Je ne veux pas prendre de médicaments

(maniaco-dépression)
An_Ne
Messages : 308
Enregistré le : 14 mars 2018, 09:43

Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par An_Ne »

J'ai essayé des tonnes de combinaison, des tonnes de médicaments.. qui m'ont brisé.. éteinte, écrasée, gonflée au point de craquer.. pendant 3 ans... Ces médicament qui me détruisaient et qui m'empêchaient de créer, bouger, penser.. vivre! Je demeurais invalide alors qu'est-ce qui est le meiux.. endurer la souffrance et être invalide le temps que ça passe et vivre les bons moments et en profiter, travailler.

Je ne veux pas recommencer ça... je ne peux pas recommencer ça..


J'écris souvent.. je suis désolé.

Yoda
Messages : 41
Enregistré le : 15 mars 2018, 09:55

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par Yoda »

Ne sois pas désolée! C'est ok d'écrire tant que tu veux. Acceptes-tu la maladie et le fait de devoir prendre un traitement? Ça semble curieux comme question, mais le psychique est très fort. Autant l'effet placebo peut être fort, autant l'effet nocebo peut l'être aussi. Ça veut dire que tu peux fort bien résister psychologiquement aux médicaments.

Si C'est ok de ce côté, il faut aussi être cons tient que les médicaments n'agissent pas de la même façon d'une personne à l'autre. Certains sont très réceptifs et d'autres très résistants biologiquement parlant.

Tu n'aimerais peut être pas ce qui va suivre, mais ezt-ce que ton psychiatre t'as déjà parlé de l'electroconvusivotherapie? En terme populaire, les électrochocs... J'ai été témoin de résultat surprenant avec ce traitement lorsque la personne ne répondait à rien d'autre. J ai vu des gens littéralement reprendre vie. Je croise régulièrement l'une d'entres elles et plusieurs années après ce traitement, elle va encore bien. Elle est maintenant stabilisée.

Une chose est certain, il ne faut pas.cesser d'espérer!! Courage. Peux-tu avoir accès à du soutien psychologique?

21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par 21h »

Je ne connaissais pas le concept du nocebo. Cest intéressant. J'ai eu de grosses doses de médicaments forts, sans que ca ait des effets particulièrement probant. J'imagine que ça peut venir de là. Merci yoda pour ces éclairages.

An_Ne
Messages : 308
Enregistré le : 14 mars 2018, 09:43

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par An_Ne »

Des E C T.. j'en ai eu.. mon psychiatre est excellent je pense. Il ne se précipite pas, observe.. hier, il semblait irrité par contre lorsque je l'ai appelé pour lui dire comment je me sentais... irrité mais inquiet mais ça va la, je lui ai dit que j'avais la situation en main..et ça va mieux ce matin. Je n'ai pas dormis mais mon humeur à l'air plutôt jovial, optimiste.. je pense.. il m'a demandé d'aller à l'hopital ou en centre de crise mais j'ai refusé. Je suis ok. Il veut que je dorme donc que je prenne un medicament. L'olanzapine. J'ai dit que je ne pensais pas le prendre. En plus, ma pharmacie a trouvé que j'ai déjà pris ce médicament mais que je l'ai arrêté pour douleurs musculaires intenses mais elle n'a pas eu le temps de lui dire a lui et il ne travail pas aujourd'hui.
Et j'ai lu les effets de ce médoc et rétention d'eau, prise de poids, constipation.. ah oui? Fuck that!!

Je ne réponds pas aux médocs.. j'avais capitulé devant la maladie même si le diagnostique n'a jamais été officiel. Ça toujours été maladie bipolaire possible pour le moment.. j'avais capitulé et acceptais cette maladie propable mais à force de ne pas répondre aux traitements, je me suis mise à douter.. et mon psychiatre aussi. Et j'ai commencé à me sentir sale. Mon sang, je le sentais empoisonné, je sentais que les médicaments me nuisaient plus que m"aidaient.. on a arrêté je me suis mise à super bien aller. Créativité dans mon art, jovialité, reprise de confiance en moi, en mes moyens.. mes proches disaient 'voilà la Pa Nik d'avant!".. j'ai redécoré mon appart au complet seule, peinture, pose de planché collé et meuble et 4 mois plus tard, j'étais de retour au travail. J'étais bien fatiguée les premières semaines de travail et j'ai toujours eu un peu de misere avec 5 jours. Pas tout le temps, des semaines ça se faisait très bien mais j'ai j'appréhendais le 5 jours alors avec mes vacances accumulé, j'ai travaillé 4 ou 3 jours pendant les 4 premiers mois.
Ensuite, j'ai eu olus de semaines 5 jours mais nous étions l'été alors le moral était bon et jétais tellement contente de travailler!! Et les vacances! J'ai eu 5 semaines et je suis parti en raod trip et depuis septembre, après le voyage, c'est surtout des semaines de 5 jours et je me suis mise à avoir de la difficulté. Depuis décembre, c'est pénible. Ça me prend tout pour réussir. J'ai l'impression que tous mes efforts sont mis là-dedans, travailler. Moins de créativité, beaucoup de fatigue, parle trop au boulot et il y a 3 semaines j'ai paniqué et mon cerveau a juste bloqué.. pu capable de travailler, anxiété et je dormais 10 12h par jours, moi qui dors 7 environ.. 6 même des fois et je me levais épuisé.. yeux mouillés par la fatigue, mal de tête mais le moral était bon alors je ne comprennais pas trop... je suis allée voir mon psy qui a voulu me donner du lithium tout de suite mais j'ai dit non, pour les raisons déjà mentionnées, et il a compris.

