Tellement tannée

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
J'aimemonchien
Messages : 68
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:23

Tellement tannée

Message par J'aimemonchien »

Est-ce que je vais bien aller un jour? Tout a commencé quand j'ai commencé ma carrière il y a une dizaine d'années. J'avais étudié longtemps pour y arriver. Puis la première année, PAF! Je suis tombée en dépression. J'ai perdu mon chum, mon appartement, de l'argent... Mais j'ai continué de travailler. J'ai toujours continué. Je n'ai pas étudié pour rien hein? 2 ans sur 10 se sont bien déroulés. Les autres années, ouch j'ai eu tellement mal... Mal le jour, le soir, la semaine, la fin de semaine, en vacances, au travail, réveillée, endormie... Au départ mon travail était mon salut, mon indépendance, ma fierté, ma source d'estime de soi. Maintenant je déteste ce que je fais. Je m'absente, je me pogne avec mes collègues, ils m'énervent tellement. Je voudrais juste faire ma petite affaire, travailler dans mes trucs tranquille. Ils viennent à mon bureau m'achaler avec des trucs qu'ils ne sont pas capables de faire. Moi il faudrait que je lâche tout ce que j'ai à faire pour aller les aider, pour après être débordée. J'en ai marre que je vous dis. Toute cette énergie négative de la semaine (5 jours) ne me laisse plus grand chose pour profiter de la vie la fin de semaine. Donc je fais mes tâches le lavage et tout, puis je me cherche de quoi à faire. Mais je ne veux rien faire en même temps. Je fais rien puis mon humeur empire.

Pour ceux qui veulent me donner des trucs, oui je prends des médicaments et oui je fais de la thérapie... ça ne marche pas.

Il me resterait les groupes, mais j'ai si honte et je crains pour ma réputation.

Quand est-ce que ça va finir? Est-ce que c'est une maladie ou ma personnalité, je commence à me poser la question?
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Tellement tannée

Message par Gentleman »

allo J'aime mon chien

Je dit seulement une opinion vite faite comme ça,tu peut en faire ce que tu veut apres tous personne te connais ici alors dur de pouvoir te répondre correctement .mais je croit que ta personnalité et ta maladie le sont les 2 responsables.Tu a vécu beaucoups de choses négative en meme temps et tu semble pas avoir pris le temps de t"arreter malgré tous.Ce qui se répercute dans les années plus tards .Ensuites peut etre que tu a choisie un métier qui est beaucoups plus exigeants que tu ne le pensait durant tes études .Soit tu va falloirs essayer de trouver tes points faibles et y travailler pour t'améliorer ou soit regarder pour autre choix de carrières qui te ressemble plus.Peut etre aussi que tu devrais apprendre a montrer au autres a se débrouiller eux meme si c'est possible.je ne sais pas.

Pour l'instant ,ta dépression semble dans les catégorie Burn-out qui sont du souvent aux surmenage au travails,choses de plus en plus fréquentes de nos jours malheureusement .

Lache pas.

Gentleman
J'aimemonchien
Messages : 68
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:23

Re: Tellement tannée

Message par J'aimemonchien »

Merci Gentleman de me répondre, je me sens si seule en ce moment. Bien j'ai fait un burnout auparavant, jai cessé de bosser quelques mois, mais ça n'a rien changé vraiment... je suis revenue comme avant avec les mêmes problèmes. Oui mon travail est extrêmement exigeant, la plupart des gens sont d'accord pour dire de même. Mais c'est une dimension (les collègues) qui m'énerve le plus. Je vais tenter de me relocaliser ailleurs. Mais si je vais ailleurs et que je ressens la même chose? Cela voudra dire que je ne suis pas faite pour ce métier-là? Ouch... J'ai un bacc. là-dedans moi... Si je lâche tout, je fais quoi? Il faut que je paie mes factures pis toute... Ah que c'est dur, je ne sais pas quoi penser... Je me sens très insécure par rapport à l'argent, j'ai besoin d'un revenu fixe sinon je capote. Que faire?

Des fois je voudrais tout lâcher et aller vendre du café dans une brûlerie ou travailler dans un petshop. J'en ai marre d'avoir à exceller tout le temps dans mon travail. On a pas le droit à l'erreur dans ce travail-là... Chouette. La pression est constante. T'arrive chez toi brûlée, allô la qualité de vie. Même pas d'énergie pour faire quoi que ce soit. Je suis tellement sur les nerfs qu'oublie ça rencontrer quelqu'un et tomber en amour, I'm a wreck...

Quand j'étais étudiante j'étais très heureuse. Je faisais des heures de fous, j'étudiais tout le temps, mais j'avais toujours de l'énergie. J'étais la fille du party tsé... Astheure ça prend toute pour que j'aille dehors. Je suis tellement déprimée.

