Page 2 sur 5

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 18 oct. 2018, 08:34
par NEPTUNE
Bonjour Psycho,

alors, pour être direct, ce que vous ressentez relève bien des effets de dépendance, mais à un stade encore faible... Le Xanac est une benzodiazepine, cette molécule est efficace en agissant sur le neurotransmetteur GABA (en fait elle simule le neurotransmetteur et bloque ainsi un des récepteurs neuronal), qui est un des système qui calme le corps pour faire simple. le problème, c'est que ce type de molécule créé effectivement une pharmacodépendance presque inévitable sur le long terme. La haute Autorité à la Santé, fixe à 12 semaines son usage y compris le temps de sevrage... Donc en 2 mois, pour peu que vous soyez un peu sensible, vous avez le temps de rentrer en dépendance... Enfin, à 1 g / jour, vous êtes en fourchette basse, mais certains traitement se font à 0.5 ou 0.75, le max étant de 4 g / jour dans les cas très dur !

Bref, nous arrivons bien à la conclusion qu'il vous faut une phase de sevrage... Diminuer de 0.125 / jour, chaque semaine semble être pas mal. Mais je vous conseil fortement de voir cela avec votre médecin. Et, ne demandez pas à votre pharmacien il y a peu de chance qu'il s'y connaisse, je sais c'est malheureux mais c'est souvent le cas...

Plante : essayez aussi des infusions de mélisse, vous devriez obtenir de meilleur résultat qu'avec la camomille. Et prenez de bonne dose de Magnésium, Vitamine B et Omega 3....

Bon courage,

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 18 oct. 2018, 09:03
par psycho50bn
Merci bien pour vos commentaires éclairés, cela ma conforte dans l'idée que je dois me sevrer maintenant avant de rentrer plus avant dans la dépendance. Je note les conseils concernant les compléments alimentaires, je vais faire au mieux.
Et en parallèle, réaliser plusieurs démarches pour soigner mon anxiété car tout vient de là.
Au niveau où en sont les symptômes de sevrage, je pense être en capacité de les supporter s'ils ne sont que physiques. En revanche, gérer l'angoisse, ça je suis beaucoup moins fort, d'où la nécessité de traiter le sujet à la racine. Vous voyez, j'ai l'impression de faire tout ce que je peux pour m'en sortir rapidement ...

Je viendrai probablement ici poster des états d'avancement en espérant que cela ne nuit pas au bon fonctionnement du forum. Moi, ca me fera certainement le plus grand bien. Echanger avec tout ceux qui le souhaitent.

Et enfin, juste en PS, je ne vis pas au Québec, je vis en Normandie ! :lol:
Et ici, ce n'est pas de la grande médecine ...

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 02:34
par psycho50bn
Bonjour,

La journée d'hier a été étonnante.

J'ai ressenti les premiers signes de manque le matin. Ensuite, le cachet de 0,25 de midi m'a totalement remis dans mon état normal (donc c'est bien une dépendance !), jusqu'à environ 16h30 ... Et là j'ai commencé à ressentir des effets de manque à nouveau, donc j'ai repris un deuxième 0,25.

Celui là ne m'a totalement remis les pieds sur terre... Juste un peu mais je suis resté comme shooté, j'avais l'impression de planer. Je suppose que j'étais un peu en manque encore, mais ce qui est bizarre, c'est que jamais prendre du xanax ne m'a fait un effet "shoot", je n'ai jamais eu l'impression de planer. Et la oui ! Quasiment à la limite de l'euphorie parfois (vraiment bizarre), on m'a d'ailleurs fair une réflexion en me disant que j'avais l'air "particulièrement" de bonne humeur (comprendre "t'as pris quelque chose ou quoi ?").

