Besoin de parler conjointe bipolaire

Pour les familles et les amis d'une personne atteinte de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Répondre
camomille30
Messages : 47
Enregistré le : 06 mars 2017, 19:48

Besoin de parler conjointe bipolaire

Message par camomille30 » 20 août 2017, 21:52

Bonjour,

Je suis une femme en couple avec une femme bipolaire. Elle me la dit au début et je ne l'ai pas juge et elle ma dit qu'avec sa médication qui était ajusté depuis des années tout était comme "normal".

Depuis le début de notre relation qu'elle me reproche plusieurs choses (comportement enfantin, que je me justifie quand elle me reproche qqch, que je veux trop essayer de plaire...) je suis consciente que jai ces comportements et je les travaille meme avec un psy mais vu qu'elle ne voit pas de changement, elle me menace souvent de me quitter... et cela accentue mes comportement car j'ai toujours peur de ce qu'elle va me reprocher et dans ce tenps la on dirait que c'est inévitable je gaffe et refais ce qu'elle me reproche.

Souvent je trouve ses réactions exagérées: si je parle en bb sans m'en rendre compte quand je suis mal à l'aise par exemple, elle me le reproche et elle est tellement tanner qu'elle me demande d'être seule le reste de la soiree comme pour me punir de mon geste....
cela arrive tellement souvent que nous n'avons même plus de rapprochement depuis 6 mois.

Mon psy ma dit que cest réactions étaient peut être du à sa maladie bipolaire de type 2...
comment puis je faire pour savoir si ses symptômes sont parfois la cause de sa maladie ou si c'est normal de réagir ainsi ??? Je ne m'y connais pas du tout et je ne veux surtout pas la juger.

MON PROBLEME: je sais qu'elle ne va pas à ses prise de sang aux trois mois (car elle n'aime pas ca et dit que son médicament est bien ajusté depuis Des Années ... mais je ne sais pas comment lui en parler car les fois que je lui ai dit elle n'y allait pas ou bien elle dit que cest une défaite que je me donne pour mes comportements (que je veux mettre ca sur son dos)

Je l'aime et ne veux pas la perdre mais la je suis tannée, on se dispute chaque fois quon se voit et je pleure constamment...

Jai besoin d'aide et de vos trucs... jai besoin de parler et sans jugement:
Quels sont les symptômes bipolaire type 2 quand ca va pas?
Comment savoir si cest un aymptome ou une attitude normale?
Comment la convaincre d'aller à ses suivi prise de sang
Comment agir avec elle quand elle est fâché ?
Est ce que ca se peut être en couple avec un bipolaire?

Avatar du membre
Aïsha
Messages : 67
Enregistré le : 09 août 2017, 19:30
Localisation : Suisse

Re: Besoin de parler conjointe bipolaire

Message par Aïsha » 23 août 2017, 21:48

Je ne connais presque rien à cette maladie, mais il est clair et incontestable que la bipolarité est une maladie qui affecte le malade, mais aussi l'entourage.

C'est un cumul de troubles comportementaux. Pour te répondre simplement : non, ce n'est pas une attitude « normale ». Il se peut qu'elle soit inconsciente de ses crises et qu'elle ne s'en souvienne même plus.

Es-tu sûre qu'elle prend ses médicaments ? N'aurait-elle pas, par hasard, un ou plusieurs antidépresseurs ? Des stimulants ?

N'a-t-elle jamais de période de mélancolie ?

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Besoin de parler conjointe bipolaire

Message par Nath2727 » 25 août 2017, 12:24

Faire la part des choses entre la maladie et le tempérament est une chose extrêmement difficile à faire et probablement que tu n'auras pas de réponse à tes questions.
La maladie n'excuse pas tous les comportements, on apprend à se contrôler il le faut, sinon la vie en société est impossible.
Il existe des bipolaires qui sont très bien adaptés, qui n'ont pas de comorbidité comme l'alcoolisme ou la consommation de drogues.
Oui, c'est vrai, beaucoup de bipolaires ne peuvent pas travailler, que ce soit à cause de la maladie comme telle ou à cause de la médication.

J'ai un travail, un mari, des amis sur qui je peux compter, j'étudie au cycle supérieur, je voyage, je sors, bref, je vis quoi.
Je n'écris pas ça pour me vanter mais juste pour te dire que la maladie est une chose et ce que les gens en font est une autre chose.
Moi, je m'estime très chanceuse de pouvoir faire tout ça, je sais que ce n'est pas le cas pour tous les malades.

Ton amie a besoin de ton soutien, mais tu ne dois pas laisser tout passer, la laisser te rabaisser et te faire croire que tu n'as pas de valeur.
Elle demeure responsable de la façon dont elle se comporte, ça ne t'appartient plus.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

Répondre