Page 1 sur 2

A l'aide

Posté : 07 avr. 2018, 15:39
par Visenia
.

Re: A l'aide

Posté : 07 avr. 2018, 16:50
par ef2003
Désolé d'apprendre que tu vis des choses terribles. Ici, c'est un refuge pour parler de ce qui ne va pas.

Moi, je souffre de trouble bipolaire type I, d'anxiété généralisée et de trouble panique. J'ai une dépendance à la pornographie et j'ai des cycles très rapides. Je suis pas mal colérique et je dis plein de choses que je regrette. Ce n'est pas toujours facile de vivre avec de l'anxiété. Ça m'a pris quelques années avant de stabiliser.

Re: A l'aide

Posté : 07 avr. 2018, 17:06
par 1Furtif
Allô Visenia,

Ton histoire me touche beaucoup. Je suis suivi depuis 14 ans pour une dépression. Les psychiatres mon donné plusieurs médicaments, mais sans succès. J'ai aussi un psychologue régulier que je vois depuis 12 ans.

Comme toi j'ai des problèmes de concentration et de mémoire. Je ne sais pas si ce sont les médicaments ou la dépression qui ont causé cet état.

Tu n'es pas la seule qui semble être ignorée. Je ne reçois jamais de courriel me demandant comment je vais. C'est moi qui doit faire les premiers pas pour leu demander comment ils vont. Et ce ne sont pas de échanges qui durent longtemps. Deux messages et c'est tout.

Je sais ce que tu veux dire quand tu dis que tout ce que tu fais est de dépérir. Moi aussi je n'arrive pas à faire grand chose. Tout demande un grand effort et tout ce que je vois c'est le temps qui passe et que la vie file devant mes yeux sans que je ne puisse grandir dans cette vie.

En effet il n'y a pas grand monde qui lèvent le moindre petit doigt pour nous aider. C'est ce à quoi je m'attendais en demandant de l'aide. Mais apparemment il faut prendre sa vie en main et foncer. Pas évident quand on n'a pas d'énergie et que tout le monde nous tourne le dos.

Continue de nous parler ici.

À bientôt!

Re: A l'aide

Posté : 07 avr. 2018, 17:59
par axlrose7i
1 Furtif, je voulais prendre de tes nouvelles, il y a pas longtemps. T'as dit que t'es occupé. Sans rancune..😉
Si vous voulez vener m'écrire en privé.
Courage!

Re: A l'aide

Posté : 22 avr. 2018, 16:35
par Clo2107
Bonsoir tout le monde,

On m’a diagnostiqué le trouble borderline il y a quelques mois et ça a permis de mettre une explication sur pas mal d’événements, de comportements. Mais voilà, je vais mal, vraiment mal. Personne ne me comprends... je me sens seule, folle. Je ne suis plus qu’une malade aux yeux des autres. Ma famille m’a envoyé en HP, pire chose à faire. On a voulu me retirer ma fille face à des comportements de risque. Je viens de faire une interruption médicale de grossesse suite à malformations de mon bébé. Pour le monde, j’aurai perdu mes clés ça aurait été la même chose. J’ai mal, je me hais. Le père de ma fille et de mon défunt bébé m’a quitté il y a deux ans ( continue d’avoir des rapports avec moi) mais là depuis ma grossesse il m’ignore. Je souffre de son abandon, qu’il m’ai définitivement fantomisee depuis cette nouvelle grossesse. Incompréhension, solitude, rejet. Je ne veux plus subir mais je ne sais pas où trouver de réconfort.

Re: A l'aide

Posté : 22 avr. 2018, 16:36
par Clo2107
Bonsoir tout le monde,

On m’a diagnostiqué le trouble borderline il y a quelques mois et ça a permis de mettre une explication sur pas mal d’événements, de comportements. Mais voilà, je vais mal, vraiment mal. Personne ne me comprends... je me sens seule, folle. Je ne suis plus qu’une malade aux yeux des autres. Ma famille m’a envoyé en HP, pire chose à faire. On a voulu me retirer ma fille face à des comportements de risque. Je viens de faire une interruption médicale de grossesse suite à malformations de mon bébé. Pour le monde, j’aurai perdu mes clés ça aurait été la même chose. J’ai mal, je me hais. Le père de ma fille et de mon défunt bébé m’a quitté il y a deux ans ( continue d’avoir des rapports avec moi) mais là depuis ma grossesse il m’ignore. Je souffre de son abandon, qu’il m’ai définitivement fantomisee depuis cette nouvelle grossesse. Incompréhension, solitude, rejet. Je ne veux plus subir mais je ne sais pas où trouver de réconfort.

Re: A l'aide

Posté : 22 avr. 2018, 22:21
par 1Furtif
Allô Clo2107,

D'abord, je suis désolé pour ton bébé. Tu as toute ma sympathie.

Et je te souhaites la bienvenue parmi nous sur ce forum. Ici, tu trouveras certainement de la compréhension. Si ça peut t'aider, je peux te dire que tu n'es pas la seule qui se sens incomprise. Je crois que nous sommes tous passés par là. Donc, sens toi libre de nous écrire et de te vider le coeur si cela te dit.

Je vois que le père de ta fille et du défunt bébé n'est pas très fiable. Pourquoi es-tu toujours avec lui malgré qu'il t'ai quitté? Quel genre d'homme est-il? Il devrait être là a te supporter.

Es-tu suivi par un médecin ou un psychiatre? Vois-tu un psychologue pour t'aider à traverser cet événement tragique, ce serait important?

Il y a des centres de crise au CLSC où tu pourrais te renseigner et qui pourraient te guider.

Tiens nous au courant.

Bon courage!

