Insomnie et trouble schizo-affectif

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par 3.14R »

Je te souhaite une journée d'humour et de paix en cette journée du poisson d'avril :D

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

Merci 3.14R j'en ai bien besoin! Bon poisson d'avril à toi aussi! :P

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

Bonjour,

En fin de semaine il m'est arrivé quelque chose qui représente bien mon cerveau qui marche tout croche, je me suis mise à capoter car il y a eu un petit malaise lorsqu'on a fait les décorations de Noel au bureau vendredi (je pense que ma collègue a pas aimé quelque chose que j'ai fait). Je me suis mise à capoter solide pendant la nuit au point de vouloir mourir :o C'est cool d'en prendre conscience et ma victoire est de cet ordre mais quand on est dedans c'est vraiment pas drôle!!!! Qu'Est-ce que vous faites dans ce temps-là???? Personnalité schizo-affective... je me sens ben toute seule de ma gang :roll:

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

C'est pas grave si on me réponds pas. C'est comme un journal pour moi ici.

Sur le post de La Motivation et des victoires, j'ai parlé d'une histoire que j'avais découvert que mon chum chattait avec une fille sur le mode flirt... ça a fait une grosse crise, mais là comme tout est redevenu "normal". Sauf que des fois ça poppe dans ma tête comme aujourd'hui. Et je ne suis pas satisfaite de ses "confessions" il a été nébuleux... je pense que c'est dans sa personnalité d'être nébuleux avec la vérité et je n'aime pas ça. Le fait est que je ne le cache pas, je suis dépendante affective et isolée socialement. Cette relation me donne un semblant de vie. Je sais que je pourrais le laisser, mais se serait très difficile. Juste quand il est pas là quand j'arrive le soir, je trouve l'appartement triste. Je n'ose pas imaginer les gens qui ont des enfants et construit toute une vie, c'est très difficile de se séparer après 12 ans. Surtout que ça va beaucoup mieux avec mon chum depuis qu'il est sorti de l'hôpital et aussi depuis la crise, il s'est impliqué beaucoup plus dans notre relation... mais Est-ce fake? Suis-je si aveugle que ça? Le fait est que mon chum est TOUJOURS avec moi. Je ne vois pas comment il pourrait me tromper physiquement? Une partie de moi croit à l’amour libre en théorie mais en pratique c’est ben trop blessant. L’affaire c’est que ça ouvre la porte à l’imagination qui est sans fin quand on est « trompée » et je ne peux plus le croire car il m’a fait ça dans le dos pendant plus d’un an je crois. Tout n’est pas noir ou blanc, une partie de moi dit que c’est pas si grave, une partie de moi veut le sacrer dehors au plus vite. Je suis ambivalente, je sais que si je le laissais, je m’en sortirais, peut-être mieux même… il me tire vers le bas au niveau de l’alimentation entre autre. Est-ce que j’accepte de vivre avec un homme nébuleux? Je le soupçonne de parler encore à cette fille. Je lui ai envoyé un courriel. C’est bizarre l’humeur est bonne, mais ça va pas bien dans ma vie. Pour une fois que je sortais de ma dépression à vie voilà ce qui m’arrive. Merci de me lire et vos réflexions sans jugement sont bienvenues.

isa456
Messages : 1741
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par isa456 »

Bonjour Ouena,

Je comprends que tu sois ambivalente car le lien de confiance a été ébranlé, pour la suite ça t’appartient, s’il a changé pour le mieux et que tu le sens investi dans votre relation, c’est bon signe mais toi seule sais si tu veux continuer ou pas. Crois tu qu’une thérapie de couple pourrait vous aider à voir plus clair?

