Le journal de suegag

(maniaco-dépression)
Suegag
Messages : 128
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Le journal de suegag

Message par Suegag » 08 mai 2019, 19:14

J’ai connu une période d’hypomanie, si on peut appeler ça ainsi... Mon humeur est plus normale depuis hier.
J’ai eu rendez-vous avec la psychiatre aujourd’hui et je lui ai raconté ça, en très très très bref. Version synthétisée au max. Une chance parce que je serais encore là à lui raconter.
Donc, je vais diminuer le wellbutrin et prendre du seroquel au besoin. Elle a appelé ça du fine tuning... j’aime bien ce terme. Je vais la revoir dans 3 semaines.
Après 1 ans 3 mois d’arrêt de travail, je ne me sens plus dépressive. Je me sens énervée, agitée mais on travaille sur ça.
Ça m’a vraiment aider d’échanger ici, de ce qui se passait dans ma dernière folie. Je pense que ça m’a permis de mieux prendre soin de moi, en changeant ma manière de voir les choses. J’ai changé de focus. Prendre plaisir même si ce n’est pas « normal », ne pas paniquer avec ça, un ajustement aidera sûrement, m’ajuster à mon état, accueillir ce qui est là, être plus douce avec moi, s’adapter, apprendre à se connaître, trouver mes stratégies, vivre avec, ça ne reviendra jamais comme avant... Toutes des choses qu’on sait mais qu’on perd de vue quand on passe une crise. Merci d’être là. On n’est pas beaucoup à être actif ici, mais vous faites vraiment une différence.
Je vais toujours écrire dans le même sujet, question de faciliter mon archivage.

À plus, cher(e)s lecteur, lectrices inconnu(e)s xxxxx

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Le journal de suegag

Message par 3.14R » 09 mai 2019, 11:05

Hâte d'en lire plus,

Réglage de précision.. Ajustement mineur.. C'est un signe que ton équilibre n'est pas loin,

Izaza
Messages : 486
Enregistré le : 25 sept. 2017, 20:30

Re: Le journal de suegag

Message par Izaza » 09 mai 2019, 14:30

Salut suegag! Bonne idée d’un journal!! Je vais te lire assurément!à bientôt!! ;)

Ouena
Messages : 1847
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Le journal de suegag

Message par Ouena » 10 mai 2019, 08:42

Je m'abonne aussi! Post plein de sagesse en perspective... :D

Suegag
Messages : 128
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Le journal de suegag

Message par Suegag » 12 mai 2019, 23:16

Merci :D , j’ai des follower :lol:

Tant mieux si ça vous intéresse! J’ai écrit ce soir en réponse à une autre membre sur le sujet de l’hypo.. celui que j’ai écrit quand j’ai commencé à être pas mal énervée début mai... au plaisir de vous lire aussi ;)

SACHA
Messages : 2615
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le journal de suegag

Message par SACHA » 13 mai 2019, 07:46

salut,

à part wellbutrin et seroquel au besoin.. tu prends quoi d'autre?.. tu l'as surement mentionné dans d'autre sujet mais je m'en souvient plus

c'est le fun que tu réalises que ton humeur est mieux..

moi depuis que je prends du lamotrigine, mon humeur aussi est mieux.. je me sens plus comme avant.. genre 15 ans passé.. ouin c'est long ne pas se sentir normal.. en fait normal pour moi :)

mais j'ai encore cette foutu anxiété .. mais je dois vivre avec..

j'aime ça des sujet comme ça.. je trouves qu'on apprend beaucoup dans ces échanges

dernièrement, j'ai appris quelque chose.. suite à ma lecture du livre de Joel Legendre.. on a tendance à juger les autres via leurs attitudes.. moi la première.. coudonc elle est dont ben bête elle, ça y tente pas de travailler ce matin... genre... mais dans ma lecture, Joel m'a fait réalisé de voir au-delà de l'attitude d'autrui.

