Réticence face au contact physique

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 »

Bonsoir, j'aimerais savoir ce qui peut avoir occasionné (enfance à l'âge adulte) la réticence à s'ouvrir sur le toucher physique lors de discussions avec les gars (site de rencontre). Ça fait seulement quelques années que je suis sortie de ma coquille, j'ai vécu de l'intimidation à l'adolescence, le jugement m'a emmené à être réservée, à me renfermer, j'ai toujours aimé mieux aider les autres, être à leur écoute. Ma relation père fille a toujours été plus facile. J'ai 29 ans, mais n'ai pas encore été en couple ni eu de relation. Ça fait seulement 2 ans que j'ai pris l'initiative de moi même d'aller sur les sites de rencontres. J'ai fait quelques rencontres en personne avec certains ap quelques échanges par chat. Soit que l'autre ne sentait pas de petit clic, soit c'était moi qui a pris la décision. Au travail, jsuis quelqu'un à son affaire, qui va s'offrir pour apporter mon support, responsable, qui n'a pas besoin d'attendre qu'on me dise quoi faire. Lors de discussions avec des gars, j'ai l'impression d'avoir constamment l'obligation de faire mes preuves (ex. : comme ci faudrait je lui réponde au premier contact ce qu'il exige en quelque sorte : des phrases comme quoi je voudrais le coller, des caresses). Pas tous, mais yen a où ça ne pense qu'à un sujet. Pour moi, c'est loin d'être le premier point qui compte, pour bâtir quelque chose avec quelqu'un, il faut apprendre à se connaître, à donner de sa propre écoute, mais surtout que ce soit reciproque dans l'autre sens. Je suis là à être moi-même, transparente. Quelqu'un qui n'aurait pas de vouloir, je ne serais pas là à discuter avec eux, mais certains l'oublient. Merci d'avance.
Modifié en dernier par Lorie2015 le 02 mars 2018, 06:50, modifié 1 fois.
Avatar du membre
1Furtif
Messages : 295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif »

Est-ce que tes parents te prenaient dans leurs bras,te félicitaient avec une tape sur l'épaule, etc?
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 »

Bonjour 1Furtif,

Mon père oui, ma mère, je ne pourrais pas dire si elle le faisait à l'enfance. Dans les dernière années, des suites d'épreuves, j'ai par moi même appris à m'affirmer, et c'est à ce moment qu'elle a réalisé que quand je nommais ne pas aller bien, c'était réel. Jlui ai nommé par après, notre relation etant devenue bcp plus facile, que je lui avais pardonné les querelles.

Mon père a toujours été la personne vers qui, ma soeur, mon frère et moi allions (enfance) pour les devoirs (la remise des bulletins scolaires, c'était lui car on craingnait d'être gronde), quand on était triste, demander pour sortir, etc.

Ma mère est quelqu'un d'anxieuse, plus strict, mais comme nommé au premier paragraphe, une situation particuliere lui a fait réaliser que ça pouvait arriver à n'importe qui, même à un de ses proches. Que les épreuves étaient en quelque sorte un signal. Nos échanges, ententes, sont bien mieux depuis.

Deux tantes (soeurs à ma mère) avec qui on a fait bcp de sorties durant l'enfance, je garde de très beaux souvenirs. Elles nous collaient, on se depechait de sortir de la maison quand elles arrivaient dans la cour. L'une d'entre elle est décédé quand j'avais 17 ans. Ça a été très difficile, également le depart de ma grand mère maternelle en 2016. Ma grand mère, on allait dîner le midi chez elle au primaire, elle nous a toujours tendu les bras. Elle nous disait à chaque fois la belle phrase : "Vous serez toujours la bienvenue, la porte resteras toujours grande ouverte". Je ne suis pas quelqu'un de nature à faire des câlin ouvertement, mais depuis que je suis matante (1 neveu de 6 ans, 1 filleule et 1 filleul de 4 ans et demi), ils sont ma plus grande fierté. Les 2 enfants à mon frère, quand ils me voient, viennent me serrer, me faire un câlin de façon naturelle. Sont tous contents de me voir. Le garçon à ma soeur, ça depend, mais il finit par venir faire un câlin ou dire bye quand je pars. Il est plus indépendant, etant enfant unique.
Avatar du membre
1Furtif
Messages : 295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif »

