Le confinement et les troubles anxieux

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Le confinement et les troubles anxieux

Message par Vc1234 » 23 juin 2020, 21:50

Le trouble panique avec agoraphobie, le trouble d’anxiété généralisée et la dépression sont jusqu’à présent les plus grosses montagnes que j’ai eu à franchir. j’ai l’impression que ma vie va être une succession de périodes d’accalmie et de périodes où la maladie mentale revient en force. Je suis toujours à une bad luck près, à un coup dure de refaire des attaques de panique à répétition. J’ai toujours souffert d’anxiété et ce, depuis ma tendre enfance, mais j’ai eu un diagnostic seulement en décembre 2014.

À ce moment là, suite à une rupture amoureuse douloureuse et une grosse remise en question générale, je me suis mise à faire, soudainement, des attaques de panique à chaque jour de ma vie. Parfois, c’était plusieurs fois dans une même journée. J’étais incapable d’aller au coin de la rue, c’était invivable. Suite à un arrêt de travail et un arrêt d’école d’environ 7-8 mois, un suivi en psychiatrie, un changement total de mes habitudes de vie, de mon cercle d’amis, de mon domaine d’étude, de mon travail étudiant et une thérapie cognitivo-comportementale, j’ai été en mesure de reprendre une vie normale et de bien aller. Un vrai soulagement.

Juin 2018. Longue période très difficile dans mon couple, situation d’harcèlement psychologique au bureau. Je replonge, mais c’est bien pire que la première fois. J’ai été en arrêt de travail pendant 1 an et 2 mois. J’ai été incapable d’aller chercher de l’aide. J’étais totalement paralysée à la maison. En août 2019, je me suis forcée à recommencer à travailler dans un nouveau bureau et tout s’est bien déroulé, j’ai été aussi capable de reprendre un train de vie normale et depuis, tout allait bien.

Avec le confinement, j’ai arrêté de travailler mi-mars. Depuis je suis à la maison. J’y suis encore d’ailleurs. Malgré mes 27 ans, je suis à risque à cause d’un trouble cardiaque.

Au début, tout allait bien. Je voyais que c’était dure pour énormément de gens, mais je ne pouvais pas en dire autant. Étant habituer de vivre avec l’anxiété et étant une personne plutôt introvertie, ce n’était pas une torture de demeurer à la maison. Toutefois, la chose dont j’étais bien consciente est que c’est la routine, le travail qui m’ont aidé à retrouver une santé mentale. Cette pensée est venue me hanter à plusieurs reprises, mais je ne lui ai jamais donné la chance de prendre de l’ampleur.

J’ai passé d’un extrême à l’autre : bien manger, dormir aux mêmes heures chaque jour, travailler 40h/semaine, boire 2-3 verres de vin/semaine gros max, bouger un minimum à manger de la malbouffe constamment, me coucher entre 4h et 6h am pour me lever entre 12h et 14h, passer mes journées à écouter Netflix, boire de l’alcool beaucoup plus souvent... bref, au revoir la routine et les saines habitudes.

La pensée de “la routine était la chose qui tenait à bout de bras ma santé mentale “ et “tu n’as jamais régler ton problème la dernière fois, tu as seulement appliqué un pansement nommé travail dessus” a commencé à prendre de la place... jusqu’à ce que ça explose : il y a environ deux semaines, pour la première fois depuis des mois, j’ai fait une méga attaque de panique lors d’une promenade en voiture avec mon copain. Depuis, plus rien n’est pareil. L’anxiété est présente à chaque jour, j’ai fait plusieurs crise d’angoisse (que je distingue énormément des attaques de panique).

J’ai aussi recommencé à avoir ce que j’appel « des symptômes hors attaque/crise » : c’est des symptômes physiques qui sont présent à chaque jour sans faire une attaque de panique, mais ils sont là constamment lors de période anxieuse. Dans mon cas, je me réveille chaque matin avec le coeur qui bat rapidement alors que je suis évidemment au repos, j’ai souvent aussi une boule dans l’estomac, voir la nausée, j’ai des impressions d’étourdissements/faux vertiges, j’ai l’impression que mon coeur fait des pauses plus longues que la normale parfois, j’ai aussi plus d’extrasystoles. Les. Mêmes. Symptômes. Que. L’an. Dernier.

Aussi, le fait d’avoir du temps combiné au fait que je suis hypocondriaque, c’est pour moi le pire mix. Qui dit avoir du temps, dit avoir du temps pour penser, qui dit penser dit être à l’écoute de mon corps. Pour moi, c’est le cocktail parfait pour rechuter.

J’ai l’impression de voir ce qui s’en vient comme un vieux film que j’ai vu 150 fois. Je le vois et ça me fait peur. Une partie de moi se dit “bien c’est simple : je vais me faire une routine que je vais respecter et je vais consulter un psy à distance” alors qu’une autre partie de moi panique complètement et se dit qu’elle ne peut pas vivre ça une troisième fois, que ce serait trop dure et que j’ai déjà peur à l’idée d’avoir peur et de me sentir comme ça.

