Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Nath2727 »

Ben on est aussi là pour ça! :P :P :P
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Louissss
Messages : 6
Enregistré le : 08 août 2017, 18:33

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Louissss »

Sinon ça vous est déjà arrivé d'avoir l'impression de "régresser" ? Je ne veux pas dire par là que je n'arrive plus à faire certaine choses (car tout est bon de ce côté) mais que je me sens plus dépendant affectivement que avant. Je m'explique : Pendant les deux ans durant lesquels j'ai vécu loin de mon ancienne vie j'ai appris à apprécier l'indépendance et le fait de ne pas voir mes parents pendant plusieurs mois ne me dérangeait pas plus que ça, je les skypais de temps en temps et ça me suffisait. Mais depuis que mon anxiété est devenu omniprésente ( je suis rentré chez mes parents pour les vacances) bah je me rends compte qu'ils sont une sorte de "béquille" par rapport à mes angoisses. Le fait de leur parler et de les savoir près de moi me permet de faire baisser l'anxiété mais le simple fait de les quitter pendant une semaine me perturbe un peu, comme quand je devais leur dire au revoir au début de mon départ il y deux ans. Du coup j’appréhende un peu la fin des vacances quoi ... :( Mais bon en même temps je sais bien que c'est pas viable d'être trop attaché à eux, c'est pas une solution pour le long terme mais bon j'y pense quand même

Aïsha
Messages : 67
Enregistré le : 09 août 2017, 19:30
Localisation : Suisse

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Aïsha »

Je ressens la même chose. Pour moi, la famille est sacrée, et mes membres me soutiennent. Je peux vivre sans eux, bien sûr, mais je ressens comme un abandon. Je ne trouve pas que s'attacher à ses parents soit une régression, mais une normalité. Il y a des enfants qui ont des parents divorcés, séparés, morts, ou sont en conflit avec : ça, c'est beaucoup plus difficile à supporter et à accepter.

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Nath2727 »

Salut Louisss,

je pense que c'est normal de se sentir vulnérable quand on est anxieux ou dépressif.
On dit qu'on ne se sépare réellement des parents que quand ils sont morts.
C'est un peu drastique mais je crois qu'avoir besoin de soutien de leur part est légitime.
Si tu es capable de bien fonctionner quand tu es loin d'eux, ce n'est pas de la dépendance affective, c'est de l'amour.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Kanye
Messages : 1
Enregistré le : 18 janv. 2018, 16:51

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Kanye »

Bonjour,
J'ai également 21 ans et depuis Juillet 2017 je ressens également la même chose. Au début je pensais que c'était une dépression puis j'ai commencé à regarder des articles sur internet pour voir ce qui correspondait à mon état.
Ce que je n'aurai pas du faire...cela m'a angoissé car les symptômes de la dépression sont des symptômes qui existent pour la schizophrénie. Je pensais que j'allais devenir fou.
A force de regarder des vidéos et des articles ou des forums cela a empiré. C'est devenu invivable, tous ce que je faisais dans ma vie était comme pour mettre une barrière entre moi et cette maladie et me convaincre que j'étais totalement normal.
J'ai donc décidé d'aller voir une psychologue pour me rassurer, elle m'accompagne aujourd'hui pour faire face à mes angoisses.
Cela dure depuis 7 mois mais cela n'a fais qu'empirer et ces angoisses prennent une place importante dans ma vie ce qui m'a forcé a arrêter les études et faire une pause dans ma vie.
Ma psychologue m'a ensuite conseillé d'aller voir un psychiatre pour à la fois me rassurer que je faisais une dépression mais également savoir si j'avais réellement besoin d'antidépresseurs pour pallier à mes difficultés ; et en effet je faisais une dépression. Mais avec une anxiété très forte sur le fait de devenir fou, j'analyse sans cesse toutes les situations et toutes mes pensées, mon passés etc...
Le psychiatre m'a dis que j'avais seulement la peur de devenir schizophrène mais que je ne l'étais absolument pas, c'est une idée qui reste fixer dans ma tête et je dois faire un travail sur moi pour pallier à ça. Et aller voir un psychiatre ou parfois il y a des personnes schizophrènes dans la salle d'attente... C'est pas franchement rassurant.
Aujourd'hui je vis encore un cauchemar et j'espère sortir la tête de l'eau un jour même si chaque jour est difficile. Le psychiatre m'a prescrit des antidépresseurs, la dose minimal car je ne veux pas être dépendant de ça mais également des anxiolytiques pour faire face à mes crises d'angoisses, ma psychologie me suit toujours également.
Je sais que je ne suis pas le seul à vivre cela et je souhaite rassurer les personnes qui souffrent comme moi et me rassurer également en faisant partager mon expérience.
Bon courage cela ne dure jamais.

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

Message par Nath2727 »

Salut Kanye,

tu as fait un bon choix d'aller voir un psychiatre, ça prend une bonne dose de courage.
Les symptômes de la schizophrénie sont typiques même si, comme tu le dis, ils ressemblent parfois à ceux de la dépression.
Car les schizophrènes peuvent aussi être en dépression...
Dans mon cas, sans être schizo, j'ai eu des éléments psychotiques quand j'ai eu ma plus grosse dépression.
Ils se caractérisent par la sensation (et parfois la certitude) de perdre le contact avec la réalité.
Mais cela n'a pas duré, une chance car c'était vraiment atroce.
Rassure-toi en te disant que si tu te pose la question et qu'elle t'angoisse, c'est que tu n'es pas psychotique, tu es simplement très anxieuse.
Simplement ne veut pas dire seulement, ça va sans dire...
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Répondre