Ma carapace s’effrite

(maniaco-dépression)
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Ma carapace s’effrite

Message par blondebleue »

J’ai écrit pour me calmer, désolée si c’est lourd...

Je ne dors pas cette nuit. J’ai pourtant pris trop de rivotril déjà, j’avais bu qqs bières en soirée. Tout ça aurait dû m’assommer...j’ai le cœur qui débat, je respire mal, l’anxiété et la fébrilité dans le plafond...

Je ne sais même plus dans quel genre d’épisode je suis sauf que je suis instable depuis plusieurs jours. Trop high qqs jours, puis la chute aujourd’hui. Je suis allée au travail et en pleine réunion, je me suis sentie incapable de fonctionner. J’avais l’impression de voir les autres comme s’ils étaient à un kilomètre de moi, je me suis sentie complètement déphasée, incompétente, incapable d’avoir les idées claires, le cerveau dans une brume épaisse. J’avais l’impression que tout le monde devait s’en rendre compte. Je suis sortie de là en me demandant comment je peux continuer de faire ce travail?

Je me définis bcp par mon travail, je fais de gros efforts depuis plusieurs mois d’instabilité pour maintenir l’image d’une professionnelle compétente. Comme si tout ce qui compte c’est cacher que je sus instable et de pouvoir être le plus fonctionnelle possible au travail. Je travaille de la maison des qu’en je peux, à la limite, je ne fais certainement pas l’essentiel dès mes taches. Et là, ma carapace craque et je me sens complètement démunie...j’ai pleuré une bonne partie de la soirée...j’ai peur qu’on me voit dans ma vraie fragilité. Ici, c’est plus facile le dire.

Mon état n’est pas stable depuis plusieurs mois. Je suis suivie mais ma médication n’est pas stable non plus. On parle encore une fois de changer la médication. Je ne vois plus le bout du tunnel. J’en viens à me dire que la stabilité ce ne sera jamais pour moi. A avoir peur de devoir renoncer à mon travail. Ma bipolarité ne fait qu’empirer depuis 6 ans. Cette nuit je suis tellement anxieuse, fébrile, j’aurais le goût de partir en voiture rouler toute la nuit mais j’ai trop de substances dans le corps. J’ai même pensé mes rendre aux urgences tellement je me sens mal. J’écris pour focuser mes pensées sur qq chose pour me calmer...

Mes grands enfants que je vois juste 2 fois par année arrivent à partir de demain matin jusqu’à lundi prochain pour une réunion familiale. Une grosse gang et je me demande comment je vais pouvoir encore une fois jouer le jeu de la maman forte. Comme si je me sentais obligée de cacher ma vraie fragilité devant eux encore comme quand je sentais le besoin de les protéger de mes humeurs quand ils étaient petits. Ça demande tellement d'énergie maintenir cette carapace et je m’en sens de moins en moins capable...

J’entretiens toutes sortes de scénarios catastrophes. Mes enfants déçues de leur mère qui vont s’éloigner, mes collègues de travail qui ne me font plus confiance et me trouvent bizarre, devoir arrêter de travailler avec les conséquences financières, comme une sorte de début de descente aux enfers...mes peurs dramatisent tout... pourtant, il y a eu des jours où je me sens ok, prête au travail, mais dès qu’un stress survient je n’ai plus la capacité de le gérer comme avant. Et la le sommeil qui me fait défaut risque juste d’empirer les choses...

J’ai l’impression que je vais craquer...et que c’est peut-être pas une mauvaise chose tout compte fait, que ça m’enlèvera le poids de devoir toujours maintenir les apparences partout, mais que ça risque de tout chambouler ma vie...
Ouena
Messages : 2080
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Ma carapace s’effrite

