Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Momo
Messages : 6
Enregistré le : 23 août 2017, 12:14

Re: Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Message par Momo »

Salut mimi02,
Oui moi aussi j’ai encore quelque crise de panique,surtout quand je vais à mes cours et que la classe est fermée. J’ai peur de vomir ou de m’évanouir devant tout le monde, mais la respiration m’aide beaucoup quand ça arrive. Je suis beaucoup plus calme qu’avant car je sais reconnaître qu’il s’agit d’une crise de panique et que ca va passer. J’essaie aussi de ne plus m’écouter parce que l’anxiété se nourrit de tes peurs, alors il faut ne plus y en accorder d’importance.
Effectivement, c’est vraiment de l’anxiété, même si des fois on pense devenir fou, on ne l’ait pas. C’est juste l’anxiété qui nous fait sentir comme ça. Il faut rester zen le plus possible. Je serais intéressée par la microkine, tu me diras si cela a fonctionné pour toi 😊
stella100
Messages : 8
Enregistré le : 07 août 2017, 16:10

Re: Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Message par stella100 »

Salut a tous,

Apparemment il y a du mieux chez bon nombre d'entre vous c'est positif !
Pour ma part toujours des hauts et des bas. J'essaie de prendre du recul pour ne pas entrer dans la spirale infernale anxiété-dépression quand je sens que les symptômes prennent le dessus.
Pour tout ce qui est médecines complémentaires, j'en ai testé qq unes: kinésio, reflexo. Pas de changement.
Les meditations sont surement plus efficaces a long terme et c'est gratuit !

Je serais qd meme peut être tentée par l'hypnose, parce que je sens bien que le traumatisme de la première attaque de panique ne s'est jamais résorbé et qu'au final je souffre surement d'un stress post traumatique.

En attendant je change aussi de psychiatre, car j'ai un désir d'enfant dans les moments ou ca va, et je voudrais un accompagnement et une adaptation du traitement pour voir si c'est possible.

Mimi02: quelle est la substance qui a causé ces troubles chez toi?

Bon courage à tous,
Hop là
Messages : 2
Enregistré le : 08 déc. 2017, 09:15

Re: Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Message par Hop là »

Bonjour Stella100,

Je comprends ton expérience avec Effexor. Laisse-moi te raconter la mienne.
Il y a 10 ans, j'ai commencé à le prendre pour traiter une dépression majeure sévère. J'avais tous les effets secondaires: désorientation, confusion, fébrilité, émotivité, anxiété exacerbée. Ça me faisait peur. À chaque augmentation du dosage (de 37,5 à 150 mg), j'avais ces mêmes effets secondaires. Au delà de 150 mg, j'avais le syndrome de la jambe sans repos, alors, difficile de dormir, je me suis arrêtée ça ce dosage (ce qui ne m'apportait donc que la sérotonine, mais pas de dopamine ie, pas de fun ...)
Ce qui m'a aidé à le prendre? Un merveilleux pharmacien qui me disait de venir le voir (aux 2-3 jours) et qui vérifiait si les effets secondaires étaient ceux prévus, donc normaux. Il m'encourageait à continuer. Car ce n'était qu'un mauvais moment à passer. Même chose quand j'ai diminué jusqu'au sevrage, ce printemps 2017: Impression de chocs électriques dans le cerveau, engourdissements, anxiété. Maintenant, je sais que la période d'adaptation est intense, mais je n'ai plus peur. Toutefois, pendant ces quelques semaines, je reste chez moi. J'ai la chance d'avoir un congé de maladie. J'avise mes amis que je ne suis pas dans mon état habituel et je ne me prive pas de contacts sociaux, ce qui me fait vraiment du bien. Les proches sont compréhensifs. En même temps, ça m'a amenée à me dévoiler, à lever le tabou. Mais seulement avec les personnes de confiance ;). Je suis bien obligée d'admettre que je devrai me traiter ça vie, possiblement. On m'a aussi diagnostiqué un TAG. Il s'est amplifié avec le temps.

