Le Café

(maniaco-dépression)
21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Le Café

Message par 21h »

Ça fait plaisir de lire que tu as réussi à te délester d'un poids itsabell. Pas toujours facile ce genre de décisions. Et une fois que c'est fait, ça fait du bien.

Blondebleue, je vais y réfléchir. J'ai toujours quelque chose qui me trotte dans la tête. En ce moment c'est travailler mon assertivite.
Je pense que c'est peut être trouver un nouveau challenge professionnel la solution. À réfléchir...

Tu réussis à maîtriser ton poids? Je suis aussi WW. Je n'arrêtais pas de prendre du poids. À défaut de perdre, je stabilise mon poids. C'est déjà bien.

blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Le Café

Message par blondebleue »

Itsabell je suis contente pour toi que tu te sentes en paix avec ta décision. J’espère que courrir va rester pour toi un plaisir! Et en plus tu profites de ta fille et elle de toi. Ça grandit vite tu sais, ce sont des beaux moments qui vont te rester...
21h a écrit :
23 juil. 2018, 13:11
Tu réussis à maîtriser ton poids? Je suis aussi WW. Je n'arrêtais pas de prendre du poids. À défaut de perdre, je stabilise mon poids. C'est déjà bien.
J’étais sur le point d’obtenir mon statut de membre à vie quand j’ai commencé un nouvel antipsychotique. Et là ça remonte. J’ai des compulsions alimentaires qui me pourrissent mes journées. C’est facile pour ceux qui n’en ont pas vécu de dire qu’il faut seulement y résister. Mais même quand je résiste, ça reste comme une obsession avec anxiété. Je me bourre de rivotril juste pour gérer ces états. Ça me décourage tellement. :cry: C’est un réel combat et un compromis que je ne suis pas certaine d’être prête à faire même pour la stabilité. Je suis mieux mais pas vraiment stable alors l’utilité de l’antipsychotique j’en suis même pas convaincue.

Et c’est pas juste une question esthétique. Un caprice esthétique. J’avais développé un diabète quand j’avais pris 60 lbs sous seroquel. Ça s’etait résorbé avec la perte de poids. Mais depuis quelques jours mes glycémies à jeun sont inquiétantes.

La détresse qui vient avec la prise de poids est presque perçue comme un caprice pa les psychiatres je trouve. Les vôtres sont sont comme ça?

Itsabell
Messages : 889
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Le Café

Message par Itsabell »

Je me sens tellement bien depuis que j’ai pris cette décision! J’ai été courir pour la première fois avec ma fille qui était en vélo. Ça vaut de l’or en barre. Pas de pression de performance, rien d’autre qu’en le plaisir. Et elle va vite la chipie! :lol:

Pour répondre à ta question blondebleue, autant j’ai détesté cruellement ma psychiatre quand elle me confrontait (elle est bonne là-dedans :lol: ), que c’est une perle. Elle surveille aussi mon poids et sait que c’est une obsession pour moi. Elle m’avait alors suggéré nutritionniste, kinésithérapeute... et même envisager le changement de médication. Mais s’assurait que ce que je prends ne fait pas prendre de poids. Consulter ces spécialistes pourrait peut être aider?

Je comprends tellement ta situation entre prendre sa médication ou tout arrêter pour ne pas prendre de poids au risque d’être instable. Je l’ai fait. Maintenant, j’ai perdu ce que j’avais pris mais j’ai aussitôt un gros volume d’entraînement. Ça m’aide aussi à contrôler ma faim.

Ce n’est pas un caprice. C’est aussi une question de santé. Je te souhaite sincèrement de trouver l’équilibre dans tout ça et la stabilité car ça n’aide pas dans la prise de décision. Et j’espère que ton ou ta psychiatre est sensible face à ça.

Prends soin de toi!

isa456
Messages : 1739
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Le Café

Message par isa456 »

Bonjour!