Message par Ouena »

blondebleue a écrit : 23 août 2018, 01:38 J’ai l’impression que je vais craquer...et que c’est peut-être pas une mauvaise chose tout compte fait, que ça m’enlèvera le poids de devoir toujours maintenir les apparences partout, mais que ça risque de tout chambouler ma vie...
C'est exactement ça que je pensais en te lisant Blondebleue, et si tu lâchais prise un peu? Ça impliquera des changements dans ta vie mais je suis sûre que tes scénarios catastrophes ne se réaliseront pas, c'est l'angoisse, c'est la maladie qui te font faire ces scénarios catastrophes! Tu as montré une grande force jusqu'à maintenant, tu es encore capable mais tu as besoin du soutien entre autre de ton entourage et pour ça il faut qu'ils sachent comment tu te sens. Montrer ta fragilité un petit pas à la fois ne peut qu'être bénéfique, à ton rythme bien sur. Prend bien soin de toi.
SACHA
Messages : 3076
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Ma carapace s’effrite

Message par SACHA »

blondebleue a écrit : 23 août 2018, 01:38 comment je vais pouvoir encore une fois jouer le jeu de la maman forte.
POURQUOI devrais tu jouer le jeux... ils sont adultes tes enfants donc capable de comprendre.. tu devrais leurs expliquer ce que tu vis dernièrement..ils savent que tu es malade...surement vont-ils te supporter et t'aider pendant le séjour.

aller courage et un jour à la fois
isa456
Messages : 1781
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Ma carapace s’effrite

Message par isa456 »

Désolée BB que ce soit difficile en ce moment

C’est peut être la visite de tes enfants et la rentrée prochaine qui te rendent fébrile ainsi?

Peux tu voir ton psychiatre en urgence ?
IPHIGENY
Messages : 120
Enregistré le : 17 nov. 2013, 19:49
Localisation : Québec

Re: Ma carapace s’effrite

Message par IPHIGENY »

Chère Blonde bleue,

Je t'envoie de belles pensées positives.
Bon courage! Je comprends ce que tu vis et c'est loin d'être évident. J'ai confiance que tu sauras trouver ce qui correspond à tes besoins pour au moins avoir la tête hors de l'eau.
J'ai soudain le sentiment étrange d'être en harmonie avec moi-même, tout est parfait en cet instant, la douceur de la lumière, ce petit parfum dans l'air, la rumeur tranquille de la ville. J'inspire profondément car la vie me parait alors si simple.
21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Ma carapace s’effrite

Message par 21h »

J'ai discuté de ce problème de gestion du stress intenable avec ma psy cette semaine. Elle m'a ajouté un médicaments en me disant que dans cette proportion, il s'agissait d'un déséquilibres du cerveau. Peut être un changement de dosage et/ou de molécule? À voir avec ton psy peut être.

En attendant, je suis de tout cœur avec toi. Tu sais au fond que ça va passer. Accroché toi juste à cette idée.
Et partager ce que tu vis, n'est pas un mal. Ça fait partie de toi. Ceux pour qui tu es chère peuvent sûrement comprendre et t'épauler. Cette carapace ne renforce t elle pas ton anxiété?
brisedusud1
Messages : 23
Enregistré le : 21 août 2018, 15:39

Re: Ma carapace s’effrite

Message par brisedusud1 »

Bonsoir

Ton témoignage me touche beaucoup. Peut être parce que j aI déjà vécu des événements similaires. Maintenant à 56 ans j ai compris qu il faut que j évite le stress à tout pris. Donc j occupe un travail moins exigent.

Si une nuit je dors moins bien je me dis c est pas grave parce que je n ai pas à performer. Ne sois pas trop dure avec toi essaie de te reposer. Tes enfants vont comprendre . Je t envoie de la douceur en pensé.
blondebleue
Messages : 1769
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Ma carapace s’effrite

Message par blondebleue »

Merci pour vos mots plein de sagesse.

J’ai été ouverte avec ma plus jeune aujourd’hui, la première arrivée, et elle m’a bcp aidée avec les préparatifs. Elle a presque tout fait. Elle sait que je suis bipolaire et que la médication n’est pas stabilisée ces derniers mois. Les autres ne savent pas que je traverse une période difficile et mon aîné ne sait même pas que je suis bipolaire. Il s’imaginerais qu’il l’est aussi tellement il est hypocondriaque. Aussi il m’admire et j’aurais peur de le décevoir...
21h a écrit : 23 août 2018, 15:51 J'ai discuté de ce problème de gestion du stress intenable avec ma psy cette semaine. Elle m'a ajouté un médicaments en me disant que dans cette proportion, il s'agissait d'un déséquilibres du cerveau...
L’incapacité à gérer le stress c’est très handicapant. J’étais pas comme ça avant. Elle t’a prescrit quoi?

