HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
alqabayliyya
Messages : 38
Enregistré le : 03 oct. 2018, 05:39

HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par alqabayliyya »

Bonjour/bonsoir merci de lire jusqu’au bout..

Je suis actuellement en traitement médicamenteux contre de l’anxiété (je ne sais pas exactement de quel trouble anxieux je souffre, malheureusement), le problème c’est que les AD qu’on m’a prescrit il y a moins d’une semaine ne font pas encore effet, normal, et les anxiolytiques me calme légèrement mais sans plus.

Je suis terriblement perdue et désespérée, je m’explique :
Je suis donc une grande anxieuse à la recherche constante de réponse à mes angoisses, le problème c’est que souvent ces « réponses » engendre d’autre angoisse et j’ai peur (beaucoup de mot du champs lexical de la peur lol.)

Peur de finir, de devenir ou d’être déjà folle. J’ai l’impression que mes angoisses sont en fait des délires et ça c’est pas tip top pour une personne qui, encore la veille, angoissait d’etre folle/ schizophrène.

Je vais donner un exemple de ce qui pour moi pourrait s’apparenter à des délires :
- je vais avoir la peur d’etre schizo, donc sayais j’angoisse pendant 1 journée sur ca etc.. et puis à la fin je vais finir par avoir cette pensée (je précise que c’est une pensée avec laquelle je suis en total contradiction, je n’y crois pas et m’en désavoue lol) que si ça se trouve je le suis déjà et que tout ce que je vois/pense/entend (donc le monde qui m’entoure mdr) ne sont que dans ma tête.

Et cette peur constante de cette pensé (j’ai peur de la pensé en elle même car je sais qu’elle n'est pas normal ) que rien n’existe et que tout est dans ma tête m’obsède et me rend toute triste.

Voilà jespere avoir été clair et simple a lire.
J’ai tellement peur de sombrer dans la folie que j’ai l’impression que mon esprit essaye d’aller encore plus loin pour éliminer la peur présente sauf que ça la remplace par une peur encore plus atroce (c’est un peu le cas de la déréalisation : tu es tellement anxieux que ton cerveau pour se protéger va partir encore plus loin)

Qu’en pensez vous ? J’ai vraiment peur de ces pensées et me rend très bien compte qu’elles ne sont pas normal.

Pensez vous que l’AD (si il fait effet) pourrait m’être utile ou alors un neuroleptique serait + à envisager ?

En gros : suis-je vraiment victime d’anxiété généralisée ou suis entrain de sombrer dans la folie.

Merci pour vos réponses
Jeanphilippe3
Messages : 17
Enregistré le : 22 juil. 2018, 15:15

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par Jeanphilippe3 »

Bonjour

Je comprend vraiment ce que tu vis. Je peux te dire tout de suite tu n'es pas folle ni schizo. Ce que tu décris ressemble à des phobies d'impulsion. Tu as peur d'avoir tel truc donc tu focusse là dessus.

J'ai vécu sensiblement la même chose : j'avais peur de faire du mal à mes enfants, de me suicider et je me voyais même pendu dans le cabanon. J'avais peur de perdre le contrôle de moi-même... quand on ne sait pas c'est quoi on capote vraiment.

Je peux te rassurer que tu n'es pas folle etc...

Les AD vont beaucoup t'aider j'en suis sur, mais cela prend du temps en général. Dans mon ca il a fallu un bon 6-7 semaines et du jour au lendemain pu de phobies et pratiquement pu d'angoisse.

Ne lâche pas! Le temps d'action peut paraître une éternité, mais ça fait effet et tu va redevenir comne avant.
NEPTUNE
Messages : 156
Enregistré le : 16 juil. 2018, 08:24

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par NEPTUNE »

Bonjour alqaba...,

Etes-vous atteinte d'un trouble schizophrène, en l'état et via un forum il est impossible de se prononcer, seul votre médecin, et si possible un psychiatre, sera en mesure de poser un diagnostique. Que dit votre médecin ?

