Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Vc1234 »

Bonjour à vous tous!

Il y a environ quatre ans, Revivre m’a aidé à me sortir d’une période très sombre de ma vie.

Pour vous mettre en contexte, je suis une jeune femme de 25 ans de la région montréalaise. Du plus loin que je me souviens, j’ai toujours été anxieuse. Le tout a commencé à l’âge de 8 ans, quand mon père est tombé malade. On lui a trouvé une maladie cardiaque (cardiomyopathie dilatée), maladie qui est très présente dans ma famille. On a décidé de faire un test médical à mon frère et moi et on m´a trouvé la même anomalie. Depuis, je prends une médication et je suis suivie chez le cardiologue, mais on dirait que ça a brisé quelque chose en moi.

Depuis ce jour, je suis anxieuse, hypocondriaque. de l’âge de 8 ans à 21 ans, j’ai fais des crises d’anxiété et beaucoup d’hypocondrie ( le classique “aller lire sur différents symptômes”), mais à l’aide de psychologue, j’ai toujours réussi à gérer. Il y a eu des périodes plus dures que d’autres, mais je m’en sortais.

À 21 ans, ma vie allait plutôt mal, avec mon copain de l’époque ça ne fonctionnait plus, au Cégep je ne savais plus trop ce que je voulais faire après, etc.... j’ai commencé à faire des attaques de panique soudainement lors d’un cours de philosophie ( la totale : palpitation, sudation, difficulté à respirer, tremblement, nausée, vertige, peur de perdre connaissance, peur de mourir, etc...)... ensuite est venue la peur de faire des attaques de panique. Je me suis vite retrouvée prise dans un tourbillon où j’étais terrorisée à l’idée d’avoir peur. Je me suis isolée, je pleurais toujours, je ne mangeais plus, je ne dormais plus. Parce que ce n’était pas assez, mon copain m’a laissé... on est en octobre 2013.

Le 21 décembre 2013, c’est noir, tout est noir devant moi. Je souhaite ne plus me réveiller le matin, ça fait trop mal. Je prends mon souffle et décide d’aller consulter au pavillon Albert-Prévost. Résultat? Trouble panique avec agoraphobie ainsi qu’une dépression. On me prescrit des antidépresseurs et des anxiolitiques.

On m’annonce aussi qu’un résident en psychiatrie prend des patients pour des TCC et il veut bien me prendre.

Je suis la thérapie, change mon alimentation, je dors plus et mieux, je fais du yoga, je prends une pause d’école et de travail étudiant (vous n’avez pas idée comment cette décision a été dure à prendre, mais j’avais la chance d’habiter chez mes parents à ce moment là) je lis le livre « La peur d’avoir peur ». Je ne prends pas la médication, choix personnel que mon psychiatre a bien accepté.

Au bout de 6-7 mois, je peux enfin dire que je vais bien, chose que je n’avais pas pu dire une fois en 6 mois.

Depuis, bien évidemment j’ai eu quelques attaques de panique, mais j’ai réussi à bien gérer depuis, toutefois depuis 2 semaines, on dirait que quelque chose s’est brisé en moi...

Le 24 avril dernier, je partais au Costa Rica avec une amie. Toutefois, je vous avoue que c’est un voyage qui me stressait ÉNORMEMENT! Première fois en avion, première fois en voyage sans mes parents, première fois qui n’est pas dans un tout inclus.

On m’a toujours dit que pour vivre sa vie à fond, il faut sortir de sa zone de comfort, mais on m’a aussi dit que pour une personne anxieuse, il faut apprendre à se respecter.

Ce voyage m’a empêché de dormir des mois durant. On dirait que je n’avais plus envie d’aller en plein milieu de la jungle. J’avais peur qu’il m’arrive quelque chose, de ne pas pouvoir m’en sortir, etc...

Le 24 avril, tout a changé. J’ai fais une attaque de panique carrément à chaque jour depuis: en avion, dans nos différents logements, en voiture sur les routes costaricaines, etc...

Je croyais qu’en revenant ici tout allait revenir dans l’ordre, mais non. Jeudi, je devais revenir au travail. J’ai essayé, sans succès. Quand je suis arrivée au bureau, la totale : nausée, chaleur, impression de perte de connaissance, vertige... j’ai dû quitter le bureau et prendre le reste de la semaine... j’ai tellement honte 😭

J’ai mis cela sur le dos de la fatigue, mais au fond de moi, je les connais bien ces symptômes, les attaques de panique sont de retour.