Allô Laurie2015,
Ton histoire ressemble beaucoup au mien, il ne reste seulement qu'à invertir le genre. Ma mère était celle avec qui je pouvais parler. Je me suis même plus ouvert à elle lorsque j'ai vécu ma première peine d'amour. Mon père ne faisait que crier et sacrer donc pas vraiment une personne avec on peu avoir une discussion. Je recevais beaucoup d'encouragement de ma mère mais mon père m'humiliait.

J'avais consulté à une université une étudiante en psychologie. Je suis tombé amoureux d'elle mais il était impossible d'avoir une relation avec son psychologue. Elle savait que j'étais en amour avec elle; nous en parlions. Une fois elle s'était affaissée en détresse devant moi (elle jouait évidemment la comédie pour voir ma réaction). Ma réaction immédiate était de la prendre dans mes bras et de lui dire de ne pas s'inquiéter, que nous trouverons une solution, que je suis là, que je t'aime mon amour... Mais j'ai bloqué. J'étais près d'elle les yeux fermés. Ce que je voyais était une image que je l'entourais de mes bras et d'ailes blanches. Pendant cet instant je me demandais pourquoi je bloquais et que je ne pouvais la prendre physiquement dans mes bras. Et surtout quelle est la signification des ailes blanches la protégeant. J'aurais dû lui en parler mais je ne l'ai pas fait. Je le regrette maintenant.

Quand tu étais plus jeune, avais-tu des amies avec qui tu sortais? Comment parliez-vous des garçons? Quelle est ta perception des hommes maintenant?

À bientôt,
1Furtif
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 »

Rebonjour, à l'adolescence, j'étais la petite fille tranquille, réservée, qui de la moindre invitation pour aller dormir chez une amie, je trouvais le moyen de trouver une raison pour dire que j'avais un empêchement. Comme-ci, dès que je sortais de la maison, je n'étais plus dans ma zone de confort.

J'ai le souvenir d'avoir été chez une, elle voulait que je passe la fin de sem chez elle, mais arrivé à l'appartement, j'ai passé la soirée à attendre qu'elle revienne de sa soirée de représentantes de produits, j'étais là à regarder à regarder la tv jusqu'à 23h, 0h00 avec quelqu'un de sa famille. Le Dim, j'avais tellement hâte que mon père arrive.

J'ai eu quelques amis gars vers la fin du secondaire, mais on ne faisait pas d'activités à l'extérieur.

À l'âge adulte, ça n'a pas été avant mes 23 ans avant que je prenne tranquillement confiance en mes capacité, je venais d'être embauchée la même année à mon travail où jsuis depuis maintenant près de 7 ans. Quand j'ai vécu le grand départ de la maison familiale, j'ai mis des mois pour m'en remettre puisqu'une fois de plus, je me retrouvais à perdre mes repères. Passer de 3 personnes à seule fut une grande épreuve, mais qui devait arriver.

Qu'est ce qui pourrait faire en sorte que le contact physique soit loin d'être ma priorité, juste lors de discussions avec des gars sur les sites de rencontres, ou même lors d'une première rencontre ?? J'ai parfois l'impression que pendant les échanges chat, qu'ils s'empressent de sauter vite aux conclusions. Comme-ci je n'avais pas de vie et qu'il faudrait je réponde au moment que leur msg est rendu. Ou encore, faudrait je dise exactement ce qu'ils aimeraient lire (ex.: je voudrais te serrer, faire une caresse, etc.). Je n'ai jamais été en couple, jamais eu de relation jusqu'à présent.