Mais, au regard de votre message, ce dont vous souffrez est très certainement plus lié à un trouble anxieux généralisé. Et ce type de trouble entraine des pensées parasites, qui amène à ruminer, à "focusser", sur un truc, réel ou non. Ces pensées négatives peuvent aussi être de l'anticipation par rapport à un événement à venir, en pensant que cela va mal se passer ou bien que l'on y arrivera pas (un entretien, un examen, une réunion, etc.).

Vous n'y pouvez pas grande chose, car c'est physiologique. Ce qu'il faut comprendre c'est qu'en état anxieux le cerveau émotionnel prend le dessus sur le cognitif, en d'autres mots vous n'êtes plus en mesure de réfléchir de façon logique et ordonnée. A partir de là, le cerveau fait un peu tout et n'importe quoi en générant des pensées parasites et en se servant d'un truc qui nous tracasse, dans votre cas comme vous avez peur d'être atteinte de schizo, votre cerveau se concentre là-dessus et part en vrille... Que du bonheur ! Alors que faire ? Et bien, il faut diminuer son niveau d'anxiété et le reste suivra... Oui, mais comment ?

1/ un traitement allopathique est souvent nécessaire, ici l'AD, si vous êtes réceptives, fera fortement baisser l'anxiété. Si ce n'est pas le cas, il faudra partir sur des méthodes alternatives, ou essayer une autre molécule.
2/ mettez vous au sport de façon régulière (gestion de l'influ nerveux et production d'hormone et neurotransmetteurs)
3/ faites de la méditation (1 à 2 fois par jour / via Ytube par exemple)
4/ imposez vous du repos et de la relaxation (massage, reflexologie, spa, yoga,...)
5/ Essayez éventuellement une thérapie brève d'hypnose
6/ Acheter un livre sur la TCC et faites des exercices pour reprogrammer votre façon de penser et "maitriser" vos pensées parasites. rechercher des techniques de "pensées utiles ou positives". le but est de vous amener à générer une réponse différentes à une peur.
7/ Ne fuyez pas systématiquement vos pensées... Quand vous êtes en panique avec votre pensée sur la schizo, et bien durant 15 mn (c'est long....), pensez, écrivez le, au pire du pire qui puisse arriver si vous êtes effectivement schizo. Même si vous savez que ce n'est pas le cas il va falloir "aboutir" cette pensée... Alors projetez vous dans le pire scénario, laissez votre cerveau aller jusqu’au bout de son délire ! Passé 15 mn, reprenez la main, et calmez vous avec des pensées positives, de la musique, de la relaxation etc...

Questions : quel âge avez-vous ? depuis quand souffrez-vous ? Avez-vous une personne sur qui vous reposer ? Comment est votre sommeil ?

Bon courage,
SACHA
Messages : 3067
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par SACHA »

salut,

je ne suis pas médecin ni psychiatre mais il me semble que tu souffre d'anxiété généralisé et hypocondrie.. la peur d'avoir peur c'est un TAG et la peur de maladie (schizo) hypocondrie.

donne toi la chance avec ton AD.. ça prends 4-6 semaine pour faire pleinement effets.. au début, on peu avoir plus d'anxiété avec l'AD donc c'est normal que ton Anxio ne fasse pas super effets.. essaie de méditer.. va sur youtube il en a plein!

et si tu vois qu'apès cette période, retourne voir ton médecin ou psychiatre (qui est mieux placer pour la maladie mental) ..
alqabayliyya
Messages : 38
Enregistré le : 03 oct. 2018, 05:39

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par alqabayliyya »

Jeanphilippe3 a écrit : 04 oct. 2018, 19:22 Bonjour

Je comprend vraiment ce que tu vis. Je peux te dire tout de suite tu n'es pas folle ni schizo. Ce que tu décris ressemble à des phobies d'impulsion. Tu as peur d'avoir tel truc donc tu focusse là dessus.

J'ai vécu sensiblement la même chose : j'avais peur de faire du mal à mes enfants, de me suicider et je me voyais même pendu dans le cabanon. J'avais peur de perdre le contrôle de moi-même... quand on ne sait pas c'est quoi on capote vraiment.

Je peux te rassurer que tu n'es pas folle etc...

