Page 134 sur 156

Re: Le Café

Posté : 24 juin 2019, 19:28
par 3.14R
C'est vraiment bon le slam Itsabell, ça dure deux trois minutes et le gars est vraiment allumé.

Ce sont de bonnes vibes pour toi en ce moment ce que tu vis. C'Est parfait pour la course qui arrive. Se souvenir que ca va pas TouJours mal..

Profites bien de tes temps de repos, de vacance et court bien. Sans excès qui pourraient te causer du tort par exemple. :D

_______

Moi, la Saint Jean, c'est tranquille à la maison.

Il y a bien du social à faire mais la foule me rend craintif. Pas le goût de me retrouver entouré d'inconnus. Il y a des jours comme ça..

Re: Le Café

Posté : 25 juin 2019, 19:03
par Itsabell
Bon j’ai pris le temps de l’écouter. Ayoye le slam le gars est vraiment hot! C’est fou! WoW!
Petite tournée nord du Québec dès demain matin 6h et retour jeudi pour partir officiellement en vacances vendredi matin. Je travaille quasiment 5 jours en trois jours cette semaine mais après repos!
J’augmente mes doses de lamotrigine tranquillement et ça va beaucoup mieux. Je dors très bien et je n’ai plus d’agitation. Disons que mon dernier arrêt de médication avait été pas mal ruff.

Je vous avais dit que ma fille venait tout juste de terminer sa maternelle? Ils ont eu une petite célébration. J’avais tout plein d’émotions. Elle grandit si vite. Elle est tellement merveilleuse. Je l’aime tellement 💕

Je vous souhaite un bon restant de semaine et courage à ceux pour qui ça va moins bien. Je vous lis chaque jour et je pense à vous 😘 🤗 take care!

Re: Le Café

Posté : 28 juin 2019, 11:34
par isa456
Bonjour ! Un petit mot de Suède pour vous dire que ça se passe bien et que nous faisons un beau voyage. Les premières nuits ont été difficiles pour le sommeil avec le décalage horaire et parce que les nuits sont très courtes ici : 2 hres de + d’ensoleillement qu’au Québec.
Il fait beau, entre 20 et 25 degrés, nous marchons beaucoup, entre 10 et 20 km par jour. Une ville parfaite à explorer à pieds, une belle architecture et de l’eau Partout (Stockholm est construit sur 14 îles )
Je n’ai pas eu le temps de vous lire, j’espère que vous allez bien en ce début d’été. À bientôt!

Re: Le Café

Posté : 29 juin 2019, 10:37
par Izaza
Contente que tout ce déroule bien pour toi isa456!! Tu devrais récupérer Assez vite de ton décalage horaire enfin je te le souhaite. Bonne continuation!! Redonne nous des nouvelles!

Re: Le Café

Posté : 30 juin 2019, 04:08
par Ouena
Bonjour Isa 456, c'est cool que tu vienne donner des nouvelles, wow vous marchez pas mal! Vous devez avoir une bonne fatigue le soir. J'espère que tu te ressources à ton goût et que tu fais le plein de magnifique images!

Re: Le Café

Posté : 02 juil. 2019, 11:44
par 3.14R
Cool pour toi Isa, la Suède,
isa456 a écrit :
28 juin 2019, 11:34
Stockholm est construit sur 14 îles
Wow, c'est plus spectaculaire que Venise. Je trouve.

Nous on a Sept Iles, Trois Rivières et Deux Montagnes, hahaha

Aujourd'hui je file bien. :P

Re: Le Café

Posté : 04 juil. 2019, 01:30
par isa456
:lol: 3.14r

Blague à part, Stockholm est surnommée la Venise du nord à cause de l’omniprésence de l’eau.

Je suis la seule debout, il est 8 h 25. Je me suis habituée au décalage horaire, va falloir me réhabituer au retour.

Il fait plus frais depuis hier, autour de 17 degrés

Tout va bien, seul bémol, c’est plus cher qu’on pensait, surtout les restos. On soupe donc le plus souvent à l’appartement.

Les enfants voyagent bien, ils apprécient et sont toujours de bonne humeur.

Je reviens samedi et recommence à travailler le mardi suivant. J’appréhende ce moment, ça passe vite des vacances!

J’espère que vous allez bien

Re: Le Café

Posté : 04 juil. 2019, 11:21
par 3.14R
Isa,
j'espère sincèrement que tu pourras cesser de penser à ce qui s'en vient et profiter pleinement de ce qui passe. :roll:

_______

J'entretiens peu de relations réelles avec les gens parce que j'ai des conditions comportementales bizarres, je peux être d'une profondeur abyssale parfois, assez intéressant ma foi, et parfois, d'une superficialité totalement inutile. Banal. Allant même jusqu'à être "déplacé", il m'arrive, sans pouvoir me contrôler d'avance, de dire des choses qui causent des malaises chez les gens. Comme si ma parole allait plus vite que ma pensée, et je ne peux pas savoir en plus que ce que je dis va causer des malaises... Dans ces temps là, je ne veux que disparaître, je m'isole davantage et je coupe les ponts.
Voilà ce qui se produit en ce moment en moi envers quelqu'un en qui j'avais confiance mais qui me demande de me censurer. D'éviter, de ne pas parler d'un aspect de choses qui font parties de mon bagage.

Pas clair hein? Pourtant,

Est ce que ca vous est déjà arrivé que quelqu'un vous demande précisément de ne plus parler d'un sujet qui fait partie de vous mais qui le dérange?
Cela, j'appelle ça de la censure. Mais si cela vous arrive, vous faite quoi, vous dealer comment la chose? :?:

Re: Le Café

Posté : 04 juil. 2019, 15:28
par DemiLiard
Ma réponse ne sera p-ê pas à point puisque tu ne nous as pas fourni trop de détails (ce qui est tout à fait correct), mais je me lance quand même. Cette idée de censure me fait un peu penser à la vidéo de Jacques Salomé que tu nous as partagée le mois dernier. Je crois que c'est une bonne chose que la personne se soit affirmée. Elle a établi clairement ses limites et cela devrait lui permettra d'avoir une meilleure relation de confiance pour le reste. P-ê pourras-tu trouver une autre personne plus disposée à parler de cette facette censurée si tu en sens le besoin.
En même tu te sembles dire manquer de contrôle à ce niveau, mais ça reste une piste de réflexion.

Re: Le Café

Posté : 04 juil. 2019, 17:19
par 3.14R
Ton point de vue est éclairé. Tu as une vision extérieure donc tu as vu de suite l'importance pour l'autre de nommer ses limites et mon travail est de faire en sorte de les respecter. Mais j'ai de la difficulté à occulter ce sujet de ma vie, je ne sais pas pourquoi mais c'est présent en parole même si c'est absent en action.

Et de fait, il y a des gens avec lesquels je n'ai pas de problème à parler de ce sujet précis mais j'ai une façon d'être lorsque je "parle de vive voix" qui n'est pas la même qu'à l'écrit, je n'ai pas de recul. Et le flux de parole se déverse souvent sans que je le filtre. De là, j'incommode parfois les gens sans le vouloir et je m'en rends compte de par leurs réactions.

Pour ce qui est de filtrer, je ne suis pas très bon à l'oral, c'est pas mal le pourquoi j'écris tant, je cherche à nommer les choses importantes, selon moi, qui rôdent dans ma tête. Alors je m'abstiens de fréquenter le monde, je m'isole, tentant de limiter les dégâts au minimum. J'ai beau essayer de me contrôler, ça marche pas. Le silence est d'or...