Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Lounna
Messages : 24
Enregistré le : 05 nov. 2018, 06:33

Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Lounna » 12 nov. 2018, 01:36

Bonjour à tous,

J'ai tellement souffert les jours où j'ai atteint le fond que je ne pensais plus m en sortir. Je souhaite raconter mon histoire car j espère qu il sonnera comme un doux espoir pour ceux et celles qui souffrent de ce dont j ai souffert.


Je suis de caractère très joyeuse et fofolle mais aussi très nerveuse. J'aime contrôler chaque chose et j'ai du mal à lâcher prise. J'aime mon travail (Je suis cadre) et j ai 32 ans.

J'ai eu énormément de stress dans ma vie il y a près de deux ans suite à mon mariage et des tensions familiales qui m ont valu pas mal de crises de nerf.
Petit à petit et sans comprendre comment ni pourquoi, j ai commencé à me sentir mal dans mon corps puis très vite mal dans ma tête.
J'avais des tensions en haut des epaules très douloureuses, l impression d avoir une respiration de très mauvaise qualité, j était très agité. Tout ceci durant des mois. Puis les crises d angoisses ont apparu. Ça m'a fait tout drôle. J'avais à ce moment là une certitude: j ai une maladie et je vais mourrir.

J ai été plusieurs fois à l'hôpital suite à des très grosses crises. Mais il ne trouvais rien. Je ressortait avec un alprazolam qui me shooté sur le coup. J ai fait plusieurs examens, vu un neurologue, plusieurs kinés pour mes tensions, mais rien. Puis mon état s est aggravé. Je ne pouvais plus sortir de mon lit, mes crises d angoisses étaient quotidiennes et très fatiguantes.Je ne travailais plus. Mes proches ont commencé a énormément s inquiété. Mon mari a aussi beaucoup souffert de me voir ainsi sans pouvoir rien faire mais sa présence me donner la force de me battre. A ce moment là je ne savais toujours pas ce que j'avais mais pour moi j avais quelque chose et j en voulais aux médecins de ne pas trouver quoi. Le doute y a pas pire.

Je pleurais chaque jour, vous savez comme Quelqu un qui pleure de désespoir. Je me vidais. Physiquement, j étais très amaigri et des cernes comme j en ai jamais eu. Je me faisais peur. J avais peur de sortir dehors, peur des gens...
J'était à peu près bien que dans mon lit en position foetale. Je faisais des crises d angoisses chaque 30 minutes environ. Le soir je dormais d épuisement.

Un jour j ai été hospitalisé car mon état inquiétait. J ai dit au médecin qui est venu pour me demander ce que j avais, "svp plongez moi dans le coma". Il a vu et senti ma détresse. J'était tellement épuisée que je voulais être débranché cerebralement. C est très effrayant.
Je suis restée brancher à un électrocardiogramme toute la nuit et on m'a fait pleins d examens.
Le lendemain matin une personne est rentrée dans ma chambre. Une psychiatre.
En effet sur le plan biologique il n avait rien trouvé. Tout allait parfaitement bien. Elle est restée me parler pendant 2h. Elle voulait s assurer que je n étais pas suicidaire. Ah des idées noires et suicidaires j en avais au quotidien. Mais je lui ai dit que je ne passerai pas le cap pour l instant. On m a fait comprendre que c était mentale la source de mon problème. Mais le souci c est que je ne voyais pas quel problème j avais??? Je ne trouvais pas d explication à ça. Je sors de l hôpital pas du tout convaincu du diagnostique.

Je ne suis pas allée travailler 2 semaines. J ai été voir mon médecin qui m a prescrit des antidépresseurs escitalopram 10mg. Je me suis posée un diagnostic: je suis dépressive.

Les médocs ont assez vite fait leurs effets et j ai commencé à me sentir mieux au bout d'1 mois. J ai pu récupérer des forces. J ai eu l impression de reprendre le contrôle, de récupérer mon cerveau, de redevenir moi.

