Mère bipolaire, fille anxieuse qui se bat pour aller mieux

Pour les familles et les amis d'une personne atteinte de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Répondre
Maileen3
Messages : 26
Enregistré le : 20 mai 2017, 17:18

Mère bipolaire, fille anxieuse qui se bat pour aller mieux

Message par Maileen3 » 10 juin 2017, 18:01

Bonjour,

Je ne savais pas trop à qui m'adresser pour m'aider avec mon problème, alors j'ai décidé de m'exprimer ici pour commencer, car j'ai plus ou moins les moyens en ce moment de consulter ma psy et que je ne suis pas certaine que le centre de crise avec qui je fais affaire les dernières semaines (j'ai vécu bcp de stress dernièrement) puissent m'aider.
J'ai parfois un peu de difficulté à structurer mes idées surtout quand je suis émotive, mais j'espère tout de même me faire comprendre et qu'il y aura des gens qui pourront se retrouver un peu en moi et à maider à surmonter mon problème du moment. Je vais aussi essayer de faire ça pas trop long héhé

Ma mère est bipolaire et ma relation avec elle depuis l'adolescence a tjrs été très difficile depuis qu'elle est partit avec mon frère et moi pour nous amener dans un centre pour femmes violentées, ouais je viens d'une famille bien dysfonctionnelle. Mon adolescence et mon début de vie d'adulte a été pénible émotivement. Les choses ont commencé à changé depuis que je suis déménagée chez mon copain il y a 7 ans. Ça n'a pas tjrs été facile, la coupure avec ma mère a été difficile, etc. et mes problèmes ont souvent affecté mon couple. J'ai donc décidé de consulter une psy à long terme il y a environ 2 ans et demi avec qui j'ai été suivi régulièrement jusqu'en mars dernier (quand j'ai perdu mon chômage :()
J'ai fait bcp de chemin depuis, j'ai appris que ma mère était toxique (même si on s'en doutait pas mal) et j'ai appris à dealer avec elle. Notre relation c'était amélioré, je faisais un peu moins d'angoisse de faire des sorties avec elle etc.
Mais dernièrement j'ai vécu énormément de stress, de honte etc.
Je n'ai pas réussi à me trouver un emploi avant la fin de mon chômage, j'ai eu des problèmes financiers, mon estime a commencé à se décomposer, mon couple a commencé à battre de l'aile, mais j'ai quand même gardé le moral jusqu'à il y a quelques semaines.
Bref, j'arrive au but de mon message après vous avoir mis un peu dans le contexte.
Je suis allée souper pour la fête à mon frère avec ma mère, mon copain et la blonde à mon frère la semaine dernière et lorsque ma mère est venu me reconduire chez moi avec mon copain je lui ai fait savoir gentiment qu'elle ne prenne pas personnelle si dans les prochaines fin de semaines je décline ses invitations pour souper ou autres, car j'ai besoin de penser à moi à cause de ma fatigué, mon nouvel emploi etc. (C'est les intervenants qui me le rappel dernièrement)
Elle m'a fait une grosse baboune...
Ça fait 4 ans que j'ai décidé de ne plus répondre à ses chantages émotifs. Au début de ma relation avec mon copain j'ai suivi des cobseils, chaque fois que ma mère me faisait sortir de mes fonds il me disait d'ignorer, de ne pas embarquer dans son jeu, je l'ai fait. Ça a fonctionné un temps, mais il y a desfois que je suis juste incapable de ne rien dire, je ne peux accepter de ne pas me faire respecter pour plusieurs raisons ou ne pas exprimer ma colère, etc.
Les dernières années j'ai appris à lui répondre ou lui dire les choses autrement pour ne pas créer de chicane (entres autres avec le livre Parents toxiques), mais là! Je suis à bout de ressources!
Je suis qqn d'assez rancunière, toute personne qui ne semble pas vouloir mon bien je les sors de ma vie.
Mon cercle est vraiment rendu mini en ce moment.
Je sais que pour ma mère ses enfants sont super importants(même si elle démontre souvent le contraire) et qu'elle a fait son possible, etc. Et c'est pour cette raison que j'essaye tjrs de passer l'éponge sur des petits accrochages, mais la, elle a dépassé les bornes.
Elle sait tout ce par quoi je suis passée la dernière année, elle est ma mère, elle est supposee comprendre que j'ai besoin de temps pour remonter la pente, mais non, tjrs elle, tjrs la victime...
Ça fait 7 ans que je suis avec mon copain, il sait comment ma mère est, il me dit desfois de ne pas m'emporter autant, etc, mais ce soir là, lorsque nous sommes entrer à la maison, il m'a dit: Wow! C'est lourd... Je ne sais pas comment t'as fait pour vivre aussi longtemps dans cet environnement, je te lève mon chapeau d'endurer ça...
J'ai pas tjrs été un ange, on a vécu des choses pas facile elle et moi, j'essaye tjrs de ne pas tout lui mettre sur le dos, mais tout ce que je lui demande c'est de respecter mon besoin de me distancer, mais y a rien à faire ça fini tjrs par me péter dans la face...
Elle ne s'excuse jamais, je n'ai plus l'énergie de m'adapter à elle pour lui dire les choses...
Ça va être ça pour ajd. J'avais dit que je faisais ça cours, failed. Déjà qu'il manque sûrement des détails important, mais j'imagine que l'essentiel est là et que des gens pourront se retrouver un peu la dedans et que quelqu'un pourra m'aider à surmonter cet obstacle.

MerCi

lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mère bipolaire, fille anxieuse qui se bat pour aller mieux

Message par lavande » 23 juil. 2017, 18:32

Bonjour
Je tenais a te dire que je t'ai lue.
Mais je n'ai pas vécue ce donc tu parles, qui ne semble pas évident.
Moi j'ai une mère qui était sujette a des dépressions majeurs et j'ai aussi faite une dépression.

Mais c'est bien que tu dis a ta mère, que tu as besoin de prendre une distance.
Que tu as ta vie a vivre et que tu vas la voir moins souvent.

Je trouve ca bien que tu fais un tri dans ceux qui t'entourent aussi, garder ceux qui te font du bien.
Une seule chose que je peux te dire,
reste a l'écoute de ce que tu ressens et suis ton feeling.
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

uhwt
Messages : 39
Enregistré le : 09 oct. 2017, 23:55

Re: Mère bipolaire, fille anxieuse qui se bat pour aller mieux

Message par uhwt » 15 nov. 2017, 22:32

Je ne sais pas si ce post est toujours valable... j'ai également lu l'ensemble de ton post

Ça pourrait peut-être valoir la peine de lui exprimer ce que tu ressens et ce que tu perçois, et ce que tu aimerais qui change. Je ne sais pas si je peux commenter dans cette section du forum puisque je suis bipolaire et c'est une section pour les proches, tout ça pour dire qu'une personne bipolaire sait très bien qu'elle a ce trouble et peut être tout de même réceptive. Étant personnellement bipolaire, je le reconnais pleinement et si un proche m'exprimerais ce qu'il aimerait que je change puisque ce n'est pas une bonne attitude, je ferai un effort.

Elle devrait t'écouter, exprime-lui tes sentiments et sois honnête, après tout tu es sa fille.

Répondre