Je pense que mon travail, en interaction avec mes difficultés, m'a complètement usée. Si je continue de faire ce métier, je ne serai pas heureuse. Il faut que je change. Mais bon je ne peux pas le faire maintenant, donc je dois attendre quelques mois. Vais-je passer au travers?

Merci de me lire
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Tellement tannée

Message par Gentleman »

Oui j'avous que avec un Bac et plusieur année d,études qui aussi ta surement couter tres cher ,c'est dur de changer .J'ai pas de longue études ni de bac (a part mon bac a recyclage :P ),j'ai tousjours travailler sur des jobs que la vie me mettais sur la route , et meme si je ne les aimait pas souvent je continuait a les endurer comme toi pour question de payer mes bills,avoir une stabilité financières .

Tu parle de café bruleries et petshops pourquoi pas un mélange des deux .Un genre de café ou les clients pourrais apporter leur animals de compagnies lolll.

C'est comiques que tu parles justements de ton reve de partir un café, moi aussi ça me passe souvent par la tete ,j'aime les bon et beau café,j'y suit souvent,mais mon anxiété social , mon grand manque de confiance et ma peur d'entreprendre des grande choses m'en empeche.Je vois souvent des genre de café lounge ,café ou passe souvent de la belle musique électro ,jazz de détente.Moi qui aime tellement toute sorte de musique,qui en as une bonne collections chez moi.Ça m'est venu de plus en plus.Surtout depuis que j,ai fréquenter une vieille buanderie de mon coin,le prorio s,occupe tellement pas de sa buanderie .le monde souvent perde leur argents dans les machines et personnes ,aucun numero ou appeler pour se faire rembourser ,si c'est pas la laveuse qui s'arrete brusquement qui laisse ton linge moitié laver dans l'eau ,des fois c'est les sécheuse qui pour le meme nombre de 25 cennes ont un temps différents pour séchet alant de 2 minutes a 10 minutes par 25 cennes .Il est le seul dans le coin alors plusieurssont dépendant de cette buanderie. Alors depuis ce temps la .je me suis mis a imaginer une genre de buanderie café.une belle buanderie avec un étage plus haut donnerait sur un beau café en attendant que ta brassée soit finit,avec quelque bon sandwich et wrap et désserts faite avec amour pour pas trop cher puisque c'est souvent des gens infortuner qui fréquentes les buanderies.Dans cette établissement flotterais dans les airs mes choix musicaux du moi et ceux de mes employer ,et si possibles de découvertes de groupes locales.je laisserais meme a dispositions des jeus d'échec et de dames ,quelques bon livres ,romans et plusieurs revues.Bref se serait un pur plaisirs de venir laver son linge sale en couple :P mais bon ça reste qu'un reve qui me trotte dans la tete parmis tant d'autre donc tu ma faite revenir J'aimemonchien

Pour le reste ,je te comprends aussi ,bien que j'éatit du genre social et party comme toi,reste que je bougeait beaucoups plus,je fesait du ski alpins,du ski de fond ,marche pédestre,velo velo velo,....maintenant ouf ,je le passe donner mon maximum a ma job et a ensuite a le dormir chez moi ,et a me laisser aller dans plusieur domaines.A force de perdre ma job fréquamment par des compagnies qui ferme,manque d'ouvrage,changements on devient a plus faire confiance a l'avenir aussi.

alors prends soin de toi ... et de ton chien ,gene toi pas pour venir te vider ici .

Bye

Gentleman
grandcorpmalade
Messages : 15
Enregistré le : 15 oct. 2010, 15:24

Re: Tellement tannée

Message par grandcorpmalade »

Est-ce que je vais bien aller un jour? Tout a commencé quand j'ai commencé ma carrière il y a une dizaine d'années. J'avais étudié longtemps pour y arriver. Puis la première année, PAF! Je suis tombée en dépression. J'ai perdu mon chum, mon appartement, de l'argent... Mais j'ai continué de travailler. J'ai toujours continué. Je n'ai pas étudié pour rien hein? 2 ans sur 10 se sont bien déroulés. Les autres années, ouch j'ai eu tellement mal... Mal le jour, le soir, la semaine, la fin de semaine, en vacances, au travail, réveillée, endormie... Au départ mon travail était mon salut, mon indépendance, ma fierté, ma source d'estime de soi. Maintenant je déteste ce que je fais. Je m'absente, je me pogne avec mes collègues, ils m'énervent tellement. Je voudrais juste faire ma petite affaire, travailler dans mes trucs tranquille. Ils viennent à mon bureau m'achaler avec des trucs qu'ils ne sont pas capables de faire. Moi il faudrait que je lâche tout ce que j'ai à faire pour aller les aider, pour après être débordée. J'en ai marre que je vous dis. Toute cette énergie négative de la semaine (5 jours) ne me laisse plus grand chose pour profiter de la vie la fin de semaine. Donc je fais mes tâches le lavage et tout, puis je me cherche de quoi à faire. Mais je ne veux rien faire en même temps. Je fais rien puis mon humeur empire.