Pour répondre à ta question BlondeBleue, j’ai Aussi l’impression que ma psychiatre ne prend pas au sérieux mes préoccupations par rapport au poids. J’ai pourtant pris 50 lb depuis que je suis médicamentée... oui je me sens mieux dans ma tête mais je n’aime pas comment je me sens physiquement et l’image que le miroir me renvoie

Itsabelle, contente pour toi, c’est signe que ta décision était la bonne..

21h, quel challenge professionnel cherches tu?

314r, belle photo encore une fois, tu as l’œil.

Ouena, quel bilan fais tu de tes vacances? Le gouffre n’était pas trop présent?

À tous, bonsoir et j’espère que vous allez bien.

Nous avons passé un bon moment au au Festif, j’aime bien Baie St Paul. Je trouvais qu’il faisait trop chaud mais tout le reste s’est bien passé.

Le retour au travail est difficile. Là mi août c’est trop tard pour prendre des vacances, je tâcherai de m’en souvenir l’année prochaine

Mes enfants n’aiment pas le camp de jour, ils ne connaissent personne ( on vient de déménager) et trouvent les activités ennuyantes... comment les occuper 9 semaines sans camp de jour?

Bonne soirée!

blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Le Café

Message par blondebleue »

isa456 a écrit :
25 juil. 2018, 17:59
Mes enfants n’aiment pas le camp de jour, ils ne connaissent personne ( on vient de déménager) et trouvent les activités ennuyantes... comment les occuper 9 semaines sans camp de jour?
Avant de vivre au Québec je ne connaissais pas les camps de jour. Et jamais je ne me suis demandé comment occuper mes enfants pendant les vacances d’été. Ils jouaient dehors avec leurs amis tous les jours, le soir j’avais de la difficulté à les faire rentrer. Je trouve ça dommage que les enfants ne savent plus occuper leurs temps libres sans que ce soit gérer par des adultes. Je trouve quand même dommage que les enfants ne jouent plus dehors toute la journée avec des amis du quartier... ce sont parmi mes plus beaux souvenirs d’enfance...

isa456
Messages : 1739
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Le Café

Message par isa456 »

Ma question a mal été comprise je crois

Mes enfants savent bien s’occuper mais ils sont encore trop jeunes pour rester seuls à la maison...Nous avons 2 semaines de vacances cet été, quoi faire avec les enfants les autres semaines?

Ouena
Messages : 2052
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Le Café

Message par Ouena »

Itsabell a écrit :
25 juil. 2018, 15:11
Je me sens tellement bien depuis que j’ai pris cette décision! J’ai été courir pour la première fois avec ma fille qui était en vélo. Ça vaut de l’or en barre. Pas de pression de performance, rien d’autre qu’en le plaisir. Et elle va vite la chipie!
Wow quelle belle énergie! Merci de partager

:P
isa456 a écrit :
25 juil. 2018, 17:59
Ouena, quel bilan fais tu de tes vacances? Le gouffre n’était pas trop présent?
C'est gentil de demander, ça me permet de me poser la question et je suis bien contente de moi finalement car j'ai réussi à m'occuper pas mal, juste les derniers jours c'était un peu pénible. Ce que j'en retiens c'est qu'il faut pas que j'oublie ou que je néglige de planifier des activités car sur le moment, je n'ai pas de motivation.

Désolée pour tes enfants j'ai pas d'idée...

Parlant de poids, j'ai pris 4 livres, qui se sont ajoutées au 76 que j'avais à perdre... je suis un peu découragée car juste l'idée de me mettre au régime me pousse vers la compulsion alimentaire, c'est un gros problème pour moi. Mais quand je focusse sur le positif et que je ne pense pas trop à ça, je mange assez normalement.

Je me rends bien compte comment le négatif attire le négatif, en focussant et en maugréant sur mes 4 livres prises, j'étais de mauvaise humeur après les clients et j'ai oublié de rebrancher ma ligne après être allée au toilette... il faut lâcher prise Ouena car la mauvaise humeur je la console... en mangeant, donc rester positive c'est essentiel, c'est de plus en plus évident pour moi.

Et puis 3.14R es-tu moins fatigué?

