Ça ne va vraiment pas bien...

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Edgar
Messages : 956
Enregistré le : 18 nov. 2011, 19:52
Localisation : Lévis
Contact :

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par Edgar »

Wald, je t'adore!

Tes messages sont toujours très pertinents avec juste une petite note d'humour bien placée! :)

Tu as bien raison, je dois m'affirmer plus. Face à mon amoureux, mais aussi face au reste de mon entourage (patronne, collègue, famille, belle-famille, etc.).

Tu as raison, ça fait du bien d'avoir "la paix". Je n'aime pas être trop toute seule, mais j'ai besoin de mes moments de solitude et de mon indépendance. Et comme me l'a dit ma psychologue, si mon amoureux m'aime vraiment, il va vouloir que je m'épanouisse et va m'accepter comme je suis. Quand je vais avoir trouvé qui je suis...!

Et pour le "torcharge"... Tu peux être certain que je vais mettre ça au clair avec mon amoureux! Quand il n'est pas à la maison, c'est correct que j'en fasse un peu plus puisque je suis plus présente que lui, mais s'il reste à la maison, il va devoir faire sa part.

Merci beaucoup Wald. :)

Edgar. xx
« You have to die a few times before you can really live. »
- Charles Bukowski
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par feemystere »

Bonjour! Sur une échelle de 1 à 5, où te situes-tu? Qu'est-ce que tu ressens, qu'est-ce qui est le plus présent?

Tu parles de besoin de solitude, d'affirmation de soi,d'envie/besoin de changement, de séparation des tâches à la maison entre ton copain et toi, du manque d'autonomie de celui-ci (et de confiance en lui ou en toi?), du lavage de cerveau par sa mère... En fait, tout est inter-relié mais je trouve qu'il y a un intru: la mère de ton copain. Ce qu'elle pense de toi ne t'appartient pas. Car si justement tu travailles sur ton affirmation de toi, et que ton copain devient plus autonome avec le temps, eh bien la perception de ta belle-mère à ton égard ne compte pas. Tu comprends? Quand toi tu auras travaillé sur toi, moins de choses t'affecteront et te sembleront importantes. Ce sera ensuite le boulot de ton copain, de s'affirmer et énoncer avec fermeté qui tu es réellement. Et puis, il n'a pas besoin de se justifier ou vanter qui tu es. Car si ton copain devient autonome, l'approbation de sa mère comptera moins et il lui accordera de ce fait moins de temps et d'importance (sans l'empêcher de l'aimer évidemment). Est-ce que je parle chinois? lol :?

Continue ces prises de conscience et ce travail que tu fais sur toi, à court et long terme, ce sera payant et tu seras mieux avec toi-même (physiquement et mentalement). Tu deviendras plus épanouie et tu te trouveras!!! :!: :idea: ;)

Je ne sais pas si tout ça te rejoint... Aimerais-tu discuter d'autre chose? Voudrais-tu que l'on t'aide avec quelque chose?
Sur ce prend soin de toi et au plaisir de te relire! xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par feemystere »

Tu ne souhaites pas tellement la présence de ton amoureux... parce que lorsqu'il est là, tu t'empêches de vivre tes émotions?! Et qu'en ce moment tu aurais eu besoin de les vivre, les côtoyer? Es-tu toi-même en sa présence? Permets-tu à ces émotions de se manifester même lorsque ton copain est là? Ce sont des questionnements qui me sont venues spontanément. Peut-être que là n'est pas la question, à toi de voir...^^
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Edgar
Messages : 956
Enregistré le : 18 nov. 2011, 19:52
Localisation : Lévis
Contact :

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par Edgar »

Bonjour!

Cette fin de semaine n'a pas été vraiment agréable. J'ai eu plusieurs "accrochages" avec mon copain.

Tu as raison Fée, je ne souhaitais pas vraiment sa présence ces derniers temps. Je l'aime, il est adorable, mais j'ai besoin de temps pour être seule dans ma tête. Mon copain est un peu... dépendant. Il est très collant, voudrait qu'on fasse tout ensemble, il voudrait toujours savoir à quoi je pense, il a besoin d'être rassuré sur tout, sur mes sentiments pour lui... Il est très demandant et depuis quelques jours, je n'ai pas cette énergie à lui consacrer.

