Mon trouble à moi - mon journal à moi

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Virgule
Messages : 271
Enregistré le : 14 août 2016, 11:40

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Virgule » 15 avr. 2019, 18:40

En attendant, je retrouve mon stress! J'ai une présentation demain, je veux éviter de la présenter, mais c'est moi qui ai écrit tout le matériel.

Et là je sent que ça va déboucher sur un nouveau projet, pour lequel l'échéancier sera impossible, je n'ai plus assez de spécialistes dans le département. Je maitrise parfaitement le sujet, mais j'ai peur de m'emballer encore, et de repartir dans la même direction. Une valse sans fin que je ne peux pas arrêter. :roll:

Ma pauvre chatte est toujours malade. Elle vomi une à deux fois par jour. Syndrome du côlon irritable. Elle fait pitié, à forcer comme ça tous les jours :cry:

Vivre libérée?
Messages : 18
Enregistré le : 01 avr. 2019, 12:35

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Vivre libérée? » 15 avr. 2019, 20:35

Allo Virgule,

Tu es sensible à la maladie de ta chatte et je suis certaine que ta famille et toi faites en sorte qu’elle aille mieux en lui prodiguant des câlins, de la douceur et les bons soins. Et voilà que je me questionne: Pourquoi ne peut-on pas en faire de même avec notre anxiété? Pourquoi la honte, la culpabilité, la peur du regard de l’autre, le besoin de performance qui nous fait retomber dans nos patterns ? Ne devrait-on pas accepter et vivre au mieux avec notre état?

Virgule
Messages : 271
Enregistré le : 14 août 2016, 11:40

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Virgule » 16 avr. 2019, 21:29

Parce que au final, on veut tout contrôler

scotch38
Messages : 324
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par scotch38 » 25 avr. 2019, 13:26

Virgule a écrit :
13 avr. 2019, 09:28
Bon, prochain essai: zoloft. On verra ce que ça donne :roll:
A mon tour d'essayer le zoloft .... ;)

scotch38
Messages : 324
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par scotch38 » 30 avr. 2019, 15:51

ça y est, j'ai avalé la première gélule.
Glups.
J’arrête donc le seroplex pour le zoloft.
Je vais etre entre deux pendant qq jours ... Quand l'un n'agira plus et l'autre n'agira pas encore...

Comment vas-tu, virgule ?

Vivre libérée?
Messages : 18
Enregistré le : 01 avr. 2019, 12:35

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Vivre libérée? » 07 mai 2019, 10:05

Allo Virgule,
On pense à toi. J’espère que tu vas bien et que le beau temps te donnes de l’énergie.
Prends soin de toi.

Moi, toujours aussi anxieuse malgré l’art thérapie à deux fois semaine qui m’apaise énormément et ma thérapie avec ma psy que j’aime beaucoup. Bien que je n’ai pas l’impression d’avancer :roll: Bientôt 9 mois que je suis en arrêt de travail et j’ai le feeling que je suis toujours sur le bord de faire une crise cardiaque tellement mon anxiété est élevée. Virgule, c’est avec ton expérience de bénévolat à couper des légumes que j’ai réalisé à quel point l’automatisme de contrôle est fort et ceci génère de l’anxiété même dans les tâches les plus banales, tel que passer le balai ou sortir mes meubles de jardin et ma bicyclette du sous-sol. Ayoye! Pourquoi ai-je le bouton panique enfoncé à ce point? C’est ce que je tente de découvrir avec ma psy, sans oublier la lecture quotidienne de vos posts.

J’ai commencé un cours de dessin et peinture hier soir. Ce n’était pas un cours magistral mais plutôt un cours libre avec un prof qui dirige chaque élève selon le désir, le talent et le rythme de chacun. Après 2h30 assise à dessiner j’étais complètement épuisée. L’art thérapie me permet de sortir pour briser l’isolement et rencontrer des gens qui développent leur créativité. J’ai l’impression que je me crée de nouveaux circuits de neurones. Think outside the box. Rien de remarquable pour l’instant mais je constate que l’apaisement disparaît aussitôt que je me fixe un but trop strict, si minime soit-il. Je n’ai plus aucune résistance à la pression, la contrainte et j’ai zéro tolérance au stress. Tout peux aisément devenir un agent anxiogène.