Le sommeil est difficile ce soir aussi. Pourtant mon corps est fatigué. J’ai appelé ma clinique ce matin. J’augmente mon antipsychotique du soir et j’ai un rdv la semaine prochaine. J’ai des moments de petites paniques pendant la journée mais j’arrive aussi à avoir des moments « normaux ». Ma 2e fille est arrivée ce soir et j’ai eu un repas agréable avec elle et son mari. Un peu stimulant peut-être...mais pendant cette heure avec eux je me suis sentie bien.

Demain matin j’ai une autre réunion au travail. Aujourd’hui j’avais pris congé... :roll:
ef2003
Messages : 137
Enregistré le : 03 oct. 2017, 19:59

Re: Ma carapace s’effrite

Message par ef2003 »

blondebleue a écrit : 24 août 2018, 00:29 Merci pour vos mots plein de sagesse.

J’ai été ouverte avec ma plus jeune aujourd’hui, la première arrivée, et elle m’a bcp aidée avec les préparatifs. Elle a presque tout fait. Elle sait que je suis bipolaire et que la médication n’est pas stabilisée ces derniers mois. Les autres ne savent pas que je traverse une période difficile et mon aîné ne sait même pas que je suis bipolaire. Il s’imaginerais qu’il l’est aussi tellement il est hypocondriaque. Aussi il m’admire et j’aurais peur de le décevoir...
21h a écrit : 23 août 2018, 15:51 J'ai discuté de ce problème de gestion du stress intenable avec ma psy cette semaine. Elle m'a ajouté un médicaments en me disant que dans cette proportion, il s'agissait d'un déséquilibres du cerveau...
L’incapacité à gérer le stress c’est très handicapant. J’étais pas comme ça avant. Elle t’a prescrit quoi?

Le sommeil est difficile ce soir aussi. Pourtant mon corps est fatigué. J’ai appelé ma clinique ce matin. J’augmente mon antipsychotique du soir et j’ai un rdv la semaine prochaine. J’ai des moments de petites paniques pendant la journée mais j’arrive aussi à avoir des moments « normaux ». Ma 2e fille est arrivée ce soir et j’ai eu un repas agréable avec elle et son mari. Un peu stimulant peut-être...mais pendant cette heure avec eux je me suis sentie bien.

Demain matin j’ai une autre réunion au travail. Aujourd’hui j’avais pris congé... :roll:
Bon courage. Ça peut être long avant de se rétablir. Après ma première dépression, je me suis senti vraiment perdu. Je suis plongé dans la musique et j'ai déversé mes émotions dedans. On est là pour toi. :)
21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Ma carapace s’effrite

Message par 21h »

blondebleue a écrit : 24 août 2018, 00:29
21h a écrit : 23 août 2018, 15:51 L’incapacité à gérer le stress c’est très handicapant. J’étais pas comme ça avant. Elle t’a prescrit quoi?

Le sommeil est difficile ce soir aussi. Pourtant mon corps est fatigué. J’ai appelé ma clinique ce matin. J’augmente mon antipsychotique du soir et j’ai un rdv la semaine prochaine. J’ai des moments de petites paniques pendant la journée mais j’arrive aussi à avoir des moments « normaux ». Ma 2e fille est arrivée ce soir et j’ai eu un repas agréable avec elle et son mari. Un peu stimulant peut-être...mais pendant cette heure avec eux je me suis sentie bien.

Demain matin j’ai une autre réunion au travail. Aujourd’hui j’avais pris congé... :roll:
Je croyais que c'était le stress de Ta réunion qui avait provoqué ton état. Tu as une idée de ce qu'il s'est passé?

Elle m'a prescrit de l'abilify.
Répondre