S'il vous plaît aidez moi

Adolescent(e)s atteint(e)s de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Alexanne
Messages : 9
Enregistré le : 08 août 2018, 01:43

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par Alexanne » 18 août 2018, 13:50

Coucou Louna!

Je comprend tout à fait ta position et je la respecte! C'est bien possible que je t'ai donné l'impression de me confier à toi peut-être plus que nécessaire (je ne sais vraiment pas si ça se dit pardonne moi mes maladresses ^^ ) mais je garde toujours en tête qu'il me faudra bientôt un suivi sûrement rigoureux aussi bien professionnel que familial :)
Au fait ce message va peut-être te paraître décousu et je m'en excuse: je l'ai écrit en plusieurs fois :P

Il est vrai que ma sœur et moi passons plus de temps à nous chamailler qu'à aider ma mère mais je pense tout de même (arrête moi si tu pense que cela est faux) qu'elle ne voit pas tout ce que je fais pour l'aider (mais bon comme je me dis souvent: comment veut tu qu'elle le voie si tu ne lui montre pas!)
Pense tu qu'elle puisse être aussi en partie "aveuglée" par ce qu'elle connaît de moi pour n'avoir pas vu mes problèmes?
Je pense que je me suis mal exprimée: d'après ce que je sais, je doute que ma mère soit encore en phase de babyblues car ma dernière sœur à 1 ans et demi... Oui pour l'idée du moment entre femmes même si ça va être compliqué et un peu long à mettre en place et surtout à trouver ce moment :P
Par ailleurs, (petit rajout post écriture) il y a quelque chose que je déteste par dessus tout: qu'on m'iniore (?) et qu'on ne me réponde pas volontairement. Ma mère et mon beau père le font et j'ai beau leur dire il ont toujours une justification toute faite et même quand, par hasard, ils m'écoutent.... Et bien il ne changent pas. Et après lors des discussions c'est moi qui devrait changer car c'est moi qui démarre les problèmes! Bon dans un sens ce n'est pas faux mais pas dans le sens où ils l'entendent. Tu aurais une idée pour changer ça parce ça devient très blessant...
Mais ce qui est aussi embêtant, c'est qu'il y a beaucoup de choses qui me blessent/déplaisent et je ne sais pas si c'est à cause de la dépression ou de la crise d'adolescence.... Qu'en pense tu??

Je trouve également que l'attention qu'elle me porte n'est pas du tout suffisante: comme je suis sa première fille, elle se teste sur moi, soit, mais j'ai l'impression qu'elle considère que la distance dont j'ai besoin pour grandir se situe au niveau de l'affection! Je comprend tout à fait qu'elle reporte plus d'attention et d'affection sur mes petites sœurs mais je suis spéciale (du fait en partie de ma précocité) et je ne pense pas qu'elle en mesure l'importance.... Et je le ressent fortement surtout avec ma sœur ce qui est souvent une source de conflit entre elle et moi: ma mère me disputant de toute façon qu'elle que soit celle qui râle, ou embête l'autre.

C'est toujours moi qui suis "méchante" qui me prend les réflexions et c'est pas la première fois que je me sens de trop dans cette famille. Je n'écrit pas ça sur un coup de tête mais pour t'éclairer sur ce que je ressent. J'ai de plus en plus envie de partir et honnêtement j'y pense plusieurs fois tout les jours... Je me sens comme emprisonnée dans, comme on dit, une prison dorée.

Je vois mon père selon le régime des familles séparées: un week-end sur deux et la moitié des vacances. Je doute que je puisse lui en parler aussi librement qu'avec ma mère: j'appréhende ses réactions... Par exemple il est capable de râler pendant une demie journée parce que je lui ai demandé si je pouvais appeler ma mère, il est resté songeur et pas très joyeux pendant plusieurs jours parce qu'il avait soudainement vu que je devenais une femme... Enfin bref si je lui dit que je suis dépressive je ne sais pas trop comment il va le prendre....
Je dois tout de même te dire (car ça rentre aussi dans ma liste de raisons de problèmes) qu'il a été violent avec ma mère (de ce qu'on m'a raconté) et moi (je m'en souviens un peu mais beaucoup de choses se mélangent entre ce que je devais dire devant le juge et ce dont je me souviens réellement...).
J'en ai un peu parlé à mon amie (du fait que je me sentais mieux chez lui que chez ma mère) elle à tout de suite trouvé et m'a dit que c'était car je considérais d'aller chez lui comme une pause dans ma vie.

