rechute depression

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
nan
Messages : 58
Enregistré le : 06 sept. 2014, 13:42

rechute depression

Message par nan » 29 juil. 2018, 21:30

Bonsoir. J'aimerais discuter avec des gens qui ont une deuxieme depression. Est-ce pire que la premiere pour vous...

Laviemalheureuse03
Messages : 19
Enregistré le : 06 mars 2018, 13:03

Re: rechute depression

Message par Laviemalheureuse03 » 30 juil. 2018, 12:51

Moi elle est pire que ma première qui as eu lieux l’an dernier😥 pendant mon hospitalisation on ma dit quelle était majeure au mois d’avril😥 viens me parler quand tu veux si sa peut t’aider 😊😔

nan
Messages : 58
Enregistré le : 06 sept. 2014, 13:42

Re: rechute depression

Message par nan » 30 juil. 2018, 19:57

Je ne sais pas par où commencer. Présentement je ne suis pas diagnostiqué pour une deuxième dépression mais je m'en vais directement dedans. Envie de pleurer presqu'à tous les jours depuis le début du mois. Mon appétit à également diminuer. Certains jours je me sens tellement mal que je me mutilerais pour essayer d'extirper toute cette souffrance. Je fuis la compagnie d'autrui. Je fuis l'amour de mon conjoint et de mon fils. Tous n'est que fardeau…

Revivre
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: rechute depression

Message par Revivre » 31 juil. 2018, 09:37

Bonjour Nan,

Votre souffrance est bien palpable dans votre message et je tiens à vous souligner notre présence, non seulement de la communauté du forum mais de l'équipe d'intervention de Revivre.

Nous sommes présents pour vous écouter, vous aider à traverser cette période éprouvante et vous soutenir dans la recherche de stratégies afin d'apaiser votre souffrance.

Vous parlez d'automutilation, à quelle fréquence y avez-vous recours? Y a-t-il des trucs qui vous aide à l'éviter?

Il s'agit d'une stratégie qui illustre l'ampleur de la souffrance vécue: la souffrance est telle qu'on la remplace par une autre afin d'en dévier notre attention et en tempérer l'intensité.

Toutefois, il n'en reste pas moins que vous vous faites du mal et qu'il pourrait certainement être plus agréable et soulageant pour vous d'explorer d'autres techniques pour soulager votre mal. Qu'en pensez-vous?

L'équipe de Revivre est disponible pour ce faire, voilà pourquoi je vous en parle.

Je vous invite à nous contacter dès que vous sentez le besoin d'être entendue ou que vous sentez monter cette boule dans votre ventre, le mal dans la gorge ou les larmes qui vous montent aux yeux, contactez-nous avant de poser le geste, nous pourrons vous accompagner, à votre rythme et dans le respect de vos capacités.

Vous n'êtes pas seule Nan, ne l'oubliez pas.

1866 REVIVRE
Vicky, Intervenante

Répondre