Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

(maniaco-dépression)
Répondre
yakapo44
Messages : 4
Enregistré le : 09 avr. 2016, 10:07

Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par yakapo44 »

Bonjour,
Je me présente brièvement. J'ai 20 ans, et pendant deux ans et demi j'ai enchaîné les hospitalisations. On m'a posé plusieurs diagnostic ; tout d'abord dépression chronique, ensuite troubles schizo-affectif puis récemment, bipolaire. Je ne sais pas comment les croire, sachant que ça change tout le temps. "Les", oui, parce que j'ai eu 5 ou 6 psychiatres, 3 psychologues différents.
Aujourd'hui, je suis sous Nozinan 2 fois par jour, Tégrétol, Révia, Abilify, Athymil et un somnifère (Zopiclone) pour m'aider à dormir.
Malheureusement, rien de tout ça ne me stabilise. J'ai toujours des hauts et des bas. D'avantage de bas, c'est vrai. Mais j'ai aussi des délires de paranoïa, des hallucinations auditives qui ne restent que 10 à 15 jours par moment.

Bref, je suis perdue. Si quelqu'un peut m'éclairer un petit peu, je le (la) remercierais du fond du coeur.

Yakapo44 :(
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Nath2727 »

Salur Yakapo,

Sur quel sujet au juste veux-tu qu'on t'éclaire. J'aimerais te rendre ce service.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Hedwig »

Tout d'abord, je me présente HEDWIG, diagnostiquée il y a trois ans (36 ans, mariée, mère de deux filles de 7 et 4 ans). Je comprends ta détresse, je pense qu'on est tous passé par là.

Tu vas passer par pleins d'étapes plus ou moins compliquées avec des choix de vie à revoir, des décisions importantes à prendre (en gros tout ce que l'on déteste et que l'on pense ne pas être capable de faire) . Mais toutes ces étapes tu les passeras avec de la casse et en même temps elles t'aideront à te construire et à comprendre qu'à partir de maintenant TU PASSES EN PREMIER!!

Je ne sais pas si tu as le soutien de tes proches ou de tes amis ? Mais sache que ça compte, tu auras besoin d'être très entourée au début pour te remettre debout et tituber. Oui, tituber parce que tu vas tomber souvent mais si tu as cette aide pour te relever. Ensuite tu marcheras et quand tu tomberas, tu auras la force de te relever seule.

Il faut que tu saches et que tu acceptes que ça va être long et qu'il y a des moments où tu voudras laisser tomber. Il faudra être capable d'accepter ce manque de courage, les cris, les pleurs, l'angoisse parce que c'est en te laissant tomber que tu pourras repartir. Ne jamais combattre tes sentiments et les exprimer. C'est ce qui m'aide à tenir.

Tout ce que tu ressens fait partie d'un panel de sentiments HUMAINS ne l'oublie jamais !! Rien de honteux à se sentir mal ou découragé. Bien au contraire !! Heureux ceux qui se laissent porter et lâche prise. C'est normal et nécessaire à notre survie. Nous ne sommes pas des machines. Les bipolaires sont des êtres humains à part entière qui ont la faculté formidable de s'écouter, de s'écrouler, de démarrer au quart de tour , suivre la vague, toujours suivre la vague.

C'est ce qui t'aidera à supporter cette maladie qui m'en a fait voir des horreurs mais que je prends à bras le corps aujourd'hui.

J'espère t'avoir aidé
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES
yakapo44
Messages : 4
Enregistré le : 09 avr. 2016, 10:07

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par yakapo44 »

NATH, Je veux juste comprendre un peu plus la maladie, savoir à quoi je dois m'attendre.
Aujourd'hui, en fait depuis plus d'une semaine, je croyais avoir fait un changement qui puisse s'avérer bon pour moi, or je ne crois pas que c'était le bon moment de prendre un appartement dans une nouvelle ville seule, sans connaître qui que ce soit. Ca fait maintenant une semaine que je lutte pour ne pas sombrer à nouveau, du moins pas aussi que en Novembre dernier, quand, après une tentative de suicide, je suis restée 5 jours dans le coma.

HEDWIG. Merci pour ta réponse, ça m'éclaire un peu plus tu sais. Je ne sais pas si j'aurais la force et la volonté de traverser tous ces moments de up et de down. Je les vis déjà depuis assez jeune. Le souvenir le plus lointain que j'ai de ma vie, c'était en CE2. Je n'avais pas été invitée à un anniversaire. La raison ? J'étais trop speed, trop impulsive et instable.
Heureusement, oui ma famille est là MAINTENANT pour me soutenir. En fait, ils ont commencé à être présents lorsque j'ai montré mes failles, quand j'ai pété les plombs littéralement. Suite à une déception amicale, j'ai paranoïé, j'ai eu des hallu. Je ne dormais plus, je ne mangeais plus. Je pleurais tout le temps aussi. Il faut dire qu'un mois avant, j'ai perdu mon grand-père, ça a été un gros choc pour moi. Mais bizarrement, moi que me mutilais depuis mes 13 ans, pendant cette période là, je n'en ai rien fait. Quelques semaines après être rentré en hôpital psychiatrique, avec des traitements médicamenteux, j'allais mieux. Je suis donc sortie au bout de 2 mois. Puis un mois après, je suis tombée dans une grave dépression... Mais la plus grave a été celle de fin automne dernier - début hiver, comme je l'expliquais vaguement plus haut. J'en pouvais tout simplement plus de ne ressentir quasiment que de la colère depuis quelques temps. J'étais irritable au plus haut point, je pleurais encore tout le temps.
Il y a quelques jours, j'ai voulu le faire encore. Mais, coup du destin, ma soeur a débarqué à l'improviste chez moi. Du coup, je n'ai rien fait. C'est pas l'envie qui me manque ce soir...
Comment supporter ? Mon premier rdv psy dans cette nouvelle ville n'est que le 4 mai !
Si tu (vous) avez des pistes pour gérer ces moments là, je suis toute ouïe...
Yakapo
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Nath2727 »