On allait attendre voir.

Mais le stresse de cette maladie et cette condition m'ont fait partir en vrille et j'ai commencer à feeler étrange.. angoisse, paranoïa, isolement, état mélangé et variable.. envie de consommer, fumer, auto-blessure.. mon enfant est arrivé et je me suis mis a dormir 3h et là j'ai eu un 3 jours bizarres ou tout allait bien, plus rien n'étais grave, je voulais retourner travailler, créativité, énergie!! Mais au bout de de 3, le mélange à recommencé et l'isolement, les cravings de conso mais surtout, fumer.. j'ai failli recommencer! Auto-blessure flash suicidaire, humeur en vrille sans arrêt, 3 4h de sommeil, énérgie débordante mais je suis bloqué, pas capable de rien entreprendre, faire.. sortir..peur de prendre mon char parce que j'ai peur de moi... mais pas ce matin, ce matin je me sens assez bien malgré que je n'ai pas vraiment dormis. Je pense que je pourrai faire des affaires aujourd'hui.

Je m'exprime beaucoup aussi, désolé pour ce long message.

En tout cas, je pense que que c'est du stresse et de l'anxiété vis-à-vis l'arrêt de travail et la maldie et que ce n'est pas de la bipo.

Voilà.. et je ne veux pas de médoc. J'ai arrêté de prendre de la drogue, je n'en prendrai pas de la légal pour devoir atteindre des niveau standard de cette société right? Tant qu'à ça, la coke, le speed et l'alcool ne me rendaient pas plus ni moins fonctionnel mais au moins, j'étais belle, mince et je ressentais des affaires.. même si des fois, c'était douloureux..

Voyon, j'ai donc bin envie de me la raconter.. ça je deteste.. je ne suis pas capable de m'en empêcher alors au travail, j'haïs ça!! Je parle alors que je ne veux pas, parle parle.. blablabla


Bonne journée !!!

21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par 21h »

Cest peut être aussi ca, le fait qu'il n'y ait pas un diagnostique clair qui te ronge. Comment accepter une maladie que tu ne connais pas?! Il y a des centres expert bipolaire chez vous?

Pendant mon séjour à la Maternite, la psy (pas bienveillante du tout, mais vraisemblablement compétente en diagnostiqué) m'a dit au bout de 2 rdv que j'avais un trouble de l'humeur (sans m'expliquer ce que c'était...). Alors que j'avais vu 3 psychiatres et 1 psychologue qui n'ont rien décelé, bien que je leur avait dit ce qu'elle pensait, cest mon médecin traitant qui m'y a envoyé. Et en 2 rdv, le diagnostique était posé.

Si tu as ce genre de centre, cest plus facile, car ils ne sont spécialisés que dans cette maladie et font le tri plus facilement.

An_Ne
Messages : 308
Enregistré le : 14 mars 2018, 09:43

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par An_Ne »

Bin que j'aie ça ou pas ça change quoi? Et j'ai lu et relu et relu encore sur cette maladie..

Les médocs ne foctionneront pas plus.

Je l'acceptais cette maladie mais ça foctionnait pas les médicaments et ça devenait de moins en moins claire.
Et là, je me suis mise à douter.

Je comprends que ça peut être long poser un diagnostique.. surtout que j'ai un passé de toxicomane et que j'avais pas mal toujours bu. Je préfère un psy qui prend son temps que un, en l'espace de 1h ou 2, me poserait un diagnostique.. m'a t'avouer que je ne lui apporterais pas vraiment de crédibilité.


Même là, ce n'est pas claire. Je vais bien là. J'ai l'air d'avoir réagit au stresse.
Tout ça me semble bien lointain ce matin.

An_Ne
Messages : 308
Enregistré le : 14 mars 2018, 09:43

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par An_Ne »

Je ne vais plus vraiment bien.. je ne sais plus.. je suis tannée.. je ne me comprends pas.. je suis mêlée...

21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par 21h »

C'est rapide, je suis désolée pour toi.
As tu la possibilité de faire une promenade ou qq ch comme ça?

An_Ne
Messages : 308
Enregistré le : 14 mars 2018, 09:43

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par An_Ne »

J'ai pas envie de sortir. Mais je vais y aller, marcher oui.. bonne idée! Dans une demi heure. Là, je vais essayer d'écouter un épisode des simpson sans arrêter ou penser à autre chose. Si je pars en pensées je me ramène à l'émission. Parce que j'arrête pas de penser et je pense que c'est un problème.

21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Je ne veux pas prendre de médicaments

Message par 21h »

Alors tu as pu te vider un peu la tête?

Répondre