Je voudrais juste aller mieux !

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Mamam
Messages : 3
Enregistré le : 14 août 2017, 04:22

Je voudrais juste aller mieux !

Message par Mamam » 14 août 2017, 05:04

Bonjour à tous !

Je viens de m'inscrire sur ce forum car je souhaite réellement sortir de cet état, qui me bloque depuis un moment...

J'ai toujours été hypocondriaque (mes premières crises d'angoisse remontent à mes 17 ans), mais avec des phases où je n'y pensais pas vraiment, et tout allait bien.

J'ai été opérée en octobre 2016 de kystes ovariens qui avaient une sale tête, kystes découverts tout à fait par hasard lors d'un contrôle de routine chez mon gynécologue. J'y allais également pour faire retirer ma contraception dans le but de tomber enceinte... Et paf ! Voilà la nouvelle ! Les analyses se sont enchainées pendant six mois environ, jusqu'à l'opération. Six mois pendant lesquels j'ai jonglé entre la dépression et l'organisation de mon mariage...

L'opération s'est très bien passée, finalement ce n'était pas de l'endométriose, ni un cancer des ovaires. Ouf ! Et trois mois après, je tombe enceinte... Pendant ma grossesse, je me suis sentie sereine, bien, pas d'angoisse, pas de problèmes médicaux, rien ! Le bonheur !

Bébédou est né en novembre 2016, et c'est mon plus grand bonheur au quotidien ! Oui mais voilà... Depuis quelques mois, tout m'inquiète. J'ai pensé à la dépression post-partum​, mais les choses vont bien avec mon bébé d'amour. J'adore être maman (même quand je pète les plombs de ne pas avoir dormi correctement depuis neuf mois !).

Je suis allée consulter mon médecin pour des douleurs au mollet et un gonflement du pied: sa réaction (très bonne) a été de penser à une phlébite, et du coup rdv en urgence pour une écho, prise de sang, anticoagulants... Et stress pour moi. Me voilà au fond du trou !

Finalement tout va bien, juste une rétention importante, mais suite à l'accouchement c'est plutôt normal. Sauf que depuis, la peur pour ma santé est revenue puissance mille.

En ce moment, j'ai très mal au dos, une tendinite au poignet gauche (qui s'étend au bras), un problème au scapulaire droit, j'ai mal depuis les épaules jusqu'à la mâchoire, en passant par le cou, j'ai des douleurs quand j'appuie à certains endroits vers ma colonne... Et la prise de sang est nickel, sauf une très légère hausse des phosphatases alcalines (mais ça peut être lié à mon allaitement, ou à la suite de ma grossesse). Échographie abdominale, hépato-vésiculaire, ovarienne... Tout est OK, rien à signaler.

Ça m'a beaucoup rassurée, et je n'y pensais plus, mais quand je suis allée voir mon médecin (pour mon fils, petit souci d'érythème -rien de grave !) et que j'en ai profité pour le lui dire, ce dernier m'a répondu "bon, on ne s'inquiète pas pour le moment, on refera une prise de sang dans quelques temps"... Moi qui ne m'inquiétais plus du tout, j'ai tiqué sur le "pour le moment"...et me voilà repartie !

Il faut dire qu'en ce moment, un bon nombre de personnes de mon entourage fait face à un cancer (ou a un membre de sa famille malade d'un cancer), et ça me hante. Pourtant, il n'y en a pas dans ma famille proche, donc ça ne devrait pas m'inquiéter. Mais voilà​...

Ma peur ultime est de ne pas voir mon fils grandir, de le laisser dans ce monde sans maman, de mourir sans avoir pu profiter de tout son amour et qu'il ait profité du mien. J'ai l'impression de ne pas avoir le temps (et je me rends compte que mon "baby blues" est parti de cette idée que je n'aurai jamais assez de toute une vie pour l'aimer).

J'ai besoin de me sortir de cet état de peur, parce que je passe à côté de tout, de mes journées, des joies simples... Je perds mon temps dans mes inquiétudes et mes auto-diagnostics au lieu de jouer et profiter du bonheur de mon fils, de ses premiers exploits, de sa découverte du monde. Je me sens nulle de lui imposer mes angoisses. Quand j'essaie de me raisonner en me disant que la douleur au dos, c'est juste normal quand on porte un bébé H24 , qu'on se contorsionne pour lui donner le sein allongée, ou à l'arrière d'une voiture, ou pendant un vaccin chez le pédiatre... Mais voilà, j'ai toujours cette appréhension que ça soit plus que ça.

Désolée pour le pavé, mais j'ai besoin d'extérioriser, et surtout de savoir comment me sortir de ça. Je ne veux pas être comme ça. Je ne veux pas continuer à angoisser sur ce qui pourrait arriver de pire et rater ce qui arrive de meilleur.

Merci à tous pour votre aide !

Marion

Luciole
Messages : 12
Enregistré le : 02 juil. 2017, 05:48

Re: Je voudrais juste aller mieux !