Au bout de 5 mois J étais bien n, j avais assez récupéré. Jai décidé de voir avec mon medecin et d arrêter. Je me suis longuement renseignee sur les AD et je sais que l arrêt peut faire mal. Mais je m y suis préparé psychologiquement.

En effet 2 semaines plus tard, Mes symptômes ont réapparu. La première chose que j ai pensé c est je dois reprendre. Mais la je savais que si je reprenais ce serai à vie car en effet le corps en dépendait, j en avais la preuve. Les AD ne soignent pas il soulagent.

J ai décidé de prendre contact avec une psy spécialisée en TCC. J accroche très bien avec elle. Elle fait ses séances chez elle et c est très cosy.
Je lui explique que j ai fait une très grave dépression, etc...

Et la elle me dit la phrase qui va être le début de ma guérison. "Mais madame vous n avez pas fait de dépression, ce n est pas ça la dépression. Vous souffrez de TAG."
En effet tous ce qu elle me décrit de cette maladie correspond parfaitement à ce que j ai. Pour me rassurer elle me fait le test de diagnostic de la dépression et je n avais pas un seul de ses symptômes.

En fait je suis juste une extrême anxieuse!!!!! Et non soigné ce trouble mène à la phase que l on appelle l épuisement.

Ok je comprends mieux!!! Bon en gros j ai peur de a peu près tout mais surtout de l incertitude et je souhaite me protéger de tout et donc avoir le contrôle sur tout. En effet au bout d un moment ça épuise le cerveau et j ai commencé à somatiser.

Le corps est une machine extraordinaire. Bon je dois changer et faire un travail de fond pour stopper mes tensions et mes angoisses. La TCC sert à cela. Elle sert à nous amener à changer le mode de fonctionnement de notre cerveau (qui sont si bien ancré n'est ce pas :) ) et cela demande du temps de la patience et une volonté de fer.

Aujourd'hui je vais très bien. J ai retrouvé une vie normale. Je ne Prends plus aucun médoc depuis 5 mois. Fini les crises d angoisse.

Le gros du travail sur moi je l ai fait seul car la psy vous donne des outils et des choses à faire à la maison mais la guérison ne dépend que de nous.

J ai décidé d affronter mes peurs pour que mon cerveau rompe avec ses fausses croyances. Par exemple je ne pouvais pas aller au ciné ou sortir le soir de peur de faire une crise d angoisse. J avais peur de me retrouver seul le soir a la maison car cela laisse la place à la rumination.

Eh bien j ai fait tout ça et j était tellement déterminé à renouer avec mon cerveau que j ai trouvé la force de me confronté à mes peurs. Au final j ai constaté que je pouvais faire ces choses et qu il ne se passer rien. Mon cerveau a petit à petit assimiler cela et aujourd'hui je n ai plus peur donc casi plus d anxiété. J ai retrouvé ma sérénité.

La phobie que j ai encore un peu c est la peur de la mort et maladie. A chaque douleur bizarre dans le corps mon cerveau réagit en alerte mais bien bien moins important qu avant ou ça finissait en attaque de panique. La quand ça arrive je me parle À moi même en me disant zen tout va bien, j ai déjà expérimenté cela et il ne s est jamais rien passé donc tout va bien. Et la je récupère mon cerveau ;)

Aussi j essaie de manger sain, je cours, fait du yoga, de la méditation et je m accorde des moments à moi seule pour me retrouver. Je me prends moins la tête et j'apprends encore à lâcher prise. En gros je préserve mon cerveau.


En conclusion, on peut sortir de l anxiété généralisée. Il faut se prendre en main très rapidement par contre pour ne pas atteindre le stade dangereux qui était le mien. Notre cerveau a aussi ses limites. Faites vous aidez, et gardez toujours à l esprit que ce que vous avez est dans votre tête. Les symptômes physiques sont juste là pour vous le rappeler et sont innofensifs.

Soyez confiants. Ma méthode a été de vaincre le mal en m y frottant. A vous la vôtre mais restez toujours confiants. Il y a une issue à cela.

