Reprendre pied

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

En fait, je suis vraiment déçue, cela bouscule une démarche importante que j'avais faite et qui était très signifiante pour moi.

Ça fait des années que j'ai une santé fragile avec des épisodes difficiles par moments. Je me suis battue pour construire des choses au travers ce maillage difficile. L'impression de devoir me battre de nouveau encore et encore. Même quand je tente des démarches pour faciliter, donner un coup de pouce...

Esquisse qui a le moral en berne...
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

shoshin a écrit :Une anecdote quand j'ai fais ma dernière grande dépression en même temps mon fournisseur de téléphone à fait une erreur et bloquait tout les appels anonyme et privé ... bref tout les appels qui était en provenance de mes intervenants ... pendant un mois j'ai galéré pour faire comprendre le tout à tout le monde. Certains m'avait mis dans refus de soins ... :lol: maintenant j'en ris mais à l'époque j'étais complètement découragé.
Ton anecdote m'a fait sourire ;)
shoshin a écrit :Peux-être que présentement tu te sens découragé, avec raison ... mais demain est une autre renaissance ... je suis convaincu que tu as cette force de rebondir ... mais bien entendu là en ce moment tu as besoin de bienveillance, de consolation et cela est tout à fait normal. Prend soins de toi tu le mérite
Yop...

Tu parlais de gens de qualité, j'en ai quelques-uns dans ma vie. Personnes uniques et précieuses.

L'image qui me vient c'est la vie comme une portée musicale, avec des notes qui s'écrivent, parfois c'est mélodieux et parfois dans la mélodie il y a des accélérations, des entassements, des cassures. Quand ça devient trop intense, trop longtemps, il arrive parfois que les notes qui se bousculent amènent à perdre de vue momentanément la mélodie... (alors qu'il est si bon quand on la retrouve!)
Ouena
Messages : 2079
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Reprendre pied

Message par Ouena »

Lorsque la vie nous apporte que des citrons, on peut toujours faire de la limonade ;) Tu porte bien ton nom Esquisse, ce nom évoque pour moi l'Art. Ton analogie avec les notes de musiques est très belle. J'ai le goût de te donner un bouquet de fleur.

Image
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

shoshin a écrit :J'aime bien ... je n'y aurais pas penser ... mais j'aime l'exemple ...
Ça m'est venu en écrivant le message d'hier, je voyais une portée dans les airs avec un arrière fond de nature (un peu comme une photo le focus sur la portée et le fond flou, nature et ensoleillé) avec les notes qui se déroulent et qui se bousculent par moments...
Ouena a écrit :Lorsque la vie nous apporte que des citrons, on peut toujours faire de la limonade ;) Tu porte bien ton nom Esquisse, ce nom évoque pour moi l'Art. Ton analogie avec les notes de musiques est très belle. J'ai le goût de te donner un bouquet de fleur.
Merci pour la belle image Ouena, ils ont des bouilles sympathiques les chiens-fleurs ;). (Ton dos va-t-il mieux ?)
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

Ma journée a été meilleure. Le type de crise que j'ai eu hier, est en fait un signal d'alarme pour moi (qui sonne très fort...) Signe d'accumulation et de difficultés à composer avec certaines situations. Besoin aussi de beaucoup de tranquillité.

Dans le forum d'à côté (hihi), j'ai aussi mentionné une situation qui me génère des stress et qui concerne une personne que j'apprécie et qui m'a apporté une aide précieuse jusqu'à récemment lors de mes problèmes de santé. Voilà ce que j'ai écrit dans le forum voisin :

Ayant eu des problèmes de santé, j'ai reçu l'aide de personnes de mon entourage. Une en particulier. Cela m'a beaucoup aidé le temps où j'ai été au plus mal et je leur en suis reconnaissante. Cependant, là, j'ai besoin d'air. Et ça semble compliqué. Je n'ai pas envie de donner des détails concernant ma santé et la personne ayant été très présente me pose beaucoup de questions et est très insistante. Ça commence à faire des étincelles. Pour moi ce qui est important c'est d'informer globalement : je vais mieux. Mais la personne me pose des questions sur des détails (que je ne souhaite pas partager !). J'ai besoin de retrouver ma bulle, mon intimité, etc. (des aspects qui sont importants pour moi et qui sont mis à mal lors des démarches de soins). Et je trouve ses questions envahissantes, voire intrusives. Du coup, ça me bloque. Ça me déclenche des stress et aussi des inquiétudes, car si elle continue d'insister (je le lui ai fait remarqué, mais elle ne le perçoit pas, donc l'ajustement ne se fait pas), je crains que cela abîme la relation.


