Je n'en peux plus...

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Je n'en peux plus...

Message par Nath2727 »

Chaque chose en son temps ma belle, il y aura d'autres rdv...
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Aïsha

Re: Je n'en peux plus...

Message par Aïsha »

Je n'ai pas lu les 10 pages, mais tu as une médication ? Tu peux également nous dire quelles sont tes idées noires, tu ne seras pas mal jugée, on est tous dans le même pétrin.

Revivre
Administrateur
Messages : 279
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: Je n'en peux plus...

Message par Revivre »

Bonjour Zig Zag,

premièrement, bravo pour toute l'humilité dont tu fais preuve en nous partageant ce que tu ressens par rapport à ton état actuel. En lisant ton historique, je constate à quel point tu es une battante.
Les idées noires ou suicidaires qui deviennent envahissantes nécessitent un soutien rapide pour ne pas dire immédiat.

Ce qu'il faut retenir, c'est que lorsque ces pensées envahissent ton esprit au point de t'enlever toute forme de concentration, il devient impératif de ventiler et de décharger la tension en écrivant (comme tu le fais sur ce forum), ou en appelant dans une ligne comme suicide action, un centre de crise (ces deux ressources sont 24/7) ou à Revivre au 1-866-738-4873 (du lundi au vendredi de 9h à 17h).

Ces idées envahissantes t'envoie un message important, soit celui de chercher de l'aide. Les idées noires sont différentes des idées suicidaires. Il arrive parfois que des pensées de mort, que des pensées associées à des images mélancoliques ou morbides deviennent envahissantes. Les idées noires ne font pas nécessairement références au fait de vouloir mettre fin à ses jours mais elles peuvent être intereliées et conduire à des idées suicidaires.

Aussi, il est important que tu te souviennes que la pensée qui gagne en intensité témoigne plutôt de la souffrance et/ou de l'intensité des symptômes que tu vis. Tu peux essayer de te poser les questions suivantes lorsque cela se produit:


Qu'est-ce qui est le plus difficile en ce moment? (aujourd'hui, dans le ici et maintenant)

Sur quoi j'ai du pouvoir? (nous en avons toujours, même dans les pires moments) Ex : Puis-je appeler quelqu'un?

Qu'est-ce qui fonctionne ou qui m'a déjà aidé dans le passé?

Sur quelles forces de ma personnalité puis-je miser pour m'aider en ce moment?


Dans tout les cas, rappelle-toi également que tu n'as pas à vivre cela toute seule et que la souffrance, bien que lourde et incommodante est TEMPORAIRE! Le post des motivations et des victoires est d'ailleurs rempli de stratégies d'adaptation et de gens qui pourront te parler de leurs succès. Un jour à la fois.

En terminant, je souligne avec beaucoup d'admiration toutes les démarches thérapeutiques que tu fais en ce moment. Tu as déjà mis plusieurs efforts comme le fait d'aller voir une psychologue et aussi, d’en parler! En passant, sache que c'est aussi normal de ne pas tout dire lors d'une rencontre de 55 minutes. Surtout lors d'une première fois (si j'ai bien compris!)

Le rétablissement est un parcours sinueux mais rempli de victoires. N'oublies-pas de te rappeler que tu n'es pas seule et que les services de Revivre, 1-866-738-4873) de suicide action Montréal (1-866-277-3553 )et des centres de crises (www.centredecrire.ca) sont disponibles pour toi si les symptômes anxieux ou dépressifs t'envahissent.

Au plaisir.

______________________________________________________
Émilie Tremblay
Intervenante
Revivre - Association québécoise de soutien aux personnes
souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
5140, rue Saint-Hubert
Montréal (Québec) H2J 2Y3
(514) 529-3081, poste 224
1 866 Revivre (738-4873)
emilie.tremblay@revivre.org
www.revivre.org

Aïsha

Re: Je n'en peux plus...

Message par Aïsha »

Revivre a écrit :Et que la souffrance, bien que lourde et incommodante est TEMPORAIRE!
C'est d'ailleurs un peu ce qui me fait vivre. Comme le disait quelqu'un d'assez connu, que ce soit une minute, une heure, une semaine ou une année, la douleur est temporaire.

C'est bien qu'il y ait des gens comme Émilie qui intervienne posément dans ce genre de situation.

On est à tes côtés Zig Zag. :)

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Je n'en peux plus...

Message par Hedwig »

Merci d'être intervenue Emilie !

On s'inquiète tous beaucoup pour Zag
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Jocarlie
Messages : 721
Enregistré le : 11 nov. 2015, 13:51

Re: Je n'en peux plus...

Message par Jocarlie »

Comment ça va, Zigzag?

J'aimerais avoir de tes nouvelles quand tu auras le temps, s'il-vous-plaît... ;)

Gros câlins pour toi!

XXX

Jocarlie
Messages : 721
Enregistré le : 11 nov. 2015, 13:51

Re: Je n'en peux plus...

Message par Jocarlie »

Quelqu'un a des nouvelles de Zigzag, s'il-vous-plaît???

Il se passe quelque chose de bizarre avec mes messages sur le forum et aussi dans ma boîte de réception privée...

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Je n'en peux plus...

Message par Hedwig »

Elle est toujours là avec nous Jo. J'ai eu un MP ce matin. Elle s'agrippe comme c'est pas permis !! Elle a la rage de vivre !
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Jocarlie
Messages : 721
Enregistré le : 11 nov. 2015, 13:51

Re: Je n'en peux plus...

Message par Jocarlie »

Peux-tu lui expliquer mon bug depuis deux jours, s'il-te-plaît, Hedwig?

Elle m'écrivait à tous les jours en privé et j'essayais de lui répondre, mais ça ne fonctionnait pas... :shock: :shock: :shock:

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Je n'en peux plus...

Message par Hedwig »

Ok Joca
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Répondre