la dame est bête, son service à la clientèle est à chier... mais peut-être que la dame à vécu un traumatisme, une mauvaise nouvelle ou bien elle a mal dormi car elle souffrait... vous allez dire que c'est pas notre problème.. mais imaginer si ça vous arrivait.. seriez vous pleine de bonne humeur ou d'entrain.

maintenant, avant de juger autrui, j'essaie de me dire que cette personne doit être malheureuse pour agir de cette façon

vous allez dire que ce que je viens d'écrire a par rapport.. en fait oui... on peut beaucoup apprendre de l'expérience des autres.. ce que vie Suegag, en écrivant ses expériences, ben ça m'aide à mieux comprendre et à être plus indulgente.

bonne semaine

Suegag
Messages : 128
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Le journal de suegag

Message par Suegag » 13 mai 2019, 11:05

Salut Sacha,

À part le wellbutrin 150, je prend cipralex 20 mg, trazodone 150 mg, modafinil 200 mg, Lamotrigine 200 mg en 2 doses.. Rivotril en sevrage et seroquel au besoin. Le lamotrigine est ma barrière anti-dépression et anti-hypomanie... ç’a aura sûrement un effet optimal quand je serai stable! Le fine tuning, c’est proche de la stabilité je pense...

J’ai des effets secondaires de l’arrêt du wellbutrin. Je pensais que c’était de l’anxiété , mais j’ai compris que c’était des effets de la diminution. Mal de tête, nausée, étourdissement, impression d’être sur la lune... je prend soin de ça, je prend ça relaxe. Une chance que je suis en arrêt de travail. Ça sera un défi d’y retourner et de continuer à percevoir mes besoins plutôt que d’être sur le pilote automatique.... en tous cas... on verra!

Ma fille de 8 ans m’a écrit des beaux mots pour la fête des mères. Je le retranscrit ici pour me le rappeler...

« Allo maman, je vais t’écrire un mot que tu regarderas tous les jours: bon matin! J’espère que ta journée sera ensoleillée comme ton beau sourire. Je t’aime »

« Bonne fête des mères maman ! Je veux te dire que tu auras toujours la première place dans mon cœur! Tu es spéciale pour moi, car tu fais plein de choses pour moi, comme me donner la permission d’aller jouer avec mes amis, ou nous emmener faire des randonnées. Quand tu souris, je trouve que tu aimes la vie.

Et mon fils de 6 ans: Maman tu es belle comme une étoile. Je t’aime de tout mon cœur.

NOTE À MOI-MÊME: relire lorsqu’ils seront des ADOLESCENTS. Leur montrer au besoin. :lol:

Sacha, je trouve ça pertinent ce que tu as tiré de ta lecture de ton livre... ça fait réfléchir... on s’en fait souvent pour ce que les autres vont percevoir de nous. En fait, on ne paraît pas si différents des autres humains, parce que tout le monde passent par des moments difficiles pour toute sortes de raisons. Alors je trouve que c’est une bonne idée de se dire que la personne est probablement malheureuse. Ce n’est pas une maladie être malheureuse. Parfois on est dans cet état pour des raisons hormonales :lol: ou pour des raisons plus tristes.

C’est un bon truc pour voir les choses différemment. À propos de notre regard sur les autres et sur nous. Merci pour le partage!

SACHA
Messages : 2615
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Le journal de suegag

Message par SACHA » 13 mai 2019, 14:47

wow.. c'est un beau cadeau de la fête des mères ça recevoir des belle paroles de nos enfants.

moi les miennes on 22 ans donc j'ai eu droit à un soins neuro spa.. c'est une grosse chaise qui ce ferme comme un cocon et il a de la musique, des vibrations de la chaise et 20 min de neuro spa équivaut à 1hre de massage.. ma fille est massothérapeute et c'est au studio où elle travail qu'il offre ce service..

tu es chanceuse d'une facon d'être en arret de travail..comme ça ton sevrage peut ce faire doucement et si tu feel pas, tu peux juste aller te coucher.

moi à mon prochain rendez vous, j'entâmes le sevrage de mon zoloft.. j'espère que ça va bien aller car je travaille... mais j'ai déja eu une baisse de 25mg quand j'ai commencé le lamotrigine et j'ai rien senti de négatif.

je te suggère de lire les messages de tes cocos à chaque fois que tu vas pas bien..

bonne fin de journée

Suegag
Messages : 128
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Le journal de suegag

Message par Suegag » 27 mai 2019, 22:46

Deux semaines plus tard...