Message par Luciole » 14 août 2017, 14:32

Bonsoir Marion,
Je comprends complètement ton inquiétude car même si je n'ai pas d'enfant j'ai peur de mourir sans avoir pu profiter assez de mes proches ni avoir pu faire quelque chose de ma vie.
Je ne trouve pas vraiment les mots pour t'apaiser, j'aimerais qu'il y ait une recette miracle qui calme tout et nous fasse profiter du moment présent, mais hélas il faut savoir jongler parfois avec les désagréments.
Vois-tu un psychiatre ou un psychologue concernant ces peurs que tu as ? Je pense que cela pourrait t'aider à en parler, et à avoir un retour bienveillant et rassurant, et te permettre de travailler sur le lâcher-prise...
Je te partage une vidéo qui fait sens pour moi, peut-être pourra t elle t'aider : https://www.youtube.com/watch?v=MzvF3OVWgZM, c'est une intervention de Serge Marquis qui a écrit "on est foutu on pense trop" :). A fouiller aussi du côté de la psychologie positive, afin de pouvoir te prémunir de choses positives pour profiter du moment présent. Car on peut autant conditionner son cerveau à avoir peur, qu'à penser positivement !!
Moi qui voit les choses en noir, ces derniers temps j'écris tous les soirs les choses positives qui se sont passées dans ma journée et je me rend compte petit à petit que tout ne va pas si mal. Essaie peut-être de tenir un journal, où tu noterais les belles choses passées avec ton fils, cela te permettrait de prendre conscience que malgré tes peurs tu profites bel et bien de lui !
C'est intéressant comme démarche car désormais quand il m'arrive un truc positif je me dis automatiquement "ah tiens je vais le noter dans mon carnet ce soir", ça devient comme un réflexe et je prends conscience du moment présent... C'est fou ce qu'on peut faire faire à notre cerveau (autant dans le mauvais que dans le bon!).
Bon courage à toi et si besoin tu peux me mp.
Lu'

Mamam
Messages : 3
Enregistré le : 14 août 2017, 04:22

Re: Je voudrais juste aller mieux !

Message par Mamam » 16 août 2017, 05:43

Bonjour, et merci beaucoup pour ta réponse !
J'arrive à relativiser depuis hier, peu d'angoisse, ouf !
Je me suis également rapprochée d'un hypnothérapeute, je compte commencer d'ici le mois de septembre...et enfin prendre le taureau par les cornes.

Malgré tout, je reste un peu anxieuse à l'idée de refaire les prises de sang que je dois faire ici quelques semaines, parce que j'ai peur que les résultats sapent toute ma positivité ! Mais je prends les choses comme elles viennent... On verra !

Merci encore, je vais regarder ton lien ! Belle journée à toi, et bonne chance dans ce combat...

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Je voudrais juste aller mieux !

Message par Nath2727 » 19 août 2017, 10:30

Salut Mamam et bienvenue sur le forum.

c'est normal de s'inquiéter pour ton fils et même pour toi.
Comme tu dis, l'ombre du cancer plane sur nos tête et on pense au pire quand il y a quelque chose qui va pas.
Tout ça, c'est rien de grave.
Mais ce qui est grave c'est que chez toi, cette inquiétude s'est transformée en anxiété si ce n'est en angoisse.
Quand je dis grave, ça veut pas dire inquiétant, ça veut juste dire que c'est plus très normal.
Tu pourrais en parler avec ton doc quand tu le verras.
En attendant, il serait peut-être bon pour toi d'examiner ton hygiène de vie, pour voir où tu pourrais faire quelques changements, histoire de te calmer.
Est-ce que tu as le temps de faire un peu d'activité physique?
Est-ce que tu manges bien sans trop de café?
Tu dors pas beaucoup, mais ça c'est dur à changer vu ta job de maman.
Tu vas peut-être découvrir qu'il y a une faille.

Mais je crois que tu gagnerais à en parler avec ton médecin.
La grossesse et tous les changements autour de ton nouveau statut de maman, les changements hormonaux, ont éventuellement déclenché une anxiété qui est nouvelle pour toi.
Il existe des traitements.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Mamam
Messages : 3
Enregistré le : 14 août 2017, 04:22

Re: Je voudrais juste aller mieux !

Message par Mamam » 04 sept. 2017, 11:18

Bonjour !

Désolée pour le délai de réponse, j'ai réussi ces derniers temps à m'occuper l'esprit en préparant le baptême de mon fils.
Mais voilà, ça recommence...
Tout allait mieux, mais je suis tombée sur la prescription d'analyses que je dois faire, et paf, tout me revient en pleine tête.

Je me suis donc mis un coup de pied au derrière et je suis allée faire ma prise de sang. Ça me stresse, ça m'angoisse, car je me dis que d'ici demain, tout peut basculer... Mais au moins, on saura. Et je pars du principe que, comme d'habitude, il n'y aura rien et que j'aurai angoissé pour rien.

Pour ce qui est de tes questions, j'ai arrêté le café (je bois du décaféiné, je ne sais pas si c'est mieux), et malheureusement, je n'ai pas beaucoup de temps pour une activité physique...ou disons que j'ai du mal à m'accorder du temps. Je consacre tout à mon fils et à la bonne marche de la maison, c'est peut être la cause de cette anxiété. Peut être que ce n'est pas que j'aie peur d'être mourante, mais bien qu'une partie de moi est en train de mourir en ne m'occupant plus trop de mon bien être.

Merci pour ta gentillesse, je me sens bien quand je viens vous lire ici !

Répondre