dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Pour les familles et les amis d'une personne atteinte de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires
Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par lavande » 20 mars 2011, 08:52

(excusé le méli-mélo,,,dans mes structures de phrases,,,je reviendrai reformuler mes phrases )
si cela peut aider un proche à...comment être à l'écoute et peut-être que certains vivent cela avec leurs proches.

Je constate que...
Parler du ressentie /sentie
au proche semble pas une bonne chose,,,, c'est percue comme du centrage de soi,,,

Faut plutot parler du faire..... à ce que je comprends.(Je fais de la peinture, j,ai été me promener, j'ai vu untel,,,,,c'est ok,,,mais l'ai comment je me sens, bof! :( )

Et pourtant pour renforcir mon estime de moi.... prendre ma place..
demande-t-il pas de parler avec nos senties....
ou faut plutot garder cela pour un psychologue, une écoute professionnelle. (à ce que j'en déduit)
On s'en sort pas à ce que je vois,,,faut se démerder tout seul,,, la famille on oublie ca.

- Pour prendre ma place,,, j'sens le besoin de dire les choses que je ressens. et non plus de les garder en dedans.
Vue que je ne parle pas beaucoup, échange pas vraiment quand il y a des discussions (là je parle avec ma fille et sa gang)
cela arrive souvent que je n'ai pas le même point de vue, et j'ose pas le dire (probablement parce que cela me brasse trop en dedans,,,leurs réactions, bien se faire comprendre, pas évident)
- J'ai remarqué dans ce qui vient me chercher dans leurs conversations/ ce qui me touche, c'est quand ils parlent d'une certaine façon, de quelqu'un en particulier......j'aime pas ce qui se dit desfois,,,,car ils savent pas vraiment ce que la personne vit,,,


Avec mes proches...
J'aimerais être un peu accueillie dans ce que je vis
mais ce qu'elle répond, c'est...'tout le monde en a des blessures' et je suis d'accord avec ca. Oui mais, j'peux parler de comment j'me sens (?)
j'en conviens, sans m'éterniser là-dessus, juste dire un peu et ensuite, oui on parle de la pluie et du beau temps,,,,et de son travail, son chum, son chien, sa maison.

C'est bien d'aller vérifier.....dire / As-tu vraiment compris ce que je dis?
Maintenant, j'vais mettre cela en application, car cela nous rends confus, quand c'est pas clair.


J'me sens pas importante.... quand....
exemple:
bon la maladie ...'semble sujet négatif'... arthrite-rhumatoide
Elle(ma fille) me téléphone, j'étais en période crise d'arthrite...
j'peux tu parler un peu de ces malaises (vu que c'est cela que je vis en ce moment présent)
et elle me renvoie.... 'ah oui mimi. elle en fait de l'arthrite'
Elle détourne le sujet en parlant d'une autre personne.
(alors elle semble plus importante que moi cette personne) c'est pas important ce que je vis(?)
(Alors j'imagine que ca me fait sentir pas aimé, pas accepter dans ce que je vis)

Mais son chum (ou un autre) a des maux,,,, c'est correct dans parler,,,, c'est percu différent ce que vivent les autres, mais si c'est moi ,
cela devient du 'centrage sur moi' :(

en tout cas, c,est ce que je percois, en cet instant.
===
Même au téléphone, je suis celle qui écoute et ne dit pas grands choses, car pas grands changements dans ma vie quotidienne,,,,,alors oui , je parle de mon senti,,,,,car j'me sens en titi,,,desfois.
Mais là , bien tannée,,,, de ne rien dire,,,,,,,, alors j'ose, maintenant,,,,,,,et j'pense que cela va être une bonne affaire.

Mais maususe, que cela est bien plus simple, de parler à quelqu'un ,,,qui sait de quoi on parle.