Les AD vont beaucoup t'aider j'en suis sur, mais cela prend du temps en général. Dans mon ca il a fallu un bon 6-7 semaines et du jour au lendemain pu de phobies et pratiquement pu d'angoisse.

Ne lâche pas! Le temps d'action peut paraître une éternité, mais ça fait effet et tu va redevenir comne avant.
Rebonjour.

Je pense aussi que les AD pourront m’aider mais malheureusement leurs temps d’action est tellement long.. je suis vraiment au plus bas et je désespère de guérir.

Depuis ce matin je fais une sorte de déréalisation, j’ai l’impression que le monde, les personnes, les situations qui m’entourent sont irréels. C’est vachement handicapant et pas tes joyeux.

Je pense demander à ma psychiatre de passer au neuroleptiques car je ne me vois pas attendre encore 3 semaines dans cette situation.

Qu’en pensez vous ?

Ps : ma psychiatre ne veut pas poser de diagnostique (en meme temps je l´ai vu qu’une fois :lol: )
SACHA
Messages : 3067
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par SACHA »

alqabayliyya a écrit : 05 oct. 2018, 08:58 Ps : ma psychiatre ne veut pas poser de diagnostique (en meme temps je l´ai vu qu’une fois )
Mon doux faut que tu sois patiente.. le mien a pris 3 ans avant de poser son diagnostique de bipolaire 2
alqabayliyya
Messages : 38
Enregistré le : 03 oct. 2018, 05:39

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par alqabayliyya »

NEPTUNE a écrit : 05 oct. 2018, 02:15 Bonjour alqaba...,

Etes-vous atteinte d'un trouble schizophrène, en l'état et via un forum il est impossible de se prononcer, seul votre médecin, et si possible un psychiatre, sera en mesure de poser un diagnostique. Que dit votre médecin ?

Mais, au regard de votre message, ce dont vous souffrez est très certainement plus lié à un trouble anxieux généralisé. Et ce type de trouble entraine des pensées parasites, qui amène à ruminer, à "focusser", sur un truc, réel ou non. Ces pensées négatives peuvent aussi être de l'anticipation par rapport à un événement à venir, en pensant que cela va mal se passer ou bien que l'on y arrivera pas (un entretien, un examen, une réunion, etc.).

Vous n'y pouvez pas grande chose, car c'est physiologique. Ce qu'il faut comprendre c'est qu'en état anxieux le cerveau émotionnel prend le dessus sur le cognitif, en d'autres mots vous n'êtes plus en mesure de réfléchir de façon logique et ordonnée. A partir de là, le cerveau fait un peu tout et n'importe quoi en générant des pensées parasites et en se servant d'un truc qui nous tracasse, dans votre cas comme vous avez peur d'être atteinte de schizo, votre cerveau se concentre là-dessus et part en vrille... Que du bonheur ! Alors que faire ? Et bien, il faut diminuer son niveau d'anxiété et le reste suivra... Oui, mais comment ?

1/ un traitement allopathique est souvent nécessaire, ici l'AD, si vous êtes réceptives, fera fortement baisser l'anxiété. Si ce n'est pas le cas, il faudra partir sur des méthodes alternatives, ou essayer une autre molécule.
2/ mettez vous au sport de façon régulière (gestion de l'influ nerveux et production d'hormone et neurotransmetteurs)
3/ faites de la méditation (1 à 2 fois par jour / via Ytube par exemple)
4/ imposez vous du repos et de la relaxation (massage, reflexologie, spa, yoga,...)
5/ Essayez éventuellement une thérapie brève d'hypnose
6/ Acheter un livre sur la TCC et faites des exercices pour reprogrammer votre façon de penser et "maitriser" vos pensées parasites. rechercher des techniques de "pensées utiles ou positives". le but est de vous amener à générer une réponse différentes à une peur.
7/ Ne fuyez pas systématiquement vos pensées... Quand vous êtes en panique avec votre pensée sur la schizo, et bien durant 15 mn (c'est long....), pensez, écrivez le, au pire du pire qui puisse arriver si vous êtes effectivement schizo. Même si vous savez que ce n'est pas le cas il va falloir "aboutir" cette pensée... Alors projetez vous dans le pire scénario, laissez votre cerveau aller jusqu’au bout de son délire ! Passé 15 mn, reprenez la main, et calmez vous avec des pensées positives, de la musique, de la relaxation etc...