Merci de m'éclairer.
Avatar du membre
1Furtif
Messages : 295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif »

Allô Lorie2015,

Je te lis et je me vois côté anxiété. Je vais te dire ce que je pense suite à tes messages. D'abord je ne suis pas psychologue, ni psychiatre, je suis juste une personne qui vit des problèmes comme tout le monde. Plus que d'autres, j'ai l'impression parfois!!!

Selon ce que j'ai pu lire dans des bouquins (je t'en parlerai plus loin), ton anxiété vient probablement de ta mère. Même dans le ventre de sa mère, le bébé peut ressentir l'anxiété de celle-ci. Pour ce qui est de ta "réticence" aux touchers physique, je pense que c'est normal et qu'il n'y a rien de problématique là-dedans. Selon ce que j'ai pu voir à la TV à la BBC de l'émission "sex life", les hommes et les femmes ne voient pas les relations homme-femme de la même façon. Les sites de rencontre sont de bons terrain de chasse pour certains hommes qui veulent seulement mettre des femmes au lit et n'avoir aucun attachement. Les femmes ont plus le regard vers qui elles auront comme compagnon de vie. Par exemple, dans l'émission que j'ai vu l'homme se dit "Je dois coucher avec elle avant qu'elle ne parte ailleurs" et la femme se dit "Je dois doit l'épouser avant qu'il ne parte ailleurs". Je crois que ta façon de voir les premières rencontres est juste. Rien ne t'oblige à des contacts physiques les premières rencontres. Je crois que tu t'ouvriras quand tu en auras envie, c'est tout. J'aimerais savoir d'où t'es venu cette idée de réticence? Les gars qui se plaignent veulent aller trop vite où bien n'ont l'idée que de la couchette. Sinon, s'il y a réticence, c'est probablement l'anxiété que tu ressens. Peut=être aussi veux-tu une relation symbiotique comme mon psychologue m'en a déjà parlé?

Si tu aimes lire, je te suggère les livres de Boris Cyrulnick. Il écrit très bien et est facile à comprendre. Ça fait longtemps que j'ai lu certains de ses livres (je les ai tous), mais je crois que ce que je te disais sur l'anxiété vient du livre "Sous le signe du lien" et je te suggère "Parler d'amour au bord du gouffre", "De chair et d'âme", même si je te les conseil tous. Un autre livre serait "Le choc amoureux" du sociologue Francesco Alberoni.

Voilà c'est ce que j'ai pu comprendre de tes messages et de ce que j'ai compris des livres.

J'espère t'avoir éclairé un peu.

À bientôt.
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 »

En effet, bcp de ceux avec qui j'ai discuté sur le site de rencontre, je devais mettre fin à la conversation puisque dans bien des cas, ils n'avaient qu'un sujet qui les intéressaient. Lire des phrases comme "j'aimerais avoir une relation avec toi", ou encore "t'aimerais que je te montre mon objet ?", pour moi, le premier ça sonne rapide. Quant au 2e exemple, je mets fin à ces conversations simplement. Comme-ci moi, j'vais me mettre à croire à une bonne intention !

Ceux qui agissent ainsi, dsl de les décevoir, mais nous ne sommes pas des jouets qu'ils peuvent se permettre de manipuler comme des marionnettes.

Le dernier chat cette sem sur le site de rencontre cette sem, la discussion avec le gars se déroulait normalement. C'est par ap que le ton a changé. Je venais de lui poser la question si pour lui, le fait que je n'aie pas été encore en couple, ni eu de relation pouvait deranger. Il m'a repondu gentiment que non, sauf si ça empêcherait le contact physique, l'approche, etc. J'ai nommé comme quiconque qui n'a pas vécu l'expérience encore l'importance d'apprendre à se connaître, que pour moi, ce n'est pas à une première rencontre que je serais celle qui serait portée à souhaiter des contacts physique ou qu'il s'agisse des fameuses expressions "c'est lui" ou encore "ben oui on le fait là, ça fait juste 1h qu'on se parle". J'ai nommé que j'avais vécu 2 rejets entre 2 anciennes amies (filles) dans la même année en 2016, (trahison, jalousie probablement), que depuis, je n'étais pas encore parvenue à me pardonner de m'avoir auto-culpabiliser de ce qui ne m'appartenait pas.

