Hypocondriaque et anxiété

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Hypolhypo
Messages : 4
Enregistré le : 15 août 2018, 20:46

Hypocondriaque et anxiété

Message par Hypolhypo »

Bonjour je m'appelle Alexandre et je suis hypocondriaque.

Je m'adresse à vous sur ce forum en espérant pouvoir trouver des solutions.Je pense avoir fait mes premières crises quand j'avais 12-13 ans (j'ai 19 ans actuellement) je m'en rappelle une semaine avant Noël chaque jour je pensais avoir une maladie mortelle et donc rater Noël (oui ça peut paraître con :?

.Et j'ai l'impression que ça empire avec le temps je suis de plus en plus anxieux avec ça, par moments j'ai des sortes de crise de panique je pense avoir une maladie grave et j'ai de plus en plus de mal à me calmer et à m'enlever ça de la tête .
J'ai remarqué que ces crises arrivent le plus souvent quand je ne fait rien de mes journées et que je ne vois personne.
Je m'ausculte très fréquemment pour voir si tout est OK et le moindre truc peut me rendre parano. Ma famille ne comprend pas vraiment ça et quand je leur parle de mes problèmes ils m'envoient chier, du coup je leur en parle plus.

J'ai eu 2 zonas (véritablement) c'est 5 dernières années du coup je suis hyper flipper sur ça j'ai toujours l'impression que je vais en avoir un, je regarde mon corps plusieurs fois par jour pour voir si je n'ai pas de plaques de bouton de zona.
Ça me fait vraiment flipper par exemple il y a environ un mois les 2 dernières semaines avant que je parte aux USA javais l'impression que j'avais un zona je n'avais pas de plaque de bouton mais des douleurs dans les jambes qui ressemblaient à celle du zona . Je suis allé chez le médecin et je lui ai demandé qu'il me donne les médicaments contre le zona maintenant pour pouvoir m'en servir au cas où aux USA. À partir du moment où j'ai eu les médocs (je m'en suis pas servis) je n'ai eu plus aucune douleur . CE qui n'a pas empêché pendant tout le séjour de m'ausculter intensément.

Bref je voudrait savoir si d'autres personne sont dans ma situation et que faire pour en sortir.
Fidéline
Messages : 33
Enregistré le : 15 août 2018, 03:34

Re: Hypocondriaque et anxiété

Message par Fidéline »

Salut Alexandre :)
Moi c'est Fidéline, j'ai 16ans, et malgré mon jeune âge je sais de quoi tu parles. En plus d'être hypocondriaque, je suis angoissée tous les jours, je fais de l'anxiété généralisé ou de l'angoisse chronique, comme tu veux. ;)
Mon obsession d'avoir une maladie grave ou avoir la peur de mourir tous les jour a débuté il a presque 2mois, lors de ma première crise de panique. Depuis, les crises ont enchaînés, les symptômes se sont multipliés et du coup je me suis dis que ça ne pouvait pas seulement provenir de l'angoisse.. toujours peur de faire une crise cardiaque, de faire un AVC, d'avoir une tumeur au cerveau ou un cancer du poumons, quand j'ai des bobos (brûlures, coupures) ça y est je vais avoir le tétanos, il y a quelques mois je me suis fait opérée du coccxys, opération qui s'est très bien déroulée mais depuis cette dernière j'ai peur d'attraper un staffilocoque doré, et du coup je passe mes journées sur internet à chercher toutes les maladies possibles, angoissée à mort par les symptômes que j'éprouve à longueur de journée, douleur au thorax, palpitations, coeur qui bat à plus de 100, maux de têtes, contraction des muscles, fourmillements et engourdissement des membres, tremblements, bouffées de chaleur, envie de vomir, gorge serrée, fourmillements à la tête des fois.. beaucoup de mal à respirer aussi, et si on va par là il y a encore d'autres symptômes que je me provoque je suppose.. dans tous les cas j'ai peur d'avoir une merde, et c'est incontrôlable parce que je suis obsédée par ça et je ne vis plus, je ne profite plus, c'est juste terrible au quotidien.
Donc, comme quoi nous adolescents ou jeunes adultes on peut être touchés par de vraies maladie comme l'hypocondrie ou la dépression, et suite à celles-ci on a peur d'en avoir de plus grave, alors que celles-ci le sont déjà bien, et personnellement, je préfèrerai tellement qu'on me trouve une vraie maladie, qu'on me prenne en charge et ne pas ressentir toutes ces angoisses à longueur de temps. Bien-sûr en tant qu'hypocondriaques on a peur des maladies mais au fond c'est parce qu'on la cherche et qu'on veut la trouver. Et même quand on est conscient de ça bah ça nous enlève pas ces inquiétudes. Tout ça pour te dire que tu n'es pas seul, je suis plus jeune que toi et je sais ce que tu ressens, alors essayons de nous battre même si je t'avoue que je suis au plus bas et que j'en ai même pas l'envie, mais il le faut on a pas le choix, y'a que nous qui pouvons nous en sortir, par contre on peut demander de l'aide.
Bonne chance à toi et n'hésite pas à répondre !
Agathe2718
Messages : 1
Enregistré le : 16 août 2018, 14:02

