Je reconnaît les signes...Encore!

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
P.S:J'existe
Messages : 4
Enregistré le : 31 oct. 2010, 23:22

Je reconnaît les signes...Encore!

Message par P.S:J'existe »

Bonsoir,

Je viens sur ce site lorsque j'ai besoin de réconfort, ce qui je dois avouer arrive fréquemment. Ce soir, je ne suis plus observatrice mais plutôt désireuse de me faire lire et comprendre.
J'ai vécu ma première dépression à l'âge de 13 ans. Heureusement, celle-ci n'a pas durée longtemps!
Il y a 3ans, j'ai vécu ma deuxième dépression. Cette fois-ci elle était majeure. Elle a persévérée en moi pendant 2 ans. J'ai perdu les pédales plusieurs fois. Depuis 1 an je remonte à la surface. Je prends davantage soin de moi. Je travaille et va à l'école. Pendant cette année j'ai fini mon année de cégep tout en travaillant. J'étais fière de moi. Mais voilà que depuis 2 mois je me sens exténuée. Je dors souvent ou souffre d'insomnie comme ce soir. Je suis extrêmement anxieuse et je peine à aller à mes cours. Je sais pas, on dirait que je sens qu'elle est revenue. Latente. Je peux encore rire et c bon mais je sens qu'elle attend une faiblesse pour me l'enlever, ce rire que desfois je force. Mes idées se bousculent et à l'idée de devoir travailler ou aller à l'école j'angoisse.

Je suis près de couler ma session de cégep et alors je devrais faire ma technique en 4 ans plutôt que 3. Elle aura alors encore réussi à faire perdre mon temps. Je sais pas si je surmonterai ça encore. Lorsqu'on entre dans l'engrenage de la dépression on se fait vite attirer vers le fond!

Je suis sous anti-dep depuis un bout. J'ai passé de 225mg d'effexor à 75. Pourquoi suis je encore confrontée à ça? J'ai de la misère a m'imaginer stable dans ma vie plus de 1 an! Ça fait plus de 6 mois que je suis à 75mg d'effexor, pt que le dosage ne me fait pas?!
Je ne veux voir personne, j'arrive tout de même à pratiquer mon sport favorie mais je sais qu'elle peut me paralyser vite, je suis à bout de force! Elle m'a déjà tant affaiblie!

Je ne sais plus quoi faire et comment le faire!

Merci
P.S
grandcorpmalade
Messages : 15
Enregistré le : 15 oct. 2010, 15:24

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par grandcorpmalade »

Bienvue à toi.

On est tous dans le même bateau... pis je peux te confirmer que c'est un osti de GROS bateau!!! Lol...
Moé, J'ai me suis rendu à 150 mg effexor pis j'ai du changer pour cipralex 20mg car j'aurais repeinture la ville au grand complet.
P.S:J'existe
Messages : 4
Enregistré le : 31 oct. 2010, 23:22

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par P.S:J'existe »

J'aime bien ton msg grand corps malade! Il m'a fait sourire! Oui un criss de gros bateau qui tangue de surcroit!
Tu veux dire que lorsque tu étais sur effexor, tu étais genre hyper?
Moi ça ne me fais pas ça!
Je vois mon médecin demain et je crois qu'elle m'augmentera ma dose. Je sens la noirceur m'envahir et je ne dors plus!

Il me reste 1 mois et demi d'école et je dois toffer mais j'ai peur qu'en toffant je sois plus capable après!

Il y a des gens qui disent qu'on mérite ce qu'on subit, alors qu'avons nous fait siboire!?
Cloclo
Messages : 55
Enregistré le : 02 sept. 2010, 09:20

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par Cloclo »

;) Bonjour J'existe, j'ai lu ton courriel et non personne ne mérite d'être en dépression majeure ou avoir une maladie mentale. Car c'est tellement souffrant à l'intérieur de nous...les gens qui disent cela non probablement jamais fait de dépression. Moi ça va faire 1 an le 30 novembre et je vais t'avouer que je suis déçue, car j'aurais tellement aimé être sur pied six mois après mais ce n'est pas le cas. Je sais que le pire est passé, j'essais de jour en jour de monter la montagne pour atteindre le sommet, mais c'est comme-ci je stagne au même endroit. Là je me suis inscrite au gym, il dise que l'exercise fait travailler la sérotonine. Le mois de novembr est difficile, la nature devient de plus, en plus morte et les journées beaucoup plus courtes. Ne lâche pas tu vas réussir ta fin de session mais prend tes médicaments c'important et surtout tu n,as rien fait pour avoir cette maladie là. À grand corpsmalade le cipralex t'a fait sentir comme ça, moi malheureusement je n'ai pas bien répondu à ce médicament, je prends pristiq 100mg et ça pas l'air a fonctionné merde !!!
Bonne chance et bon courage à vous deux !
;) ;)
cloclo
grandcorpmalade
Messages : 15
Enregistré le : 15 oct. 2010, 15:24

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par grandcorpmalade »

cloclo t'a mal lu mon message. Cipralex me va plutôt bien. Tandis que effexor me rendais vachement hyper comme si j'aurais manger des balles rebondissantes. Lol!!! On va Réussir TabarNak!!!!!!!!!!!! :D
P.S:J'existe
Messages : 4
Enregistré le : 31 oct. 2010, 23:22

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par P.S:J'existe »

Salut merci pour vos réponses!!!