D'accord je compte voir mon amie une fois rentrée chez moi j'en profiterai peut-être pour lui en parler :)

Ton dernier paragraphe m'a vraiment rassurée et m'a aidé à me fixer (indirectement) un objectif qui pourrait marcher comme une thérapie positive: depuis quelques temps je n'ai plus envie de rien, même des choses qu'avant j'adorais (comme le dessin, la musique...) et j'ai pourtant beaucoup de talent (je considère ça comme des dons)! Je pensais donc recommencer à m'amuser avec et j'espère qu'avec le temps l'envie reviendra plus longtemps que juste un petit coup de motivation passager!

Au plaisir de te relire ^^
Alex

louna2018
Messages : 8
Enregistré le : 13 août 2018, 09:27

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par louna2018 » 24 août 2018, 04:19

Bonjour Alexanne,

Merci pour ton dernier message qui "m'éclaire" un peu sur les proches avec lesquels tu vis ...

Tu y fais référence aux exigences de ta mère vis à vis de toi en tant qu'ainée de la fratrie: c'est vrai que souvent les adultes ont tendance à vouloir se reposer sur les plus grands pour souffler un peu parfois...mais il ne faut pas occulter pour autant ton mal être!

C'est pourquoi je pense qu'à un moment donné, une discussion franche sera nécessaire avec ta mère:" Ok,je suis la plus grande, ok je suis en pleine adolescence et je ne suis pas "facile à vivre" mais mes agissements sont en fait un appel pour te dire que j'existe"

Voilà un propos direct pour engager la discussion avec ta mère ...si elle écarte cela et ne se sent pas à l'aise, n'insiste pas car il ne faut pas "se mettre à dos "sa mère ...peut-être n'arrive t'elle pas à faire face ? Alors là, vite prends conseils auprès de l'infirmière comme évoqué lors d'un précédent message car tu auras besoin d'un tiers neutre , en lien avec des pros!

Pardon de ne pas te préconiser ton père comme personne ressource mais si tu penses que la violence dont on t'a parlé à son égard- pendant la séparation , même si cela n'a jamais été à ton encontre- est un facteur susceptible de ressurgir, il vaut mieux préserver votre relation qui semble apaisée lorsque vous vous retrouvez...

Mes messages sont moins réguliers car je reprends peu à peu des activités en lien avec mon travail ...mais ne t'inquiète pas, je reste disponible si tu as besoin d'écrire !!
Profite bien de tes derniers jours de congés et à bientôt!
Louna

Alexanne
Messages : 9
Enregistré le : 08 août 2018, 01:43

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par Alexanne » 29 août 2018, 11:09

Boanjour Louna!

Désolé pour ma récente inactivité mais de nombreuses choses me sont arrivées.

Je vais tout d'abord répondre à ton message.
Ce ne suis pas sûre de pouvoir en ce moment tout avouer à ma mère , la suite de mon message t'eclairera sûrement sur mes raisons. Mais je te remercie de tes conseils; ils me seront certainement utiles mes moment venu...
Cependant je suis certaine d'aller voir l'infirmière dès la rentrée: c'est désormais une chose acquise pour moi :)

Ce n'est pas un problème pour la prochaine irrégularité de tes messages: je sais bien que tout comme moi tu as une vie et besoin de temps et de moment à toi ^^

Ensuite je voulais te tenir informée de deux fair qui se sont passés ces derniers jours. Premièrement (mais ce n'est pas l'un des faits :D ) je suis rentrée de vacances j'ai donc internet tout les jours maintenant. Ensuite les relations de ma famille se désagrègent petit à petit (mais de ce que m'a dit ma mère ce n'est pas de ma faute): ma mère et mon beau père réfléchissent à se séparer; ma sœur devient de plus en plus énervante et embêtante... Enfin bref je ne suis pas dans une situation optimale de réconfort ^^

