Page 1 sur 1

15 années plus tard

Posté : 25 juin 2016, 09:54
par Jules1010
Wow. Je n’en reviens pas. Cela va bientôt faire 15 ans que je souffre de dépression. 15 années de freins sur mon développement humain, mes contacts avec les autres, ma relation avec la réalité.

Il y a un peu plus d’un an, j’ai vécu une période de dépression psychotique, un moment où j’avais de fortes peurs et craintes et où j’amplifiais des détails de mon passé qui venaient me hanter. J’ai dû consulter, je me suis retrouvé dans une situation qui me semblait sans issues et j’ai été hospitalisé et remis sous médication pour la dépression.

Il y a deux mois, j’ai eu la lucidité d’esprit d’aller rencontrer un autre médecin parce que j’étais devenu presque léthargique. Travail, dodo. Tout le temps, peu ou pas d’activités avec des amis, aucun loisir. Je ne me rendais pas compte que cela n’était pas normal. Le médecin qui m’a rencontré m’a prescrit un autre médicament qui remplaçait l’autre du jour au lendemain, sans sevrage. Il n’a pas fonctionné. Juste avant de revenir à l’ancien, j’ai eu un autre épisode psychotique. C’est assez hallucinant. Il n’y a nulle part où aller pour se sentir bien. C’est ta propre tête qui t’attaque. Tu ne manges plus, et ta tête s’invente des histoires et fait exploser des détails exponentiellement. C’est tellement intense que ça en est dangereux. À l’extérieur, rien ne parait. Personne ne pourrait dire ce que je vis en dedans. Je n’ai personne à qui parler de mon état. Quand j’ai découvert ce forum hier, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne chose de venir ici, ne serait-ce que pour partager mon expérience et me vider la tête un peu.

L’épisode psychotique a commencé cette semaine juste avant le retour à l’effexor. Dans ma tête, j’amplifie encore les réactions de gens qui m’entourent, et sur les réseaux sociaux, mais le médicament ayant commencé à faire effet, j’arrive à faire la part des choses. Je devrais filer mieux d’ici quelques jours.

Ce qui m’emmène à réfléchir sur mon état. Je suis habituellement persuadé de vivre dans un monde qui ne me ressemble pas. Très découragé par les agissements de l’être humain. En général malheureux et très fermé. Ceux qui me connaissent vous diront le contraire. Je suis toujours arrivé à cacher ça. Aujourd’hui, je suis fatigué. J’ai de la difficulté à me voir continuer dans cet état incertain dans lequel une mouche peut arriver à me faire du mal.

Je ne ressens pas l’amour ni l’amitié. Je ne crois pas à grand-chose. Parfois, je me dis que je serais beaucoup mieux à vivre dans le bois avec mon chien, loin des gens et de cette réalité à toute vitesse. Est-ce que c’est ça la solution? Sortir d’ici coûte que coûte avant de devenir complètement fou?

Re: 15 années plus tard

Posté : 25 juin 2016, 17:19
par Nath2727
Salut Jules,

waouh, ta situation a l'air d'être vraiment difficile à vivre!

Moi, je ne connais rien à la psychose car je n'en ai jamais fait mais il y avait des éléments psychotiques dans ma dépression (dépersonnalisation et déréalisation). Je ne peux pas vraiment comprendre ce que tu vis. Mais je me rappelle quand j'ai fait ma dépression, je n'étais plus capable de ressentir l'amour non plus, ni l'amitié, mon coeur était sec comme un raisin sec, je n'avais aucune émotion en dehors de la tristesse.

Je crois que t'isoler dans le bois n'est pas forcément ce qu'il faut faire, au contraire surtout si tu es du type fermé, tu risques de le devenir encore plus. Il ne faut pas que tu perdes espoir, le médicament va faire effet et tes jours vont s'adoucir. Mais tu gagnerais peut-être à consulter un psychologue qui t'aiderait à éclaircir certains aspects de ta personnalité comme celui d'avoir l'impression que ce monde n'est pas le tien. Tu n'es pas obligé de vivre comme tout le monde, à 200km/h, tu as le choix, tu as le droit d'être différent et c'est même un privilège.