Re: Hypocondriaque et anxiété

Message par Agathe2718 »

Bonjour à tous les deux,

Moi j'ai 18 ans et des que j'ai mal quelque part je commence à paniquer et à penser que j'ai quelque chose de grave.
Cela devient invivable, mon psy m'a dit que j'avais constamment besoin d'être rassuré par le corps médical, mais je ne peux me déplacer à chaque fois pour une douleur.
Je ne sais plus quoi faire.
timtim
Messages : 30
Enregistré le : 28 mai 2018, 17:59

Re: Hypocondriaque et anxiété

Message par timtim »

Salut,

je suis aussi très hypocondriaque. Moins qu'avant mais je le suis encore.
Je pense que c'est une caractéristique de l'être humain, que d'avoir le besoin de se sentir rassuré. Cependant, j'ai appris à me fixer des limites et de n'aller chez le médecin que si j'ai vraiment quelque chose VRAIMENT préoccupant.

Je compatis totalement à l'emmerdement que peut provoquer la peur d'avoir quelque chose de grave. Toutefois, si je peux donner une astuce, voici ce que j'ai établi pour m'en sortir un peu :

- Si j'ai une petite douleur mais que cela ne m'empêche pas de vivre au quotidien, alors je me dis qu'il n'y a pas de raison de vraiment m'inquiéter et que ça ne doit pas être si grave que ça.
- Si j'ai un bouton ou une grosseur qui apparaît quelque part et qu'elle ne part pas au bout de 3 semaines, alors je pars voir le médecin. PAS avant.
- Si, vraiment c'est insupportable comme douleur, ou comme gêne, alors là oui, je vais voir le médecin rapidement mais SANS stresser, car même si c'est gênant, ce n'est peut être pas si grave sur le long terme.

Tim
Hypolhypo
Messages : 4
Enregistré le : 15 août 2018, 20:46

Re: Hypocondriaque et anxiété

Message par Hypolhypo »

Bonjours à tous; je vous remercie d'avoir prit le temps de répondre, c'est rassurant de voir que je suis pas seul dans cette situation et qu'on peut s'entraider.

Fidéline je ressent la même sensation que toi je suis parfois même soulager quand je sais que je suis vraiment malade comme ça je peux me soigner et ça me stress moins au quotidient (ce qui est complètement con ).
Mais je me demande si le fait de toujours penser qu'on a une maladie peut nous rendre plus vulnérable à celle ci (une sorte d effet nocébo ? )
Mais en tout cas oui il faut vivre avec et essayer d'y penser le moins possible, et bien nous soutenir les un aux autres.
et merci pour les conseils timtim :D
Modifié en dernier par Hypolhypo le 16 août 2018, 21:41, modifié 1 fois.
Hypolhypo
Messages : 4
Enregistré le : 15 août 2018, 20:46

Re: Hypocondriaque et anxiété

Message par Hypolhypo »

Et oui j'ai quelques conseils aussi:

-j'essaye au maximum de jamais regarder sur internet les symptômes de maladie c'est un cercle vicieux ce truc donc je m'interdit d'y aller voir.
-Et j'ai remarqué que sortir plus de chez moi et essayer de voir d'autre gens m'aider à me changer les idées et de moins focaliser sur mes "problèmes".
Répondre