Re: A l'aide

Posté : 23 avr. 2018, 09:29
par blondebleue
Clo, je suis désolée de la perte de ton bébé. Souvent les gens banalisent une fin de grossesse précoce mais c’est pas facile à vivre le deuil et les hormones qui partent en vrille.

Tu peux venir écrire ici quand tu veux. Et furtif a raison, il doit sûrement y avoir un service dans ta communauté ou un psychologue en privé. Ne reste pas seule...

Re: A l'aide

Posté : 10 mai 2018, 13:47
par Visenia
1Furtif a écrit :
07 avr. 2018, 17:06
Allô Visenia,

Ton histoire me touche beaucoup. Je suis suivi depuis 14 ans pour une dépression. Les psychiatres mon donné plusieurs médicaments, mais sans succès. J'ai aussi un psychologue régulier que je vois depuis 12 ans.

Comme toi j'ai des problèmes de concentration et de mémoire. Je ne sais pas si ce sont les médicaments ou la dépression qui ont causé cet état.

Tu n'es pas la seule qui semble être ignorée. Je ne reçois jamais de courriel me demandant comment je vais. C'est moi qui doit faire les premiers pas pour leu demander comment ils vont. Et ce ne sont pas de échanges qui durent longtemps. Deux messages et c'est tout.

Je sais ce que tu veux dire quand tu dis que tout ce que tu fais est de dépérir. Moi aussi je n'arrive pas à faire grand chose. Tout demande un grand effort et tout ce que je vois c'est le temps qui passe et que la vie file devant mes yeux sans que je ne puisse grandir dans cette vie.

En effet il n'y a pas grand monde qui lèvent le moindre petit doigt pour nous aider. C'est ce à quoi je m'attendais en demandant de l'aide. Mais apparemment il faut prendre sa vie en main et foncer. Pas évident quand on n'a pas d'énergie et que tout le monde nous tourne le dos.

Continue de nous parler ici.

À bientôt!

Bonjour désolé pour le temps je suis nouvelle sur les forum et il n'avais pas de notification alors je penser que personne n'avais ajouter de commentaire.

Moi c'est depuis lage de 13 àns 14 ans que ça j'ai eu une très grosse depression avec mutilisation ( marcher les cheveux ) je ne ces pas si je les préciser ( memoire)
Les médoc en ma fait cobaye j'ai l'impression et ça suffit
Je ne ressent rien à part de la tristesse ou un grand vide ou je prend des médoc comme des bonbon d'après se qu'il dise un signe de borderline moi j'avais des signe des l'enfance mais ma mère ne s'occuper pas spécialement de moi ( famille misogyne ) les garçon oui les fille en 12 ème plan peut être .
Ce qui em fait mal cets le perte de mémoire j'ai peu de passer pour attardé alors que j'était en dessus des autre niveau culture act... la seul chose que j'avais est parti en fumée croyez moi ca fait mal
Je nest plus un visage de mon àge
Des trois énorme dans les cheveux qui ne repousse pas
Et même pas la force d ème lever .
Le pire cets que ma famille est toujour fourré c'est ça belle famille et des qu'une de mes belle soeur qui a le même âge à peut près a un problème ma famille ce précipité pour l'aider
Je suis toujour agoraphobique et pas une fois mes frère mon proposer de m'accompagner en voiture mais pour les aspire sortir le soir sortir pour redre service sortir pour samuser en pleine journée et il me les fous en plein la gueule .
Ça fait mal cets sur très profond surtout quand je me plaint il me dise une chose en coeur " c'est de ta faute fallait que te bouge "
Au mes si il avait regarder je me suis bouger sortir était un calvaire mais je le fésez pour voir les psy
J'ai faillie m'inscrire au cned mais ma depression à rétoque à ma porte et boom .
Pas d'amie pas de famille vu qu'il m'insulte de bipolaire le peut que je leur parle ( sans déconner une fois toit les 3 mois )
A bientôt de vos nouvelle
Et merrci
D'avoir répondu
Je en cest pas quelle age vous âge avez dailleurs

Re: A l'aide

Posté : 10 mai 2018, 13:51
par Visenia
Clo2107 a écrit :
22 avr. 2018, 16:36
Bonsoir tout le monde,

On m’a diagnostiqué le trouble borderline il y a quelques mois et ça a permis de mettre une explication sur pas mal d’événements, de comportements. Mais voilà, je vais mal, vraiment mal. Personne ne me comprends... je me sens seule, folle. Je ne suis plus qu’une malade aux yeux des autres. Ma famille m’a envoyé en HP, pire chose à faire. On a voulu me retirer ma fille face à des comportements de risque. Je viens de faire une interruption médicale de grossesse suite à malformations de mon bébé. Pour le monde, j’aurai perdu mes clés ça aurait été la même chose. J’ai mal, je me hais. Le père de ma fille et de mon défunt bébé m’a quitté il y a deux ans ( continue d’avoir des rapports avec moi) mais là depuis ma grossesse il m’ignore. Je souffre de son abandon, qu’il m’ai définitivement fantomisee depuis cette nouvelle grossesse. Incompréhension, solitude, rejet. Je ne veux plus subir mais je ne sais pas où trouver de réconfort.

Bonsoir je suis désolé pour votre bébé
Mje me suis toujour interrese au personne qui perdre leur bébé leur douleur et j'ai bien vu que le monde sans fou
" cets pas su grâvé dans le temp en n'ont perdait plein "
Et ce genre ème connerie
Je compatie
Si je peut vous aidez dans ma culture et dautre
Comme un bébé meure avant ça naissance c'est qu'il décide de ne pas venir au monde cets son choix ( rien à voir avec vous ).
Aurevoir et j'espère avoir de vos nouvelle