DSL pour les fautes.


Cordialement

Vc1234
Messages : 505
Enregistré le : 20 janv. 2015, 14:53
Localisation : Laval

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Vc1234 » 12 nov. 2018, 03:17

Tu n’as pas idée à quel point ton message tombe à point. J’avais besoin de lire ça. Merci!

Lounna
Messages : 24
Enregistré le : 05 nov. 2018, 06:33

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Lounna » 12 nov. 2018, 04:12

Je t'en prie, j'en avais besoin aussi à ce moment là (d'où ma démarche, si je peux aider) mais personne pouvait comprendre l incompréhensible à part quelqu'un qui souffre du même mal. J'avais pourtant tout pour être heureuse (un mari adorable, une bonne situation, des amies superbes, une famille et belle famille présente, vécu aucun traumatisme...).

N'hésite pas si tu as des questions ou si tu souhaites juste parler :)

Crdlt

Allyson10
Messages : 90
Enregistré le : 05 nov. 2018, 08:45

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Allyson10 » 12 nov. 2018, 08:35

Et quand ta eu tout sa t’es émotion envers ton mari envers ta famille étais comment ? Parce que moi j’ai l’impression que envers mon chéri je ressent plus les meme émotion que avant alors que je sais que je l’aime .. ma famille quand je passe dés moment avec pour justement me sortir de tout sa sa me dis à chaque fois sa sert a rien tu va mourir , ou je m’imaginais la bienqui aurai sans moi... à qui les affaire seront tout sa ...

Lounna
Messages : 24
Enregistré le : 05 nov. 2018, 06:33

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Lounna » 12 nov. 2018, 08:44

Non moi Allyson je n'avais rien de cela. Avec mes proches ça n'a pas changé. Je n avais pas ce genre d'idées.

Allyson10
Messages : 90
Enregistré le : 05 nov. 2018, 08:45

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Allyson10 » 12 nov. 2018, 10:33

Moi j’ai un peu sa j’ai l’impresssiin que c’est une autre personne qui a dans moi et que moi j’suis partie loin...

lulu
Messages : 153
Enregistré le : 10 juil. 2011, 17:39

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par lulu » 14 nov. 2018, 13:47

salut Moi aussi jai un t.a.g.je prends des médicaments.Japprends toujours a vivre avec.La je suis en arret de travail pour la semaine.Jai une entorse lombaire .Jen ai eu une l'hiver passer au travail.Lanxiété etait dans le plafond avant hier.Je voyais plein de problemes davance genre assurance traitements ect, je me sentais catastropher avec beaucoup de colere.Apres plusieurs heures d'attente hier je suis sortie de lhopital avec un papier du medecin un diagnostic puis une prescription.Jai de quoi soulager ma douleur lanxiété va baissé! .Bon je sais pas trop ce qui va arriver avec cette autre blessure mais je sais que cela donne rien de men faire trop et que je dois y aller par etapeJe suis aller porter des papiers médical a mon employeur ce matin .Voila une étape de fait!!!.Mais lanxiété est la mais je veux pas quelle prenne le dessus.Cest juste decouragent davoir un tag pis un autre probleme de santé en meme temps.Ca bouffe de lénergie un tag.Je me suis déja rendu a lépuisement voila plusieurs année.Mais en sachant ce quon a ben ca aide .Je sais que jai comme un handicap dans ma vie qui fait que fonctionner travailler a chaque jour est un défi meme si cela parait pas aux autres.Je trouve cela injuste des fois.Mais il y a pire!Jespere me remetre de mon entorse car j'avous avoir besoin de bouger beaucoup.La vie veut peut être me donner une lecon de lacher prise et de prendre cela plus relax dans la vie?

loquebec2
Messages : 25
Enregistré le : 18 sept. 2018, 18:40

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par loquebec2 » 14 nov. 2018, 15:05

