Perdue au fond d'un rang

Dépression majeure - Dépression saisonnière - Dépression post-partum - Dysthymie
Répondre
luciefer
Messages : 3
Enregistré le : 20 déc. 2010, 22:44

Perdue au fond d'un rang

Message par luciefer »

par où commencer...

Je suis une consultante en informatique. J'ai 2 enfants 23 et 15 ans. Je suis marié avec un homme de 11 ans mon ainé...jusque là tout va bien...Sauf que mon mari à 4 enfants de 28, 27, 22 et 20 ans. La dernière est dysphasique.

La maman n'a jamais été très présente dans leur vie. Pour ma part c'est tout le contraire. Alors les enfants de mon conjoint ambitionnent.

L'an passé nous avons traversé une mauvaise année. Mon conjoint n'a pas eu de travail pendant 10 mois. C'était tellement intenable comm epression pour moi que je suis partie pendant 3 mois. à mon retour une de ses filles est venue habitée avec nous... avec son conjoint. Un drôle de gars :-( disons que l'alcool et la drogue prenne pas mal de place dans sa vie. Mon mari s'est trouvé une job à Québec et sa fille dans l'Ouest... J'ai cohabité avec un parfait inconnu malgré moi... Lorsque j'ai émis des commentaires mon mari m'a répondu que nous les avions acceptés...

à ma job je me suis vue confié un système qui demandait beaucoup d'heures de travail, plus la responsabilité de la gestion des comptes de la maison, de voir à nourrir tout ce beau monde et faire le ménage pour permettre à mon mari de se reposer la fin de semaine ...

En septembre, j'ai fini par craquer... je buvais de plus en plus... j'ai péter une coche...Mon mari m'a donné un ultimatum soit j'arrêtais de borie (parce que selon lui c'est le seule problème que nous aiyons) soit il partait. Alors je suis aller consulter une maisosn spécialisé et arrêter facilement de boire...

Malheur de malheur... j'ai perdu pied, je suis en dépression totale. Le pire là dedans c'est que mon mari est totalement incompréhensif.
Il est souvent agressif parce selon lui je n'emploi pas le bon ton pour lui parler. Sa fille ne me pardonne pas d'avoir péter une coche... trop drôle, elle est exactement pareille sinon pire !!! Le gars que j'ai hébergé malgré moi non plus.

Résultat je passe mes journées toute seule, coté job ça ne marche pas...

Mes soirées se passent toujours de la façon suivante... on soupe en vitesse... et puis devant l'agressivité je lit et mob chum écoute des heures et des heures de films plattes au lieu de me regarder... j'en suis à me demander si j'existe...

Est-ce que j'existe ???? En passant je vais voir le m.decin demain en urgence. J'y ai pensé toute seule mon mari a pas le temps il travaille et écoute des films :-(

keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Re: Perdue au fond d'un rang

Message par keytek »

Bonjour,

Je te souhaite beaucoup de courage, tu es dans une période vraiment difficile mais je vois que tu as décidé d'aller à l'hôpital pour te chercher de l'aide... c'est déjà un grand pas de fait... seulement le fait que tu aies décidé d'y aller de ton propre gré c'est que tu es prête à t'en sortir.

Ne lâche pas et beaucoup de courage...

Donne-nous de tes nouvelles,

ALP
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek

Avatar du membre
Hibou Profane
Messages : 185
Enregistré le : 08 mars 2010, 16:36

Re: Perdue au fond d'un rang

Message par Hibou Profane »

Je pense qu'il est temps que tu abordes les choses sous un autre angle. Je te suggère de reséduire ton chum comme dans les beaux jours de votre relation. Va faire un tour chez le coiffeur et l'esthéticienne, achète-toi de la belle lingerie érotique, des huiles de massage et des chandelles parfumées. Fais-toi couler un beau bain chaud et invite-le à passer un beau moment de qualité avec toi. Ensuite, puisqu'il aime le cinéma, passe-lui un film érotique dans votre chambre à coucher. Je te conseille les films de la série Playgirl, ils sont très bien faits et parfaits pour une écoute en couple. Ensuite, fais-lui l'amour passionément en lui murmurant des "je t'aime" à l'oreille et en le complimentant sur sa virilité.

Après ça, tu vas voir que tu vas recommencer à exister pour lui!
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine?

EMMA
Messages : 4
Enregistré le : 20 déc. 2010, 21:36

Re: Perdue au fond d'un rang

Message par EMMA »

Bonjour Luciefer, il y a toute sorte de façon de voir ce nom que tu t'ai donnée, moi j'aime
bien le voir en tant que femme enflammée qui aura le goût de vivre des moments heureux.
Ouf j'avoue que tu as tout un parcours, mais crois en tes forces.
Garde espoir
La pensée qui me fait tenir le coup: "Notre bonheur nous appartient"
et petit à petit ce bonheur peut se construire.
L'espoir doit nourrir ton âme chaque jour, prends le temps de t'offrir une douceur par jour,
moi parfois c'est de lire une revue, de prendre un bain, d'écouter de la musique zen, prendre une marche et offrir un sourire à un passant ....petits gestes anondins pour certain mais qui
font partis de la vie.

Je rêve du jour ou je débuterai toujours mes phrases en disant: je m'aime car je prends soin de moi, je m'aime car je crois en moi et je m'aime car je suis fier de moi. Je te souhaite d'en faire de même. Une amie m'a dit que la vie c'est comme regarder dans un rétroviseur d'auto derrière l'image est petite on la regarde de temps en temps mais le plus important c'est de regarder à l'avant car tout est possible tout est grand. Moi je m'en veux tellement de m'être oublié pour le bonheur des autres je m'en veux pour tout mais j'ose croire que j'ai droit au bonheur car souviens toi ont est vraiment
belle quand on a le fou rire n'est-ce pas? Accroches-toi aux beaux moments drôles de ta vie...Oh Oh Oh comme dirais le Père Noel!

Je me permets de te faire rire malgré ta souffrance une petite douceur dans ton quotidien.

EMMA

Répondre