Questions : quel âge avez-vous ? depuis quand souffrez-vous ? Avez-vous une personne sur qui vous reposer ? Comment est votre sommeil ?

Bon courage,
Bonjour !

Ce qui est vraiment invivable c’est que c’est ruminations sur des questions existentielles/métaphysique sont un calvaire qui peuvent souvent me faire de la déréalisation (je n’ai encore jamais eu de dépersonnalisation, du moins pas que je sache,j’espère d’ailleurs que ça n’arrivera jamais mais si les choses évoluent encore + je le craint) et la déréalisation c’est pas très cool et ça t’empêche partiellement d’avoir des sentiments (je ne sais pas si cest compréhensible).

Mais cette peur d’être schizophrène/folle sans le savoir et que je m’imagine donc tout ce qui m’entoure, c’est très très très handicapant et pas joyeux du tout.

J’ai l’impression que personne n’arrive à imaginer l’ampleur de mon mal être vu que extérieurement je résonne bien, que je ne suis pas en larme ou que je n’hurle pas comme une folle. Je revois ma psychiatre dans 2 semaines et je me voit mal rester dans cet état jusque là.

A croire que poir être prit au sérieux et accélérer les choses il faut se scarifier ou parler de sucide sinon personne ne te prend au sérieux et la seule phrase qu’on me répète c’est «  attend que ton AD fasse effet » « patiente et essaye de vivre une vie normale » etc..

J’ai 17 ans, je souffre maintenant depuis 1 mois et demi, je parle souvent avec ma mère même si m’écouter rabâcher tjrs la même chose la gave « j’ai peur de ci » « j’ai peur que mon traitement ne marche pas » « j’ai peur que mon état s’aggrave ». Quant à mon sommeil il est particulièrement normal (je prend mon AD et un xanax le soir).

Je dois faire un point avec ma psychiatre ce soir au téléphone, estce que vous me conseillez de lui faire comprendre que mon mal est insoutenable ? Et pourquoi pas lui demander de me prescrire un neuroleptique (a petite dose) ? Elle même m’avait donné le choix au début du traitement entre un AD qui mettrait + de temps à agir mais moins d’effet secondaire ou un neuroleptique en petite dose qui pourrait me faire grossir
alqabayliyya
Messages : 38
Enregistré le : 03 oct. 2018, 05:39

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par alqabayliyya »

SACHA a écrit : 05 oct. 2018, 07:54 salut,

je ne suis pas médecin ni psychiatre mais il me semble que tu souffre d'anxiété généralisé et hypocondrie.. la peur d'avoir peur c'est un TAG et la peur de maladie (schizo) hypocondrie.

donne toi la chance avec ton AD.. ça prends 4-6 semaine pour faire pleinement effets.. au début, on peu avoir plus d'anxiété avec l'AD donc c'est normal que ton Anxio ne fasse pas super effets.. essaie de méditer.. va sur youtube il en a plein!

et si tu vois qu'apès cette période, retourne voir ton médecin ou psychiatre (qui est mieux placer pour la maladie mental) ..
Bonjour !

Je pense aussi souffrir d’un TAG ou/et d’un TOC... génial.
Tout ces « je pense » c’est parce que j’ai fais un autodiagnostique (Oui oui je sais c’est nul et inutile. Mais ça me rassure.)

Le problème c’est que le temps que l’AD fasse effet j’ai peur d’avoir déjà sombré looooin dans la folie :lol:. C’est vraiment invivable et ingérable en + de la peur que l’AD ne fonctionne pas ce qui voudrait dire réessayer un nouveau AD reattendre 3 semaines, bref hors de questions..
NEPTUNE
Messages : 156
Enregistré le : 16 juil. 2018, 08:24

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par NEPTUNE »

Bon, vous avez bien de nombreux symptômes liés au TAG... Les pensées parasites, existentielles, sont très difficile à vivre, et je vous conseille de continuer à en parler avec votre mère, en espérant qu'elle soit un peu plus réceptive. Sinon, cette "alerte" qui vous touche et peut être aussi un signe de votre corps... Nous sommes un corps, un esprit et une âme... Avez-vous une vie spirituelle ?