Bon, je suis resté comme ça. Puisque c'était gérable, j'ai préféré attendre, et j'ai repris ensuite 0,125g vers 20h - celui-là m'a totalement remis les pieds sur terre, c'était la dose qui me manquait ? - et ensuite 0,125 à minuit plus par flip de pas dormir qu'autre chose. J'ai eu plus de mal à m'endormir hier et je me suis réveillé à 6h ce matin en pleine forme. Je sens que je vais avoir des petits insomnies (j'ai déjà du mal à m'endormir d'habitude, donc rien de neuf sous le soleil ...). Vais peut être compléter avec du novanuit qui fonctionne bien sur moi du coup.

Ca fait 0,75g sur la journée d'hier, je suis content. Et aujourd'hui, je n'en ai pas encore pris et je ressens moins les symptômes (un peu encore mais moins, et je peux gérer...) donc je vais attendre puis peut-être diviser le cachet en deux pour prendre des 0,125 plutôt que des 0,25 histoire de tester comment mon corps réagit. En tout cas, je suis beaucoup moins agité qu'hier ce matin :lol:
A voir si ça va durer.

J'ai l'impression que j'ai de la chance et que je suis au tout début de la dépendance, je suis soulagé d'avoir réagi à temps (la dépendance est un truc qui m'angoisse vachement, donc les benzo c'est un peu un médicament pire que le mal pour moi ... Même si je suis bien content de les avoir trouvé au moment où mes crises d'angoisse à répétition me rendaient fou)

Voila, bonne journée à vous !

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 06:54
par serotonine
Merci pour le suivi. Fais attention de ne pas brusquer ton corps. N'enlève pas une dose de plus chaque jour. Vas-y doucement.

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 07:22
par psycho50bn
Oui, je pense que déjà 0,75 par jour c'est bien pour le moment (encore qu'hier, j'aurais pu faire un peu moins ... Mais bon, je me suis dit qu'il fallait pas trop pousser non plus).

Ca fait un cacheton en moins par jour par rapport à la dose initiale, celui du matin. L'idéal serait que je fasse la grasse mat' pour que ça passe plus vite mais en ce moment, c'est plutôt réveil à 6h malheureusement :mrgreen:

Je vais rester à ce niveau une semaine et ensuite j'essaierai de passer à 0,50.
A moins que je ne ressente vraiment plus aucun symptôme de manque, auquel cas peut-être irais-je un peu plus vite mais on verra selon mon état.

J'envisage aussi de ne prendre plus que des moitiés de 0,25 pour mieux répartir sur la journée. Idée à suivre.

Bon courage à tout le monde !

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 07:50
par serotonine
Bravo psycho! Continue!

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 09:02
par NEPTUNE
Bonjour Psycho,

En Normandie il y a plein de bons médecins, et le Calva est un anxiolytique naturel... :)

Bon, sinon, vous vivez bien un sevrage, ce qui en soit n'est pas très grave... Et oui, vous avez raison, à un moment la chimie est nécessaire pour sortir du trou et permettre au corps de reprendre des forces ! mais, il faut savoir agir par d'autres moyens plus de fond.

Après, les effets ponctuels d'une benzo peuvent varier durant des phases de modification de la posologie, le corps doit de nouveau s'adapter et peut réagir bizarrement, comme la phase euphorique que vous avez connu. Pour info, la demie vie du Xanac est d'environ 15 heures, ce qui est long, cela implique qu'au bout de +/- 15 heures il ne reste plus que la moitié du produit dans votre corps, sachant sur cette période vous avez pris plusieurs doses. Ne vous précipitez pas pour diminuer la dose, faite cela sur des cycles de 7 jours, minimum 5, et soyez stable dans la posologie. Ne faite pas 1 jour avec X mg, et le suivant avec Y mg, car en plus de la diminution de la dose, ce que n'aime pas le corps c'est les variations subites (le yo-yo), et il pourra vous le faire payer cher = attaque de panique et dépression.