Je panique à l’idée de retourner au travail demain, j’ai déjà peur d’avoir peur. Je ne veux/peux pas revivre une rechute. On dirait que ce voyage qui me stressait tant a permis à ces attaques de revenir!

Avez-vous déjà vécu un évènement qui vous a ramené à votre état anxieux? Quels ont été vos trucs pour ne pas vous laisser aller à vos attaques de panique?

J’ai énormément besoin de conseil, je ne veux pas revivre ce que j’ai vécu. J’ai beau avoir plein de trucs après la TCC, mais quand je fais une attaque de panique, je veux juste fuir....

MissDaisynou
Messages : 2
Enregistré le : 09 mai 2018, 16:46

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par MissDaisynou »

Salut! Je comprends tellement comment tu te sens. Les voyages pour moi sont hyper stressants, pourtant j’essaie de ne pas arrêter d’en faire... je peux passer des semaines /mois avec mon tag sous contrôle puis quand je vis un gros stress ça prend du temps avant de retrouver mon équilibre. Mais ça finit toujours pas revenir. Pendant ce temps j’essaie de ressortir mes outils et de garder mon niveau de stress au minimum. Je vais consulter si j’ai besoin, je me repose et prends des anxiolytiques si nécessaire.

Ça fait quelques jours que tu as écrit son post. Comment tu vas aujourd’hui?

Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Vc1234 »

Coucou!

Comme toi, je ne veux pas m’empêcher de voyager, mais je t´avoue que j’ai peur que le stress engendré par ce voyage me laisse un goût amer...

Comme tu as expliqué dans ton texte, j’ai réussis à retrouver mon équilibre. Ça a prit plus de temps qu’à l’habitude, je me sens plus fatiguée et anxieuse, mais je suis allée travailler à tous les jours, attaque de panique ou pas.

Je suis fière de moi, mais je t’avoue que la petite peur reste présente.

Merci de ta réponse :)

MissDaisynou
Messages : 2
Enregistré le : 09 mai 2018, 16:46

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par MissDaisynou »

C’est une bonne nouvelle ça. Quand on a des gros stress c’est normal que ça prenne plus de temps à revenir à un certain équilibre. Mais c’est encourageant de savoir que ça rwvient. Je ne veux pas m’empêcher de voyager mais je respecte mes limites. Je ne partirais pas plus d’une ou max deux semaines, pas dans un sagari etc!!! HiHiHi à suivre!

Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Vc1234 »

Oui tu as raison, je crois que l’important c’est de respecter ses limites!!!

scotch38
Messages : 360
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par scotch38 »

Bonjour Vc1234 et les autres,
j'arrive d'un voyage qui m'a également fait faire une rechute. Que j’espère provisoire, le temps de me laisser remonter tout ça.
J'ai souffert d'anxiété généralisée pendant des années, attaques de panique et agoraphobie et je ne veux pas que ça se réinstalle !
Venise la semaine dernière, j'étais comme toi, déjà stressée et tendue avant le départ. Attaque de panique avec syncope, le pire du pire pour moi.
Je ne sais pas comment j'ai pu assurer toute la journée qui a suivi, avec visite, vaporetto, repas, et retour sur notre lieux de vacances, avec ma famille et celle de mon fils.
Nous sommes rentrés depuis 4 jours, et depuis, anxiété généralisée, stress, peur au ventre, idées obsessionnelles, etc.
J'ai rv chez ma toubib vendredi, histoire de, peut-être changer de molécule, l'AD n'ayant plus l'air de faire effet.

Vc1234, je reprends le boulot dans une heure ! j'espère réussir à assurer et comme je te comprend ! Y compris la honte, même si on sait qu'elle n'est pas justifiée. je vois que tu as pu reprendre le boulot (le lundi suivant ?) et aller "mieux", c'est rassurant.

On échange entre nous ?

courage !

sc

Cavic805
Messages : 12
Enregistré le : 30 mars 2018, 09:17

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Cavic805 »

Bonjour vc1234, je te comprend en partie du moins, moi aussi je souffre d'attaque de panique, de phobie social, ect,...si tu veux échanger, tu peux m'écrire en pv. merci et bonne chance dans ton cheminement...

