Fil d'Esquisse

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

Pas facile quand même de se choisir. Pas facile, pas simple de résister aux pressions "du moule". Il y a une pression normative très forte dans notre société et dans bien des lieux et domaines (même ceux qui se prétendent innovants).

J'ai tout un monde de réflexions dans ma tête, une densité. Et ça ne s'arrange pas avec les années :lol:

Malgré un parcours sinueux, je crois que j'arrive à m'assumer de plus en plus avec mes différences et mes cabossages. Un pas à la fois... Alternant avancées et retours en arrière. Parait que c'est pas mal souvent comme ça, quand on choisit d'engager des changements importants dans nos vies.

Si on retire l'environnement et l'inconfort que me fait vivre la situation actuelle, je me sens bien avec mon projet.

À suivre...
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

Aujourd'hui, je me sens dans une bulle. Une bulle de silence, une bulle hors du temps. Une bulle d'attente sans attendre. Une bulle...

Toujours sans nouvelle de la porte à laquelle j'ai cognée. N'ai pas relancé non plus.

J'essai de terminer un exercice qui me demande une certaine torsion. Un manque de sens pour moi qui cherche à ne plus me tordre.

Un passage. Se raccrocher au fait qu'il s'agit d'un passage. D'un énième caillou sur ma route.

Décailloutons, décailloutons. Ou alors avançons comme on est, comme on peut sur ce chemin de gravelle, même si nu pied ça fait parfois "ouch" - un passage, passage seulement - pour se rendre à notre terre, notre microclimat, notre climat tout court, celui qui contient l'air dont nous avons besoin pour respirer, qui contient le terreau dont nous avons besoin pour pouvoir pousser, non pas pousser droit, mais pousser avec toutes nos volutes et couleurs.

Courage tous.
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

Je pense que j'ai besoin d'un brin de courage. Un brin parfois suffit pour retrouver son air d'aller.

Si quelqu'un lit, si quelqu'un a un brin qui traîne...

Un mot, un article, une musique, une image...
johey
Messages : 116
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Fil d'Esquisse

Message par johey »

un mot ou quelques uns
johey
Messages : 116
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Fil d'Esquisse

Message par johey »

un espace commun pour les gens qui fréquentent l'intensité.

Les espaces que tu fréquentes sont les espaces qui te connaissent. Tu es l'artisan en quelque part mais aussi l'œuvre. L'inspiration et le souffle.

Je crois que la tension du corps et de l'esprit doit demeurer tolérable et que nous sommes responsables de garder cette tension à son paroxysme comme l'archer le fait avec son arc. Ni plus ni moins. La flèche doit partir. Quitte à en propulser une autre. Et une autre. . .
Modifié en dernier par johey le 04 août 2020, 17:28, modifié 1 fois.
johey
Messages : 116
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Fil d'Esquisse

Message par johey »

Je pense, je crois, j'imagine que nous avons une découverte à faire, puis une autre, et enfin, au bout du compte, une autre encore. Un processus comme la respiration. Quelque chose entre en nous et quelque chose en sort. Le geste qui nourrit, le geste qui œuvre à nourrir.

Chaque geste se termine et on peut en savourer l'exécution. Persévérer. Percer verra.

Si ce n'est pas ceci, ce sera cela. Mais ce sera.
johey
Messages : 116
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Fil d'Esquisse

Message par johey »

Image
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

La guerrière (coeur). Elle est magnifique ! Et très parlante...

Pour reprendre ton image johey, je me sentais dans ce creux de la respiration, oubliant momentanément l'avant et l'après, celui où le souffle revient, tout à l'heure, quand j'ai écrit.

C'est un peu le tumulte. C'est inconfortable, vraiment. Reste que j'ai l'habitude de ces moments où la respiration semble suspendue et prise de vertige, jusqu'à ce que l'air rentre de nouveau et que la panique intérieure diminue.

Aussi, cet air, ce terreau dont je parle, sont déjà là, en partie, en moi. C'est plutôt l'arrimage au collectif qui me questionne, pour lequel je recherche une meilleure adéquation, une solution pérenne. Je repars tendre mon arc. Encore. Et encore.

Percée verra. Merci johey.
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

Le repos de la guerrière.

Je repasse par ici et trouve à nouveau cette archère. Image forte.

Le repos de la guerrière, disais-je.

Besoin de me poser ici, à quelque part, anonyme.

Poser, reposer.

Avez-vous déjà réussi à soigner pour de bon un noyau traumatique qui se réactive parfois ? À le désagréger ou à tout le moins le tamiser, le rendre manoeuvrable ? Le décomposer en petites vagues ?

J'y travaille.
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Fil d'Esquisse

Message par Esquisse »

J'essaie de garder contact quand cela arrive. Que c'est dur.
Répondre