J'suis bien consciente qu'il y a une façon de dire les choses, pour pas que l'autre se sens attaquer,,,c'est vraiment pas évident les relations-interpersonnelles,,,et quand le dialogue est pas facile entre mère-fille, c'est bien triste à quelque part.

le respect... des deux bords,,,qu'elle dit .... mais bien l'impression que c'est plus de leurs bords ;)

***
une situation dernièrement=

Elle dit (ma fille) qu'elle vient me voir.......me met en 'état d'attente'....
elle vient en ville ,,,fait ces commisions
et me téléphone et dit . bon j'viens d'arriver chez moi (elle vit en campagne)
j'y réponds:'ah oui! j'te pensais tout près d'ici. (fausse joie, déception)
Elle a dit qu'elle y a penser de me téléphoner pour m'avertir qu'ils viendraient pas...
Contente de moi,,, d'avoir réussi à lui dire,,,,,comment je me sentais là-dedansç
(j'me suis senti vraiment pas importante)
Bon dans sa réponse,''j'fais jamais rien comme il faut, j'vais me sentir coupable'

-Cette situation me touche, surtout... parce que l'on ne se voit pas souvent (et cela me manque des petits moments seules avec ma fille) Et me semble que cela aurait été un petit velour de la voir.( j'vois bien que c'est un manque de gestes d'affections, tendresse à ce moment là, bien légitime)
Mais a mes yeux, me semble que c'est évident, se sentir ainsi dans cette situation

J'y est fait part un peu de mon senti.... (alors, la prochaine fois elle va m'avertir s'il y a des changements de plan)
faut se parler enfin de compte...


Après son appel, j'ai senti,,,,, pour se sentir importante, faut pas que ça vienne des autres.Faut se la 'faire" son importance
Faut se sentir importante, point à la ligne,,, faut que sa vienne de soi


:ugeek: J'imagine faut trouver un équilibre dans le senti et le faire

Et oui, :mrgreen: j'suis en recherche,,,de trouver comment se sentir bien avec soi,,.on appelle cela aussi démarche personnelle/chercher sa voie,sa place,,, bon peut-être faut que je lâche :roll: (lacher-prise) cette recherche et passer à 'l'agir' :| en trouvant l'énergie requise... et passer à autre chose ( pour pouvoir répondre à mes besoins de base, comme sur la foutu pyramide de Mashmallow :mrgreen: )

On sait plus trop comment Être, enfin compte , sur cette terre.
Modifié en dernier par lavande le 03 avr. 2011, 16:25, modifié 2 fois.
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

Avatar du membre
Hibou Profane
Messages : 185
Enregistré le : 08 mars 2010, 16:36

Re: dire,Le senti..... percu comme du centrage sur soi

Message par Hibou Profane » 20 mars 2011, 12:13

Lavande, tu devrais faire un genre de sélection parmi les choses que tu essaies de communiquer. Parce qu'on finit par perdre le fil un moment donné...
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine?

Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: dire,Le senti..... percu comme du centrage sur soi

Message par lavande » 20 mars 2011, 12:26

oui j'comprends bien ce que tu veux dire.
J,ai bien de la misère à rendre par écrit , mes pensées.
J'fais mon possible (j'en ai perdu)

Ma façon de faire des sélections, c'est en fesant des paragraphes , c'est déja un début...
C'Est confus dans mes structures de phrases,,,pas évident à rendre sur papier, surtout certains sujets.

Mais j'crois qu'on peux saisir l'Idée générale ,,, 'saisir l'essentiel'

A force d'écrire, cela devrait se replacer. :roll:
j'prends note de ton mot hibou profane
Modifié en dernier par lavande le 20 mars 2011, 17:30, modifié 1 fois.
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

mégot
Messages : 14
Enregistré le : 13 mars 2011, 17:31

Re: dire,Le senti..... percu comme du centrage sur soi

Message par mégot » 20 mars 2011, 13:13

ma chère lavande,
si ça te fais du bien en te libérant un peu de frustration en ''faisant des paragraphes'';
alors continue à en faire.
comme tu dis,nous on pige l'important et c'est ça qui compte.
et puis comme je t'ai répondu ailleurs,on peut que très rarement se confier et parler de ce genre de problème.
ici,c'est un bon endroit. :)

Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: dire,Le senti..... percu comme du centrage sur soi

Message par lavande » 20 mars 2011, 17:29

au bout de ligne,,, j'voulais dire ma déception,,,, sur la facon d'agir de ma grande.... sa non ouverture ... a mon senti.