Cela fait plusieurs anecdotes difficiles qui surviennent, au fil des dernières semaines, dont une aujourd'hui. Heureusement, je vais un peu mieux depuis la semaine dernière et ai pu prendre de la distance, mais cela reste difficile quand même. Je ne comprends pas son besoin de tout savoir en détails, ni son insistance lorsque je lui explique mon point de vue. Du coup, cela me bloque et me pousse dans mes retranchements. En fait, je ne connaissais pas cette personne sous cet angle.
________

Sinon, j'ai fini par recevoir une réponse de la ressource dont j'ai fait mention hier. Sur le coup ça m'a fait étrange, car je n'attendais plus de réponse étant donné que j'avais mentionné chercher autre solution. J'ai pu me poser par la suite et ai accepté la proposition qui m'a été faite. Je crois que la personne à qui je me suis adressée est par moment trop débordée (c'est l'hypothèse qui me vient), du coup, certains retours sont laissés en suspens... C'est juste que dans la situation dans laquelle je me trouve, près d'une semaine sans réponse pour voir si quelque chose est possible ou non, ça devient long... Et si les choses n'étaient pas pour fonctionner, cela retarde aussi d'autres démarches éventuelles de mon côté pour trouver ce dont j'ai besoin et je n'ai pas d'énergie superflue en ce moment. Mais c'est chose passée. Alors, go, je fais un essai pour voir si cela peut me donner le coup de pouce dont j'ai besoin.
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

shoshin a écrit :
Esquisse a écrit : Alors, go, je fais un essai pour voir si cela peut me donner le coup de pouce dont j'ai besoin.
Bonne chance je suis content pour toi.
Je pense que ça a été une bonne décision. J'ai pu discuter et ça m'a fait du bien. J'ai quelques pistes et moyens de plus pour certaines difficultés rencontrées. Encore du chemin à faire, mais ça me donne un coup de main et l'approche me convient. Mon objectif actuel est surtout d'augmenter mon énergie de base et donc de mettre en place divers moyens pour la retrouver (j'en fais déjà un bout, on m'a suggéré d'autres pistes...) À suivre...
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Reprendre pied

Message par Nath2727 »

Tu sais ce que je dis à mes patients cancéreux? Si vous voulez contrer la fatigue, continuez à bouger, ne vous arrêtez pas même si c'est difficile pour vous. Sans mouvement, il n'y a plus de vie et ceux qui ont connu la dépression profonde connaissent cette inertie épouvantable qui nous tombe dessus et qui nous donne l'impression d'être morts.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

Bonjour à tous,

D’abord signifier que j’ai deux retours à faire en MP que je ne n’oublie pas malgré le retard à répondre.

Merci Nath2727 pour ton message.

Besoin de me poser un moment, de partager un brin.

D’abord, points positifs, ma santé générale, sans être tout à fait bien, est mieux. J’ai donc repris petit à petit de l’autonomie (ai pu conduire localement cette semaine pour me rendre à des rendez-vous – ça a fait vraiment du bien). Il me reste cependant encore à rattraper et toujours diverses démarches médicales en cours… (parmi elles, attentes de résultats…)

J’essaie également de reprendre (un peu pêle-mêle pour le moment) diverses activités.

Mon niveau d’anxiété général est plus gérable qu’il l’était, bien que je me sente encore très fragile à ce niveau.

