sevrage zooloft ou remeron

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
maria
Messages : 7
Enregistré le : 19 févr. 2018, 07:21

sevrage zooloft ou remeron

Message par maria » 19 févr. 2018, 07:38

Bonjour, en aout 2017, jai commencé a prendre du zoolof , jusqua 150 mg . En janvier jai été voir mon medecin et javais pas amélioration alors on a décidé darreté le zooloft pour le remplacé par du romeron. le medecin ma dis; pour ton sevrage ; tu prends 7 jours du 100 mg de zooloft et tu commence a prendre ;
7.5 mg de romeron, ( la moitié de 16 mg) apres tu prends pour 7 jours du 50 mg de zoolof et tu continue a prendre 8mg de romeron et apres tu reste sur le 7.5 mg de romeron et fini le zooloft. jai des chocs electrique ds la tete presque 24 hr sur 24.. le pire ces que je travail a lexterieur :( je suis plus eritable .. ma question est la suivante; cest le sevrage du zooloft qui me fais les choc electrique ou les effets secondaire du romeron ...

cela fais 8 jours que je ne prend plus de zooloft et les chocs electrique sont aussi present que avant en plus ji des bisare de sensation ..quand je bouge la tete... quand je suis coucher et que ma tete ne bouge pas jai moins de chocs electrique.., mais je suis femme de menage a lexterieur alors cest toffff dans les maison privée avec ce probleme :(

lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par lavande » 19 févr. 2018, 12:54

Bonjour a toi

Je crois que c'est le médecin qui est mieux placé pour te répondre.

J'ai regardé sur google pour les effets secondaires du remeron et c'est ceci /
une augmentation de l'appétit;
de la constipation;
une douleur musculaire;
des étourdissements;
de la faiblesse;
des maux de tête;
de la nausée;
une prise de poids;
une sécheresse de la bouche;
de la somnolence.


et il dit /
le Zoloft et le Paxil, impliquent souvent un sevrage pénible; toutefois, plusieurs médecins semblent peu au courant..... léthargie, myalgie, frissons); 4) des troubles sensoriels (p. ex. acouphène, sensations de brûlures, sensations de chocs électriques)[/b]
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

SACHA
Messages : 2585
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par SACHA » 19 févr. 2018, 13:07

tu peux aussi demander l'avis de ton pharmacien..je suis sûre qu'il pourrait t'aider.


les chocs au cerveau m'est arrivé quand j'ai sevrer de l'AD Cymbalta... pas super le fun mais ça l'a fini par passer

bonne chance

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par Nath2727 » 19 févr. 2018, 13:34

Salut,

La sensation de chocs électriques est typique du sevrage des AD, c'est répertorié dans la littérature et largement étudié.
Mais le sevrage physique est quand même pas si long, on parle de 3 à 4 semaines habituellement.
Je sais que c'est pénible, mais il faut t'accrocher.
Je te conseille de tenir un journal de l'humeur dans lequel tu pourras aussi écrire tes symptômes. Tu verras ainsi qu'ils diminuent de jour en jour et tu pourras savoir si ton humeur remonte avec ton nouveau médicament.
Le réméron est parmi les AD les plus sécuritaires pour les bipolaires et aussi les plus efficaces.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

maria
Messages : 7
Enregistré le : 19 févr. 2018, 07:21

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par maria » 19 févr. 2018, 16:39

merci pour vos reponces :) mais ce qui minquiete cest que je me demande je fai spas plutot une intolerence au réméeron.
javais deja pris du exfecsor a 150 mg par jour et le sevrage a été plus vite lannées passé. je me demande si je devrai suprimerma dose se soir de remeron pour voir si jai encore les choc electrique ds le cerveau demain car la cest fou , aujourdui cela arrete presque pas en plus des sons que jentent trop fort par bout et les vertiges..