Maintenant, quand vous serez sevré, il faudra voir si votre anxiété revient, ce qui est probable, car ce type de symptôme ne se traite pas sur 2 mois mais plutôt sur 18 ou 24... Si vous êtes à un stade modéré, je vous conseil de vous mettre à la phytothérapie, et plus spécialement les plantes / produits, destinés à renforcer les neurotransmetteurs Serotonine et GABA... Comme le Griffonia, le Millepertuis, L-Glutamine, Gaba, Passiflore, Rhodiola,... Si certains tests prouvent que cela peut être aussi efficace que des AD IRS, l'amélioration est beaucoup plus lente... Mais plus stable dans le temps...

Bon courage, accrochez vous !

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 09:41
par psycho50bn
Merci pour vos encouragements à tous les deux, cela me fait beaucoup de bien !
J'ai ainsi moins l'impression de vivre le truc seul dans mon coin.

Concernant le calva, oui je suis déjà bien au courant, j'en ai une petite bouteille hors d'âge qui ne demande que les amis pour être bue ! :D

Pour le long terme, j'ai entrepris un suivi psychologique ainsi que plusieurs actions car je pense avoir très bien compris d'où venaient mes angoisses (mort, suite à un deuil pas digéré). D'ailleurs, je pense doubler le nombre de séances chez le psy, car cela me fait vraiment du bien en plus de l'hypnothérapeute que je vais aller voir pour tenter d'agir sur l'inconscient. Pas impossible également que j'attaque une psychanalyse, c'est le genre de chose qui pourrait bien me correspondre...

Et je note le conseil qui consiste à ne pas faire le yoyo, je pourrais être tenté car par exemple, aujourd'hui, tout va bien ... Et je pourrais réduire plus je pense. Mais non, je vais partir sur 5 jours de palier. Et je vais effectivement diviser les cachets par deux, ça me permet d'étaler plus dans la journée et je sais que je le vivrai mieux psychologiquement (et probablement physiquement aussi, vu que les symptômes ne sont pas trop forts, un demi cachet suffit à les contenir à 90% on va dire, voire un peu plus).

Merci également pour les conseils s'agissant des plantes, je vais me pencher sur le sujet.

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 19 oct. 2018, 09:45
par psycho50bn
Je pense à une dernière question : pas de soucis si plutôt que de prendre 3 X 0,25, je prends 6 X 0,125 ou 1 X 0,25 + 4 X 0,125, tant que la dose journalière reste identique, à savoir 0,75 pendant la durée du palier ? Pas de réaction retard à prévoir ?

Merci encore pour les conseils !

Re: Sevrage Xanax - déjà dépendant ?

Posté : 20 oct. 2018, 04:17
par psycho50bn
Ho la la ... J'ai mal à l'épaule et dans tous le bras depuis hier, un truc de fou ... moi qui suis sportif et qui ait l'habitude des tendinites et autres joyeusetés, j'ai jamais eu mal comme ça :oops:
On était chez des amis et on a du écourter pour que je puisse aller me coucher et mettre de la glace dessus ... Heureusement, j'étais KO, donc j'ai bien dormi. Mais ce matin, la douleur est toujours là, la glace aide un peu à faire passer la douleur ... Rien à faire d'autres de toute façon, je suppose que c'est juste le sevrage et faut attendre ...

J'avoue que j'attends avec impatience le cachet de ce midi - non pas pour ces effets anxyo mais pour faire passer la douleur.

Si ça continue comme ça, je suis pas près de passer au palier du dessous !
Je vais déjà tenter de maintenir 0,75 ...

La méditation aide pour le côté anxiété, c'est pas facile mais ça me soulage des tensions ...

EDIT : avec l'aide de la glace, la douleur commence à passer.... Je sens bien qu'il y a un truc pas normal dans le bras, mais au moins c'est supportable. Comme quoi, c'est pas toujours le cachet qui soulage puisque je ne l'ai toujours pas pris (j'attends 12h - 12h30 pour une meilleure répartition dans la journée et vu que le plus difficile pour moi, c'est le soir, j'essaie de "décaler" les doses du matin vers le soir, tout en restant sur 0,75 dans la journée).