime mieux dans mes passions mais
la on dirait que je n'ai que de l'angoisse ... espère que ça va changer .
Lisa
DouceLisa
Messages : 9
Enregistré le : 23 nov. 2010, 21:23

Re: nouvelle et inquiète

Message par DouceLisa »

oups !! on dirait le texte a été publier ailleurs que je levoulais ... désoler pour cela que ça ne suit pas les autres ...désoler mon erreur ?
Répondre