Réticence face au contact physique

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 » 03 mars 2018, 16:06

La psy m'avait dit qu'un trio d'amies ne perdurent pas. On se connaissait du travail, mais à mon avis, le fait qu'on faisait des activités à l'extérieur, le fait de découvrir l'une des autres, y avait un lien fort, mais à un moment donné, ça trouvera des excuses pour te tasser. Il y a eu de la trahison, certainement de la jalousie, un manque de respect. L'une des deux avait près de 25 ans de différence avec moi, elle a monté la tête à la 2e dont on avait peut être 4 ans de différence.

Y en avait une de trop et quand la plus vieille en a eu l'opportunité, soit pendant j'étais dans une période anxieuse, insecure (je venais de commencer à prendre un médicament pour m'aider avec l'anxiété, je n'étais pas totalement moi-même), elle m'a entré un coup de poignard en disant que j'étais trop négative. Elle m'a alors dit qu'elle prendrait une distance, que je devais retrouver le bonheur. Cette même personne, qui quelques mois plutôt, m'avait raconté en toute confiance à mon égard que quelques années avant, elle avait vécu une période dépressive, etc., puis m'a posé une question, j'ai repondu que non. Elle m'a alors dit mots pour mots : " Je veux que tu me promettes que si quelque chose de semblable t'arrivait, je veux que tu me le dises".

Aujourd'hui, je suis encore ici pour raconter. Elle n'aura pas réussi à avoir ma peau. À chaque jour, je m'efforce de retrouver une paix à l'intérieur, me dire qu'il y a toujours 2 côtés de la médaille. Encore ap 2 ans, je traîne un sac de trop, celui de ce qui ne m'appartenait pas. Ce pardon, je ne l'ai pas trouvé encore de m'être tenu responsable de ce qui est en fait leur appartenance. La façon ça s'est terminé avec la 2e, elle s'est fait monter la tête en grande partie, je n'ai pas pu lui parler pour jaser, et j'ai respecté sa demande.

La vieille de cinquante quelques années, avec qui le lien se sont coupés en premier, j'ai eu la chance de lui dire ses 4 vérités. Que je ne me mettrai pas à courir après l'autobus puisque même si je la rattraperais, ça ne sera jamais réciproque de sa part, sa façon de faire des reproches quand cela n'avait pas sa raison d'être. Elle me nommait des choses qu'elle n'aimait pas, quand c'est la 2e qui les avaient dites.

Même en amitié, les coups de poignard sont présents.

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 266
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif » 03 mars 2018, 17:06

Oui... En effet, j'ai vécu pareil à mon travail. Un collègue que je croyais être mon ami bavassais derrière mon dos. Lorsque je vivais le deuil de ma mère il ne respectait pas ma souffrance. Il m'a dit quelque chose comme "Je ne sais pas ce que ça fait une deuil, je ne l'ai pas vécu et j'agis maintenant comme ça." Aucune empathie. Pendant que j'allais voir ma mère après le travail à l'hôpital, il ne faisait que pleurnicher pourquoi c'est lui qui doit prendre le travail du soir. Il ne faisait rien durant le jour et il se permettait de m'engueuler. Je devais laisser ma mère pour m'occuper de lui!!!
Et il a monté son ami le patron contre moi.

J'aurais pu prendre des congés pour aide à un proche parent, mais j'ai laissé faire car je croyais apporter mon aide à l'employeur. En récompense... pas de bonis cette année là!!!

Aussi durant mon congé maladie, un ami de l'université m'avait appelé pour un BBQ. Je lui ai dit que je ne me sentais vraiment pas bien, que j'irai une autre fois. Il ne m'adresse plus la parole maintenant, ni de courriel. ???

On dirait je je dois être un surhumain pour être toujours présent pour eux et combler leurs besoins. Qu'en dis-tu?

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 266
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif » 04 mars 2018, 23:38

Allô Laurie,

Une chose m'est venu en tête. Y a-t'il déjà eu des gens qui t'ont dit que tu es trop sévère et trop stricte?

abano
Messages : 74
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Réticence face au contact physique

Message par abano » 05 mars 2018, 09:03

lorie 2015
vous ne dévaluez pas l'or et je vous en félicite.
j'ai, en ce qui me concerne, une devise simple: que mon corps ne dise pas des choses que récuse mon cœur.
merci

Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Réticence face au contact physique

Message par Lorie2015 » 05 mars 2018, 11:42

Rebonjour 1Furtif,

Est-ce que des gens m'ont déjà mentionné que j'étais trop strict ou sévère par rapport aux autres ? Non, quel que soit le lien avec la personne (proches, amis(es), etc.). Je suis plutôt du genre à être dure avec moi-même, comme l'exemple nommé précédemment (autoculpabilisation). Pour le côté prendre des initiatives, prendre des risques, ce n'est pas ve qui manque au travail.

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 266
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Réticence face au contact physique

Message par 1Furtif » 06 mars 2018, 00:52

Allô Lorie2015,

D'abord je m'excuse d'avoir parfois mal écrit ton pseudo. Dans l'état que je suis présentement, je suis plus dans mon monde intérieur que présent dans le réel. Et, ne le prend pas mal, c'est juste une constatation, c'est que tu ne fais que répondre à mes questions et il ne semble pas y avoir autre chose. C'est pour cela que je t'ai demandé si quelqu'un t'a déjà dit si tu étais sévère avec les autres. Par exemple, je t'ai écrit que cela me fait plaisir de communiquer avec toi et je n'ai pas eu de feedbaxk. Tout comme j'ai écrit plusieurs fois "à bientôt". Arrive-tu à tisser des liens d'amitié rapidement ou facilement? Peut-être que c'est toi qui est correcte et que c'est moi qui fait trop vite confiance? :?:

Moi aussi je suis très sévère envers moi-même et mon psy m'a dit de l'être moins et je serai aussi moins sévère envers les autres. Plus facile à dire qu'à faire, mais bon... Je suis perfectionniste.

À bientôt!

Répondre