Mes problèmes de santé ont aussi occasionné des difficultés collatérales. J’ai reçu de l’aide de proches lors de cette période ultra-difficile. Aide qui m’a apporté un soutien très utile et pour lequel je suis reconnaissante. Par contre, cette aide a fini par être « trop » (entendre ici au-delà de mes besoins personnels et de nos besoins familiaux) et devenir très envahissante (voire intrusive sur certains points), tant pour moi que pour ma petite famille. L’effet cumulatif d’une addition de situations ont fait que ça a fini par être beaucoup trop pour moi (pour nous). Pour mon bien-être, celui de mon couple et de ma petite famille, il a fallu mettre de la distance (ça devenait urgent me concernant… je vidais mon énergie à tenter de gérer ces situations et l’anxiété que cela me générait… sans qu’il y ait d’ajustements…). Prise de distance vitale donc dans le contexte. Mais qui a été mal vécue par les personnes concernées. Ce qui a engendré chez moi un besoin encore plus grand de distance… (pas l’énergie pour ça…)

La prise de distance me fait me sentir mieux, dans le sens de moins d'anxiété et donc cela me dégage de l'espace pour faire les choses qui me sont nécessaires. Par contre, cela laisse comme une lourdeur de fond étant donné que ce n'est pas réglé... D'un autre côté, je ne vois pas vraiment pour le moment comment dénouer le tout. Je pense que le temps sera un facteur clé afin d'apporter éventuellement un peu d'apaisement de part et d'autre... (si les compréhensions finissent par se poser, ainsi que le maintien du respect de nos besoins).
Modifié en dernier par Esquisse le 21 oct. 2016, 15:11, modifié 1 fois.
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

J'aimerais partager une anecdote positive.

J'ai déjà mentionné brièvement dans un de mes posts, un syndrome d'Asperger. Pour ceux et celles qui connaissent moins, il s’agit d’une forme légère d’autisme qui n’est pas toujours très bien connu dans sa présentation chez l’adulte (de même dans son versant féminin qui présente des différences par rapport au profil classique basé sur les caractéristiques que l’on retrouve chez les garçons), y compris par les professionnels de la santé généraux.

Les choses semblent commencer à changer et j’en suis heureuse. De plus en plus d’adultes Asperger témoignent de leurs parcours. Récemment, des personnalités publiques ont fait part de leur diagnostic. Je pense ici à Louis T, humoriste, et à son passage à l’émission Tout le monde en parle (https://youtu.be/dj_bXyXxiwQ), de même qu’à Frédéric Bisson, animateur radio (http://www.rythmefm.com/outaouais/menti ... 74084.html).

L’an dernier, j’avais mentionné mon diagnostic à mon médecin de famille, qui ne s’y était pas attardé. Je n’avais donc pas poussé. Lors d’un r-v récent, où j’avais une décision importante à prendre, j’ai été amenée à en reparler. Cette fois, ça a été très bien reçu. Mon médecin a notamment fait référence à la sortie publique de Louis T. Comme quoi cela contribue à sensibiliser, tant auprès du grand public que des professionnels amenés à rencontrer des personnes présentant ce type de profil (souvent les problématiques associées sont repérées, comme la dépression, l’anxiété, mais pas le fonctionnement autistique sous-jacent). Cette sensibilisation me tient particulièrement à cœur.

Mon médecin m’a demandé si je lui laissais le rapport d’évaluation que je lui avais apporté. Je lui ai dit oui, mais que par contre, je préférais ne pas divulguer cette information, étant donné que c’est un profil de fonctionnement qui n’est pas encore très bien connu (je crains les malcompréhensions…) Il m’a dit que ce n’est pas du tout une honte non plus d’avoir ce diag (son accueil m’a soulagée, parce que je tends encore à camoufler…), que ça a dû m’aider à comprendre pas mal de choses de mon fonctionnement (ce qui est en effet le cas).

Alors voilà. :geek: :)
Esquisse
Messages : 449
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Reprendre pied

Message par Esquisse »

Et un petit coucou par ici. J'espère que vous prenez du mieux, que vous tenez bon malgré les défis.

Par ici il y a par moment du mieux et par moment encore des batailles. Je retrouve graduellement une petite autonomie, bien qu'il reste des fragilités et des fluctuations dans mon état de santé. J'essaie de prendre les moyens à ma portée, pour continuer de progresser. Pas toujours simple tout ça. Mais je tiens bon.

Cette semaine j'ai un rendez-vous médical important. J'essaie de combiner le tout avec quelque chose de plus plaisant, afin de diminuer un peu l'appréhension.

Voilà, voilà. Au plaisir d'avoir de petites nouvelles de ceux et celles qui passeront par ici.
Répondre