Je suis confuse, je ne sais pas trop où j'en suis. J'ai envie d'être seule, j'ai envie d'être entourée... Je ne sais plus ce que je veux, je n'arrive pas à prendre de décision, même les plus simples. Beaucoup de souvenirs et d'émotions refoulées reviennent à la surface...

Mon copain me tombe un peu sur les nerfs à toujours vouloir savoir à quoi je pense. Il me demande sans arrêt depuis vendredi si je suis bien avec lui et si je pense à le laisser. J'ai beau lui dire que non, il a pas l'air de me croire parce qu'il me le redemande!

Je suis tellement mêlée, tellement ailleurs... Et j'ai mal à la tête. C'est parce qu'il y a trop de pensées qui se bousculent à l'intérieur de mon crâne! Je repense au passé, à ce que j'aurais pu ou dû faire autrement, je pense au présent, à l'avenir, à mes rêves... À ce que je suis, ce que je pensais être, ce que j'aimerais être...

Ahhh! C'est épuisant!

Bonne journée et bon début de semaine!

Edgar. xx
« You have to die a few times before you can really live. »
- Charles Bukowski
Edgar
Messages : 956
Enregistré le : 18 nov. 2011, 19:52
Localisation : Lévis
Contact :

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par Edgar »

Encore ce soir, ça revient... Le la de tête intense, l'angoisse, les pleurs sans raison apparentes, les vieux sentiments, la nostalgie, la confusion...

J'aimerais aller marcher, mais il fait beaucoup trop froid, je ne suis pas chez moi et je ne suis pas habillée pour l'extérieur.

Je voulais emprunter l'auto de ma mère pour aller faire un tour. Ça me détend, de conduire en écoutant de la musique... Ma mère est partie avec sa voiture.

Je ne sais pas quoi faire, je veux juste pleurer. Je voudrais revoir quelqu'un qui m'a oublié... Et même si ce n'était pas le cas, je ne peux pas revoir cette personne. Je n'ai personne à qui en parler. Sauf peut-être une personne... Qui habite loin. Donc, sans voiture...

Ahhh! Je suis tellement tannée! Tellement fatiguée, épuisée...

J'en ai assez de ces souvenirs, de ces vieux espoirs, de cette nostalgie qui me gâche la vie... Je m'en veux ne pas savoir oublier. Je regrette de ne pas avoir fait mon deuil quand c'était le temps. Je me déteste de rester accrochée.

...

Ça ne va vraiment pas bien...!
« You have to die a few times before you can really live. »
- Charles Bukowski
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par feemystere »

Coucou ma belle! Sache que je t'ai lu et que je te comprends! C'est fou comme on vit des choses similaires,on dirait des jumelles! LOL. Tu sais, je ne sais pas si tu t'en rends compte, mais je trouve que tu écris des éléments super important dans ton dernier message. Peut-être des éléments qui ont commencé à être travaillé avec ta psy? Ou qui devraient l'être? Bref, je sens que ça pourrait déboucher bien des affaires et atténuer l'intensité émotionnelle que tu vis depuis plusieurs jours déjà. Je suis avec toi de coeur et d'esprit chère amie, viens réécrire demain ou au courant de la semaine. Je te lirai et tenterai de te répondre dès que possible. Tu peux aussi m'écrire en MP ou, sens-toi libre et ça me fera plaisir de t'aider.

Je t'adore!! Je voulais te le dire, gros câlin virtuel et bisous télépathiques! :P xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par ardens »

Salut Edgar, moi aussi je t'ai lu. Je te comprends moi aussi il me revenait des souvenirs de mon enfance . J'ai réussi à m'en débarrasser je ne les ai pas oublié mais je suis capable de ne plus les faire remonter à la surface.
Je reviens encore avec cette histoire mais elle me fait du bien. Quand il y a des mauvais souvenirs qui me revient à la mémoire j'essais d'avoir des pensées d'amour.
Edgar
Messages : 956
Enregistré le : 18 nov. 2011, 19:52
Localisation : Lévis
Contact :

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par Edgar »

Merci encore pour vos bons mots! :) C'est très gentil à vous tous.

