Ligne de soutient

Trouble panique - Trouble d'anxiété généralisée - Trouble obsessionnel-compulsif - Phobie sociale - Trouble de stress post-traumatique - Phobie spécifique
Répondre
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Ligne de soutient

Message par Pandore »

J'en ai marre d'être en mesure que de tombé qu'une seule fois par plusieurs mois sur un(e) intervenant(e) de la ligne et ce, malgré que je peux appeler en boucle durant des heures voire toute la journée. Comme je ne peux pas appeler les ressources de ma région parce que je fit pas dans leur service je ne sais plus quoi faire et me sens seule avec ma détresse. Que faites vous pour pas devenir « fou ». Je ne veux pas non plus utiliser le forum je veux parler avec quelqu'un
fleur1986
Messages : 81
Enregistré le : 17 févr. 2015, 00:24

Re: Ligne de soutient

Message par fleur1986 »

le 811 on une option info-social. tu peux parler avec qqun lorsque ça ne va pas
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Re: Ligne de soutient

Message par Pandore »

Je ne peux pas puisqu'il considère que ce n'est pas de la crise donc ne prenne pas mes appel. Comme je suis en région éloigner (très petite équipe) tous les intervenants sont maintenant en mesure de me reconnaître et de me rappeler parfois pas très gentiment qu'il sont un ligne de crise et d'appeler dans les autres organismes.
Lollipop
Messages : 105
Enregistré le : 06 mai 2014, 20:42

Re: Ligne de soutient

Message par Lollipop »

Daccord mais quel est ton besoin exactement, que l'on puisse trouver où t'orienter... As tu dautres diagnostics a part lanxiete?
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Re: Ligne de soutient

Message par Pandore »

Mes appel son pour l'anxiété. J'ai un stress post trauma. Je n'ai accès a aucun service dans ma région. Mon besoin est au quotidien. Tous les endroit hors ma région me renvoie dans les services de crise de ma région mais je n'y a pas accès puisque pour eux un stress post trauma n'est pas une crise. Ce que je voulais c'est de savoir comment vous arriver a pas devenir fou sans support. Je vie seule, je n'ai pas de proche, ni de famille et la seule personne qui n'était pas un support mais qui vivait avec moi est partie parce qu'elle n'en pouvait plus de tous mes toc et de mes crise de panique.
Lollipop
Messages : 105
Enregistré le : 06 mai 2014, 20:42

Re: Ligne de soutient

Message par Lollipop »

Certains psychologues font des consultations sur Skype ça pourrait être intéressant pour toi peut-être...
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Re: Ligne de soutient

Message par Pandore »

Malheureusement ils coûtent très cher et même a prix modique je n'ai pas les moyens financiers
axlrose7i
Messages : 42
Enregistré le : 14 déc. 2017, 20:26

Re: Ligne de soutient

Message par axlrose7i »

Bonjour,
Va à l'urgence de ton hôpital. Joue un rôle d'être en vraie crise et exige de rencontrer un psychiatre pour te diagnostiquer.
Que veux-tu, je sais pas si t'es du Québec, mais ici si on est rendu à péter des coches pour voir un médecin, ben c'est ça. Appelle 911, les urgences, ils vont t'embarquer même en ambulance😉.
Pas très professionnel, si les agents des lignes d'écoute même si ils te reconnaissent, de ne pas vouloir t'aider et de te dire de rappeler plus tard. Fais une plainte! Pourquoi ne pas appeler à Mtl ou à Qc?!
Attention aussi de ne pas t'autodiagnostiquer!
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Re: Ligne de soutient

Message par Pandore »

Premièrement je ne me suis pas autodiagnostiqué et mes troubles on été reconnu par des experts psychiatres. Deuxièmement allé à l'hôpital n'est pas une option parce que je n'ai pas les moyens de me payé ma médication donc il ne me garde pas a cause qu'il considère que ce ne serait pas aidant de me médicamenter pis de me laisser sortir et que je tombe tous de suite en sevrage (et ils ont 100% raison). Pis de toute façon l'hôpital n'a jamais rien fait d'autres que de me rendre encore plus « dysfonctionnel » a ma sortie qu'avant d'y être hospitaliser contre mon gré ou pas. Ce que j'ai besoin c'est de rester chez moi et d'avoir accès a un service de soutien en ligne. Quand tu appelle dans une autre région il débloque souvent les numéros donc ils savent que tu viens d'une autre région et/ou refuse de t'offrir des services ou t'en donne des mauvais quand tu dis que tu viens de la région. De plus, pété des coches comme ça fait juste empirer la situation et stigmatiser d'avantage la maladie mentale et faire en sorte d'avoir des diagnostics qui sont faussé parce qu'il vont ce basé sur ce qu'il voit et non sur les symptômes réel. Des plan pour me ramasser avec plein d'étiquettes qui ne m’appartiennent pas et nuire à la chances d'avoir un jour des services adaptés a ma situation.
Pandore
Messages : 7
Enregistré le : 17 sept. 2017, 12:02

Re: Ligne de soutient

Message par Pandore »

Pour la plainte c'est déjà fait et il sont dans leur droit selon la coordonnatrice, la chef de service et la commissaire au plainte de ma région.
Répondre