Bonne journée à tous!

blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Le Café

Message par blondebleue »

Ouena a écrit :
26 juil. 2018, 09:28
C'est gentil de demander, ça me permet de me poser la question et je suis bien contente de moi finalement car j'ai réussi à m'occuper pas mal, juste les derniers jours c'était un peu pénible. Ce que j'en retiens c'est qu'il faut pas que j'oublie ou que je néglige de planifier des activités car sur le moment, je n'ai pas de motivation.
Ouena je pensais justement à toi en marchant l’autre jour. Si tu savais comme j’ai rarement envie de bouger quand je le fais. Même quand je courais bcp. Il fallait tjrs que je me botte le derrière pour me motiver. Je pense que c’est le cas de bcp de sportifs. Mais une fois en mouvement, j’étais presque chaque fois super contente d’avoir bougé. Et c’est surtout après que je me sens bien de l’avoir fait. J’espère que tu as eu cette sensation de bien être après. C’est ça qui me motive le plus à recommencer...et ensuite en faire une habitude?

Isa, j’avais oublié de dire que j’avais une gardienne à la maison en dehors de mes semaines de vacances. Ça coûtait moins cher que d’envoyer les enfants à la garderie. Les parents au Québec sont vraiment choyés avec les garderies à petits prix. Et quand j’étais aux études j’avais mes étés off. Alors je restais à la maison. Les autres familles du quartier s’organisaient aussi comme elles pouvaient, une tante ou une grand maman qui gardait l’été. Mais c’était beau voir les enfants organiser leurs jeux dehors...

isa456
Messages : 1739
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Le Café

Message par isa456 »

Ouena, contente pour toi que le bilan de tes vacances soit positif ! Pour les livres à perdre, je comprends ta frustration. Je ne me suis pas pesée depuis le mois de mai, je sais que j'en ai (encore) pris mais je me mets la tête dans le sable. IL faudrait que j'arrête l'alcool mais c'est bon l'été un verre de rosé ou une bonne bière froide ! Et puis on est allé pas mal au resto, de la poutine à la crème brûlée, je me suis laissée tenter par bien des plats caloriques.

Blondebleue, j'aimerais bien que mes enfants restent à la maison, j'avais regardé pour une gardienne et c'est au dessus pas mal de notre budget. Puis il n'y a pas d'enfants dans les rues les jours de semaine, j'imagine qu'ils vont aussi à des camps. Ma mère était enseignante, elle avait l'été de congé, je n'ai pas connu les camps de jour non plus, je passais mes été relax à la maison à jouer avec les enfants du coin. C'e n'est plus comme ça et c'est un casse tête pour les parents d'organiser les 9 semaines de vacances scolaires. Les miens ont passé une semaine chez les grands -parents paternel, une autre en voyage avec ma mère et son conjoint, une semaine en camp de vacances (dodos hors de la maison), deux semaines avec nous en congé. Reste 4 semaines .. le camp de jour nous apparaissait être la seule solution. L'été prochain on verra, Mon chum qui est travailleur autonome pense peut être prendre l'été off l'Année prochaine. Ça serait bien.

blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Le Café

Message par blondebleue »

Isa je vois le défi que ça pose organiser tout ça! Ouf! La garderie me coûtait très cher au NB, plus de 700$ par mois pour 2 enfants, c’était donc moins cher avoir qq1 à la maison, surtout à partir du 3e enfant. Et elle faisait le ménage et le souper :D. Au 4e enfant c’est moi qui suis restée à la maison.

Sur un autre sujet, je sens enfin que la stabilité se pointe le nez après 7 mois de up et down. Je viens de passer deux belles semaines sans être en high. J’envisage même partir en vacances qq part. L’ajout de l’Abilify au Rexulti et à la lamotrigine me stabilise et m’a donné la drive qu’il me manquait. Ça me rend plus anxieuse mais ça se tolère, avec du rivotril au besoin. Mon psychiatre aime pas les cocktails compliqués mais si ça marche, je toucherais plus à rien. Seul hic, l’augmentation de l’appétit. :( Mais on dirait que cet état stable me donne envie de ne rien changer.

Qu’est-ce que vous êtes prêts à tolérer comme effets secondaires pour être stable?

Répondre