Ardens, le "problème" c'est que ce n'est pas des mauvais souvenirs... Ce sont plutôt des bons souvenirs, que je regrette. Je suis nostalgique. Cette époque me manque. J'aurais dû faire certains choix autrement. J’étais si jeune...

J'ai 21 ans (bientôt 22!) et je me sens parfois vieille et usée. Surtout ces derniers temps. Je me sens épuisée, au bout du rouleau, étouffée...

Je ne sais plus trop où j'en suis. Je regrette certains choix et certaines actions du passé. Dans mon présent, je devrais faire certains choix et poser certaines actions, mais j'ai peur de regretter. Peu importe le choix que je fais, je vais devoir renoncer à quelque chose et je vais avoir des regrets...

Ahhh! Comme le dit mon copain, "c'est pas drôle la vie d'artiste quand on est pas vedette!".

Mais sérieusement... Je ne sais plus où j'en suis. J'aimerais pouvoir mettre le temps sur pause et réfléchir. Faire les bons choix. Je ne peux pas revenir en arrière, c'est certain. Mais j'ai abandonné des rêves quelque part en route et j'aimerais leur laisser le temps de me rattraper...

Hier soir, je suis allée chez mon ex-belle-maman. Elle m'avait invitée. On a discuté plusieurs heures... Je suis encore plus nostalgique. je me rends compte que le deuil de mon ancienne relation n'est peut-être pas fait. Je m'ennuie de certains aspects de cette relation. C'est encore pire parce que je n'ai pas tout à fait l'impression d'être (ou d'avoir) ma place dans ma relation actuelle...

T'sais, quand je dis que je suis plus où j'en suis?! Je me sens mêlée, confuse...

Bonne journée à vous!

Edgar. xx
« You have to die a few times before you can really live. »
- Charles Bukowski
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par ardens »

Salut Edgar, ce que tu décris c'est l'expérience de la vie. Avec le temps et l'expérience tu vas apprendre à ne pas regretter tes choix et continuer à avancer dans ta vie.

Moi j'ai 60 ans et ça m'arrive souvent de ne pas me sentir à la bonne place. Je peux même dire que je ne suis jamais senti à la bonne place. Mais j'ai appris à vivre avec ça. Je ne dis que ça ne me dérange pas quand je ne sens pas à ma place. Mais maintenant je sais comment le vivre pour que ça me fasse moins mal.

Ça fait plus de 35 ans que je suis marié je ne me suis jamais senti à ma place dans ma belle famille. Je pensais avoir surmonté ça. Mais comme je l'ai dit dans un autre poste à une fête de famille que nous avons eu il y a pas longtemps. Je me suis demandé qu'est ce que je fais ici dans cette famille. J'avais l'impression d'être un pur étranger. Veut veut pas ça m'a fait mal.

Mais je ne suis pas malheureux j'organise ma vie pour être heureux. Maintenant que j'ai appris à gérer mon anxiété c'est beaucoup plus facile de vivre.

Je sais Edgar que ce que j'ai écrit ne t'encourage peut-être pas mais avec le temps tu vas apprendre que ça ne sert à rien de regretter le passer et qu'il faut regarder vers l'avenir. Le passer n'est pas garant de l'avenir. Combien j'aurais de choses à regretter à mon age et dans trente ans combien j'aurai de choses à regretter :lol: :lol:
Bibine
Messages : 1540
Enregistré le : 28 févr. 2011, 19:07
Localisation : Victoria, C.-B.

Re: Ça ne va vraiment pas bien...

Message par Bibine »

C'est bon de lire ce que tu as écris ici Ardens, ça respire la sérénité et c'est très inspirant.

La famille c'est un coup de chance ou de malchance selon, je ne pense pas que tu es le seul à te sentir étranger dans ta propre famille.
Je crois qu'il y a la famille dans laquelle on naît, mais il y a aussi la famille qu'on choisit et qu'on se crée au fil du temps, avec les personnes qu'on rencontre, qu'on apprend à connaître et qu'on aime bien. Celle là est peut-être encore plus importante que la première, dans le cas où la première ne nous convient pas tout à fait...

Le forum ici est un peu comme une famille et c'est bon de se jaser et de s'encourager.
Une belle famille de fuckés! Mais tellement agréable par contre... :lol:

Je vous embrasse! :D
Répondre