est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
SACHA
Messages : 2613
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par SACHA » 19 mars 2015, 18:38

Bon j'ai besoin d'évacuer la vapeur!.. Pour faire une courte histoire, j'ai une fille de 18 ans qui est au CÉGEP en soin infirmière.. Soit dit en passant, JE FINANCE ses études en entier. Donc j'ai un mot a dire non!.. Ma fille a muffer un examen .. Vrmt muffer un examen, genre 25%. Je suis en beau Ta... Mon mari minimise le tout disant que c'est pas grave, elle va ce reprendre. Blablabla.. Je donne une conséquence à ma fille (même si elle est en principe adulte).. Lui disant qu'elle peut oublier son CHUM vendredi.. C'est les études qui compte le plus... Donc papa s'en mêle, dit que elle va revenir a maison plus tôt pour étudier... Tout ça devant fillette. Ou est l'autorité parentale de la personne qui paie ses études..

Donc je suis vaincue, je laisse tombé.. Je décide d'aller prendre un bain pour décompresser et voilà que Mr mari vient me dire "dernièrement, tu es beaucoup agressive et impatiente.. Bon timing, j'avais autant besoin de me faire dire ça que d'avoir une verrue dans le trou du cul! Excuser ma vulgarité.

Là, j'ai plein d'émotion que je trouves pas le fun.

Jue2015
Messages : 40
Enregistré le : 10 mars 2015, 09:44

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par Jue2015 » 19 mars 2015, 20:28

Oui je crois tout à fait que tu as ton mot à dire .....et que M. Mari s'il veut te dire comment négocier avec ta fille qu'il doit le faire en priver, ( te donner des suggestion et vous expliquer ) apres si tu reviens sur ta décision ta fille saura que ca vient de toi. Pis l'agressivité et l'impatience se fait sentir ben dit lui que aujourd'hui tu as le droit, après tout, avec une verrue dans le trou de cul cest pas évident ! :lol:

Bou3
Messages : 13
Enregistré le : 16 mars 2015, 15:25

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par Bou3 » 19 mars 2015, 20:49

J'ai trois enfants dont deux de 15 ans. Nous avons nous aussi ce genre de problèmes avec mon mari. Une discussion s'impose entre vous deux par contre toit les deux vous devez est prêt à écouté et entendre l'autre. Mon beau-père de 70 ans m'a toujours dit qu'on peut entre en désascord avec le conjoint mes les enfants ne doivent pas le voir. Car cela vous empêche d'être crédible à leurs yeux. Explique cela à ton chum. Nous avons fait cela est maintenant on règle ça en privé. Pour ce qui est de ta fille adulte, tu lui paies ses études donc elle se doit de suivre tes exigences académiques. Mes fils sont en sec. 3 dans une école privé et ils savent que nous leur paierons juste leur 5 années pas une de plus pour ce niveau d'étude. Bonne chance :D :)

SACHA
Messages : 2613
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par SACHA » 20 mars 2015, 06:53

Salut vous deux... merci pour vos opinions..

je sais pas pourquoi il fait ça mon mari.. il n'a pas toujours été comme ça ..on dirait qu'il veut pas que je stress avec tes situations donc je penses qu'en minimisant la chose, il pense que je vais mieux gérer.. mais dans le fond, j'ai l'impression que je n'ai pas de soutient de lui... ça tu du sense???

bref.. on s'est parlé hier et ce matin..et on va encore discuter ce weekend..

merci pour votre soutient.. ça fait chaud au coeur..disons que ça fait 100 fois plus du bien qu'une verrue dans le trou du c.... :lol:

Bou3
Messages : 13
Enregistré le : 16 mars 2015, 15:25

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par Bou3 » 20 mars 2015, 15:03

Les maris( désolé pour ceux qui peuvent lire) ce sont des hommes ont doit répété ou reformuler dans d'autres mots. Ils disent ce qu'ils pensent sans censurer leurs propos.
Lorsqu'ils nous blessent ( mentalement) c'est à nous de leur dire lorsque nous sommes calmes. Il ne sont pas sans coeur, il pense qu'on s'en fait trop pour rien. Il faut parfois leur rapeller que nous sommes des filles. Ça marche, je le fais maintenant avec mon mari et je sais de quoi je parle nous avons tout les deux un caractère fort et je le fréquente depuis plus de 20 ans. Continue lâche pas. ;) :D