Pour ceux qui veulent me donner des trucs, oui je prends des médicaments et oui je fais de la thérapie... ça ne marche pas.

Il me resterait les groupes, mais j'ai si honte et je crains pour ma réputation.

Quand est-ce que ça va finir? Est-ce que c'est une maladie ou ma personnalité, je commence à me poser la question.





Salut Miss.

Comme toi, je suis rendu à me poser les mêmes question. Ça fait maintenent 2 ans et demi que ça dure et je m'ennuie de mon ancien moi. Le gars plein de vie, souriant et qui fesait le party constament. Je suis tuyauteur/ plombier et j'ai la chance d'avoir de bonne assurance-maladie. J'ai essayer de travailler pendant 6 mois durant ces 2 ans et demi et pis ça la pas été facile. J'ai m'arrêter à nouveau à cause que je me fesait ronger par l'anxiété. Je m'occuppe tous le temps.... j'aide mes amis à faire des travaux, je rénove ma maison et mon terrain, je m'occuppe avec la chasse et la pêche, mais je ne peux pas me reposer car si j'ai le malheur de m'allonger, je ne dors pas et je déprime. Je deviens comme une grosse poche de patate. Alors on se resaisit et on se trouve un nouveau projet. Je suis pas mal tanner moi aussi de subir constanment.

Je prends 20mg de cipralex et 50mg de trazadone pour faire mon dodo. Je me réveille parfois la nuit et mon oreillé est détramper de sueur d'anxiété je crois... J'ai 29 ans pis je suis brisé!!! À QUAND LA PUTAIN DE GUÉRRISON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Souffrons tous en coeur les amis!! :D
Cloclo
Messages : 55
Enregistré le : 02 sept. 2010, 09:20

Re: Tellement tannée

Message par Cloclo »

;) Bonjour moi aussi je suis tannée de ne pas sentir cette bonne humeur dans ma vie. Il y a des jours où on se demande va t-on guérir un jour...car c'est souffrant. La réponse est oui nous allons guérir, ma mère a fait une dépression majeure ça été long deux ans et à l'époque, il y a 30 ans, il n'y avait pas les médicaments d'aujourd'hui. Moi ça va faire un an à la fin novembre que je suis en congé de maladie...j'ai essayé plusieurs médicaments pour le jour et je ne réponds pas au traitement, on essaie cette semaine l'effexor 150mg, j'espère de tout coeur que celui-ci m'aidera à retrouver ma bonne humeur et mon beau sourire pour que je puisse retourner à mon travail.
Il fait tellement beau aujourd'hui, je suis allée prendre deux marches, c'est bon pour le physique et le mentalllll. 8-)
;) On lâche pas, même si ce n'est pas toujours évident !
cloclo
J'aimemonchien
Messages : 68
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:23

Re: Tellement tannée

Message par J'aimemonchien »

Gentleman ton idée de café buanderie est très bonne. J'en connais une qui fait ça au coin d'Iberville et de Beaubien, ça s'appelle Mousse Café. c'est toujours plein, cest super agréable d'aller là. Pourquoi ne pas travailler là comme serveur ou autre, tu te rapprocherais de ton rêve? Je dis ça comme ça... Va au moins voir :)

Cloclo moi je ne réponds à aucun traitement pharmaceutique, yé! Mais heureusement pour moi, je dors bien. Je m'endors comme une bûche.

Grandcorpmalade comme moi tu es retourné bosser après un congé et ça ne t'a pas fait. Qu'est-ce qui t'angoissait au fond? Était-ce par rapport à ton travail?

P.S J'ai encore pété une coche au travail, batard pourquoi je ne suis pas une moine bouddhiste, genre je reste calme et je ne dis rien? Maudit que je m'en veux, je me sens coupable. Pire journée depuis longtemps en tout cas. Car j,ai dû en plus d'être très mal faire semblant que tout allait bien double yé.

De plus en plus le travail m'écoeure. J'ai peur de changer, ce sera aussi pire... :/
sophia_287
Messages : 11
Enregistré le : 19 nov. 2010, 19:38

Re: Tellement tannée

Message par sophia_287 »