Bien consciente que c'est cela qui me nuit,,,de trop être dans le ressentie....

(j'vais probablement , rectifier mes textes )

merci Mégot!
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par ardens » 21 mars 2011, 09:28

Salut Lavande, (j'vais probablement , rectifier mes textes ) Pourquoi?

Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par lavande » 21 mars 2011, 09:50

pour que cela soit plus compréhensible, car j'en conviens, difficile a suivre.... même moi, je me perds :lol: un peu dans mon écrit.

mais mes réflexions et textes que j,ai mis à date,,, m'aide à voir ou j'en suis dans mon cheminement.
,,,peut-être que certains me vois dérangeante :?:
et la facon de m'exprimer par bout,,, un peu spécial.

Mais c'est comme cela que ca veut sortir, je fais avec :roll:

Mais j'pensais, faire part...du résultat, de cette recherche,,,
que j'ai entreprise sur comprendre 'mon état',,,le pourquoi du comment... si cela peux être une piste pour d'autres, tant mieux
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par ardens » 21 mars 2011, 13:14

Salut Lavande, a mon avis si tu es polie et respectueuse envers les autres membres tu peux écrire ce que tu as le goût d'écrire.

C'est le lecteur qui est responsable de ce qu'il pense suite a la lecture qu'il vient de faire. Pas celui qui l'a écrit.

Pour ma part si je trouve que le texte est trop long ou n'est pas intéressant je ne le lis pas. Si ça te fait du bien d'écrire, écris et si les membres ne veulent pas te lire et bien il ne te liront pas tout simplement.

Avatar du membre
lavande
Messages : 446
Enregistré le : 10 mars 2011, 21:54
Localisation : Montréal
Contact :

Re: dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par lavande » 21 mars 2011, 14:01

j'pense comme tu dis.

Oui, c'est vrai que des longueurs de textes peut être pénible à lire desfois....je me reporte aux textes sur le lâcher prise, que j'ai mis sur un autre file. (il aurait fallut, que je fasse un résumé du contenu)

Le pourquoi aussi que je fais des paragraphes, ca facilite la lecture, moins lourd au premier coup d'oeil.
Quand je souligne certains mots desfois, c'est parce que j'trouve qu'Ils ont une certaines importance(s).

bon, sa fait du bien d'en parler :)
probablement certaines choses que j'ai a apprendre ici
, c'est de m'exprimer par écrit, et a dire mes ressentis. Et apprendre à échanger surtout...
;)
"Il ne faut juger personne, sans avoir marché 2lunes dans ces mocassins" Proverbe Amérindien
Image

Lavande

ClaudeF

Re: dire son senti..... percu comme du centrage sur soi.

Message par ClaudeF » 22 mars 2011, 09:00

Bonjour Lavande,

J’aime bien te lire… je crois que tu en as beaucoup à raconter.

Pour ta fille, ne t’en fais pas trop… elle est en plein tourbillon de la vie, c’est normal que les parents ne soient pas les premiers sur la liste. N’empêche que je comprends ce que tu nous exprimes… ça fait un petit mouvement des choses de l’âme!

Moi, je suis très maladroit avec les émotions, les sentiments… je n’ai pas bien appris! Mais, je m’efforce de parler avec mes enfants, j’essaie de commencer à briser la chaîne. Avec mes parents, je crois qu’il est trop tard… la pente est trop abrupte.

Je pense que mes enfants préfèrent éviter de me parler de ma maladie mentale… ils se sentent mal à l’aise, et ça leur fait de la peine. C’est pour moi une partie difficile… je me dis souvent que j’aurais pu être tellement plus!

J’ai vu ta toile… elle est très belle! Très spéciale.

Aussi, j’aime bien l’idée des paragraphes…

Claude

Répondre