Dans tous les cas, venir partager sur le forum et rencontrer virtuellement des personnes qui peuvent te comprendre te fera infiniment du bien. Ça ne peut que élargir tes horizons et qui sait peut-être t'apporter certaines réponses.

Re: 15 années plus tard

Posté : 26 juin 2016, 09:41
par Jules1010
Merci pour ta réponse Nath2727,

Pour ce qui est de la psychose, c’est un épisode plutôt intense où tous les symptômes de la dépression sont majorés en plus d’une certaine paranoïa qui s’installe. Ça occupe presque toutes les minutes de ta journée et il n’y a peu ou pas de répit. Heureusement, ça ne dure pas et c’est arrivé la première fois parce que je me suis négligé et que je n’étais pas sous médication, et la deuxième à cause d’un changement de médications.

J’ai consulté des psychologues. Il est vrai que j’ai réussi à comprendre un peu pourquoi j’étais dans cet état, mais rien de plus. Mon questionnement persiste, même sous médication, je suis profondément en désaccord avec le monde dans lequel on vit. Je me demande toujours ce que je fais ici. J’ai de la difficulté à comprendre ce qui m’entoure, les motivations des gens, les règlements et les lois, cette espèce de fausse liberté dans laquelle on croit vivre.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

Re: 15 années plus tard

Posté : 26 juin 2016, 17:01
par Nathalie
Bonjour Jules, moi aussi j'ai de la misère à vivre et comprendre le monde dans lequel on vit axé sur l'image et la performance. Nous sommes beaucoup comme toi. On se sent différents. Il est important de bien se connaître et de se tourner vers nos besoins, focusser sur ceux qui sont pas comme ça, il en a en a! Quand on est souffrant, on voit souvent le monde avec un grand M comme un bloc hostile. Il faut savoir qu'on projette dans notre perception du monde notre propre douleur. Quand on est de bonne humeur, on le trouve plus beau. De toutes façons, on peut se changer soi mais pas les autres. Je te souhaite de trouver un peu de paix, attention de ne pas trop te nourrir des médias et de la publicité. Aimes-tu la musique? J'en ai écouté aujourd'hui au lieu de la télé, c'est ben plus nourrissant, juste s'arrêter et écouter de la belle musique...

Re: 15 années plus tard

Posté : 26 juin 2016, 17:15
par Nath2727
Oui, tu n'es pas le seul à avoir l'impression de ne pas être fait pour ce monde. Tu n'es pas obligé de répondre aux exigences de la société moderne, tu as le droit d'être comme tu veux et si ça passe par une certaine excentricité, et bien ce sera ça. Tu as le droit de faire ce qui te plait dans ce monde, rien ne t'empêche de le peupler d'altruisme, comme ça semble être ton cas. Car même si tu veux t'isoler dans le bois avec ton chien, je crois plutôt que tu es à la recherche d'un monde meilleur pour y vivre une vie meilleure. Mais ton monde est à ton image. À toi d'en faire ce que tu désires.

Re: 15 années plus tard

Posté : 26 juin 2016, 19:07
par Nathalie
Nath2727 a écrit :Oui, tu n'es pas le seul à avoir l'impression de ne pas être fait pour ce monde. Tu n'es pas obligé de répondre aux exigences de la société moderne, tu as le droit d'être comme tu veux et si ça passe par une certaine excentricité, et bien ce sera ça. Tu as le droit de faire ce qui te plait dans ce monde, rien ne t'empêche de le peupler d'altruisme, comme ça semble être ton cas. Car même si tu veux t'isoler dans le bois avec ton chien, je crois plutôt que tu es à la recherche d'un monde meilleur pour y vivre une vie meilleure. Mais ton monde est à ton image. À toi d'en faire ce que tu désires.
J'aime!