Page 1 sur 1

Proches, ne perdez pas espoir

Posté : 31 mars 2017, 19:04
par Golfeur
Je suis venu ici en crise comme vous. Depuis plusieurs années, ma conjointe prend ses médicament avec constance. Tout va bien. Nous vivons en paix. La paix, ça n'a pas de prix. Nous sommes partis de loin, mais nous sommes arrivés à destination malgré les obstacles (infidélités qui minent la confiance, dépenses qui mettent la familles dans le trou et j'en passe, dont l'inaction des services de santé). Vous avez tous eu des moments épouvantables. Mais c'est encore possible. Accrochez-vous dans la mesure du possible. Mais ne vous oubliez pas au passage. La première personne importante dans votre vie, c'est vous. Quand vous serez d'aplomb, vous pourrez aider l'autre et les autres. Force, amis.