Ma vie, ma mort

Adolescent(e)s atteint(e)s de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Répondre
Depressed
Messages : 2
Enregistré le : 12 juil. 2018, 05:25

Ma vie, ma mort

Message par Depressed » 12 juil. 2018, 06:52

Bonjour à tous, ici Depressed.
J’ai eu 16 ans il y a peu et depuis mes 11 ans je suis, comme mon nom l'indique, “Depressed”. Je ne sais vraiment pas quoi faire étant donné que j’ai fait de nombreuses tentatives de suicides, mes parents m’ont dit et continue de me dire que je suis une idiote parce que j’ai tout ce dont j’ai besoin... ma mère me dit que je ne fais que rajouter des problèmes à toute la famille puis elle m’a sèchement lancé que c’était à cause du fait que je n’ai jamais eu de petit ami ou je ne sais quoi d’autre...

J’ai souvent essayer de leur expliquer que la depréssion est quelque chose de serieux, on ne choisi pas d’être depressif, ce n’est pas à cause de l’adolescence ou un truc dans le genre, ça ne se guerit pas tout seul... personne dans mon entourage ne me conprend et personne ne cherche à le faire !

Hier j’ai eu une longue discussion avec mon père et à chaque fois que je voulais dire ce que je pensais il me disait que je lui manquait de respect, pour lui j’ai changé parce que je ne suis plus la petite fille obeissante qui ne se contente plus de ne rien dire et de tout accepter avec un grand sourire aux levres, j’en avait marre de rester muette et de me faire marcher dessus sous pretexte que je suis la plus petite de la famille, c’est d’ailleurs ce qu’il m’a dit...

En plus de tout ça, je me déteste, à cause de mon apparence et aussi peut-être à cause de ce que les autres me disent... je suis une p*te (toujours vierge, qui n’a jamais eu de petit copain et qui n’a toujours pas eu son premier baiser, allez voir la logique là-dedans), une s*seuse, une merde, une madame je sais tout, une ingrate, une personne inutile... je sais que je ne devrais pas écouter ce que ces personnes me disent mais vous savez à quel ce que les gens disent sur vous est important à mon âge et surtout si ces gens sont votre famille avec qui vous êtes 24h/ 24 ...

J’ai fait une liste des choses qui me retiennent à la vie et j’ai trouver que 3 bonnes raisons de rester en vie: mon père (je ne veux pas le décevoir), un groupe de musique qui m’a beaucoup aidé en long de ma dépression et mon crush (pathétique n’estce pas?)... c’est quand même dingue que je pense à me suicider depuis que j’ai 11 ans vous trouvez pas ? En plus avec les magnifiques cicatrices sur mon poignet je repousse tout le monde et il sera difficile de trouver un travail... (Celton mes deux sœurs aînés)

Bref ma vie (ma mort) est un vrai enfer, je sais très bien qu’il y a beaucoup pire comme vie, je le sais mieux que tout le monde mais sa ne m’aide pas du tout... je suis vraiment pathétique n’est-ce pas... je me dis qu’il vaut mieux en finir maintenant parce que je m’en fait du mal à moi même et aux autres et comme dirais mon père, le monde ne tourne pas autour de moi, si je meurs la vie continuera son cours...

Si vous aussi vous vous sentez comme moi, n’hésitez pas à me répondre pour qu’on puisse s’aider comme on peut...

Merci pour votre attention, c’était Depressed !

wix
Messages : 8
Enregistré le : 02 juil. 2018, 10:08

Re: Ma vie, ma mort

Message par wix » 12 juil. 2018, 14:40

slt depressed, bienvenue parmi nous. je suis certain que tu trouvera des personnes sur ce forum qui te donnerons un souffle nouveau. Sois positif car la vie est belle :D

Revivre
Administrateur
Messages : 263
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: Ma vie, ma mort

Message par Revivre » 12 juil. 2018, 15:42

Bonjour Depressed,
j'ai publié ce message sur l'autre discussion, avec helpme, je le publie ici aussi pour m'assurer que tu le vois rapidement.

Contactes-nous.


Bonjour à vous deux Depressed et Helpme,

Je vient m'adresser à vous aujourd'hui car vos propos nous sont apparus très importants, voire urgents.

Nous sommes à l'affût lorsqu'il est question d'idées suicidaires, ou même d'idées noires (moins marquantes mais tout aussi importantes) et encore plus s'il est question de tentatives, ultérieures ou à venir.

Je tiens à vous mentionner que nous sommes présents pour vous offrir écoute et soutien via non seulement ce forum mais via notre ligne d'écoute et par courriel également: 1866 REVIVRE / revivre@revivre.org

Vous n'êtes pas seules mes chères, toute une équipe est derrière vous ici à Revivre, même à distance, et nous sommes toute ouïe pour vos confidences afin de vous alléger un tant soit peu.

Il est primordial dans un moment où les idées noires semblent vous envahir, de ne pas s'isoler, de tendre la main pour recevoir le soutien nécessaire.

Par ailleurs, il est important de comprendre la fonction de ces idées, afin d'éviter justement de se rendre à une tentative. Ces idées ne sont que le reflet de votre épuisement, de votre souffrance intérieure et celle-ci est tout à fait légitime, cependant le cerveau, épuisé, pense à tirer un trait sur tout car c'est la seule option, dans son état de grande fatigue psychologique, qu'il est capable de voir.

Malheureusement, comme tu l'as si bien dit Depressed, les difficultés vécues sont souvent temporaires, même si elles semblent durer une éternité et que la souffrance est de plus en plus difficile à supporter, le soleil finit par refaire son apparition et avec les ressources appropriées, il vous est possible de vivre des jours plus heureux.

Mais pour cela, il faut continuer de s'accrocher les filles, car une tentative de suicide, il n'y a pas de retour en arrière et les dégâts occasionnés sont énormes, les proches sont affectés à vie après une telle perte.

Ce n'est même pas une option, c'est un symptôme, un parmi tant d'autres, parmi la lassitude, les maux de tête, la fatigue, les pleurs. C'est le plus souffrant et c'est pourquoi je fais appel à votre vigilance, afin de ne pas vous laisser sombrer dans une spirale d'affects dépressifs et je suis persuadée que vous pouvez y arriver.

Je vous invite donc à nous contacter rapidement, directement à Revivre. Voici les coordonnées de la ligne directe de deux de mes collègues comme je ne serai pas présente demain, ils sauront vous répondre avec douceur et compréhension.

Christine: 514-529-5642
Simon: 514-529-5209

Toutefois, comme nous sommes fermés en soirée et la fin de semaine, s'il y a urgence ou que vous sentez le besoin immédiat de parler à quelqu'un, la ligne 1866 APPELLE est ouverte 24/7.

Je crois par contre déceler dans votre écriture que vous n'êtes peut-être pas d'ici mais plutôt de France, je me trompe?

Pour être certaine, je vous proposerais aussi des références en France:

Suicide Écoute: 01 45 39 40 00 Ouvert 24/7
SOS Suicide Phenix: 01 40 44 46 45 Ouvert 16h à 20h
Fil santé jeunes: 0800 235 236 Ouvert de 9h à 23h

Prenez bien soin de vous mesdames, il me fera plaisir d'avoir de vos nouvelles.

Vicky, Intervenante
514-529-8766

Répondre