S'ensuit de ces propos disons à juger, à dire que ce n'était pas normal ne pas avoir été en couple encore et je passe le reste. C'est venu chercher une corde sensible. Longtemps petite et jusqu'à ya quelques années, je ne me suis pas affirmé, mais là, je lui ai nommé ouvertement que ces propos n'avaient pas sa place. Ah le ton par écrit était avec respect mais sarcastique, j'ai mis fin à la conversation. Quelqu'un qui joue la carte, puis qui change vite son double visage, le respect ne doit pas seulement venir dans un seul sens. Développer un lien précieux, qu'il s'agisse en amitié (entre filles ou avec des gars), ou lors de chat sur des sites de rencontre, l'attente du respect et de l'écoute des 2 parties reste la même.
Avatar du membre
1Furtif
Messages : 295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif »

Allô Laurie2015,
Tu as la bonne attitude selon ce que je peux lire. Que tu ais été en couple ou non n'est pas de leurs affaires. Et quand tu dis "Ceux qui agissent ainsi, dsl de les décevoir,", ne sois même pas désolé pour eux. Quand j'ai dit à trois psychologues que je n'étais jamais en couple, ils ont rit. Je peux te dire que cela ne m'a pas ouvert à la confiance de leur parler plus sur le sujet.

Continue de cette façon. Tu sais ce que tu veux. Plus tu converse avec les personnes, plus ils se dévoileront. On m'a dit que cela prenait deux ans avant de bien connaître une personne.

Si tu veux continuer à écrire ici ou en MP, je te répondrai du mieux que je pourrai.

À bientôt.
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 »

En effet, pour gagner la confiance des autres, c'est en donnant le bon exemple. En 2016, même période durant laquelle j'ai appris à m'affirmer, à me permettre de dire non lors de demandes de services, j'ai eu quelques séances avec une psy. Je venais de vivre les 2 rejets d'amies en l'espace de 2 mois. Entre temps, j'ai pris l'initiative de moi même de m'inscrire par moment aux sites de rencontres. Je fermais mon compte à force de voir que les gars qui m'abordaient se contredisaient avec leur description. Lire "cherche du sérieux", puis les min qui suivent la conversation, constater qu'ils parlent de leur partie, ou des avances du genre, "viens-tu prendre une douche", puis l'instant d'après "c'est des farces en passant", oui bien sûr ? !

Je ne mets pas tous les hommes dans la même catégorie, je constate seulement que pour certains, se disant ne pas se baser uniquement à la personne de l'exterieur, ça n'a pas été concluant jusqu'à présent. Les quelques-uns rencontrés en personne, ça a été avec respect de leur part malgré la méthode utilisé de un pour cruser, un autre restant dans l'attente.

Être soi-même, c'est accepter de s'ouvrir à l'autre, de montrer son côté fort, mais aussi l'être fragile ancré à l'intérieur. Se livrer sans manuel d'instructions.
Avatar du membre
1Furtif
Messages : 295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif »

Allô Laurie2015,

Que c'est-il passé avec tes deux amies pour que tu ais eu besoin d'aller voir une psy?

Pour ma part, cela fait plusieurs années, je crois 5 ans, que je suis sur deux sites de rencontre et cela ne fonctionne pas pour moi. J'ai reçu des propositions de prostituées et il y avait aussi des arnaqueuses qui voulaient me soutirer de l'argent. Et tout comme toi, il y en avait auquel ça ne cliquait pas.

C'est bon que tu ne généralise pas concernant les hommes. Il y en a des bons, mais c'est très rare. Et vice-versa.

Être soi-même est la meilleure façon de vivre sans jouer de rôle. J'ai déjà entendu que la vie est une comédie et qu'il faut y jouer un rôle. Mais comme on dit: chasser le naturel et il reviendra au galop.

Il me fait plaisir de converser avec toi.

À bientôt.
Répondre