J'ai pas été à la hauteur.

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

J'ai pas été à la hauteur.

Message par LonelySilence » 28 mai 2013, 22:45

Mon amour est parti... Oh god do I hate myself right now!

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: J'ai pas été à la hauteur.

Message par LonelySilence » 28 mai 2013, 22:48

Si y'a qlq en ligne... plz juste un petit mot que je me sente pas aussi down...

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: J'ai pas été à la hauteur.

Message par LonelySilence » 28 mai 2013, 22:50

C'est quand y'a personne que tu peux appeller en pleine nuit que tu sens vraiment seule....................... asti que j'vais pas bien la`...........................

Nathalie
Messages : 986
Enregistré le : 28 juin 2011, 07:57

Re: J'ai pas été à la hauteur.

Message par Nathalie » 29 mai 2013, 06:58

Bonjour LonelySilence désolée je suis en retard, juste te dire que la nuit tu peux appeler suicide action montréal, surtout si tu as des idées de te couper ou de consommer, il faut prendre toute l'aide disponible, y'a-t'il un centre de crise dans ta région? Eux aussi sont disponibles la nuit, je te suggère de faire des recherches même quand ça va mieux afin de d'avoir accès rapidement à une ressource quand ça va moins bien. Il faut pas lâcher, tu as fait beaucoup d'efforts jusqu'à maintenant, viens t'exprimer en long et en large sur le forum, il y a toujours quelqu'un pour te lire et penser à toi.

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: J'ai pas été à la hauteur.

Message par LonelySilence » 29 mai 2013, 07:26

J'ai essayé. J'ai vraiment fait des efforts pour aller mieux, pour que ça soit vivable pour lui. Je fait de mon mieux pour me soigner. J'y arrive pas. Je stagne. J'ai l'impression de me débattre dans de la grosse bouette ben épaisse.

Je le sentais que ça en arriverait là. Il en peut plus de vivre avec une bombe à retardement. Je le comprends. C'est vrai que je suis dure à suivre. C'est vrai que ça serait plus facile si j'arrivais à m'exprimer. C'est vrai que je suis immature.

J'ai rien que le goût d'abandonner pis de retourner dans mon fond de baril.

Répondre