Bon, je vais aller méditer un peu et attaque ma liste de choses à faire.

scotch38
Messages : 324
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par scotch38 » 08 mai 2019, 13:18

moi aussi je me suis remise à la peinture depuis qq semaines. Je me suis mis comme défi de finir un tableau pour le 23 mai, date à laquelle je vais aller chez mon fils et je veux lui offrir.
c'est un tableau tiré d'une de ses photos et j'ai hâte de voir la tête qu'il va faire. :o
Bref, la peinture, ça détend (et le fait de me poser des limites ne me stresse pas mais me motive pour me bouger du canapé !)
Pourtant, tout comme toi, je n’ai aucune résistance à la pression, la contrainte et j’ai zéro tolérance au stress.
Les limites que je me pose sont les miennes, et si je ne les respecte pas, bha.. je serais gentille avec moi meme !

Virgule
Messages : 271
Enregistré le : 14 août 2016, 11:40

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Virgule » 09 mai 2019, 19:31

Bon, à ce stade ci, mon retour au travail frôle l'échec. Oui, vous allez dire que je suis trop dur, que c'est trop tôt, que je dois me laisser du temps, etc.

Mais c'est un échec.

Je suis revenu dans le même environnement. Le stress y est présent constamment. Et comme Scotch, il semble que moi aussi je n'ai aucune tolérance au stress. Je m'irrite, je perd le focus, je m'impatiente, je suis négatif, je râle et je n'ai aucun contrôle sur les différentes situations. Bref, de retour comme avant. J'ai d'excellente conditions, mais je n'aime plus mon travail. Je ne sais pas ce que je veux et peux faire d'autres. Le travail va finir par me consumer. On dirait que ça ne me dérange plus. Ça, ça me frustre, mais on dirait que je n'ai plus de force sauf pour me fâcher. Et encore. Je suis pris, jammé sur place, trois crevaisons sur mes quatre pneus.

La médication? Pas sûr que ça fasse vraiment effet, sauf peut-être que les ruminations ne semblent plus là le soir. Je suis fatigué. Et j'ai juste le gout de manger des trucs sucrés ou gras. Le reste est sans saveur. Le poids s'accumule. La libido inexistante. C'est moche. Plus vraiment le goût de peindre mes figurines non plus.

J'avais évité le forum, parce que je ne savais pas vraiment comment écrire tout ça. C'est pas mal garoché aussi. Je ne sais plus.

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par 3.14R » 09 mai 2019, 20:57

Salut Virgule,

Je pense en mode urgence et solution rapide.

Tu pourrais :D réorienter ta carrière. Un orienteur professionnel pourrait t'aider. Tu ne sembles pas dans un environnement à ta mesure, ton cadre professionnel doit nécessairement changer et s'adapter à ta situation, pas l'inverse. Là tu ne sais pas dans quoi te réaliser mais une réorientation selon tes passions, tes affinités, tes conditions et limitations ne peut que t'aider à y voir plus clair. Moi j'irais voir de ce côté là.

Pour ce qui est de ton retour au travail c'est pas une réussite mais ça aide forcément à y voir plus clair.

Quoi qu'il en soit, tu pourrais être différent au travail, penser autrement, la colère c'est un signe d'épuisement.

PERSONNE ne t'OBLIGE à performer à part toi même. Les tâches, les délais, les contraintes, les attentes, les contrats et les mesures disciplinaires d'échec et de renvoi, pfff, un jeu mortel. Attends pas de craquer avant d'apprendre à prendre soin de toi.

La vie n'est pas linéaire. Tu peux changer d'orientation professionnel et apprendre à être "plus" heureux durant le processus. On attends pas d'être rendu avant de se réjouir. Tu peux y arriver car tu manifestes un besoin de changement. Le vie ce n'est que ça du changement. Capacité d'adaptation rapide à un nouvel environnement.

Changement, mot clef que je répète comme un mantra pour toi. :D

Je remercie mes malheurs tous les jours pour la chance que j'ai.
Pierre-Alain Faucon

Virgule
Messages : 271
Enregistré le : 14 août 2016, 11:40

Re: Mon trouble à moi - mon journal à moi

Message par Virgule » 09 mai 2019, 21:07

J'ai une terrible résistance au changement. Je SUIS résistance au changement.

Répondre