Passons donc maintenant aux deux fait; premièrement je me suis trouvée très stressée (ce mot n'est pas exact mais je n'ai rien d'autre en réserve pour décrire ce que je vis) Apres la découverte d'un mystérieux "nouveau contact" dans le téléphone d ma mère qui entretient visiblement une plus que bonne relation avec elle mais qui à parlé de moi comme de sa fille! Or ce ne peut pas être mon père (pour de multiples raisons) et au vu de certains messages envoyés par ma mère ce n'est pas non plus mon beau père.... Que ma mère aie des relations avec quelqu'un d'autre que son mari, passe encore mais ça ne peut pas être mon père même au vu de ces messages: je ressemble trop à celui que je connais pour que ce soit le cas!
Donc voilà je suis dans une impasse, j'en ai également parlée à mon amie (ça fesait trop pour moi) et elle non plus ne sais pas quoi faire: elle m'a proposé d'en parlé à ma mère lorsque j'aurai plus "d'indices" à ce sujet mais je ne suis pas sûre de pouvoir le faire...

Et dernière chose j'ai parlé à mon amie de ma dépression et tout c'est très bien passé (même si je n'en doutais pas). Voilà donc les dernières nouvelles de ces derniers jours :D

Porte toi bien et à bientôt!

louna2018
Messages : 8
Enregistré le : 13 août 2018, 09:27

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par louna2018 » 01 sept. 2018, 02:49

Bonjour Alexanne,

Compliqué effectivement pour toi d'appréhender tout ce qui se passe autour de toi et les "secrets" de ta maman...auxquels s'ajoutent les difficultés avec son compagnon! Je pense que le plus urgent pour ta mère serait de se faire aider elle aussi!!!

Par contre ravie de savoir l'écoute dont a fait part ton amie sur tes propres difficultés ! C'est donc une personne sensible sur qui tu peux et pourras encore te reposer en cas de blues...

J'ai envie de te dire à présent que ta priorité va être de te concentrer sur ta rentrée , le futur soutien via l'infirmière et surtout tes projets pour l'avenir afin d'être plus "sereine", confiante ...et retrouver estime de toi!

Pour moi, c'est reparti et j'accueillerai lundi mes 14 élèves de 12 à 16 ans sur ma classe spécialisée, épaulée par ma collègue AVS , avec des projets pour eux...comme chaque année!

N'hésite pas à donner des news ! Je me ferai un plaisir de savoir ce que tu deviens ...et surtout courage, car "tu le vaux bien" comme dirait l'autre!

Bonne continuation et surtout bonne rentrée!
Louna

Alexanne
Messages : 9
Enregistré le : 08 août 2018, 01:43

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par Alexanne » 02 sept. 2018, 11:38

Bonjour Louna!

J'espère que tout va bien pour toi et que tu as passé une belle journée!

J'ai plusieurs fois pensé au fait que ma mère avait aussi besoin d'un suivi quelquonque mais, déjà ce n'est pas facile pour une enfant qui plus est sa fille de déduire des choses comme cela (même si au niveau psychologie je suis malgré moi pas mal informée, "calée" comme on dit) et il y a autre chose qui rentre en compte: ma mère à une maladie auto immune ce qui fait que, contrairement aux autres personnes, j'ai du mal à déceler des petites faiblesses et états d'âme ne sachant jamais qui de sa maladie ou de son était d'esprit lui cause des troubles.
J'espère que lorsque je lui en parlerai, elle saura me faire part également de (certains) problèmes et que je pourrais y voir plus clair...

J'aimerais rajouter un petit mot post-écriture: dès que je parle de moi à ma mère ( par exemple que je dise que je trouve ceci injuste ou que ceci ne me plait pas, ou autre) elle trouve toujours le moyen de ramener la conversation à elle! Du coup je me demande de plus en plus si ça va être possible de lui parler entre adultes sans qu'elle dise "oui mais moi..." Par ailleurs elle devient trop protectrice envers ma sœur, dit que je ne l'aime pas, et va même jusqu'à dire aux autres, ses amies et tout que je suis méchante (gratuitement) envers ma sœur! C'est vraiment usant et fair que je doute de tout: est ce que je suis jalouse du fait que ma sœur à une vie plus facile que moi? Je ne crois pas mais ma mère m'a dit que c'est e que je pourrais penser... Est ce que je ne l'aime pas? Non bien sûr si je l'aime! Je me demande même si mon problème de dépression ne vient pas de là....

