Plus capable de continuer

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Ptite_larme
Messages : 29
Enregistré le : 17 févr. 2017, 13:22

Re: Plus capable de continuer

Message par Ptite_larme » 15 juin 2018, 14:28

Bonjour Sunny!

Merci pour ton message! Ca adonne que je suis dans un petit moment détresse présentement et de voir ton post m'a fait du bien.

Je me reconnais très bien dans ce que tu décris. Je suis exactement ca: J'aime la quiétude, la solitude, l'observation, comprendre les phénomènes. En même temps, j'ai un grand besoin de connexion avec les autres. J'aime être avec des gens mais pas trop souvent ni trop longtemps, exactement comme toi. J'ai l'air un peu asociable aux yeux de certains, mais pas du tout. C'est juste que j'ai souvent besoin de moment pour être seule. En plus, je suis très sensible aux stimulis extérieurs: beaucoup de bruits et beaucoup de gens en même temps, j'ai du mal avec ca. Je comprends pas le fuzz autour des festivals ahah Je trouve ca super pour écouter la musique mais sinon je me retrouve mal dans des foules comme ca. En même temps, si je me retrouve en forêt, la splendeur de la nature et tous ses petits bruits m'enchantent complètement, comme quoi il y a des bons et des mauvais côtés :P

J'ai souvent l'impression d'avoir du mal à garder vivantes mes amitiés parce que j'ai ce besoin très important de calme et de solitude. Ou ce n'est peut-être pas pour ca, je ne sais pas en fait. J'essaye de comprendre quel est le problème. J'ai des amis, mais je dois vraiment aller vers eux car ils ne viennent pas facilement vers moi. Peut-être que je donne l'impression de ne pas avoir besoin d'eux? Je ne sais pas. Je trouve cela dur parfois et la solitude que je chérie devient douloureuse.

Aussi, récemment j'ai tenté de plus m'affirmer dans ma "différence" (je mets entre guillemets car je ne crois pas être si marginale que ca). J'essaye d'assumer davantage ma sensibilité. Je dirais que ce n'est pas apprécié de tous, et en particulier par mon copain. Depuis quelques temps, je recois beaucoup de critiques à ce niveau et d'ailleurs ce matin même, il m'a dit que j'étais trop sensible. Pourtant, je vous jure que je ne pars pas en crise à tout bout de champs et que je suis quand même capable de gérer grosso modo mes émotions, mais le fait que je réagisse à certaines choses qui sont par exemple des sujets sensibles pour moi n'est pas accepté du tout. Il me fait sentir comme si j'exagérais, mais j'essaie juste de lui expliquer qu'il y a des sujets délicats avec lesquels je ne suis pas toujours confortable, ou en tous les cas si on les aborde, il faut s'attendre à des émotions. J'essaie aussi de lui expliquer que certaines paroles ne sont pas toujours appropirées tout le temps, des fois il y a des "timing" pour dire les choses. En même temps, je me demande si c'est moi qui est dans le tort. Mais vraiment, j'ai l'impression ces temps-ci de ne pas avoir le droit de réagir, à moins que ce soit dans le bon sens, c'est-à-dire le sien.

Bref, ca fait tout de même du bien de voir que d'autres aussi éprouvent la même chose. On ne nous entends pas, et je trouve ca bien de pouvoir avoir accès à vous par le biais de ce forum. Ca me conforte quand même en quelque sorte. Ca m'aide aussi à tenter d'accepter cela de moi, et je me dis aussi que c'est peut-être parce que que je ne suis pas entourée de gens qui me ressemblent que je me sens comme cela. Je ne sais pas non plus. Beaucoup de questionnements et de réflexions.

Merci xxx

Ptite_Larme

Ptite_larme
Messages : 29
Enregistré le : 17 févr. 2017, 13:22

Re: Plus capable de continuer

Message par Ptite_larme » 15 juin 2018, 14:37

Sunny,

J'aimerais juste ajouter un petit quelque chose. Tu parles de "combat" entre l'omniprésence de ce besoin d'être apprécié des autres, et en même temps cette peur que la quiétude soit troublée par la présence des autres... et je me reconnais tellement la dedans. Je veux m'investir dans mes relations amicales, mais en même temps je veux préserver à tout prix mon temps de solitude si précieux. Le compromis est difficile par moment.

Je crois qu'il faut faire des concessions comme tu le dis, en s'écoutant, mais c'est difficile d'expliquer aux gens de ne pas prendre personnel si on décide d'être seul un soir au détriment de voir la personne. Mais ca ne veut pas dire du tout que je n'aime pas la personne et que je ne veux pas la voir, c'est juste que sur le moment j'ai besoin de ma solitude et de mes moments de contemplations. C'est vrai que les discours vides me bouffent de l'énergie, parler pour rien dire n'a jamais été ma force.

Et oui, je me cherche CONTINUELLEMENT. Je me pose toujours pleins de questions. Ca aussi ca peut être draînant. Mais j'essaie de plus en plus de me concentrer sur des actions, des gestes, des activités, et réduire la parole. C'est bien de discuter mais ce n'est pas toujours nécessaire, à moins qu'on soit dans un moment dans lequel la communication est nécessaire.

C'est tout, merci!

Répondre