je ne sais jamais ce que je veux...

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
artemis black
Messages : 3
Enregistré le : 09 déc. 2014, 10:35

je ne sais jamais ce que je veux...

Message par artemis black »

Bonjour à tous ceux qui auront la patience et le courage de me lire ..

J'ai 23 ans, certaines personnes diront que je suis encore jeune et que j'ai toute la vie devant moi, ce qui est vrai mais à quoi bon...

Je ne sais pas quoi faire de ma vie, j'ai beaucoup de défauts même si j'essai de me convaincre du contraire et que j'essai de faire des efforts mais à quoi bon?

Je ne sais plus ou j'en suis, je voulais travailler dans le social (assistante sociale, psy) dans l'art (mana,..) puis dans le commerce, je déteste la médecine, la santé, les vieux, les enfants surtout les enfants dû à mon passé.. je n'aime pas la vu du sang ni le contact corporel à travers un métier. je n'aime ce qui est scientifique les maths, la physique, la chimie...

Et tout ce que je veux faire c'est bouché... cette année je ne fais rien, je dis vouloir faire une année de césure après mes études avant de les reprendre, la vérité c'est que je ne sais pas quoi faire et que l'an dernier j'ai raté les dates d'inscriptions aux écoles (oui je sais je suis nulle, irresponsable). Pour l'instant je travail à mi-temps pour 800 € et moins par mois.. pour environ 20h par semaine... dans l'entreprise ou j'avais mon stage. Je n'aime pas mon chef (Je perd mes moyens en face de lui, je n'arrive pas à m'exprimer et il me le fait bien comprendre, il m'exploite presque, il me croit naïve, timide, dit que je n'ai pas confiance en moi.) il me fait comprendre que j'ai de la chance de travailler avec eux et moi j’acquiesce alors que je pense tout l'inverse tout ça pour protéger mes arrières mais en fait je suis lâche... et j'ai envie de partir...

J'ai envie de travailler à temps plein et en même temps je suis bien dans mon petit confort faire la grasse mat tous les matins, travailler que 2 heures par jour et rien foutre, je ne fais rien de mes journée j'attend que mon homme rentre à la maison. Je ne fais que le ménage et faire à manger parce que il n'y a personne pour me dire ce que j'ai à faire ou pour critiquer ce que je fais.

Je n'ai pas de passion pas vraiment de centre d’intérêt les seuls que j'ai, je ne m'investi pas par manque de motivation et surtout par flemmardise. Le dessin, la peinture, le chant, je suis assez douée mais pas experte mais je n'ai plus d'inspiration, combien de fois je me dis que je pourrais prendre des cours pour faire ce qui me plaît un minimum mais non je n'ai pas d'ambition...

On dit que je suis timide alors que je le suis pas, j'ai les gestes, les mouvements, la parole d'une timide mais je le suis pas ou plus. Dû à mon passé sûrement, j'ai habité 13 ans en Guadeloupe et j'étais plus seule que jamais, les seules amies que j'avais ou les amies que je pensais mes meilleures amies m'ont toutes trahie sans exception, je ne sais pas pourquoi.. souvent à cause de la couleur de ma peau, j'étais blanche eux noires... Ils me l'ont bien fait comprendre..

Je me souviens au collège j'étais seule, j'errais dans les couloirs toute seule, je m'en souviens encore, après le sport dans les douches on se moquait de moi on tenait des propos raciste à mon égard même à l'école primaire... Et puis rien, j'ai survécu jusqu'à mon entré en France, une délivrance!

Je n'ai jamais eu de véritable ami j'ai toujours demander pourquoi? je suis méchante? Non, je suis égoiste? Non, narcissique? Non, ect... ou tout autre chose? mais jamais personne n'a su quoi répondre. Je crois seulement être inintéressante, je suis la fille la plus bannale possible...

Je ne suis pas faite pour être dans ce monde, j'ai déjà fais une dépression en rentrant dans les études supérieures, je n'en suis plus là. Mais aujourd'hui je ne suis pas sûr de n'être pas malheureuse je ne suis pas heureuse non plus, je suis rien, juste un fantôme, tout le monde s'en fou de moi. Je sais que si je mourrais ou que si je n'existais pas ça ne changerai rien, car je ne suis rien....

