Perdu l'envie de vivre.

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
alexv1
Messages : 4
Enregistré le : 21 août 2018, 20:08

Perdu l'envie de vivre.

Message par alexv1 »

Jai déjà écrit sur le forum dans le passée mais rien ne c'est amélioré , Jai constamment des pensée suicidaire même quand je passe une ''bonne journée'' a la seconde ou je me retrouve seul dans ma tête les pensée reprennent

je sais pas trop comment L'exprimé mais cest comme si je veux même pas faire d'effort pour essayer d'amélioré ma situation parce-que je me dit que de tout façon je n'aime pas ma vie et que je veux réellement mourir jai tellement de chose qui fait que je n'aime pas être vivant que je me dit je peux pas tout changez et que j'aime mieux mourir jeune (25ans) que vivre plus longtemps pour rien ca fait depuis plusieurs année que je n'aime pas la vie mais je me disait que ca va changer mais non

et je sais que si j'en parlerais a mes proches il ne comprendront pas ce que je ressent il essayerais mais il ''prendront des ''raccourcis'' pour expliqué pourquoi je me sens comme ca .

j'ai retrouvé des amis D'enfances je pensais que j'aillais me sentir moins seul et triste mais non rien a changer .
Sabine2017
Messages : 30
Enregistré le : 30 juil. 2020, 22:05

Re: Perdu l'envie de vivre.

Message par Sabine2017 »

Bonjour alexv1,

Je crois comprendre en partie ce que tu vis. Je ressens moi aussi ce vide devant la vie et l'avenir, ce non-sens de vivre. Ça me suit depuis longtemps. Pour essayer de souffrir moins, j'ai compensé en vivant ma vie pour les autres, en me mettant constamment de côté. Mauvaise idée. À 40 ans, ça m'a rattrapé.

As-tu un diagnostic quelconque? As-tu un suivi avec quelqu'un? J'ai toujours évité ça et camouflé aux autres tout ce que je vivais. Et quand j'ai eu mes deux enfants, je n'avais plus l'option de passer à l'acte. Ils m'ont en quelque sorte sauvé la vie, plus d'une fois. Mais j'ai touché le fond ce printemps et j'ai dû me rendre à l'évidence que si je ne voulais pas rendre mes enfants orphelins, j'avais besoin d'aide pour me relever. Aujourd'hui, je suis encore en attente du suivi adéquat, mais je vois des petits développements graduellement. Je sais que j'ai énormément de choses à changer en moi, et que ce sera probablement long et difficile. Mais je crois qu'avec l'aide adéquate, je vais peut-être un jour pouvoir me réveiller le matin avec un sens à ma vie, une raison pour me lever, et un désir de le faire que je n'ai pas vraiment connu.

Ce qui m'a aidé à tenir le coup jusqu'ici, même dans l'incertitude, c'est mon contact avec une intervenante de Revivre, qui est toujours disponible pour moi, et les discussions que j'ai avec certains membres du forum ici. Je t'invite à ne pas garder pour toi ce qui te tourment, à en parler à quelqu'un. Juste de s'exprimer, ça enlève un poids. Et si c'est trop difficile de le faire sur le fil public, trouve quelqu'un avec qui tu te sens à l'aise et discute en MP. Rendu là, c'est toi qui sait ce dont tu as besoin. Mais je suis convaincue que tu peux t'en sortir.

Courage alexv1! Tu es sur la bonne voie en t'exprimant ici! :)
Répondre