Accepter son monstre...

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Marie38
Messages : 27
Enregistré le : 02 févr. 2018, 09:59

Accepter son monstre...

Message par Marie38 » 02 mars 2018, 07:29

Bon matin à vous... je me demandais ce matin, avez-vous des trucs pour apprendre à vivre avec son monstre???

Ma vie sera entièrement gérée par cette culpabilité alors je veux essayer de l’apprivoiser... au lieu de la fuire, aussi bien l’affronter! Je vais passer ma vie avec cette boule au ventre, aussi bien m’y faire!

Merci d’avance!! 🌹🌹
Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito.... (Albert Heinstein)...❤️❤️

Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Accepter son monstre...

Message par Lorie2015 » 02 mars 2018, 08:18

Bonjour Marie38,
La première chose à faire, quelle que soit la situation, c'est de se parler à l'intérieur. Qu'est-ce qui nous amène telle émotion, les circonstances, la fréquence ? Qu'est-ce qui nous fait du bien qui pourrait nous aider. L'important, ce n'est pas de fuir les sentiments qui viennent, mais plutôt de les laisser venir. Garder à l'intérieur, ça gruge, mais juste l'étape de le nommer ici aujourd'hui, il faut que tu sois fière de toi, une belle force intérieure.

Y a t-il des proches ou amies en qui tu as confiance ? En qui tu peux t'exprimer en toute quiétude.

Vay
Messages : 7
Enregistré le : 01 mars 2018, 20:50

Re: Accepter son monstre...

Message par Vay » 02 mars 2018, 08:39

Ici pour m'aider avec mon monstre, j'essaie de me parler et d'essayer de changer mon discours intérieur qui parfois est un peu trop négatif. J'affronte mes sentiments un à la fois. Et surtout je me donne le droit de vivre ces sentiments. C'est facile à dire et extrêmement difficile à appliquer dans la vie de tous les jours. Quand on s'enferme sur nous-même avec nos sentiments on se crée de l'usure, ça nous brûle de l'énergie et la fatigue frappe à la porte assez vite. J'ai aussi mon conjoint qui est omni présent pour moi. Il m'aide énormément avec mes démons même si c'est extrêmement difficile et complexe à comprendre l'anxiété pour les gens qui n'en souffre pas. Je sais que peut importe ce que je pense, je peux lui en parler et il réussira à me tirer les vers du nez.

Marie38
Messages : 27
Enregistré le : 02 févr. 2018, 09:59

Re: Accepter son monstre...

Message par Marie38 » 02 mars 2018, 14:23

Merci à vous!!! Je sais que je dois simplement accepter mon erreur, comprendre pourquoi j’ai agie ainsi et arrêter de m´inquieter pour l’avenir!

Je vais devoir travailler fort pour m’en sortir!
Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito.... (Albert Heinstein)...❤️❤️

Vay
Messages : 7
Enregistré le : 01 mars 2018, 20:50

Re: Accepter son monstre...

Message par Vay » 02 mars 2018, 15:12

Pourquoi parles-tu d'erreur ? Je ne crois pas que ce raisonnement est une erreur, en fait, je crois que pour des gens souffrant d'anxiété c'est tout à fait normal.

Je comprends ce que tu dis quand tu dis que tu vas devoir travailler fort. Pour moi, mon anxiété et la petite voix qui n'arrête jamais, c'est un éternel combat.

Marie38
Messages : 27
Enregistré le : 02 févr. 2018, 09:59

Re: Accepter son monstre...

Message par Marie38 » 02 mars 2018, 15:23

Ce que je veux dire c’est que j’ai commis une grande et grave faute à cause de l’anxiete....

Je n’ai pas été capable de faire ce qu’il faut pour mon fils parce que j’ai eu peur... j’ai eu peur de la mort, peur de faire confiance au médecin...

Un maudit choc post-emotionelle qui m’a fait mal agir... je passe ma vie à me demander pourquoi, comment, à cause... la dernière chose que je veux c’est que mes enfants aient de l’an peine à cause de moi... je me déteste tellement... j’ai demander pardon, il jure ne pas m’en vouloir mais j’ai peurrrrrrr...

Merci de me lire... ❤️
Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito.... (Albert Heinstein)...❤️❤️

Vay
Messages : 7
Enregistré le : 01 mars 2018, 20:50

Re: Accepter son monstre...

Message par Vay » 02 mars 2018, 17:47

Oh je comprends mieux Marie38 je t'envois une pluie d'ondes positives et de câlins

Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Accepter son monstre...

Message par Lorie2015 » 02 mars 2018, 18:09

Il ne faut surtout pas que tu doutes de l'intention que tu avais pour la santé de ton fils. Quand on vit une période difficile, on juge nos actions qui sont faites avec la même attention pour nos pairs.

Je peux tellement comprendre l'anxiété qui habite à l'intérieur, la crainte que les gens ne comprennent pas. Je ne doute pas une seconde que ton fils sait que son bien est ce qui t'est le plus cher.

Je sais que c'est fort difficile de ne pas se faire des propres reproches, on est bien bon pour s'auto culpabiliser, ne pas reconnaître nos intentions de protection. N'oublie jamais que tu es une mère qui n'a pas moins de force, au contraire, le fait de s'arrêter, de voir qu'on ne se sent pas complet est une belle qualité, la capacité de vouloir aller mieux.

Prends soin de toi.

Marie38
Messages : 27
Enregistré le : 02 févr. 2018, 09:59

Re: Accepter son monstre...

Message par Marie38 » 02 mars 2018, 19:37

Merci tellement... j’espere juste que mon erreur aura réparation un jour et que mon fils sera heureux malgré tout à l´age adulte... je l´aime tellement...

Aura t’il une copine capable de l’aimer, il s’accepte et fonce dans la vie mais j’ai peur, tellement peur. J’ai tout fait pour lui, sauf ça... je l’ai défendu de l’intimidation, changer d’ecole, soutenu, aimer cajoler...

Je dois m’en sortir, pas question de lui faire porter en plus le poids de mon suicide...

Votre aide m’est précieuse, merci...
Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito.... (Albert Heinstein)...❤️❤️

Lorie2015
Messages : 25
Enregistré le : 13 févr. 2017, 18:17

Re: Accepter son monstre...

Message par Lorie2015 » 02 mars 2018, 21:23

Je peux comprendre comment on peut se sentir quand on est submergé par l'auto-culpabilisation, on souhaiterait que les decisions prises, pendant qu'une partie de soi-même était sortie prendre une ballade, soient differentes.

C'est fort difficile de se le rappeler à soi-même, une situation dont on n'avait jamais demandée, il y a une raison pk elle survient. Lorsqu'elle se présente, elle ne sonne pas, elle entre plutôt sans frapper.

Il faut parfois du temps à comprendre les raisons de son passage. Il arrive même qu'elle survienne pour nous faire réaliser des choses dont on n'avait jamais voulu voir. Rester fort, c'est s'arrêter pour prendre soin de soi, c'est prendre le temps d'accepter qu'on peut nous aussi tomber, douter, se tromper, refaire différemment, changer son parcours en cours de route. Accepter de les vivre ces émotions, c'est se rappeler combien on ferait tout pour les nôtres. N'oublie jamais que tu es precieuse pour ton fils, tes proches.

Répondre