Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

(maniaco-dépression)
Itsabell
Messages : 987
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Itsabell »

Ma psychiatre dit toujours : instabilité de son état. Ça passe toujours auprès des RH dans mon cas.
Ne lâches pas blonde bleu. Prend bien soin de toi!
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue »

Ton médecin a indiqué quoi Isa?
Je sais même pa s’ils accepteraient instabilité comme motif comme pour toi Itsabell...

Quand j’étais en dépression il l’avait indiqué. Mais là j’ai aucune idée dans quel état je suis depuis 2 semaines. Ça changé trop souvent. J’ai eu de belles journées, des journees amorties, d’autres trop activées comme dimanche. Deux nuits d’insomnies.

Là, j’ai dormi 13 heures cette nuit, en plus du 3h d’hier soir. Mon corps en a visiblement besoin. Mon psychiatre décidera ce qu’il veut mettre sur le billet médical. À cette étape, je m’en fous un peu. Mon superviseur immédiat n’a pas accès à cette information de toute façon.

Le cours que j’ai donné hier était une expérience horrible, j’étais désorganisée et j’en étais très consciente pendant que ça se passait. Jusqu’à maintenant cet hiver j’avais réussi à m’en sortir assez bien. J’étais plutôt high et les rivotril m’aidaient à ralentir mes pensées. J’ai même donné d’excellents cours je pense.

Hier j’étais trop ralentie. J’ai même oublié mon chat dehors pour la nuit le pauvre. Ça donne un coup à ma confiance...
Juste envie de rester enfermée dans ma chambre et dormir...
isa456
Messages : 1781
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par isa456 »

Je crois qu'il avait écrit "dépression", ça fait un bout de temps

Si ton médecin juge que tu dois être mise au repos, ils ne peuvent pas contester la raison.

Vraiment pas drôle que tu te sentes comme ça. J'espère que tu arrives à te reposer et que tu retrouveras une certaine stabilité.
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger »

Salut Blondebleue,

Ces dernières années, j'ai remarqué que mon cycle rapide va de l'augmentation de l'ensoleillement à sa diminution. Maintenant, je prends un break en octobre et diminue mes heures les premiers mois de l'année et ça passe nickel. Bon repos.
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue »

Waldganger, ça fait plaisir de te revoir ici! Tu le sais peut-être pas mais tu as été un des premiers à m’inspirer à développer une meilleure hygiène de vie en te lisant ici quand j’ai eu mon diagnostic il y a 5 ans.

Je ne suis pas certaine de comprendre. Tes cycles rapides s’emballent au printemps? Jusqu’à l’automne? J’ai jamais vécu ça avant cet hiver. La manie a commencé fin décembre, depuis ça va en montagnes russes mais les insomnies sont la trame de fond. Les downs sont courts et surtout marqués par du ralentissement et de la fatigue.

La médication aide je pense, mais je ne sais pu. Deux nuits d’insomnie ce week-end, hyperthymique mais j’avais de la visite aussi, le contexte était stimulant.

Tu prends quoi comme médication? Ça ralentit pas les cycles?
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger »

Bonsoir,

Comment expliquer un cycle rapide stabilisé comme je le vis ces dernière années.

Par exemple, une blonde aux yeux bleues -sic-! me sourit au printemps, c'est un score de 3-4 sur 10 sur ma potentialité de manie, en été cela monte à 7-8 sur 10. Puis ça dégringole à l'automne.

Bon okay, je caricature mais je travaille dans l'événementiel le week-end et c'est généralement tout le monde est chic et sexy, l'alcool coule à flot bref le Party. Donc si la blonde aux yeux bleues dans sa robe de soirée score à 8 avec son sourire en été et que prendre un verre d'alcool augmente de 2 ma potentialité de manie, je tombe à 10 et mon cycle rapide n'est plus stabilisé et le risque augmente de débuter les montagnes russes de la manie, de l'insomnie puis les cycle d'abattement, de dépression, d'hypersomnie bref la total.

Si dans ton cas par exemple une soirée avec plusieurs personnes de bonne compagnie, de l'alcool agréable, un repas riche mais plaisant bref une belle soirée qui se finit tard est un 12 sur ta potentialité de manie dans cette période que tu vis. Si diminuer les éléments de la soirée : 2 personnes au lieu de 4-6, de l'eau ou un vin sans alcool, un repas plus propice et finir la soirée plus tôt te donne un score de 7 sur 10. Sois tu continue à 12 ou fais le choix pour le moment d'avoir des soirée à 7.

Le truc, c'est de trouver ces aspects et de faire les choix approprié surtout quand le cycle est pas stabilisé. Moi j'ai choisi la compagnie des jolies femmes au lieu de l'alcool...Amours et eau fraîche est un magnifique credo pour la manie! Lol!

Je prends les mêmes médicaments depuis 20 ans, c'est seulement tout les input positif ou négatif qui sont mieux absorbés ou choisis.

Bonne soirée
ef2003
Messages : 137
Enregistré le : 03 oct. 2017, 19:59

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par ef2003 »

blondebleue a écrit : 27 mars 2018, 17:55 Je suis en congé de maladie depuis jeudi dernier.
C’était pas arrivé depuis l’automne 2016 pendant une dépression.