maria
Messages : 7
Enregistré le : 19 févr. 2018, 07:21

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par maria » 21 févr. 2018, 07:42

ce post est important; hier jai téléphoné a mon pharmacien car cela n'avait pas baissé mes sensations étranges ;sensation de tète qui tourne,chocs electriniques a répétition ds le cerveau et je sentais pas ds mon etat normal ,je me sentais un peu stone. javais des problèmes aussi avec les sons des acouphènes et aussi une réduction des sons ou un augmentation.javais de la misère a comprendre les paroles des gens a la télévision dans les télé séries . Cela marmonnais souvent et pourtant mon conjoint entendais bien les conversationala télé. en résumer je vous dis que quand jai téléphoner a mon pharmacien hier soir, il ma dis quil était presque certain a 98 pour cents que c'était le sevrage du zoloft qui me faisais cela et que ds 3 ou 4 semaines cela va arrêté ,
je lui ai dis; je peux tu pas prendre de momeron ce soir pour voir si jai encore des chocs électrique demain et il a dis oui mais a rajouter je suis presque certain que cest le zoloft qui te fais cela. ET BIEN JAI PAS PRIS DE MEMORON HIER SOIR et jai aucun choc electrique a date etje nai plus aucune sensation etranges... , jai toute ma tete...
je ne tolérais pas le momeron .... je vais écrire a santé canada pour expliquer mon histoire il parais quil y a un questionnaire a remplir sur des nouveaux effets secondaires qui ne sont pas répertorié dans la liste des fabriquant danti depresseur...

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par Nath2727 » 22 févr. 2018, 20:20

Salut Maria,

je te conseille tout de même d'attendre un peu avant de crier victoire...
Attends de voir si les symptômes ne reviennent pas dans une ou deux semaines.
Je ne veux pas être prophète de malheur, mais ce que tu décris est déjà très bien répertorié dans la littérature sur les effets du sevrage du Zloft.
Il sera toujours temps pour toi de faire ta lettre pour mettre Santé Canada au courant.
Maintenant, si tu fais une intolérance, c'est différent d'avoir des effets secondaires.
Santé Canada ne peut pas écrire toutes les intolérances et toutes les allergies relative aux médicaments dans les monographies...
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

maria
Messages : 7
Enregistré le : 19 févr. 2018, 07:21

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par maria » 25 févr. 2018, 20:54

tu as raison :(
jai crié victoire trop vite, voila les chocs Electrique sont revenue et les autres sensations, vertiges, etc...
il reste que je comprend vraiment pas pourquoi que je me sentais super bien au lendemain de mon arrêt de reveron et le surlendemain les effets néfastes sont revenue.. je commence a pensé que je vais devoir vivre toute ma vie avec ces choc eletriques, a chaque fois que je bouge la tete et que je me penche cela refais.vertige , faiblesse ..en plus je me sens bizare et jai des troubles de memoires depuis que jai ses sensation de choc electrique... je me demande defois si je vais avoir un a.v.c,jai une drole de fatigue , la seul journée que je me suis sentie bien sois le lendemain de larret complet de remoron et bien je me sentais le contraire que je me sens aujourd’hui :((

et je sais pas si je vais retourner voir mon doc, elle na jamais pris denti depresseur alors elle sest pas ce que je vie

maria
Messages : 7
Enregistré le : 19 févr. 2018, 07:21

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par maria » 25 févr. 2018, 20:59

javais oublié de dire que je ne prend plus zoloft et a la fin je prenais 25 mg sur deux ou trois jours, cette eté en jullet jetais a 150 mg. et plus jy pense et plus je suis facher contre mon doc,elle mavait dis quel prescrivait le zoloft pour ses personnes agées car il y a avais tres peu deffet secondaire ,pourtant cest lantidepresseur le pire qui ma caussé au tant deffet secondaire et jai 54 ans..

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: sevrage zooloft ou remeron

Message par Nath2727 » 26 févr. 2018, 15:57

Je suis vraiment désolée d'apprendre que ça ne va pas mieux...
Mais tu ne dois pas baisser les bras, le sevrage physique passe, tu ne resteras pas comme ça.
sois patiente, et tiens un journal de tes effets secondaires, tu verras ainsi qu'ils diminuent avec le temps.
Où en es-tu avec ton anxiété?
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Répondre