Au printemps, pendant le sevrage graduel d'Effexor, j'ai commencé un autre antidépresseur: Welbutrin. Pas encore certaine que je l'aime, à part que la dopamine me donne de l'énergie (je ne suis plus épuisée en permanence, yé!) et du plaisir (oui, oui, plaisirs de la vie, et orgasme). Mais il augmente aussi l'anxiété. Pas évident. Mon médecin me prescrit depuis peu Trintellix, en espérant que ça traitera l'anxiété. (C'est un nouvel AD, qui agit en synergie avec les autres, recommandé par un psychiatre). Alors, encore une fois, j'attends de voir si au bout de 4-10 semaines, l'anxiété sera traitée... ou pas. Comme l'anxiété me réveille à 4h du matin, je prends aussi Séroquel (10 mg) pour dormir. Il donne un sommeil plus profond et plus réparateur, ce qui a un effet direct sur la diminution de l'anxiété le lendemain matin.

Au départ, avant de commencer Effexor, j'ai essayé Remeron. Avec celui-là, je devenais tellement agressive que j'ai tout de suite appelé le pharmacien pour m'informer du sevrage et demander l'accord de mon médecin (après quelques jours), car j'avais de jeunes enfants, et j'avais peur de ne pas bien m'en occuper, voire de leur faire du mal. Ce n'es pas toujours facile de savoir si les effets secondaires doivent être supportés ou pas. Je pense qu'on peut s'informer et chercher du soutien, en parler pour mieux décider, et ventiler.

Voilà, conclusion, important de s'écouter, et de chercher du soutien!
Bon courage, les ajustements de médication sont des moments qui passent!
Mimi02
Messages : 3
Enregistré le : 02 nov. 2017, 15:10

Re: Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Message par Mimi02 »

Salut tout le monde,

Aujourd'hui je vais beaucoup mieux. Je crois que le microkiné m'a beaucoup aidé. C'est vraiment impressionnant, en fait il effleure notre corps et sent ses rythmes vitaux. Quand à certains endroits ces rythmes vitaux "déconnent" c'est qu'il y a un traumatisme, et il peut le dater. Il m'a demandé ce qu'il s'était passé quand j'avais 17 ans, et devinez quoi, c'était ma grosse crise de panique. Puis il masse pour effacer ce qui reste de ce traumatisme dans notre corps. Il a deviné pleins de moment critique de ma vie, et depuis que j'ai été le voir il y a 2 mois je n'ai plus eu une crise de panique. Je vous le conseille vraiment!!!! J'espère que cela va duré, cela fait une semaine que je suis à l'étranger, seule et j'arrive a gérer tout ça, je pense que je n'en aurait pas été capable avant. Quand je repense à tout ça, j'ai peur que ça revienne, cette impression de devenir folle était insupportable, ces pensées obsédantes aussi... j'ai pris une cargaison de médicaments mais j'espère que je n'aurai pas à les utiliser, ce serait une grande victoire.

Courage à vous tous avec le temps on apprend à gérer ça, et oui il faut essayer différentes choses, peut être l'hypnose peut être bonne je ne sais pas du tout. En tout cas le microkiné a été d'une grande aide pour moi. Mais chacun est différent. Ma mère a aussi été voir un microkiné pour des douleurs et elle n'a plus mal du tout depuis!

A bientôt!
stella100
Messages : 8
Enregistré le : 07 août 2017, 16:10

Re: Trouble anxieux et depressif - mon histoire

Message par stella100 »

Merci pour vos temoignages.

Pour ma part j'ai tellement mal réagi à deux AD différents que ma nouvelle psychiatre ne veut plus rien me prescrire de nouveau.
Elle me conseille de rester à la fluvoxamine, même si ca ne m'aide pas à 100 pourcent.
Je vais me renseigner sur la microkiné parce que je suis impressionnée par l'histoire que tu as raconté!!!
Je vais voir si ça se pratique dans mon pays.
Répondre