Une fois 2 ex m'ont dit "tu n'as pas forcément de qualité mais tu n'a pas non plus forcément de défauts", je n'ai pas de personnalité...
j'ai toujours essayer de me faire des amis en changeant pour eux mais ça ne marche pas non plus je le sais maintenant.

Je pense que la raison pour laquelle je ne meurs pas c'est pour mon frère et mes parents, eux seuls seraient triste de ma mort mais je ne veux pas être égoïste pour eux.. Les autres je pourrais facilement me les mettre à dos, c'est tellement facile de se faire détester et si dur de se faire aimer...

Je suis bonne à rien, je fais des études alors que rien n'est fait pour moi. Je croyais vouloir faire du commerce mais tout le monde me dit que je n'ai pas la personnalité pour faire ça, qu'il me voit dans l'art, alors que je n'ai plus aucune inspiration depuis ma dépression et même un peu avant. Je ne dessine plus, je ne peins plus, quand je déssine je ne vois plus rien tout ce que je fais me parait banale et sans intérêt alors j'ai arrêter.

Vous en pensez quoi? je devrais peut être me pendre comme ça, ça réglerai les choses puisque je ne fais rien, je reste chez moi à rien faire, je suis sans ambition, sans motivation, flemmarde, dépressive, nulle, je me lamente sur mon sort et je ne sers à rien ni à personne véritablement....

Merci de m'avoir lu en tout cas..
serenite1968
Messages : 9
Enregistré le : 26 janv. 2015, 11:44

Re: je ne sais jamais ce que je veux...

Message par serenite1968 »

Je viens de te lire, ouf..................pas facile ce que tu vis. Tente de consulter quelqu'un pour savoir ou tu en ai. Pour savoir pourquoi tu es ainsi. Surement quelqu'un peut t'aider a te sortir de cette souffrance.

Je ne te connais pas mais je te le souhaite! Si tu as le gout de m'écrire et bien je te lirai et je te répondrai.


A bientot....
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: je ne sais jamais ce que je veux...

Message par feemystere »

Coucou, je t'ai lu et je comprends ton sentiment d'errance. Tu te sens perdue, tu te cherches. Je suis passée par là, à quelques degrés près. Il y a de l'espoir, preuve vivante à l'appui! J'ai bientôt 24 ans et je vais relativement bien. Mieux que j'ai pu l'être dans les dernières années. J'ai beaucoup cheminé, parce que j'ai accepté de travailler sur moi, de consulter et de TOUT faire pour arriver à mes fins/objectifs. Je te suggère de faire de même. Il n'y a pas de mauvais choix. La vie est une courbe, tu peux faire ce dont tu as envie et en touchant différents domaines de travail, tu trouveras. Il y en a qui ont une révélation à 30 ans, 40 ans... Il n'y a pas d'âge, il n'y a que la persévérance et l'optimisme.

Déjà, tu as un copain. C'est super! Tu l'aimes? Il t'aime? Imagine son chagrin si tu disparaissais. Plutôt que de battre en retraite, fonce, demande de l'aide, ne t'abandonne surtout pas. La vie a mille et une couleurs, tu ne les as pas toutes vues! Courage et bonne continuation à toi xxxx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Romantic
Messages : 1
Enregistré le : 12 mars 2015, 05:16

Re: je ne sais jamais ce que je veux...

Message par Romantic »

Ce est extrêmement agréable et OK après .... Vous secoué affichant .... Merci une mesure considérable pour le poster .... !!!
We offer best quality learn a language learn dutch test papers and dumps materials. You can http://www.learnalanguage.com/ get our 100% guaranteed questions BBC’s languages to help you in passing the real exam of Foreign Service Institute
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: je ne sais jamais ce que je veux...

Message par feemystere »

Comment vas-tu Artemis? Donne-nous des nouvelles, je pense à toi xxxx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Répondre