SACHA
Messages : 2613
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par SACHA » 20 mars 2015, 18:44

Merci beaucoup pour vos conseils.. Même si nos maris, chums, ils veulent notre bien mais souvent ils sont maladroit maladroit

Bou3
Messages : 13
Enregistré le : 16 mars 2015, 15:25

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par Bou3 » 24 mars 2015, 19:44

:D c'est un excellent point :)

ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par ViewSonic » 24 mars 2015, 23:31

c'est certain que c'est décevant quand nos enfant échouent..pour ce qui es de la gestions de conséquence envers un jeunes adultes..chaque famille a ses façons..

a mon avis..a 18 ans..rendu au cégep en soins infirmier en plus, il me semble que les jeunes connaissent les conséquences....sans quoi elle va les apprendre...éventuellement.

Aussi, il faut voir c'était quel cours...certain cours sont très difficile, parfois plusieurs on eue de la difficulté a passer un examen...

Vous allez surement me trouver vraiment moche mais les frais de scolarité dans les Cégep au Québec..sont pas très élevé..., le fait de devoir payé sa bouffe, sont transport ect...fait parti de vos obligations parentale si vous en avez les moyen...sans quoi votre fille aurait des prêt et bourse...

Un autre chose plate: si vous êtes comme moi...vous venez sur ce site face a des difficulté au niveau de la santé mental...moi parfois, mes réaction face a des situations sont vraiment trop exagérer....j'aime pas qu'on me dise t'ai ceci ou cela..pis ouais des fois..je pogne les nerf...

peu être que votre conjoint a voulu calmer la situation, les circonstance...je sais pas, difficile a dire, je suis pas dans vos soulier...

j'espère que vous allez mieux..pis que votre fille est ok avec ses études...chaque cours de moffé...est un année de salaire pour elle de perdue...le cash sa parle...

Freud
Messages : 61
Enregistré le : 12 mai 2014, 01:56

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par Freud » 24 mars 2015, 23:58

Le négatif entraîne le négatif!
Le positif entraîne le positif!

L'approche que tu sembles avoir adopté avec ta fille risque de la mettre sur la défensive, sur les nerfs, la rendre stressé et anxieuse, bref, lui mettre une pression inutile sur les épaules. Une pression qu'elle se met probablement déja suite a son échec (elle doit se trouver poche d'avoir échoué, pas besoin d'en rajouter). C'est le moment d'être calme, de faire preuve d'empathie et d'lui dire que tout va bien aller et que tu vas être la pour l'appuyer pour sa fin de session. Je ferais confiance a ton chum sur ce point, les échecs font partie de la vie et il y a rarement du positif qui ressort d'imposer des conséquences suite a un échec surtout qu'il y a des moyens bcp + éfficace pour arriver a ce qu'elle réussisse son prochain examen. Déja, tu pourrais avoir une bonne discussion avec elle, en étant calme, sans la faire culpabilisé, et surtout en évitant de l'écraser par la pression, sinon ce qui risque d'arriver c'est qu'elle va tellement avoir d'anxiété qu'elle va avoir des trou de mémoire a son prochain examen et le cycle vicieux ne s'arrêtera plus.

Bonne chance!

SACHA
Messages : 2613
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: est-ce que j'ai le droit d'être frustrée???

Message par SACHA » 25 mars 2015, 08:39

salut Freud et ViewSonic

Je comprends très bien vos points de vue et après du recul, je vois bien que j'ai réagit fortement.. c'est ce qui arrive à nous !.. le pire, c'est que c'est pas tant qu'elle a moffer un examen, je comprends que ca arrive..c'est plutot le fait qu'elle minimisait, faisait comme si '' pas grave'', comme si elle s'en foutait.. elle avait même pas l'air désolée..

En plus, elle me dit qu'elle savait qu'elle allait échoué, elle n'était pas pret...et si elle coule cette matière, elle doit refaire ça session au complet..même si elle passe dans les autres..

Je suis consciente que le Cegep n'est pas super cher mais je n'ai pas mentionné que ma fille a une soeur jumelle et qu'elle va au Collège privé car son cours n'est pas disponible au cegep près de chez nous.

donc oui c'est elle qui subit les conséquences de ses écheques mais à mes frais.. de l'empathie de et la compréhension, j'en ai à la tonne sauf que j'ai besoin d'avoir un minimum de reconnaissance envers ce que je donnes à mes enfants...

Répondre