Depuis fin décembre, mon hiver a été une suite de montagnes d’humeurs qui a commencé avec l’insomnie. Hypomanies, épisode de catatonie, journées à pleurer, puis de retour en hypo. J’ai vidé mes bouteilles de rvotril juste pour pouvoir fonctionner un minimum au travail en étant absente souvent. Soit le cerveau roulait trop vite, soit j’étais trop agitée ou tellement fatiguée. Je dormais 3-5 heures seulement par nuit, aucune médication ne fonctionnait. J’ai jamais vécu ça avant!

Diagnostic vendredi dernier: cycles rapides. Est-ce que d’autres ici ont vécu des cycles rapides sans jamais en avoir fait avant? Est-ce qu’en ça rentre dans l’ordre après?

J’ai commencé un nouvel antipsychotique, du Rexulti. Après 2 semaines à 1 mg, j’ai fait un autre épisode d’hypomanie. J’ai monté à 2 mg depuis 3 jours, 3 mg ce soir. Le max c’est 4 mg. Je suis ralentie cette semaine mais je sais plus si c’est la médication ou la suite des cycles.
Salut BlondeBleue. À ma connaissance, il semblerait que ça arrêterait à un moment donné. Pour ma part, ça fait environ 8 ans que j'ai un cycle ultra rapide (tous les mois, hypomanie, dépression). Ça brasse pas mal, mais j'ai réussi à garder mon emploi depuis le début, malgré l'intensité de la maladie. Je vois une psychologue à toutes les 2 semaines. Je prends du lithium 900 mg mais je vais peut-être augmenté à 1200mg bientot, j'ai aussi 1.5 mg de rispéridone (qui aide beaucoup! sans ça, je rechute automatiquement). Je prends aussi un antidépresseur ce qui aggrave peut -être un peu ma situation, mais mon trouble panique, mon anxiété généralisée et ma dépression sont trop sévères sans cela.
Bon courage
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue »

Merci de vos bons mots.

Ef2003, tu vas enfin être mieux suivi. Pas de lithium ni AD pour moi. Mais l’anxiété est rarement mon souci principal.
Waldgänger a écrit : 04 avr. 2018, 16:55 ...
Par exemple, une blonde aux yeux bleues -sic-! me sourit au printemps, c'est un score de 3-4 sur 10 sur ma potentialité de manie, en été cela monte à 7-8 sur 10. Puis ça dégringole à l'automne.
...
Si dans ton cas par exemple une soirée avec plusieurs personnes de bonne compagnie, de l'alcool agréable, un repas riche mais plaisant bref une belle soirée qui se finit tard est un 12 sur ta potentialité de manie dans cette période que tu vis. Si diminuer les éléments de la soirée : 2 personnes au lieu de 4-6, de l'eau ou un vin sans alcool, un repas plus propice et finir la soirée plus tôt te donne un score de 7 sur 10. Sois tu continue à 12 ou fais le choix pour le moment d'avoir des soirée à 7.
...
Le truc, c'est de trouver ces aspects et de faire les choix approprié surtout quand le cycle est pas stabilisé.
Je comprends le truc saisonnier crois moi! J’ose pas imaginer l’été si ça c’est passé comme ça en hiver...
J’ai reçu mes enfants ce week-end. C’était mon anniversaire en plus. On était 6, difficile de faire moins. Mais peu d’alcool, du plaisir par contre, conversations animées, je les vois 3-4 fois par an seulement. Dimanche soir j’ai pas pu dormir après avoir fini de ranger...juste envie de prendre ma voiture en pleine nuit et partir sur la route...

Le crash est arrivé mardi matin. Alors que j’avais besoin d’être fonctionnelle pour le travail.
Donc ce que tu dis, c’est que tu gères les déclencheurs...
Pour l’instant c’est l’envie de dormir qui me domine...je me terre jusqu’à mon rdv de vendredi matin...
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par Waldgänger »

Donc ce que tu dis, c’est que tu gères les déclencheurs...
Pour l’instant c’est l’envie de dormir qui me domine...je me terre jusqu’à mon rdv de vendredi matin...
Oui, gérer les déclencheurs mais pas que dans l'instant présent. Avant si tu peux te préparer et surtout après. Comme pour le sommeil si tu te lève a 6h00 le matin mais que tu as besoin de plus de sommeil dors jusqu'à 7-8h, fais une sieste de 1h en après-midi mais évite de te dire que dormir 15h va te faire du bien.

Sinon tu accumules pour le prochain cycle de l'énergie qui se transforme en manie. Dors un peu plus, essaie de relaxer, respirer, un peu d'exercice physique comme une marche rapide de 15 minutes. Dis toi que c'est temporaire donc temporise bref prend un break jusqu'à vendredi matin.

Bon courage
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Message par blondebleue »

J’ai géré le manque de sommeil tout l’hiver. Dès que je peux dormir j’en profite. Trop?
Ma soirée a été calme, à lire. Je savoure tellement le calme...

J’essaie de revenir à mon horaire Minuit-8am de l’automne. C’était tellement parfait. Mais mon cerveau n’est pas tjrs d’accord. Il est vrai que ça s’active généralement après un long sommeil ou trop d’activité physique. Je fais du yoga presque tous les matins. Du taichi une fois semaine. Je m’en suis pas sentie capable ce soir :oops:
J’ai évité d’aller courir depuis qq temps. J’en suis à craindre l’activation plus que l’abattement...
Répondre