Je me reconnais pas mal dans ton histoire: je suis une fille très "hop la vie", fonceuse, joyeuse, optimiste.... et je me suis complètement brûlée dans des relations toxiques, entre autres... et une attitude: je suis capable de tout faire toute seule, je veux tout contrôler par peur de l'inconnu et des émotions des autres, etc. Bon, il y a plein d'autres trucs, mais en gros, ça ressemble à ça. JAMAIS au grand JAMAIS je n'aurais cru me rendre au fond du baril comme ça: arrêt de travail, crises de pleurs intenses, crises de panique à répétition, insomnie épouvantable, zéro, zéro, zéro énergie, incapable de sortir de chez moi, dépersonnalisation (quelle sensation horrible). Et tout ça, parce que je me suis négligée tellement d'années! Que j'ai tout pris sur moi, que je n'ai pas mis de limites, etc. Je m'en suis beaucoup beaucoup voulu de faire subir à ma fille une mère-larve, amaigrie, non-fonctionnelle. Je ne sais pas à quel point elle s'en est rendue compte, j'ai vraiment essayé de lui cacher. Mais dieu que mon nouveau conjoint est un saint!! Il m'a ramassée tellement de fois à la petite cuillère... Bref, moi, de mon côté, j'ai eu besoin d'antidépresseurs, et je les prends encore, parce que côté énergie c'était zéro. Mais je suis d'accord que tout le travail psychologique est IMMENSÉMENT important, difficile, looooong, mais oh combien salutaire! Vive les psy, groupe de soutien, forums, vidéos ASMR, méditation pleine conscience, hypnose, etc. Les jours plus difficiles, je me remets le nez dans mes cahiers de Revivre et ça m'encourage à continuer, parce que oui, parfois pour une journée, un après-midi, une semaine, je retrouve mon côté "hop la vie" et je travaille très fort à ce que ce côté de moi reprenne de plus en plus le dessus. Pour moi aussi, c'est l'épuisement dû à l'anxiété qui m'a plongée dans un état qui semblait être une dépression, mais qui en fait, n'en était pas vraiment une...

Allyson10
Messages : 90
Enregistré le : 05 nov. 2018, 08:45

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Allyson10 » 14 nov. 2018, 16:42

Salut j’airai Voulu savoir si vous aussi quand vous apprenez un décès que sa sois proche ou pas de vous sa vous fessais peur sa déclencher vos crise d’angoisse tout sa ? Moi j’ai appris un décès aujourd’hui d’une personne qui a fait une crise cardiaque et depuis j’ai hyper peur mal au coeur mal au bras gauche j’ai peur d’en avoir moi aussi ( j’ai que 20 ans ) je me sens grave mal ... j’ai vraiment peur j’ai une sensation comme si quelque chose gonflé dans mon coeur , j’aurai voulu savoir si vous avez eu sa et comment je peux faire’ pour m’en sortir et arrêter de croire à chaque fois que j’vai avoir tout ce que les personnes ont ...

Marie38
Messages : 27
Enregistré le : 02 févr. 2018, 09:59

Re: Trouble Anxieux Généralisé: ma douloureuse expérience et ce que j'ai fait pour guérir

Message par Marie38 » 08 déc. 2018, 11:53

Tellement merci pour ton message... il tombe à point dans ma vie...

J’ai tellement peur de ne jamais m’en sortir, ça me pourri la vie.. j’ai un TAG aussi qui m’a pousser à prendre de très mauvaises décisions mais revenir en arrière est totalement impossible... mon fils est la victime puisque je devais lui faire faire une intervention mineure quand il était petit mais j’en ai été incapable... à cause de ça mon fils n’aura peut-être pas d’enfants biologique et la culpabilité me ronge comme un cancer... le suicide est une solution que j’envisage souvent pour ne pas voir mon fils triste à cause de moi... je suis en attente d’un suivi en psychologie et j’ai une T.S. extra qui m’aide à tenir le coup pour l’instant!!

J’aimerais bien jaser avec toi si ça te tente!!!

Au plaisir...
Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito.... (Albert Heinstein)...❤️❤️

Répondre