Je te souhaite une belle fin de semaine. Ici il fait soleil, je reviens d’une petite marche, c’est frais et vivifiant

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

Merci Isa pour ta réponse, ça fait du bien d'avoir un point de vue extérieur. Nous n'avons pas vraiment les moyens d'aller en thérapie de couple mais c'est une bonne suggestion. Samedi, j'ai vraiment passé une belle journée 0 angoisse... j'ai presque du mal à y croire. Nous avons marché 1 heure en tout, nous sommes allés déjeuné au restaurant et sommes allés chacun chez notre coiffeuse, et nous avons magasiné un cadeau de Noel pour sa mère, on a trouvé plein de truc pour faire des bijoux qu'elle aime faire et un casse-tête. On a été acheter des pantalons pour mon chum et nous sommes allés au marché de légumes (c'est fou la différence de prix) en passant par une superbe pâtisserie dans laquelle nous sommes jamais entrés. Nous avons acheté des babas au rhum que j'ai découvert dans un livre dont j'ai parlé sur le forum. C'était pas mal bon. Puis excellent souper de salade mexicaine et traditionnelle avec pâté et fromage. Plus un peu de télé (Cette année là). Vraiment 0 angoisse, incroyable!!! Dimanche presque pas d'angoisse aussi. La santé mentale est vraiment meilleure que jamais. Ya des belles journées comme ça, je les prend!!!

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

J'ai l'impression que mon moral tient à ma consommation de sucre et au magasinage :roll: c'est pas ce qu'il y a de plus sain. En dessous, il y a cette honte d'être moi-même et cette peur de tout. :roll:

isa456
Messages : 1741
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par isa456 »

Ben non, ton moral est bon aussi parce que tu as plus d'énergie, que tu te motives à faire des activités. Honte d'être toi même ? Pourquoi dis tu ça ?

Ouena
Messages : 2054
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par Ouena »

Merci Isa, tu me rassure un peu. Honte de moi, c'est que je m'aime pas, je suis pas fière de moi, de mon statut socio-économique, de mon travail, de mon corps, de ma personnalité... ça fait du bien de le dire un peu. Merci de me lire.

... C'est vraiment plate à ma job... je n'ai rien à faire... ma boss est vraiment plate à écouter parler... elle peut raconter le trajet de chez elle jusqu'au travail pendant 20 minutes, quelle couleur de voiture l'a dépassé... quand elle a mis son flasher... zzzz c'est pas le seul sujet qu'elle est plate à écouter, elle entre tous le temps dans des détails insignifiant en racontant son épicerie... elle est comme moi, elle a pas de vie mais elle elle l'assume pas :lol: bon je déconne, au moins ça m'a occupée un moment... j'ai un peu le cœur à la fête qui s'en viennent... la Ouena dépressive n'y crois pas.

Bonne journée. Merci de me lire!

isa456
Messages : 1741
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Insomnie et trouble schizo-affectif

Message par isa456 »

Ouena, notre travail ne nous définit pas, tu n'as pas à avoir honte de ce que tu fais, et tu ne t'aimes pas, c'est dommage car tu es bien aimable: gentille, attentive aux autres, curieuse, intelligente, jolie. C'est difficile d'être bien avec les autres quand on ne l'est pas avec soi-même, il faut tenter de s'aimer le plus possible. Mais j'avoue que ce n'est pas facile, j'évite photos et miroirs le plus possible parce que moi non plus j'aime pas mon image.

Ta collègue semble ennuyante en effet, certaines personnes ont peur du silence et le comble en parlant sans arrêt de ce qui leur passe par la tête, peut être est ce son cas,

Moi je n'ai pas un bon rapport à noël, je n'ai jamais apprécié cette fête (mes parents se sont séparés j'étais jeune et se sont "reconstitués" des familles, je me sentais un peu comme un résidu d'une ancienne vie et je ne trouvais pas ma place). Maintenant, je ne suis pas dans l'esprit de noël, je ne décore pas la maison (j'ai pour excuse les chats qui ont déjà détruit le sapin que j'avais fait), pas de musique. je ne vais pas au partys de bureau et les partys de famille j'y vais plus par obligation que réelle envie. . Je le fais pour les enfants surtout. S'il n'en tenait qu'à moi j'irais me cacher dans un chalet dans le bois avec ma petite famille et j'y resterais 2 semaines.

Bonne fin de journée!

Répondre