Merci de me dire que personne ne mérite cela!!!

J'ai vu mon médecin et puis elle m'a augmenté ma dose d'effexor. Donc de 75mg je retombe à 150mg. Ça fait à peu près deux semaines que je suis re-là dessus. Je sais pas si c'est ma dépression qui prend du terrain ou si c'est des effets secondaires de mes pilules mais je suis extrêmement épuisée.
Je sais pas trop quoi faire pour maintenir mon énergie. Je dors plus mais ça change absolument rien.
Si ça continu je vais couler ma session et devoir terminer ma technique en 4 ans!

Je déteste la dépression!
P.S:J'existe
Messages : 4
Enregistré le : 31 oct. 2010, 23:22

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par P.S:J'existe »

Aussi, comment se fait-il que je ne sois pas dutout capable de fonctionner en dépression. Il y a des gens qui réussissent à maintenir leurs emplois ou leurs études. Moi, niet tout s'écrase, tout va mal!

Peut-être que je me protège parce que je l'ai déjà vécu auparavant mais on dirait que là mon corps il n'est plus capable et mon âme aussi.
jabel
Messages : 14
Enregistré le : 25 mai 2010, 08:03
Localisation : Centre du Québec

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par jabel »

P.S.,
C'est LA question que je me suis posée moi aussi.....
Comme chaque personne est unique ...
En fait, c'est qu'on entend parler PLUS les gens qui se sont rétablis rapidement que les autres.

La dépression, ça s'installe, bien insidieusement...
On est plus fatiguée, moins d'entrain....
On se dit que ça ira mieux demain....

Ou en es-tu???
La où les yeux et les pieds ne peuvent aller,
et la voix être entendue,
le coeur s'y rend
Grande Orion
Messages : 112
Enregistré le : 30 déc. 2010, 13:06
Localisation : France

Re: Je reconnaît les signes...Encore!

Message par Grande Orion »

Tu sais, PS:J'existe, j'ai été officiellement diagnotiquée bipolaire à l'age de 25 ans (j'en ai 26 aujourd'hui), et j'ai développé ma première dépression vers 11 ou 12 ans (je ne me souviens plus). Et durant tout le temps où je n'ai pas été correctement prise en charge, j'ai pu essayer de comprendre comment fonctionnaient mes dépressions.

Tout d'abord, si mon corps et mes idées se mettent au ralenti, c'est purement une histoire de chimie dans le cerveau. Tout comme toi, je suis incapable de faire mes études dans ces moments-là. Je n'arrive même pas à sortir de chez moi, car l'extérieur me terrifie. J'ai même eu des symptômes psychotiques (visions, croyances eronées, etc.).

Toutefois, je crois aussi que notre psychisme ne fait pas les choses par hasard : s'il nous ralenti, c'est pour éviter que nos idées noires nous fassent faire des bêtises. Exemple : la dernière fois que mon psychiatre m'a mise sous antidépresseur pour faire "tomber" une grave dépression, le médicament a tellement bien marché que j'ai eu un regain d'énergie au beau milieu de mes idées noires. Résultat des courses : j'ai fait une tentative de suicide. Si je n'avais pas eu l'énergie fournie par l'antidep pour commettre un tel acte, je suis convaincue que je ne l'aurais jamais fait.

En ce qui me concerne (mais c'est vrai que ça varie d'un individu à l'autre), seul les antipsychotiques du type Abilify m'aident réellement en dépression. Je peux t'en parler en toute connaissance de cause vu que je suis en dépression en ce moment et sous Abilify (entre autres), et même mes parents trouvent que je m'en sors plutôt bien. J'ai dû arrêter les cours au premier semestre, mais je les reprendrai le 17 janvier pour le second semestre. Je réussis à sortir de chez moi et à faire les courses. Je vais un peu au cinéma (ce que j'adore !). Pour le sport, je n'ai pas encore réussi à reprendre. Idem pour faire la cuisine (je mange des trucs surgelés ou en boîte).

Il faut que tu gardes bien à l'esprit deux choses :
1) Tu es en dépression pour le moment (ça ne va pas durer éternellement)
2) Essaie de faire les choses petit à petit. Sélectionne tes priorités au jour le jour et tiens-y toi. Si tu n'y arrives pas, réduis le nombre de choses que tu as à faire. Et surtout, essaie de ne pas culpabiliser à cause de ça !

Tu verras que tu vivras déjà moins mal, à défaut de vivre mieux.

Grande Orion
"Seul vole celui qui ose le faire"
(Luis Sepulveda, Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler)
Répondre