Sinon, vous pouvez tout dire à votre psychiatre, il (ou elle) est là pour entendre vos souffrances et y apporter soulagement, même si ce n'est pas toujours facile. Un neuroleptique, oui pourquoi pas, mais vous avez déjà un AD et un Anxio, voir avec lui si vous pouvez / devez forcer la dose en ajoutant une nouvelle molécule. Effectivement l'AD mettra au minimum 3 à 4 semaines à faire effet, et en attendant il faut encaisser c'est difficile. Et souvent, les personnes extérieures ne comprennent pas que cela est invivable même 1 heure... En conclusion, si vous pensez être à la limite du supportable, alors voyez avec votre médecin pour un complément chimique, dans le cas contraire attendre que l'AD face effet est inévitable... Pensez aux petits trucs que je vous ai donné, cela peut vous aider, même si cela reste léger...

Bon courage
alqabayliyya
Messages : 38
Enregistré le : 03 oct. 2018, 05:39

Re: HELP besoin d’avis sincère (prenez quand même des pincettes si c’est pour me dire que je suis schizo)

Message par alqabayliyya »

NEPTUNE a écrit : 05 oct. 2018, 12:13 Bon, vous avez bien de nombreux symptômes liés au TAG... Les pensées parasites, existentielles, sont très difficile à vivre, et je vous conseille de continuer à en parler avec votre mère, en espérant qu'elle soit un peu plus réceptive. Sinon, cette "alerte" qui vous touche et peut être aussi un signe de votre corps... Nous sommes un corps, un esprit et une âme... Avez-vous une vie spirituelle ?

Sinon, vous pouvez tout dire à votre psychiatre, il (ou elle) est là pour entendre vos souffrances et y apporter soulagement, même si ce n'est pas toujours facile. Un neuroleptique, oui pourquoi pas, mais vous avez déjà un AD et un Anxio, voir avec lui si vous pouvez / devez forcer la dose en ajoutant une nouvelle molécule. Effectivement l'AD mettra au minimum 3 à 4 semaines à faire effet, et en attendant il faut encaisser c'est difficile. Et souvent, les personnes extérieures ne comprennent pas que cela est invivable même 1 heure... En conclusion, si vous pensez être à la limite du supportable, alors voyez avec votre médecin pour un complément chimique, dans le cas contraire attendre que l'AD face effet est inévitable... Pensez aux petits trucs que je vous ai donné, cela peut vous aider, même si cela reste léger...

Bon courage
Merci beaucoup pour vos précieux conseils, ils me rassurent et m’aident beaucoup.
Avez vous pensez à vous lancer dans des études de psychologie ? Lol.

J’essaye d’en parler à ma mère mais ça me fait culpabiliser de l’embêter en rabâchant les meme choses...
Oui j’ai une vie spirituelle, je suis même très pratiquante. Mais depuis que tout mes pb ont commencé j’ai moins de temps envie de m’y consacrer et j’ai plus de mal à la faire compte tenue des pensées parasites/existentielles qui vont à l’encontre même de mes croyances et qui ne font que rajouter une dose de mal être (je m’en veut d’avoir ces pensées là).

Je l’ai appelé pour faire le point... elle ne m’a pas trop aidé et m’a dit qu’il fallait patienter en attendant que l’AD fasse effet (ce qui, je le rappel, n’est pas sûr donc boooon...). Je sais qu’elle ne peut rien me dire d’autre mais elle est clairement contre le neuroleptique elle m’a dit que je ne pouvais pas changer de traitement comme ça sans savoir si il aurait pu faire effet, je le comprend.

Tout de même c’est fou la facilité qu’on les gens a te demander de patienter quand ce n’est pas à eux qu’arrive les problèmes.
Cette situation est tellement handicapante, j’aimerai vite me retrouver (ce qui me semble assez normal) afin de ré avoir une vie sociable, revoir mon copain, prendre goût aux petites choses de la vie que j’aimais tant..

Merci beaucoup à vous
Très bonne soirée !
Répondre