J’aimerais savoir comment allez-vous? Est-ce que le confinement vous a affecté? Comment avez-vous continuez de prendre soin de votre santé mentale? Je vais tenter d’utiliser vos expériences pour m’aider dans mon processus.

Merci énormément à vous :)

SACHA
Messages : 2980
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le confinement et les troubles anxieux

Message par SACHA » 25 juin 2020, 12:08

Salut Vc

je suis peiné de te savoir dans cet état.. mais sais tu quoi? moi aussi

tu sais c'est difficile pour les gens qui ne sont pas pris avec une maladie mentale.. imagine nous! ça peut être plus intense.

ce que je peux te conseiller.. essaie de revenir à de bonne habitudes.. soit bien manger, éliminer l'alcool (le plus possible), sortir prendre une marche, écrire dans un livre tout ce qui te passe par la tête.. essaie de te lever et coucher aux heures que tu faisais quand tu travaillais.. essaie de recréer une routine..

essaie , je dis bien essaie.. et si un jour ça marche pas .. pas grave..(ça m'arrive souvent de déraper.. pas l'alcool car je bois pas à cause de mon lithium.. mais la bouffe...oui)

et accepte ce que tu vies...

Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Le confinement et les troubles anxieux

Message par Vc1234 » 26 juin 2020, 07:45

Coucou Sacha,

Je suis tellement désolée que tu vives ça toi aussi! C’est pas évident! Surtout avec tout ce qui arrive!

Je vais suivre tes conseils! Je crois effectivement que la routine va m’aider à garder un rythme de vie sain! Je vais aussi ajouter « réduire mon temps d’écran ».

Merci Sasha pour tes réponses toujours pertinente :)

Yuka
Messages : 49
Enregistré le : 11 déc. 2019, 11:16

Re: Le confinement et les troubles anxieux

Message par Yuka » 26 juin 2020, 08:52

Salut

Je vis la même chose et ce n est pas facile.
J'ai les mêmes symptômes physiques que toi et moi c'est ma peur mes symptômes physiques :(
J'essaye d'avoir une routine..je m ennuie tellement de mon travail. Je vois une psy toutes les semaines et ça m'aide mais je n'arrive pas à me débarrasser de ma peur de mes symptômes physiques.

J'ai la chance d'avoir un mari extraordinaire qui m'aide et qui sait quand me remettre les idées en place.
Je n'aime pas toujours ses interventions mais ça me permet bien souvent de me rendre compte que je dois me parler encore plus.

Courage prend du temps pour toi

Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Le confinement et les troubles anxieux

Message par Vc1234 » 30 juin 2020, 06:52

Coucou Yuka,

Comme je te comprends pour les symptômes physiques, c’est si lourd! Parles-tu avec ta psy de tes symptômes? N’oublie pas, plus on y pense et on y mets de l’emphase, plus ils sont présents. C’est tellement sournois!

C’est super si tu as quelqu’un qui est à ton écoute! J’ai aussi cette chance et ça m’aide lorsqu’il ne rappelle que j’ai déjà eu exactement les mêmes symptômes et que tout c’est bien déroulé au final!

Courage à toi aussi et n’hésite pas à venir partager ici, ça fait du bien!

AlisonC
Messages : 12
Enregistré le : 14 juin 2020, 07:42

Re: Le confinement et les troubles anxieux

Message par AlisonC » 01 juil. 2020, 06:54

Le confinement a aussi fait sa part de ravage chez moi. Tout ce qui me rendait heureuse a été annulé. Je ne me suis pas sentie aussi vide et déprimée depuis 20 ans. J'ai mis des années à m'organiser une vie que j'adorais et il faut que je réajuste le tir. Ma déception est grande et je la vis très mal. Tout est une corvée en ce moment. Merci au télétravail, j'ai encore un emploi. Le perdre serait une catastrophe.

Vc, la peur est mauvaise conseillère. La pire des choses que tu puisses faire est d'écouter la peur, de rester enfermée avec ton problème et de t'enfoncer dans une hygiène de vie destructrice. Tu connais des stratégies qui ont déjà fonctionné. Tu sais qu'une routine saine est importante, que le soutien d'une personne extérieure te fait du bien.

On change au fil des ans et des événements. Peut-être qu'il faut essayer du nouveau et tenter de regarder les choses sous un angle différent. Comment pourrais-tu t'organiser un quotidien sain, apaisant et stimulant autrement qu'en travaillant ? Comment transformer l'épreuve en occasion ? Y a-t-il des choses que tu aurais envie d'essayer et que tu repousses depuis toujours ? Un sport, une activité artistique, du bénévolat ? Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? Rien de compliqué, juste un petit pas dans la bonne direction. Par exemple, par quoi pourrais-tu remplacer le temps passé devant les écrans et utiliser l'ordi de façon constructive (en apprenant une nouvelle langue par exemple) ? Ça fait du bien regarder des films et des séries mais il ne faut pas que ça devienne une mode de vie et un refuge.

J'espère que ces quelques réflexions t'aideront un peu. Je te souhaite le meilleur pour la suite.

Répondre