Page 5 sur 5

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 30 avr. 2018, 17:58
par isa456
Bonjour BB,

Je suis contente de lire que ça va mieux pour toi et que le nouvel AD semble efficace.

Pour répondre à ta question, oui, ça m’est arrivé de reprendre le travail sans être certaine d’être prête... je pense que c’est normal de douter.

Il me semble que tu n’as pas été arrêtée longtemps. Est ce que tu te sens reposée?

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 30 avr. 2018, 22:26
par blondebleue
Reposée non mais j’ai l’impression d’avoir besoin de me remettre en action. Je vais doser mes activités au travail et profiter de la flexibilité que j’ai. Si je vois que c’est trop il y a tjrs possibilité de revoir ma décision. Mon psychiatre est en général assez réceptif à mes besoins de ce côté. Je le revois le 17 mai et on verra...

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 10 mai 2018, 09:04
par ef2003
J'ai revu mon médecin après qu'elle ait consulté un nouveau psychiatre à mon égard. S'ils confirment que j'ai un type I cycle rapide... je suis pas mal foutu. Pas grand chose qu'ils peuvent faire. :(

bon bin, marche, gym, prendre les médicaments, etc.

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 11 mai 2018, 09:11
par blondebleue
ef2003 a écrit : 10 mai 2018, 09:04 ... S'ils confirment que j'ai un type I cycle rapide... je suis pas mal foutu. Pas grand chose qu'ils peuvent faire. :(
bon bin, marche, gym, prendre les médicaments, etc.
Je suis vraiment désolée ef2003. Mais je refuse de voir ça comme une défaite. As tu parlé de la cabarmazepine?

J’en suis à ma 2e semaine de retour progressif de 3 jrs/semaine. J’ai été fonctionnelle et bien jusqu’à lundi où j’avais une prestation importante à faire. C’est pour ça que je voulais revenir au travail. Je me suis mise à ralentir mardi, manquer d’énergie puis l’humeur a suivi. J’ai une autre prestation aujourd’hui. J’aurai pas mon pétillant de lundi mais ça devrait aller, je suis prête.

Je me pose qd même des questions pour la suite des choses. Je suis revenue trop vite au travail je le vois bien. Quand je me sens bien qqs jours je pense que je remonte enfin la pente. Pour de bon. J’ai ce genre d’optimisme ou de déni diront certains. Mais là je doute. Il y a une grosse journée de réunion mercredi prochain. Je ne me sens pas prête pour ça...

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 13 mai 2018, 21:14
par ef2003
blondebleue a écrit : 11 mai 2018, 09:11
ef2003 a écrit : 10 mai 2018, 09:04 ... S'ils confirment que j'ai un type I cycle rapide... je suis pas mal foutu. Pas grand chose qu'ils peuvent faire. :(
bon bin, marche, gym, prendre les médicaments, etc.
Je suis vraiment désolée ef2003. Mais je refuse de voir ça comme une défaite. As tu parlé de la cabarmazepine?

J’en suis à ma 2e semaine de retour progressif de 3 jrs/semaine. J’ai été fonctionnelle et bien jusqu’à lundi où j’avais une prestation importante à faire. C’est pour ça que je voulais revenir au travail. Je me suis mise à ralentir mardi, manquer d’énergie puis l’humeur a suivi. J’ai une autre prestation aujourd’hui. J’aurai pas mon pétillant de lundi mais ça devrait aller, je suis prête.

Je me pose qd même des questions pour la suite des choses. Je suis revenue trop vite au travail je le vois bien. Quand je me sens bien qqs jours je pense que je remonte enfin la pente. Pour de bon. J’ai ce genre d’optimisme ou de déni diront certains. Mais là je doute. Il y a une grosse journée de réunion mercredi prochain. Je ne me sens pas prête pour ça...
Salut, bon finalement j'ai un possible psychiatre au mois de juin. On fait des ajustements aux antipsychotiques. On m'a dit qu'on pourrait peut-être ralentir les cycles en changeant d'antidépresseur, mais on peut venir perturber le trouble panique... je vais attendre de parler au psychiatre moi même avant de trop changer. Mon humeur est mieux cette semaine, un peu moins négative. J'arrive en euthymie pour 3-4 jours.

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 16 mai 2018, 05:54
par blondebleue
ef2003 a écrit : 13 mai 2018, 21:14 Salut, bon finalement j'ai un possible psychiatre au mois de juin. On fait des ajustements aux antipsychotiques. On m'a dit qu'on pourrait peut-être ralentir les cycles en changeant d'antidépresseur, mais on peut venir perturber le trouble panique... je vais attendre de parler au psychiatre moi même avant de trop changer. Mon humeur est mieux cette semaine, un peu moins négative. J'arrive en euthymie pour 3-4 jours.
Comment tu fais pour savoir qu’une euthymie approche? Je suis réveillée depuis 4 am. Endormie à 1 am. C’est quand je ne dors plus que je me rends compte qu’un high s’amorce. J’ai été ralentie pendant une bonne semaine sans être down. Et là j’ai attrapé une grippe, moins bien dormi et je pense que le décongestionnant et la cortisone ont déclenché une activation. Reste à voir si ca va durer. Ma médication devrait normalement stabiliser tout ça. Mais ça semble très circonstanciel. Je ne vois pas de patron dans le temps...

C’est particulier que tu prennes un antidépresseur malgré les cycles rapides non? Tiens nous au courant de ce que te proposera le psychiatre.

Re: Cyles rapides, ça s’arrête à un moment?

Posté : 16 mai 2018, 12:48
par ef2003
blondebleue a écrit : 16 mai 2018, 05:54
ef2003 a écrit : 13 mai 2018, 21:14 Salut, bon finalement j'ai un possible psychiatre au mois de juin. On fait des ajustements aux antipsychotiques. On m'a dit qu'on pourrait peut-être ralentir les cycles en changeant d'antidépresseur, mais on peut venir perturber le trouble panique... je vais attendre de parler au psychiatre moi même avant de trop changer. Mon humeur est mieux cette semaine, un peu moins négative. J'arrive en euthymie pour 3-4 jours.
Comment tu fais pour savoir qu’une euthymie approche? Je suis réveillée depuis 4 am. Endormie à 1 am. C’est quand je ne dors plus que je me rends compte qu’un high s’amorce. J’ai été ralentie pendant une bonne semaine sans être down. Et là j’ai attrapé une grippe, moins bien dormi et je pense que le décongestionnant et la cortisone ont déclenché une activation. Reste à voir si ca va durer. Ma médication devrait normalement stabiliser tout ça. Mais ça semble très circonstanciel. Je ne vois pas de patron dans le temps...

C’est particulier que tu prennes un antidépresseur malgré les cycles rapides non? Tiens nous au courant de ce que te proposera le psychiatre.
Je me sens mieux lorsque j'arrête d'être déprimé. Je sens mon énergie revenir et je suis beaucoup fâché sur la route.. Ca arrive à tous les mois à peu près au même moment, à 2 jours précis.

J'ai un antidépresseur car j'avais des pensées suicidaires à tous les jours. Je souffre aussi d'anxiété panique assez sévère. Ils ont pensé me changer d'antidepresseur. J'ai juste peur que mes attaques panique reviennent.