Une bouteille à la mer

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
Ririliv
Messages : 1
Enregistré le : 16 sept. 2018, 15:56

Une bouteille à la mer

Message par Ririliv »

Bonsoir à tous et toutes,

Je suis nouvelle ici et je souhaitais écrire mon vécu car j'ai besoin d'espoir et de messages positifs .

J'ai 28 ans. Il y a bientôt trois mois mon médecin m'a diagnostique une depression sévère et mon monde s'est écroulé. En cause une rupture amoureuse suite à une relation toxique de 3 ans, bcp de soucis au boulot (je suis assistante sociale) et un sevrage raté...

Arrêt de travail, prescription d'ad et de xanax... Le premier mois à été atroce, j'ai perdu 10 kg, je ne parlais presque plus moi qui suis de nature très joviale, j'enchaînais les attaques de panique, les crises de larmes, j'avais des idées suicidaires, pas vraiment concrètes, je voulais juste arrêter de souffrir. Je ne savais pas que la depression pouvait rendre tout si vide et si noir. Je l'ai vécu comme quelque chose de vraiment terrifiant, un monstre qui me bouffe de l'intérieur.

J'ai entamé mi juillet une thérapie avec un psy, et je suis suivie de près par mon médecin pour mon traitement. Je commence à sortir un peu la tête de l'eau (disons que je mange à nouveau et j'arrive à passer de bons moments de temps en temps), mais mon quotidien reste extrêmement compliqué. Je ne peux rien planifier car je ne sais jamais dans quel état je serai le lendemain, j'ai bcp de mal à me dire que je ne travaillerai pas avant des mois, et j'ai bcp de symptômes physiques désagréables.

J'ai l'impression décourageante que je n'en sortirai jamais. Des que j'ai un ou deux jours de répit je reprends confiance puis les attaques de panique /crises de larme / perte d'appétit reviennent de plus belle. Je ne peux pas passer une journée active normale sans être épuisée.

Mi août j'ai passé 7 jours presque sans dormir, mon médecin m'a prescrit un somnifère à prendre en plus du reste... Depuis je dors mieux mais ce médicament me lobotomise... Et vient se rajouter à la liste à rallonge de médicaments que j'ai déjà pris depuis mes 18 ans

Il faut savoir que je suis une habituee des anxio et ad, j'en avais déjà pris pendant 9 ans suite à un choc post traumatique à 18 ans.. J'ai bcp de mal à accepter de nouveau un traitement car j'avais réussi à me liberer de tout ça... Après de longs mois de sevrage plus que cauchemardesques.

Je me tourne vers ce forum car je souhaitais échanger avec des personnes qui vivent la même chose. Il est parfois complique pour mes proches de comprendre ce que je vis... Les gens ont souvent bcp d'à priori sur le sujet ou sont effrayés et restent à distance.

J'essaye de ne pas être défaitiste et j'espère bien Guérir une bonne fois pour toutes et comprendre la raison de mes angoisses et de ma melancolie mais j'ai parfois la sensation que je devrai vivre toute ma vie avec la dépression au dessus de ma tête, prête à ressurgir à chaque obstacle qui se présente.

Je me pose également bcp de questions vis à vis des traitements. Est il réellement possible de s'en passer ? Même après une si longue période...

Merci à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout.

Courage à tous ceux qui comme moi se trouvent au beau milieu d'une tempête

Marine
Rémy
Messages : 39
Enregistré le : 29 juin 2018, 10:54

Re: Une bouteille à la mer

Message par Rémy »

Je suis venu souvent écrire sur ce forum et les gens ne reviennent même pas relire leur message de réponse.

J'ai bien lu tout votre témoignage et ce qui me vient en premier à l'esprit, c'est cette fameuse micro-thérapie personnelle que l'on fait chez-soi, à notre rythme et qui prend environ 3 mois pour passer au travers.
Je vous donne le titre mais pas le lien car je crois que le forum bloque les liens alors: Prendre soin de soi de Lucien Auger psychologue.

Si vous revenez répondre alors, je pourrai échanger plus longuement sur différents sujets de la vie qui nous affecte tous et sur les sujets traités dans cette micro-thérapie personnelle.

Bonne journée,

Rémy
Répondre