Bonjour, Ton titre m'a interpellée.... moi aussi je suis tannée de me sentir comme je me sens. J'ai 43 ans, j'ai tout pour être heureuse, un conjoint et deux enfants adolescents que j'adore, puis un travail assez stressant quelques fois mais des conditions de travail qui en font rêver plusieurs. Je n'arrive tout simplement pas à me connecter avec les gens. Je ne fais pas confiance à personne! Je ne vois plus mes parents, je n'ai des amis que lorsqu'ils sont down à part ça je ne les entend pas. Je viens d'une famille assez dysfonctionnelle et c'est pour cette raison que j'ai pris mes distances. Je n'en peux plus de m'écraser lorsqu'on lève le ton à mon égard, je n'en peux plus de me sentir nulle lorsque certaines personnes s'adressent à moi, je n'en peux plus de rencontrer des gens qui sont frustrés et qui croient que les paroles qui sortent de leurs bouches sont réfléchies alors qu'ils sont tellement ennuyeux à mourir dans leurs discussions. Je n'en peux plus de faire semblant que je m'intéresse à ce que certaines personnes disent juste pour avoir l'air gentille. Mais voilà, que là je commence à exprimer tout haut ce que je ressens et les gens sont offusqués. On me dira surement ''Mais qui es-tu pour user de ce genre de franchise?'' Mais c'est que je n'en peux plus de me taire et de me faire dire par les autres que .... je parle trop fort, que je prend mon travail trop à coeur, que je suis traîneuse, que je suis parano, que je suis raciste, que j'ai un sale caractère... J'ai envie de dire moi aussi ce que je pense des gens qui me tombent sur les nerfs....

Désolée pour le défoulement mais ça vient de m'enlever quelques livres de stress. Merci de ne pas me juger.

Salutations,
J'aimemonchien
Messages : 68
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:23

Re: Tellement tannée

Message par J'aimemonchien »

Je ne te juge pas du tout! En fait, tu viens de me décrire sans t'en rendre compte! On est peut-être soeurs jumelles ;)

Tout ce que tu as écrit, c'est moi, sauf la partie enfants et conjoint. Je ne parle plus à ma famille non plus, car ils pensent que ma dépression c'est de la paresse. Moi qui n'ai jamais été malade de ma vie, là je le suis et je n'ai pas droit à leur compassion. Donc j'ai débranché le fil familial et voilà, ça m'a soulagée. Chaque fois que je revenais d'aller les voir, 2 heures de route, je devais faire un arrêt à l'hôpital tellement ils m'avaient perturbée.

Faut pas chercher en dehors ce qui ne va pas, c'est plus profond que ça, c'est pour ça que tu te demandes pourquoi avec tout ce que j'ai je ne me sens pas bien?

En ce qui me concerne je suis en grande réflexion à ce sujet. Je n'ai pas encore trouvé la réponse, mais en attendant je fais des changements sur l'extérieur qui suscite tant de pensées négatives, je me soulage. Je travaille moins, je prends soin de moi, je sors même si je ne veux pas. Et puis ça donne des résultats pas pire.

Je pense que mes sentiments dépressifs sont causés par le fait que je mène une vie qui va à l'encontre de ce que je suis. Je suis en dissonance. Mes valeurs sont heurtées par mes choix. Si je change de boulot par exemple, peut-être que j'irais mieux? Je n'ai pas encore trouvé ma place, mais je cherche, je cherche...

Demain je pense même essayer le groupe d'entraide ouvert. On va voir :p

Bonne journée!
felinejo
Messages : 9
Enregistré le : 04 janv. 2011, 20:05

Re: Tellement tannée

Message par felinejo »

Bonjour,

Je me suis reconnue en vous lisant. Je vois que vos derniers messages remontent à novembre, est-ce que vous allez mieux maintenant ? Les fêtes sont maintenant terminées et le retour au travail pointe à l'horizon. Je suis déprimée juste à y penser. J'aurais tellement voulu avoir la paix encore un bout de temps. Je me sens dans un cercle vicieux. Tannée de rentrer à la job au point qu'en novembre dernier, j'arrivais quasiment en retard tout simplement parce que je n'arrivais plus à partir le matin. Et là j'ai peur que tout ça recommence. Le pire, c'est que je ne vois pas qu'est-ce que je pourrais faire pour changer ma carrière. Dans la trentaine, c'est difficile de se recycler et retourner aux études. Je n'ai plus le courage de faire ça et pas l'énergie en ce moment pour aller de l'avant avec un changement. J'écoute certains films parfois tout simplement pour voir un personnage qui par exemple est tout le temps joyeux et qui ne s'en fait pour rien espérant que ça déteindra peut-être sur moi à force d'écouter le film. Je suis consciente que le bonheur n'est pas donné par l'extérieur, mais qu'on doit le trouver en-dedans, mais diable j'ai l'impression que moi je l'ai pas ce bonheur interne et l'impression que peu importe ce que je ferais dans ma vie, je ne serais pas satisfaite. Avez-vous aussi cette impression des fois ?

J'espère que vous allez mieux de votre côté et que si c'est le cas, vous pourrez me donner des trucs. Sinon, j'espère avoir le plaisir de discuter avec vous et peut-être qu'on trouvera des solutions dans nos discussions.

merci
Répondre