Je veux d'abord que tu saches que tu es plus forte que tu ne le penses. Cette force t'a fait tenir le coup jusqu'ici et elle continueras moindrement que tu attises les braises. Tu peux être stabilisée, tu dois tendre vers ça, avec la médication bien sûr mais aussi en changeant quelques habitudes qui t'aideront à te sentir plus sereine. Ton parcours me semble cahotique, je ne suis pas certaine de suivre.

Quant à tes idées suicidaires, n'oublies pas qu'elles ne sont que des idées, elles ne se matérialiseront pas si tu ne le veux pas. Et n'oublies pas non plus que ce que tu recherches est le soulagement, et que le soulagement fait appel à des fonctions cognitives d'un cerveau vivant, un cerveau mort ne ressent rien, même pas le soulagement...

Ta dernière tentative était un appel à l'aide, sinon tu ne serais pas là pour nous en parler. Si ça ne va pas, si ces idées deviennent vraiment envahissantes, n'hésites pas à appeller la ligne d'aide contre le suicide, ou le centre de crise le plus proche de chez toi. Il n'y a aucune honte à penser au suicide, il parait que 80% de la population y pensera à un moment donné dans sa vie... Parfois, on est tellement désespéré que c'est la seule option qui s'offre à nous, mais CE N'EST PAS UNE OPTION! Il faut continuer, parce que cette maladie est cyclique et que la dépression fait place à des jours meilleurs. Moi aussi j'ai eu des idées suicidaires quand j'ai fait ma grosse dépression il y a 4 ans, je connais cet engrenage. Tu as été bien par le passé, la dépression ne s'est pas installée en une nuit et ne repartira pas en une nuit non plus. Alors elle ne durera pas toute la vie non plus. Il faut te faire confiance.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Hedwig »

Comme NATH, te le dit, c'est cyclique !! Les pensées suicidaires je les ai eu aussi, je souhaitais même emmener mes enfants avec moi.

Je ne l'ai pas fait parce que j'avais touché le fond et que ma psychologue, mes amis et mon mari m'ont aidé à remonter. Les idées suicidaires sont des appels à l'aide auxquelles il faut faire attention mais elles ne sont pas des actes.

Tu n'es qu'au début d'un très long chemin et on pense tous qu'on en verra pas le bout parce qu'il y a des moments où ça fait trop mal mais quand on passe ces moments ce sont des petits cailloux qui nous aide à trouver le chemin. Comme je te l'ai dit précédemment le désespoir est humain, tu peux le laisser prendre sa place quand il est là, c'est une force ! Être capable d'accepter qu'on est mal, faible et découragé est un acte de bravoure.

Le chemin est semé d'embûches mais tu es entourée alors vas-y !! Comme nous tous, tu souffriras, tu douteras, tu seras terrifiée mais tu en ressortiras grandi. Personne ne t'enlèveras ça !!

Toujours dispo si tu as d'autres questions
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES
yakapo44
Messages : 4
Enregistré le : 09 avr. 2016, 10:07

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par yakapo44 »

Merci vraiment pour vos réponses, ça me fait du bien d'entendre d'autres personnes en parler...
Hier, j'étais vraiment à bout. Je me suis résolue à contacter SOS amitié par mail, comme je suis incapable de parler à voix haute...
Ca m'a également fait beaucoup de bien.
Je sais que je ne suis pas seule face à cette maladie.
je vais me battre. IL LE FAUT !
Bonne journée...
:roll:
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Nath2727 »

Te battre oui, si tu en parles c'est que tu as encore de l'énergie à y mettre, mais n'oublies pas qu'à un moment donné, il te faudra aussi lâcher. Mais tu sauras que c'est le temps quand ce temps sera venu.

En attendant, appuies-toi sur ceux qui t'aiment, regardes-les et dis-toi que tu dois être forte pour eux aussi. Bien sûr, tu dois l'être avant tout pour toi mais parfois on n'a tellement plus d'estime de soi qu'on préfère faire les choses pour les autres. Alors sers-toi de cette fausse faiblesse et dis-toi qu'ils méritent aussi de te voir rebondir.

Bonne chance et n'oublies pas que tu peux toujours venir sur le forum et que tu y trouveras toujours une oreille attentive... ;)
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Diagnostiquée bipolaire...il y a deux mois

Message par Hedwig »

Idem pour moi
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES
Répondre