Vc1234
Messages : 558
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Vc1234 »

Bonjour à vous tous, vous êtes tellements gentils/gentilles d’avoir pris un moment pour m’écrire. Merci, tellement.

Premièrement, comment allez-vous? Arrivez-vous à gérer?

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai fais une constatation : certaine personne en période de grande fatigue/stress vont ressentir plein de symptôme : les gens qui ont des maux de tête vont avoir des migraines, ceux sensibles de l’estomac vont avoir des reflux gastriques, etc... et bien nous, on a des troubles anxieux, alors dans ces moments là, on aura tendance à être plus sensible aux attaques de panique. Il faut apprendre à accepter que c’est notre corps qui nous envoie un message : relaxe! (Plus facile à dire qu’à faire haha)

Je me rends compte que je passe à côté de plein de beaux moments, que je ne profite pas à 100% de voyages, activités parce que j’ai peur... d’avoir peur.

Scotch : tu n’as pas idée comme je te comprends. Premièrement, félicitation d’avoir fait ce voyage, j’espère que tu es fier de toi. Je vais être honnête avec toi : j’avais tellement peur de reprendre le boulot!!! Peur de faire une attaque de panique, peur de ressentir le besoin de fuir (comment aurai-je expliqué cela à mon patron???). Finalement, la première journée s’est super bien passée donc ça m´a donné confiance pour le reste. Le vendredi par contre, j’ai fais une attaque de panique. Je suis restée sur les lieux contre mon gré. Meilleure décision. Je n’ai pas laissé ma peur gagné. Toi, ton retour au boulot?

Cavic805 : je suis certaine qu’on se comprends! Il me ferait plaisir de discuter avec toi. Je t’envoie pleiiiin d’ondes positives!!!

scotch38
Messages : 360
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par scotch38 »

Merci de ta réponse, Vc1234 (un prénom plutôt qu'un pseudo ? moi c’est Sylvie).

J'ai donc revu ma généraliste qui m'a conseillée d'augmenter l'AD (1/2 matin, 1/2 soir). ça fait donc 6 jours. Les angoisses sont permanentes, je frôle l'attaque de panique souvent.
J'ai repris le boulot lundi, ça allait. J'ai assuré mes loisirs (danse). Impossible de reprendre le sport.
Le vendredi, comme toi, attaque de panique en rentrant, j'ai cru ne jamais arriver chez moi ! j'ai du prendre un anxiolytique. Je m'autorise maintenant à le faire, alors qu'avant, je freinais des 2 pieds.

Je me dis que c'est l'augmentation de l'AD qui fait remonter les symptômes, je serre les dents encore une semaine et si ça ne va pas, je demanderai à changer de molécule. J'ai l'impression qu'au bout d'un certain nombre d'années, ça n'agit plus.

Avez-vous connu ça ?

J'ai vécu des années dans cet état de stress et d'angoisse permanents, jamais plus. J'étais arrivée à un bel état "normal", où je faisais à peu près ce que je voulais sans attaques de panique. Les pensées libres. j'ai commencé la danse africaine, la peinture, le sport, de plus en plus. j'ai même réussi le voyage de ma vie : l’Afrique. Avec un évanouissement dans l'avion quand même, et qq lexomyl dans ma poche.

J'ai un fort tempérament (heureusement), je suis une battante, énergique et dynamique, mais l'anxiété me coupe tout. Aujourd’hui j'ai même du mal à aller acheter le pain.

Lil
Messages : 16
Enregistré le : 27 mai 2018, 12:48

Re: Une rechute? Le voyage qui m’a troublé

Message par Lil »

Bonsoir !

"Pour vivre sa vie à fond, il faut sortir de sa zone de confort" : pardon ????

Ben non, ça dépend de qui en fait.
Il y a des gens qui ne supportent pas du tout de sortir de leur zone de confort et alors ?
Bon sang mais c'est quoi ces idéologies à deux balles ?

Si sortir de ta zone de confort te met dans des états pareils, alors surtout, reste dans ta zone de confort et vis ta vie là où tu es !


Contre les phobies, on m'a parlé de l'EMDR, j'ai pris rv avec un psychiatre pour cela, il parait qu'il a de belles réussites. Si ça ne marche pas j'essaierai l'hypnose dont mon médecin généraliste m'a dit le plus grand bien.

Répondre