Un tsunami est passé dans ma vie. Le ménage s’est fait à grands coups de moppe. Je me suis dit, autant en profiter, ça fait 1 ans que je survis.

Tout y est passé. J’ai surnommé ça « le ménage du 4e printemps », en l’honneur des trois derniers qui n’ont pas été fait. J’en ai profité, comme on profite d’une opportunité.

J’ai flyé pas mal durant les deux dernières semaines. J’en reviens même pas que ça duré 2 semaines tout ça. Je ne pourrais préciser d’avantage, si ce n’est qu’un tsunami hypomaniaque est entré chez nous. J’ai vidé tous les placards, tiroirs, armoire pour n’y remettre que ce que je voulais, chaque choses ayant sa place au final. Détail à considérer, j’ai deux enfants du primaire, ça pogne en simonac le chaos dans ces circonstances. J’ai travaillé des journées entières et quelques nuits. Tous les jours pendant sûrement 10 jours.

Aujourd’hui, j’ai une humeur mini-hypo, mais sur la fin. On dirait que tout ça m’a fatigué. Je me sens comme si j’avais déboulé un escalier roulant au métro Pix-IX.

J’ai du plaisir, j’aime, et je suis motivée, mais je me fatigue. Ça roule dans ma tête, mais je vire en rond. Je me sens à côté de mes pompes. J’ai l’impression d’être différente de ce que je suis. Comme si je ne m’étais pas totalement réincarné. Je sais que je suis là, mais pas complètement. Il manque quelques morceau au puzzle. C’est donc ben fucké ça!

Mon séroquel au besoin est devenu quotidien, c’est peut être ça qui me gèle...

Je vois la psychiatre cette semaine et je vais proposer de diminuer encore un des antidépresseurs. Peut-être le cipralex de 20 à 15 mg. On verra!

Suegag
Messages : 128
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Le journal de suegag

Message par Suegag » 02 sept. 2019, 01:36

Et la la... j’y ai goûté à l’hypomanie durant mes vacances... Et j’en ai profité, quoi faire d’autre anyway. J’ai veillé à manger, à prendre mes médicaments, j’ai arrêté le wellbutrin, ça pris 2 semaines avant que je dorme la nuit. Et encore là, ce n’est pas tout à fait rentré dans l’ordre. J’ai flyé pas mal! J’ai même perdu 25 livres en un mois. J’ai comme vécu 5 vacances en 1. Et j’ai oublié que mon père passait sous le bistouris pour quelques pontages. C’était vraiment fou. Aujourd’hui je repense à ça et je suis contente que ça se soit calmé. Même si j’étais bien pendant que je le vivais, je m’en suis imposé beaucoup. Et j’ai stressé mon chum. Je n’étais pas moi, comme si j’étais dans un rêve.
Ceci dit, je préfère l’hypo à la dépression qui m’a submergé, grugé, angoissé, paniqué, désespéré au point de fantasmer sur ma mort... je me suis perdu et aujourd’hui, je peux dire que je me suis retrouvée. 10 ans de galère au final. Mon état correspond à ce que je vivais à 30 ans, Bonne humeur, gratitude, capacité de créer, de rêver, de m’affirmer, de penser à moi d’avoir du plaisir, de profiter du moment présent et de la vie... je me sens bien. Mes relations se sont améliorées, même avec mon chat. Je ne ressent plus d’anxiété et il me reste lamictal, trazodone et cipralex seulement!
Alors je me devais d’archiver ça, pour me souvenir que c’est vraiment arrivé. Ça m’est arrivé de ne plus avoir mal. D’un coup que le désespoir revenait.
À+

Répondre