Oui, génial pour mon amie! Enfin... pour moi mais génial pour le fait d'en avoir parlé! :) Par ailleurs elle aussi à eu quelques soucis de dépression et est en rémission ce qui lui permettra d'avoir du vécu sur quoi s'appuyer si jamais elle doit m'aider!
J'ouvre d'ailleurs une petite parenthèse à propos de la possible aide dont j'aurais besoin: je dis "possible" car j'ai, et même si je sais que ce n'est pas bien, depuis mon plus jeune âge appris à ne pas montrer mes sentiments, faiblesses et autres. Car c'est bien connu, plus on montre sa faiblesse plus les autres en profitent.... Je sais bien que psychologiquement parlant c'est une des pires choses à faire mais je ne puis m'en défaire.
Bref, je la vois demain, juste avant ma rentrée en terminale le 3, et nous allons aussi parler dû souci avec moi et la mystérieuse personne qui dialogue avec ma mère... Car ça à vraiment pris une proportion assez grande avec moi. Je suis de plus en plus surprise car j'ai l'impression que cette personne est mon père, et seul quelques détails pourraient contredirent les faits c'est vraiment étrange...

Effectivement tu as raison et j'appréhende aussi pour cela la rentrée car elle signifie que tout ce que j'ai construit depuis 5 ans ca s'effondrer... Même si je savais que ce serait le cas depuis que j'ai posté mon premier message sur ce forum. C'est simple (enfin... pour moi) j'ai l'impression de vivre dans l'un des films que je me fais tout au long de la journée (oui oui m'imaginer une vie est l'un de mes principaux passe temps)

Tu as l'air très enthousiaste au sujet de tes futurs élèves! J'espère pour toi que tout ce passera très bien :D Mais il n'y a pas de raison n'est ce pas? ^^

Oui pas de soucis je me ferais un plaisir de te tenir au courant de mes petites (ou grandes) avancées! ;)

Bonne rentrée et à plus tard!

louna2018
Messages : 8
Enregistré le : 13 août 2018, 09:27

Re: S'il vous plaît aidez moi

Message par louna2018 » 22 sept. 2018, 11:55

Bonjour Alexanne,

Désolée mais très prise depuis le retour en classe !!!

De plus, j'ai dû épauler une amie dont la fille de seize ans vient de décéder des suites d'un cancer contre lequel elle luttait depuis plus de sept ans...

Donc pas évident de se retourner après cette parenthèse douloureuse où on se doit d'être vraiment présent(e) quand il s'agit d'ami(e) ; je la suivais scolairement aussi lorsqu'elle en avait besoin pour ses cours par correspondance et puis voià, elle a été emportée par cette foutue leucémie ...au moins , comme dit sa mère, elle ne souffre plus! Mais ce n'est pas logique de voir partir une jeune fille de cet âge !

Outre cela, j'ai géré plusieurs choses perso et pro mais bon... me voilà de retour pour venir aux news ?

Alors cette rentrée? Quoi de neuf ? et ton moral ? Es tu allée voir l'infirmière comme préconisé ?

J'espère que les relations avec ta mère se sont apaisées... et que tu as repris des repères porteurs pour engager ton année scolaires...

Dis moi si besoin d'écrire ou pas...ce que je respecterai !

Bonne continuation,
LOUNA

bennieThoup
Messages : 1
Enregistré le : 20 avr. 2019, 12:49
Localisation : Denmark
Contact :

Sil vous plait aidez moi

Message par bennieThoup » 25 avr. 2019, 05:25

Un coucou a vous,

Alors moi je deteste le menage, le sport et le poisson lodeur me degoute.
Ce que jaime : la television, la cuisine une passion et jadore faire la sieste quand ma petite alexandra dort les apres-midi, car je dois me lever de bonne heure tous les matins pour aller travailler, je suis factrice sur paris. Mais plus pour longtemps car nous sommes enfin mutes le 1er octobre a toulouse.
Sinon, des nouvelles de mes projets nouveau bebe : en ce moment, cest ma periode de fertilite. Jespere que ce coup-ci, cela va fonctionner. Enfin, cest dur de ne pas y penser pour eviter le blocage.
A bientot.

Répondre